Toraja, Sulawesi : Comment assister à une cérémonie funéraire ?

Toraja, Sulawesi : Comment assister à une cérémonie funéraire ?
5 (100%) 8 votes

Pourquoi les cérémonies funéraires Toraja sont-elles si connues ?

Si les cérémonies funéraires Toraja ont une aussi grande réputation à travers le monde, c’est qu’elles sont un évènement à part entière :

  • elles rassemblent beaucoup de personnes (famille + amis + tout le village)
  • elles durent entre 3 et 7 jours
  • surtout, il y a des sacrifices d’animaux (cochons et buffle).

Il y a parfois 20 à 30 buffles qui sont sacrifiés durant la cérémonie d’une grande famille.

C’est ce côté sanglant et spectaculaire qui attirent autant les touristes. C’est tellement en décalage avec notre culture occidentale, que les curieux affluent (et j’en ai fait parti).

Personnellement je suis allé assister à une cérémonie, mais je n’ai pas senti l’envie d’assister aux sacrifices d’animaux. Les aspects émotion, folklore et culturel de l’évènement m’ont amplement suffit.

Comment assister à une cérémonie funéraire Toraja ?

À SAVOIR

La meilleur période pour assister pouvoir assister à une cérémonie funéraire est la saison sèche. Ça tombe bien, c’est durant l’été en France : de juillet à septembre !

Si tu restes 3 ou 4 jours sur place, tu es à peu prêt sûr d’assister à une cérémonie.

 

Le reste de l’année, vue qu’il pleut souvent, il y en a beaucoup moins.

Pour savoir où et quand il y a une cérémonie, le plus simple est d’aller directement au bureau de la « Tourist information »  à Rantepao (parallèle à la rue principale il suffit de demander les gens connaissent).

Sinon tu peux aussi demander à ton hébergement, les nouvelles vont vite et ils peuvent être au courant.

À moins d’avoir un coup de chance et tomber sur une cérémonie pendant une balade en scooter dans les alentours du pays Toraja, il vaut mieux prendre un guide avec toi. Et ce pour plusieurs raisons :

  • il se tient au courant des lieux et dates des cérémonies
  • il sait comment se rendre dans les petits villages
  • il pourra demander l’autorisation de ta présence à la famille (plutôt que d’imposer ta présence comme un cowboy)
  • il t’expliquera comment se passent la cérémonie, les traditions et les différentes significations des actes sacrés.
  • il t’emmènera visiter les villages traditionnels alentours avec l’architecture typique des maisons Toraja, connues dans le monde entier.

Le PRIX 

  • Guide + location de scooter pour se rendre sur le lieu
  • Cérémonie + visites sites alentours
  • 34€ / 560 000 rp pour 2 personnes
  • + 10€ / 150 000 rp  cartouche de cigarettes en offrande à la famille. cela peut être autre chose mais c’est le plus simple et répandu
  • + 5€ / 80 000 rp  2 entrées dans un village traditionnel / écomusée (suite de la journée)

25€  Total de la journée par personne (ce qui est cher pour la Sulawesi)

Big and impressive funerary ceremony in Toraja that lasts 7 days !

Une photo publiée par ? Alex Vizeo ? (@alexvizeo) le

Comment se passe une cérémonie funéraire à Toraja ?

  1. il y a une mini cérémonie au moment de la mort de la personne
  2. le mort est conservé dans la maison familiale en attendant de pouvoir réunir l’argent pour organiser la grande cérémonie (cela peut durer plusieurs années)

 

LA CÉRÉMONIE

Elle dure entre 3 et 7 jours selon l’importance et la noblesse de la famille.

  • Jour 1les invités viennent et rendent hommage aux morts
  • Jour 2les sacrifices d’animaux buffles et cochons
  • Dernier jour – on emmène le cercueil dans tout le village en chantant et on le secoue dans tous les sens pour purifier le mort de ses potentiels péchés. Puis, on l’emmène dans le caveau familial dans la falaise sacrée du village. les plus riches ont des tombes gravées et même des tau tau (effigie en bois de la personne), ce qui selon les croyances facilite leur passage dans l’au-delà.

Il faut savoir que toute la culture Toraja est ponctuée et régit par ces cérémonies funéraires. Ils portent encore aujourd’hui une très grande importance à la vie après la mort. Et peu importe la religion (chrétien, musulman, animiste) les habitants de Toraja se font enterrer suivant les rythmes locaux.

À la mort du défunt, il y a une petite cérémonie. A cette occasion ils embaument le mort. La plupart des familles n’ayant pas l’argent pour payer la cérémonie, ils vont conserver le corps jusqu’à ce qu’elles puissent être financée.

L’enterrement peut avoir lieu 2 à 3 ans après le décès.

La famille conserve le corps du défunt dans un pièce de la maison (et les maisons sont petites).  Il arrive souvent que les anciens dorment à côté de leur défunt mari ou femme…oui je sais, c’est bizarre pour nous ! mais c’est une autre culture, d’autres croyances, ça ne se juge pas (même si c’est assez étrange de notre point de vue occidental).

tombes toraja sulawesi

Les cérémonies coûtent extrêmement chères car :

  • elles accueillent beaucoup de monde (tout le village, la famille, les amis et les connaissances) et il faut nourrir tous les invités
  • ils construisent des maisons en bamboo pour l’occasion, là où les invités  regardent la cérémonie, se reposent, prennent le thé, etc…(dont de nos jours, un carré réservés aux touristes).
  • il y a des sacrifices d’animaux : cochons et buffles

L’achat de cochons et de buffles est ce qui coûte le plus cher. Entre 2 000€ et 20 000€ pour ces derniers selon les spécimens (albinos les plus recherché). Ce qui est énorme pour l’Indonésie quand on sait qu’on peut y’a manger pour moins d’1€.

Le système d’achat de buffles est assez complexe : ceux sont les gens qui offrent les buffles à la famille du défunt et ensuite la famille a une dette envers cet ami et devra lui rembourser à même hauteur,  le jour où un membre de sa famille meurt. Les dettes durent longtemps, voir même sur des générations.

Plus la famille est d’une caste élevée et noble, plus évidemment il y a de monde et de sacrifices d’animaux.

Il est impensable pour les Torajas de ne pas avoir de sacrifices d’animaux car c’est grâce à eux que le défunt passe dans l’au-delà.

Une fois les animaux sacrifiés devant tous les invités, la viande est distribuée :

  • 1/3 pour les invités
  • 1/3 pour les nobles présents (les meilleurs morceaux évidemment hein!)
  • 1/3 vendus aux restaurants
jeunes filles cérémonie toraja

Mon avis sur les cérémonies funéraires du pays Toraja

Assister à une cérémonie funéraire à Tanah Toraja, c’est pour moi s’immerger totalement dans une autre culture et une autre vision des choses.

Évidemment, quand on assiste à des sacrifices d’animaux devant nous, cela peut nous choquer de notre point de vue occidental (c’est d’ailleurs pour cela que je n’ai pas ressenti l’envie de le voir). Mais peut-on vraiment les juger quand on voit la façon dont on traite nos animaux élevés en batterie ?

Le buffle est un animal chouchouter toute sa vie par leur propriétaire en vue d’une vente pour une cérémonie.

Comme à chaque fois que je découvre des traditions très éloignés de celles dans lesquelles j’ai grandies, je m’abstiens de tout jugement ou de vouloir faire changer les choses. Je ne jugerai la situation qu’avec mes critères d’européens qui sont complètement erronés et en décalage avec le quotidien de ces peuples. 

C’est ça le voyage : avoir la chance de rencontrer d’autres culture qui nous font voir le monde différemment.

Ce n’est pas mieux, ni moins bien, c’est différent !

Pour ce qui est de l’évènement en lui-même, c’est vraiment impressionnant de voir tous ces gens, tous ces animaux rassemblés pour l’occasion, les chants traditionnels, l’ambiance à la fois triste et bienveillante.

Cela force le respect de conserver des traditions d’un autre temps. Surtout qu’elles ponctuent et impactent toutes l’économie de cette culture.

Si tu en as l’occasion, je te recommande internaute d’aller assister à un évènement tel que celui-là. C’est une authentique immersion dans une autre culture qui ne te laissera pas indifférent et que te fera peut-être réfléchir sur pas mal de tes principes (ex : la façon dont sont traités nos personnes âgées).

ATTENTION : Ce type d’évènement n’est pas un défilé à Disneyland !!

Il est important de rester discret, le plus tolérant et ouvert d’esprit possible.

habille toi convenablement aussi pour l’occasion : pas de bras ou de torses trop découverts, c’est un enterrement !

ESSAIE D’INVERSER LA SITUATION en te demandant si tu aimerais que des touristes chinois ou hollandais viennent assister avec leurs gros flashs à l’enterrement des tes parents ? comment tu aimerais qu’ils se comportent ?

Cela devrait t’aider à trouver la ligne de conduite adapter 😉

I love the look of this man during a funerary ceremony in #Toraja #Sulawesi

Une photo publiée par 📷 Alex Vizeo 🌎 (@alexvizeo) le

Comment aller à Toraja ?

Toraja est un pays ethnique et pas une ville. Il faut aller dans la ville de Rantepao pour découvrir le Pays Toraja.

Le trajet en bus est très long peu importe que l’on vienne du nord ou du sud de la Sulawesi.

  • Makassar > Rantepao  : durée 9 heures –  12€ / 200 000 rp
  • Ten Tena > Rantepao : durée 13 heures – 11€ / 180 000 rp
  • Ampana > Rantepao : durée 17 heures – 15€ / 250 000 rp

Pense à te mettre des vêtements chauds si tu fais un trajet de nuit. La climatisation est toujours à mourir de froid en Asie. Tu peux également privatiser un mini van avec chauffeur. Tu ne gagneras pas beaucoup plus de temps mais tu ne seras pas avec d’autres personnes. Personnellement, je préfère les bus de nuit qui sont plus confortables (siège presque lit) et plus sûrs. Les minis vans roulent souvent vite et sur ce type de route, il vaut toujours mieux être le plus gros en cas d’accident  😉

Hébergement recommandé 
DUTA COTTAGE 88
Décor avec maisons et peintures traditionnelles, le personnel est très sympa +WIFI
  • 1 nuit petit chambre avec zéro isolation (mur en natte) : 10 € / 150 000 rp
  • 1 nuit petit bungalow privatif en bois (ça vaut la peine de mettre un peu plus) : 15€ / 250 000 rp
  • Location de scooter : 4,5€ / 70 000 rp
Coordonnées 
JL Sawerigading n°12 Rantepao
Toraja Utara
tel : 0423 23 477
Alex Vizeo
alex@vizeo.net

Créateur de Vizeo.net, je suis parti réaliser mon rêve de faire le tour du monde en solo pendant un an. Durant mon voyage en sac à dos autour du monde, j'ai voulu partager ma passion à travers mon blog de voyage et mes vidéos....et depuis, je ne me suis jamais arrêté ! Mon but, vous montrer que c'est à la portée de tous et vous donner envie de partir à votre tour !

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire