Comment voyager gratuitement durant plusieurs mois ?

Comment voyager gratuitement durant plusieurs mois ?
4.87 (97.39%) 69 votes

Pour voyager pas cher ou gratuitement, il faut savoir ce qui coûte cher 

Quand on a un tout petit budget, voir presque pas d’argent mais que l’on a quand même envie de voyager, on se dit que vivre une aventure autour du monde, ce n’est pas à notre portée, qu’il va falloir attendre des années avant que cela puisse arriver…et pourtant, SI C’EST POSSIBLE ! 

Pour voyager pas cher, encore faut-il savoir ce qui coûte cher lors d’un voyage de plusieurs mois ou d’un tour du monde  !  Cela permet de trouver les bonnes astuces de ces secteurs de dépenses pour les réduire au maximum,  voir même de les supprimer !!!

accueilli gratuitement chez l habitant

Voici clairement ce qui coûte le plus cher en voyage par ordre d’importance :

hebergement gratuit

1. Hébergements

Qu’on le veuille ou non, dormir, on est obligé de le faire à peu près tous les jours. Donc il faut un endroit où dormir.

Même 10€, si on le multiplie par 365 jours ça fait tout de suite 3 650€ ! il faut donc faire attention à cette dépense quotidienne.

transports tour du monde

2. Transports 

Et oui, en voyage plus on se déplace souvent, plus ça revient cher.

On va dépenser beaucoup moins d’argent à passer une semaine dans un endroit paradisiaque à profiter et découvrir les environs, qu’à visiter 3 ou 4 lieux différents.

activite gratuite philippines

3. Activités / Loisirs / Souvenirs

Évidemment, plus on fait d’activités (treks, excursions, plongées, etc…) et on s’achète de bibelots et de souvenirs, plus le budget va en prendre un coup rapidement !!

Mais il ne faut surtout pas se priver de se genre de choses, il faut juste les réaliser en fonction du budget que l’on a et savoir se modérer quand il le faut.

Astuces pour voyager et dormir gratuitement  

Maintenant que tu sais ce qui coûte cher, voici mes astuces pour réduire considérablement ou même voyager gratuitement  !

Transport

auto stop transport gratuit

L’auto-stop !  

Et oui c’est gratuit et avec un peu de patience, on va partout.

Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas plus dangereux qu’en France.  Et en plus ça permet de faire des rencontres extraordinaires et inattendue. Il faut juste ne pas le faire là où les locaux ne te le recommandent pas.

Hébergement 

Couchsurfing 

Le couchsurfing est une plateforme qui met en relation les voyageurs avec des gens qui sont prêts à les accueillir gratuitement pour dormir sur leur canapé (voir même une chambre d’ami parfois ^^).

Le principe est donc simple : tu envoies des demandes quelques jours à l’avance à des personnes, et si une d’entre elles te dit oui (ce qui arrivent presque tout le temps), tu peux dormir chez elle gratuitement.

Couchsurfing_logo
couchsurfing hébergement gratuit

Il est ensuite bienvenu :

  • d’échanger avec son hôte sur sa culture, ses voyages
  • préparer un plat bien de chez nous
  • faire les courses
  • offrir un petit quelquechose en retour ou un service

Personnellement, je trouve que le mieux est le couchsurfing dans les grandes villes !

Les grandes villes sont souvent chères, anonymes et avec tellement de choses à voir et à faire que l’on tombe finalement souvent dans les coins à touristes.

En faisant du couchsurfing, cela permet d’économiser une nuit un peu plus chère que la moyenne certes, mais aussi et surtout d’avoir un guide local qui va t’emmener ou au moins t’indiquer SES bonnes adresses, SA vision de la ville qu’un autre touriste n’aura jamais ! 

couch surfing

Avoir une tente ultra-light avec soi, mais dormir chez l’habitant

Voici une autre technique qui marche très très bien pour dormir chez l’habitant :

Avoir une tente ultra-light dans son sac à dos pour être prêt à dormir n’importe où.

Ensuite, il faut aller toquer aux portes des gens pour leurs demander si il est possible de dormir dans leur jardin. Et dans la plupart des cas, les gens sont beaucoup plus accueillants qu’on ne peut le penser : ils vous inviteront à passer la nuit chez eux. Mais même si ils ne le font pas, vous dormirez quand même gratuitement dans leur jardin ^^

dormir gratuitement tente dans jardin

Mais comment voyager totalement gratuitement ?

Ok l’auto-stop, le couchsurfing, dormir dans le jardin de quelqu’un, ça pas mal de gens le savent maintenant. Mais alors comment voyager totalement gratuitement ? JE VAIS VOUS LE DIRE tout de suite.

Depuis maintenant 2 ans (2012 la fin d’un monde et le début d’une nouvelle aire selon les mayas , c’est peut-être ça ^^ ),  je vois de plus en plus de gens qui voyagent autrement qu’un simple voyage « j’en prends plein la gueule et je kiffe ! »

Je rencontrent un nombre croissant de voyageurs qui souhaitent à travers leur long voyage ou leur tour du monde :

  • s’ouvrir l’esprit
  • faire des rencontres inoubliables
  • sortir du système consumériste qui ne les rends pas heureux
  • aller hors des sentiers battus
  • SURTOUT apprendre de nouvelles choses, de nouvelles façons de vivre, de nouvelles façons de penser.
benevolat chez l habitant

Aujourd’hui de plus en plus de gens veulent voyager mais aussi donner un sens à leur voyage et SURTOUT apprendre et en tirer quelquechose pour leur avenir !

Personnellement, j’ai fait un tour du monde « j’en prends plein la gueule et je kiffe ! » mais mon but était de transmettre ma passion du voyage et donner envie de voyager aux plus grand nombre de personnes possible.

Mais tout le monde n’a pas forcément un gros budget pour aller parcourir le monde et aller à la recherche de qui ils sont vraiment et de ce qui les anime dans la vie !

La solution pour voyager gratuitement > le BÉNÉVOLAT !!

benevolat Bali

Ceux qui sont allés faire un roadtrip en Australie, connaissent le wwoofing. Cela signifie World-Wide Opportunities on Organic Farms (les opportunités dans les fermes biologiques à travers le monde) et qui regroupe des agriculteurs bio souhaitent recruter des bénévoles pour les aiders aux champs.

Mais la majorités des retours que j’ai eu sur les missions étaient souvent négatifs et que c’était un peu de l’exploitation de bénévoles !

Ils travaillent souvent au moins 8h par jours pour être nourri et logé.  Et on est souvent pris pour de la main d’oeuvre gratuite et la transmission de connaissance n’est pas vraiment une thématique mise en avant.

Témoignage de Noémie nuançant mes propos sur le Wwoofing suite à la publication de l'article

Je suis tes vidéos depuis longtemps, je les adore et elles me permettent de voyager avec toi lorsque je suis coincée à Paris. Je partage bien souvent ta vision du voyage.

Mais là je me permets d’intervenir par rapport à ta violente critique du wwoofing.

Je suis une adepte du wwoofing depuis maintenant plus de 6 ans, cela m’a permis de voyager sans un sous lorsque j’étais étudiante. Non ce ne sont pas que des exploitants professionnels qui recrutent des wwoofeurs dans une optique commerciale.

La plupart du temps ce sont des familles ou des communautés qui souhaitent exploiter un mode de vie alternatif en tendant au maximum vers l’auto-suffisance. C’est un excellent moyen d’être intégré dans une famille locale, de vivre au quotidien avec eux et d’apprendre sur leur mode de vie. Et les expériences sont très variées, il n’y a pas que de la cueillette de fruits dans les champs.

Par exemple j’ai pu aller faire du wwoofing dans une réserve indienne sur une ile de la côte ouest canadienne, j’ai également testé l’aventure sur l’ile de Porto-Rico (Caraïbes) chez un particulier qui rêve d’atteindre l’auto-suffisance sur sa petite ile quasi désertique…. J’ai eu bien d’autres expériences toutes plus enrichissantes les unes que les autres. Les expériences sont riches et variées, il suffit juste de choisir les bons hôtes en discutant au préalable avec eux et en regardant les commentaires des précédents wwoofeurs.

Je te conseille vraiment de tester par toi-même 🙂

wwoofing

2 sites connus mondialement pour voyager gratuitement

Alors pour voyager gratuitement et apprendre des choses durant ton voyage, il existe aujourd’hui, 2 plateformes mondialement connues et utilisées par des milliers de personnes.

Ces 2 sites internet mettent en relation les personnes ayant besoin d’un coup de main avec des gens qui ont envie d’en donner un !

 

  • principes :   4/5 heures de travail par jour  pour être  nourri + logé
  • valeurs :  entraide, échange de savoir / expérience, convialité
  • pays disponibles : presque tous ! l’Argentine, l’Inde, les Philippines en passant par les Seychelles, la Tanzanie, le Pérou ou encore le Costa Rica !
  • types de missions : fermes biologiques, éco-lodges, jardins de particuliers, fermes équestres, écoles, orphelinats, etc….
  • Prix :  gratuit ! (seulement les frais d’adhésion de la plateforme valables 2 ans à payer de 20 €). Ensuite on peut profiter d’autant de missions que l’on veut

1 nouveau venu dans le voyage collaboratif et responsable

logo hopineo

Le concept d’Hopineo est clair : troquer son temps et ses compétences en échange du gîte et du couvert dans des structures touristiques engagées dans le tourisme responsable.

La plateforme est 100% gratuite !

Le site est très ergonomique avec plein de critères de recherches pour trouver la mission qui nous correspond le mieux. Il est vraiment plus au goût du jour comparé aux 2 plateformes pionnières. On espère que le choix de missions va vite s’agrandir.

Voici quelques exemples de missions :

benevolat helpx Cambodge 1
benevolat helpx cambodge 2
benevolat helpx cambodge 3
benevolat helpx Argentine 1
benevolat helpx argentine 2
benevolat helpx Argentine 3
benevolat helpx fidji 3
benevolat helpx fidji 1
benevolat helpx fidji 2
benevolat helpx tanzanie 1
benevolat helpx tanzanie 2
benevolat helpx tanzanie 3

il y en a pour tous les goûts et dans presque tous les pays du monde !

Si tu veux un témoignage sympa de quelqu’un qui a fait des missions de Bénévolat via ces plateformes, jette un oeil sur l’article de mon pote Ryan du blog Voyage Lesacados.com : Mon volontariat au Japon en échange du gîte et du couvert

Avantages 

  • échanger avec des locaux
  • s’investir dans un projet / une thématique qui nous plait
  • apprendre de nouvelles compétences
  • vivre le quotidien d’un pays étranger

Inconvénients

  • ne plus arriver à partir et continuer le voyage, tellement on se sent bien dans le lieu où l’on est bénévole
  • payer les déplacements entre les missions de bénévolats

J’espère que toutes ces offres diverses et variées de missions à travers le monde vont de motiver à encore plus à sauter le pas pour  voyager autour du monde !!

 

Alors t’attends quoi pour partir ? A part d’un peu de courage, t’as besoin de rien d’autre ^^

 

 

Alex Vizeo
alex@vizeo.net

Créateur de Vizeo.net, je suis parti réaliser mon rêve de faire le tour du monde en solo pendant un an. Durant mon voyage en sac à dos autour du monde, j'ai voulu partager ma passion à travers mon blog de voyage et mes vidéos....et depuis, je ne me suis jamais arrêté ! Mon but, vous montrer que c'est à la portée de tous et vous donner envie de partir à votre tour !

89 Commentaires
  • Grégoire
    Répondre

    Je veut voyagé pour allez faire n’importe qu’elle job

    10 avril 2016 à 03:53
      • Abdel
        Répondre

        salut Alex,je suis un jeune marocain j’aime bien faire des voyages libres,. j’ai découvert ton site il y a peu,..le problème qui m’attaque de voyager dans le monde c d’avoir une visa, mais t’inqiéte pas l’esprit de voyager est dans mon sang,puisque je suis un étudiant, chaque vacance tu me trouve dans les chemins de mon pays..et j’aime bien partager cet expérience avec vous si il y aura quelqu’un qui aime qu’on fait un parcours au Maroc,je suis la avec le grand plaisir…

        28 mai 2016 à 15:11
        • Soukaina
          Répondre

          Bonjour abdel moi je suis une jeune fille marocaine jai toujours aime de fair un voyage au monde et j ai entrain organiser un voyage pour les mois prochain vraiment je sais pas comment faire sur tt pour le visa et le budget jai trop aimé l’aventure de alex

          9 juillet 2016 à 02:04
  • Fonzy
    Répondre

    Hello !
    Super ton blog !
    Personnellement j’ai un projet de monter une chaîne Youtube et un blog pour partager mes expériences aux 4 coins du globe…mais je cherche un concept original et ludique…en tout cas merci pour tes précieuses informations car il est vrai qu’on ne sait pas par où commencer lorsqu’on veut voyager !
    D’ailleurs si quelqu’un est intéressé par ce projet, n’hésitez pas à me contacter !

    13 décembre 2015 à 22:50
  • Hajare
    Répondre

    Cher Alex,

    Il y a maintenant 3 mois je suis tombée un peu par hasard sur ton blog et depuis.. ma vie a changé.
    Tu m’a donné l’envie de voyager grâce à tes récits plus intéressants les uns que les autres, et tes conseils pratiques (surtout la rubrique Voyager seule quand on est une fille qui m’a énooooormement conforté), j’ai enfin ouvert les yeux et je me suis dit « MAIS HEY POURQUOI PAS MOI??? ».
    Je quitte mon job, ma confortable routine et je me taille à l’autre bout du monde.
    Enfin bref! un GRAND GROS MERCI pour tout ce travail que tu fournit, pour toutes les étoiles que tu as allumé dans mes yeux. J’ai découvert grâce à ton site l’univers de blogging voyage, et… j’ai décidé de me lancer. Ryan et toi êtes une énorme source d’inspiration.
    Je t’avoue que j’ai encore du mal à réaliser, mais je pars en octobre 1 mois en Malaisie, où j’ai trouvée une mission de bénévolat via le site Workaway. J’ai l’espoir de partir un an voire plus, j’irais là ou le vent me mènera. Ma vie prend un tout autre tournant, dont tu es un peu le magicien. J’ai dans l’optique d’ouvrir également un petit blog, car tout cela me donne envie à mon tour également de raconter de belles histoires.
    Je me suis dit que c’était tout de même important de partager mon ressenti avec toi, et de te remercier encore une fois ! Au plaisir de te croiser sur la route, who knows !

    Voyageusement,

    Hajare B.

    19 juillet 2015 à 20:12
  • Cyril
    Répondre

    Salut Alex,
    Félicitation pour tous ton travail !!
    Je vais m’inscrire sur Workawayers, pour commencer mon voyage et surtout pour apprendre l’anglais (pour le TOEIC..)

    Je voulais juste savoir si tu avais un code de parrainage, que je te mette dessus vu que tu me l’as fait découvrir ?

    18 juin 2015 à 15:10
  • Sandra
    Répondre

    Ah je pensais qu’on payait seulement 20€ pour le site HelpX et que les billets d’avion ou autre était pris en charge ou on payait la moitié ..
    Connais-tu un site ou ils prennent en charge pour l’avion, ou payer la moitié de l’avion ? je ne travaille pas ni rien donc je n’ai pas un budget élevé .. ça m’aidera à débuter … merci

    31 mai 2015 à 21:53
  • Natacha
    Répondre

    Bonjour Alex, j’ai découvert ton site il y a peu, il est très bien fait et laisse rêveur!
    Nous avons 34 ans et notre envie de partir, de tout laisser derrière nous, de voir le monde, de vivre, s’intensifie avec les années.
    Le souci, c’est qu’on ne sait vraiment pas par où commencer…
    Nous sommes propriétaires d’un appartement, nous avons nos boulots respectifs, une vie assez tranquille… Partir rime avec danger, avec le risque de revenir déplumés… d’avoir profité mais ne devoir ramer au retour…
    Que faire de l’appartement? De nos meubles? De nos boulots? Où trouver l’argent?
    Bref, autant d’interrogations qui nous mettent des bâtons dans les roues…

    17 mai 2015 à 15:07
  • Hello !
    Je suis une grande lectrice de ton blog, c’est par toi l’an dernier que j’ai commencé à voyager, à me dire « mais pourquoi pas moi? »
    En 2012 je suis partie faire du bénévolat en Ukraine, avec solidarité jeunesse (si tu cherche des gens pour témoigner). En tout cas c’était une expérience géniale, j’ai vraiment pu découvrir l’ouest du pays et seul le billet d’avion était à ma charge!

    14 mai 2015 à 21:22
  • celine d'ouvéa
    Répondre

    c’est un plaisir de te lire et de voir tes vidéos
    je ne sais pas ou tu en es de tes voyages et/ou de ta recherche de travail … mais si tu repasse en calédonie ce sera un plaisir de te rencontrer sur ouvéa .

    14 mai 2015 à 04:29
  • Amina
    Répondre

    J’admire ton parcours, et il est effectivement source d’inspiration.. =)

    Je me permet de joindre ma voix à celle des quelques personnes qui ont défendu le wwoofing. A la naissance de cette organisation, c’était plus du militantisme que du bénévolat. Aider les paysans bio à se développer pour lutter contre l’agriculture conventionnelle et l’agroalimentaire.

    Naturellement le wwoofing a pris de l’ampleur et en s’élargissant il y a des personnes malhonnêtes qui y ont effectivement vu de la main d’œuvre gratuite. Les wwoofeurs ayant vécu de mauvaises expériences sont invités à le signaler au site internet du pays afin que l’adresse de l’hôte soit supprimée. Bien sûr ça fonctionne aussi dans l’autre sens, certains wwoofers pensent que le wwoof c’est de l’hébergement et ne s’investissent absolument sur la ferme où ils sont accueillis.. Il faut donc savoir qu’on s’engage un minimum avant de s’inscrire dans la seule optique de voyager moins cher.

    Mais comme mon petit doigt m’a dit qu’il se pourrait que tu expérimente prochainement le wwoofing dans les Cévennes, je pense que tu te feras ta propre image. Deux jours c’est très peu mais j’ose espérer que tu prendras du plaisir à travailler les mains dans la terre, à partager et échanger.

    Bonne continuation,
    Amina K

    29 avril 2015 à 23:24
  • Arnaud
    Répondre

    Salut alex, super article! Tu transmets ta passion et ton gout du voyage aux lecteurs et renseignes ceux voulant entreprendre un tel voyage! Voilà seulement à 18 ans, j’aimerai réaliser un voyage comme ceux là, n’ayant pas peur de mettre la main à la pate! Mais il me manque quelques renseignements sur les voyages à l’étranger. Voilà mes questions étant : combien de temps peut on rester sur un territoire étranger? A t’on un visa nous laissant « travailler » autant de temps que l’on souhaite? Et enfin peut on « disparaitre » comme cela de la circulation point de vue administratif ou devons nous obtenir un permis ou une autorisation communale pour ce genre de voyage? Un grand merci d’avance en attendant ta réponse 🙂

    21 avril 2015 à 13:36
  • Clara
    Répondre

    Disons que je n’ai que 15 ans, alors ce n’est pas pour tout de suite ! Mais depuis un peu plus de 3 ans maintenant, c’est vraiment notre rêve, avec ma meilleure amie : le tour du monde 🙂
    Je ne doute pas vraiment de savoir si ce rêve va se réaliser ou non: je ne vois pas d’autres options que OUI !
    Alors toutes tes vidéos et tes conseils, qui nous disent de pas se trouver d’excuses et de foncer, je trouve ça génial, et je pense que je n’hésiterais pas !
    Merci pour ce partage, en espérant faire pareil 😉

    1 mars 2015 à 18:37
      • Clara
        Répondre

        Je n’en doute vraiment pas ! 😉

        15 mars 2015 à 22:23
        • Alexis chana
          Répondre

          Je t’apprécie énormément Clara pour ton courage et ta passion. Quand u arrivera en Afrique plus précisément au Cameroun, fait moi signe. Je te logerais

          13 octobre 2016 à 18:55
    • Leeloo
      Répondre

      Comme toi, Clara, j’ai 15 ans, et àpd cette année je commence à économiser avec une amie à moi pour réaliser un tour du monde ! Elle a commencer plus tôt , donc a plus d’argent ‘450’ , et moi, qui avais placer par ci par là des économies pour une raison que je ne connaissais pas encore, ai ‘250’, une petite différence.. n’est-ce pas ? :p Enfin bref, on commence déjà , comme toi, à se renseigner pour en apprendre plus. Ici, j’ai appris beaucoup , et sa nous a vraiment aidées ! Merci !

      24 avril 2015 à 17:02
      • Clara
        Répondre

        Hey Leeloo ! Ça fait plaisir de voir que l’on n’est pas seules avec cette idée un peu folle ! 😉 700 euros déjà à 15 ans, c’est pas mal 😉 ! Comme dit, j’ai cette idée depuis pas mal de temps, seulement nous on ne peut pas trop économiser : pas d’argent de poche, pas l’âge pour des petits jobs… Mais on se débrouillera ! Comme toi je me renseigne, et c’est vrai, ce blog est top ! Je crois avant tout que c’est l’envie qui est surtout indispensable, comme plusieurs blogs l’ont dit, c’est accessible à pas mal de gens, tout ce qui faut c’est se lancer, l’argent, on peut s’en sortir, c’est la volonté qui paye 😉 Je préfère voir les choses comme ça !
        Merci à toi pour ce commentaire ! 🙂

        25 avril 2015 à 19:56
  • Heidi
    Répondre

    Salut Alex, sympa ta vidéo. Les bons plans sont pas mal c’est vrai cependant j’aimerais émettre quelques réserves. J’ai moi même beaucoup voyagé solo en sac à dos (je suis en fille) et j’ai fait l’expérience du wwoofing (notamment en Australie). J’aimerais faire partager mon expérience et surtout reprendre ce que tu dis parce que c’est faux pour moi. Déjà, le principe est le même que helpx et workaway. Tu vas me dire, comme ce que tu dis dans ta vidéo : oui mais c’est que pour aider des agriculteurs bio… pas du tout … j’ai fait du wwoofing plusieurs fois dans différents pays et crois moi, ce ne sont pas des agriculteurs bio, qui te font bosser dans leurs champs pendant 8 heures. Effectivement, à la base, c’est ce que c’était : WWOOF = Willing Workers on Organic Farms, c’est à dire bénévole dans des fermes bio. Mais ça a évolué et c’est désormais, tout comme tu l’expliques pour helpx et workaway, un taf que tu fais 4 à 5 par jour (désherber, aider à construire quelque chose, aider les enfants, les aider dans un projet pour leur jardin ou maison….) en retour, tu es hébergé gratuit. Je ne comprends pas que tu aies une vision aussi négative du wwoofing et je trouve ça vraiment dommage que des gens regardent ta vidéo et se dise qu’effectivement, avec ce qu’il dit, je n’ai pas envie d’essayer.. Malheureusement, des gens qui abusent, qui te font bosser 7 ou 8 par jour, y’en a ! Dans Helpx et workaway aussi tu sais ! Tu devrais vraiment l’essayer le Wwoofing, pour te faire ta propre opinion.
    Voilà, il fallait vraiment que je le défende, parce que j’ai adoré le faire, ça m’a toujours apporté beaucoup, notamment au niveau humain. J’ai pu aller dans de magnifiques endroits où je ne serais jamais allée sans ça. A bon entendeur, salut ! 🙂

    26 février 2015 à 13:44
  • Lulu
    Répondre

    D’abord merci beaucoup Alex ! J’ai un voyage en Ecosse en prévision, et je cherchais des astuces car j’ai un petit budget et je commençai à désespérer…
    J’avais regardé le woofing mais peu convaincue et encore moins maintenant ^^
    Alors encore merci beaucoup pour les deux sites de bénévolat !! Je vais aller regarder de suite.
    Juste une petite question, as tu visité l’Ecosse ? Aurais tu des endroits / astuces pour une jeune fille débutante en voyage ? ^-^
    Enfin en tout cas merci de m’aider à garder l’envie de partir !
    Bon vent à toi pour la suite !

    25 février 2015 à 21:24
      • Lulu
        Répondre

        Ahah bon bien bien alors !
        Merci quand même ! Je tacherai d’en profiter à fond et tracer mon petit chemin ! 😀

        25 février 2015 à 22:51
  • william
    Répondre

    Bonjours à tous et a toute ! tout d’abord mes félicitations à toi Alex car tu inspire obligatoirement le Respect ! Je vais avoir 20 ans dans pas longtemps et depuis mon plus jeune âge je n’ai qu’un seul but dans ma vie , c’est de voyager , découvrir le monde et toutes ces beautés qu’il garde en lui . J’ai pas bcp d’argent mais j’en ai marre de dépenser mon argent dans cet société qui pousse à la consommations , je souhaite partir le plus rapidement possible mais je suis a la recherche d’un/d’une compère pour partir à l’aventure car personne a assez de courage dans mon entourage pour m’accompagner . N’hésitez pas a venir faire ma connaissance .. mon Facebook : william garcia !
    Merci et à bientôt je l’espere

    20 janvier 2015 à 00:56
  • Jeanne
    Répondre

    Salut Alex, je viens de tomber sur ton site et wahouu bravo, je suis hyper admirative de ce que tu as fais, le fait de te lancer comme ça vers l’inconnu c’est juste génial ! Je n’ai que 18 ans et pourtant malgrès mon jeune âge je ne rêve que d’une chose : voyager ! Je voulais partir en mission humanitaire au Cambodge cet été mais je n’ai pas assez d’argent pour l’instant ! Du coup j’ai regardé helpx et l’idée est génial, je vais surement aire ça; mais penses-tu que mon jeune âge ne soit pas un frein pour partir seule et comment cela se passe t-il ? Y-a t’il une sélection pour être choisit pour la mission ? Et niveau frais il n’y a que le billet d’avion à payer ? Merci d’avance pour tes réponses 🙂

    6 janvier 2015 à 12:03
  • De bonnes idées pour voyager gratuitement ! Même si elles sont connues, je n’ai toujours pas encore testé le couch surfing !!! il faut vraiment que je m’y mette ! Merci pour les conseils 😉

    30 décembre 2014 à 10:22
  • Alex a entièrement raison, on peut vraiment adapter son voyage à son budget. Lorsque j’ai fait un tour du monde, j’avais réussi à mettre 10 000 € de coté, mais ce n’était pas forcément possible de recommencer comme cela. Pendant ce premier voyage, j’avais déjà fait du volontariat pendant un mois et j’avais adoré l’expérience.

    Cette année, je suis parti six mois en Corée du Sud, j’ai fait du bénévolat pendant cinq mois et je n’ai dépensé que pour mon billet d’avion, l’assurance, et mes activité pendant mon temps libre, le weekend. Comme j’ai très peu dépensé, j’ai pu me faire un voyage de trois semaines au Japon pour lequel je me suis lâché un peu plus.

    Je me suis également mis au Couchsurfing et c’est aussi une super opportunité de rencontrer des locaux et d’autres voyageurs, des expatriés… Bref les opportunités sont tellement nombreuses !

    30 décembre 2014 à 10:16
  • gaelle
    Répondre

    Salut Alex !

    Merci pour tous ces conseils et ton énergie 🙂
    Je pense que tu pourrais parler des assurances voyages en cas de pépin qui ont un coût + le matériel que t’achète pour partir. Prend tu une assurance voyage privée lors de tes voyages ?
    Il y a quand même des frais mais des solutions pour les réduire 🙂

    25 décembre 2014 à 02:07
    • gaelle
      Répondre

      autant pour moi, tu abordes ces points dans d’autres articles. Je commence depuis peu à m’intéresser aux voyages. Ainsi cet article n’aborde pas les coûts même s’il y en a, donc assurance voyages, abonnement téléphonique mais aussi ce qu’on doit parfois continuer à payer dans le pays d’où on vient parfois comme une assurance voiture si on en a une qu’on n’emmène pas. Après la solution peut être de la louer, je me suis renseignée, mais faut -t-il encore qu’elle ait moins de 10 ans. Il faut également penser à arrêter tous les abonnements ou dépenses qui n’auront plus lieu d’être pendant le voyage, en fonction de sa durée. C’est une gymnastique administrative mais cela nous permet de voir si on veut vraiment partir ou pas, perso je veux vraiment partir 🙂

      30 décembre 2014 à 10:37
  • Y a t il un âge pour ce genre de tripe? j’ai 40ans et sa me tante beaucoup surtout l Asie

    23 décembre 2014 à 23:36
      • Francx
        Répondre

        Merci alex pour l’info

        3 janvier 2015 à 00:20
  • Pauline
    Répondre

    Ça suffit Alex ! A chaque fois que je regarde tes vidéos, j’ai une envie folle de voyager, faire le tour du monde en sac à dos, cela doit être magique! Mais comme tu dis, il me manque le courage et en général la peur de l’inconnu et l’appréhension prenne le dessus, alors que j’ai le budget pour tenir un an en me faisant plaisir et la disponibilité pour partir quand je veux (ou presque) étant donné que je suis saisonnière! Mais je pense que j’ai trouvé le bon compromis grâce à toi ! LE BÉNÉVOLAT. Partir à l’étranger, là ou l’on souhaite, pour un ou deux mois, découvrir, visiter, se cultiver, échanger avec les locaux et même les bénévoles et surtout AIDER !
    Franchement merci, pour toutes tes astuces, je pense que tu as convaincue plus d’une personne à voyager grâce à cette vidéo ( un vrai gourou cet Alex) ! lol
    Continue de nous faire rêver, de nous faire rire et merci pour ta bonne humeur !

    23 décembre 2014 à 14:35
  • Léo
    Répondre

    Putain… MERCI !!!

    19 décembre 2014 à 06:35
  • Hello Alex !
    On suit tes vidéos depuis longtemps et une fois encore, elle est super intéressante. Pour autant, comme d’autres, ta critique sur le wwoofing est loin de la réalité. On est adepte du wwoofing et du helpx (on fait les deux : dans un centre équestre, dans un Marae, dans une ferme…) en Nouvelle-Zélande et on est toujours très bien tombé, à chaque fois dans des familles où on travaillait a peine 4 heures par jour. Nourri, logé et très bien reçu = c’est comme le HelpX. Il y a des mauvaises expériences certainement plus récurrentes que dans le HelpX ou les Workaway car c’est le réseau le plus connu. Pour autant, ça s’apparente aussi à du bénévolat et le créateur du site de wwoof est très à l’écoute lorsque les hôtes ou les bénévoles vivent de mauvaises expériences et n’hésite pas à aller régler le problème de lui même.

    19 décembre 2014 à 02:44
  • Hey Salut Alex ! ça fait un moment que je suis ton blog, félicitations !
    Je suis actuellement à Montréal, mais je vais filer dans l’ouest canadien faire du helpx ! Histoire de vivre l’hiver canadien de l’intérieur. Un article haut en couleurs suivra, j’imagine !
    Merci de tous tes partages et à bientôt !

    18 décembre 2014 à 19:58
  • Fanny
    Répondre

    Ces plateformes pour le bénévolat sont une énorme découverte, ça change tout pour moi, je ne vois plus mon année de voyage comme un espèce d’objectif inaccessible avec mon salaire d’étudiante à mi-temps 🙂
    Alors merci mille fois !!

    17 décembre 2014 à 13:27
  • Très chouette Alex, j’ai en tête un petite article aussi sur le bénévolat depuis quelques semaines et cela ne fait qu’alimenter la motivation pour en parler ! En revanche, y’a pas que des gros méchants dans le Wwoofing, tu as même des gens très respectables comme Pierre Rabi par exemple. Tu connais sa ferme dans le sud-est de la France ? Allez bonne route !

    16 décembre 2014 à 05:40
  • Je suis tellement content que tu nous ai pas sorti une saloperie du style  » 10 astucespour faire de l’argent avec un blog ».

    Très bon article qui prône le partage et l’intégration. Je m’apprête personellement à faire un voyage en Inde et au Népal et du coup les deux sites que tu partages me semblent être d’excellente alternative.

    Merci bien !

    16 décembre 2014 à 00:08
      • Haha, je ne savais pas que je commençais à avoir cette réputation. Cela dit, si quelque chose n’est pas top je vais le dire et cela va de même pour le contraire. Je suis ton blog depuis ton tour du monde est franchement je n’ai jamais rien eu à redire ;).

        18 décembre 2014 à 17:29
  • Juliette
    Répondre

    Merci Alex pour ces découvertes deplateformes,ça va peut être enfin nous permettre à ma meilleure amie et moi de réaliser des voyages dont on rêve depuis longtemps mais qu’on ne savait pas comment « financer », mais maintenant cet obstacle semble beaucoup moins contraignant !
    Continue à faire des vidéos car ça permet de découvrir plein de moyens de voyager qu’on aurait jamais envisagé & encore merci pour tout ce que tu partages avec nous les internautes 😉 Bye ‘ 🙂

    15 décembre 2014 à 22:05
  • C’est bon ça cette petite vidéo mon ami. Par contre tu as oublié qu’il existe aussi d’autres moyens:
    -si tu es artiste, tu peux proposer dans les restos et bar des concerts ou animation moyennant repas voire hébergement. Tu peux aussi rentrer facilement en contact avec les différentes communautés artistiques du monde entier et souvent les gens te proposeront un endroit ou dormir ou de partager un repas avec eux (ce qui est toujours ça de gagné). Mais ça c’est pour le court terme, si tu veux rester à un endroit il faut se faire un trou et trouver le bon plan et par exemple ici en Asie, les pub concerts qui t’embauchent régulièrement sont très rares!
    En tout cas, la musique est un moyen de connection incroyable et souvent un bon plan pour dormir chez l’habitant!

    Merci en tout cas pour cette petite vidéo, ça fait toujours du bien de voir ta bouille!

    15 décembre 2014 à 15:43
  • Noémie
    Répondre

    Bonjour Alex. Je suis tes vidéos depuis longtemps, je les adore et elles me permettent de voyager avec toi lorsque je suis coincée à Paris. Je partage bien souvent ta vision du voyage, mais là je me permets d’intervenir par rapport à ta violente critique du wwoofing. Je suis une adepte du wwoofing depuis maintenant plus de 6 ans, cela m’a permis de voyager sans un sous lorsque j’étais étudiante. Non ce ne sont pas que des exploitants professionnels qui recrutent des wwoofeurs dans une optique commerciale. La plupart du temps ce sont des familles ou des communautés qui souhaitent exploiter un mode de vie alternatif en tendant au maximum vers l’auto-suffisance. C’est un excellent moyen d’être intégré dans une famille locale, de vivre au quotidien avec eux et d’apprendre sur leur mode de vie. Et les expériences sont très variées, il n’y a pas que de la cueillette de fruits dans les champs. Par exemple j’ai pu aller faire du wwoofing dans une réserve indienne sur une ile de la côte ouest canadienne, j’ai également testé l’aventure sur l’ile de Porto-Rico (Caraïbes) chez un particulier qui rêve d’atteindre l’auto-suffisance sur sa petite ile quasi désertique…. J’ai eu bien d’autres expériences toutes plus enrichissantes les unes que les autres. Les expériences sont riches et variées, il suffit juste de choisir les bons hôtes en discutant au préalable avec eux et en regardant les commentaires des précédents wwoofeurs. Je te conseille vraiment de tester par toi-même 🙂

    15 décembre 2014 à 14:42
      • Noémie
        Répondre

        Oui pas de soucis Alex 🙂

        15 décembre 2014 à 16:24
    • sarah
      Répondre

      Salut Noemie,

      Je suis à la recherche d’un Wwoofing au canada et je suis passionnée par l’histoire et la tradition des autochtones et premières nations. Mes recherches m’ont dirigé vers ton commentaire, alors je voulais savoir si je pouvais avoir de plus amples informations et peut être des contacts via ton expérience.

      Je te remercie d’avance et je voudrai féliciter et remercier Alex pour ces articles et vidéos. Ca fait du bien tout ça.

      *Partageons encore et toujours*

      Voyageusement,

      Sarah W. E

      3 mai 2015 à 23:16
  • Hello,

    Encore une super vidéo. C’est vrai que c’est un super moyen pour voyager gratuitement que de faire du bénévolat. Il est même aussi possible de travailler carrément et d’être rémunéré dans certains pays et d’alterner voyage/visite et boulots sur place.

    15 décembre 2014 à 14:22
  • Lucas
    Répondre

    Sérieusement, merci pour toutes tes vidéos et les conseils que tu donnes bro, à moi de voyager désormais ! 😀

    15 décembre 2014 à 13:29
      • Lucas
        Répondre

        Soit je pars via workaway au Canada puis en Alaska ou alors en Asie puis en Océanie, on verra bien! C’est dur de choisir 😉

        15 décembre 2014 à 16:11
  • Nicolas
    Répondre

    Article très sympa, c’est un moyen vraiment cool (même si ouai ça a l’air dangereux en voulant rester sur place lol)
    Sinon as tu déjà essayé ou côtoyé des gens ayant essayé?
    Je suis curieux de savoir si certains endroits sont booked des mois à l’avance, genre ranch en Argentine, j’imagine que cela doit avoir pas mal de succès.

    En tout cas merci pour l’article !

    15 décembre 2014 à 12:21
  • Tout à fait d’accord, il existe de nombreuses astuces pour voyager pas cher voir même gratuitement pendant plusieurs jours ou plusieurs semaines, j’ai notamment essayé le bénévolat via helpx (une semaine dans une maison d’hôtes à Sarajevo) et je dois dire que ça a fait du bien à mon budget. Même si il y a un monde d’écart entre les budgets de chacun, l’essentiel est de se faire plaisir pour que notre voyage reste un souvenir inoubliable 🙂

    15 décembre 2014 à 11:39
  • Excellent ! Merci pour ces conseils !

    15 décembre 2014 à 11:32

Ecrire un commentaire