Voyage engagé

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Salut Alex,

Je ne sais pas si tu prendra forcément le temps de répondre a ce mail ou de le lire.

Simplement je voulais te partager mes sentiments en regardant ta vidéo de projet humanitaire.

Je suis un jeune étudiant lillois de 19 ans.
L’été dernier je suis parti au Sénégal durant deux mois dans un village reculé avec un ami. Nous avions pour but d’apporter une aide médicale et d’initier les enfants de l’école au rugby. Tout ce que tu dis dans ta vidéo j’ai l’impression de l’avoir pensé mais jamais réussi a l’exprimer a mon retour en France. Ton reportage me permet de revivre tout cela et je l’ai montré à mes proches qui mtn comprennent mieux ces moments vécus.

Toutes les galères, le manque de rigueur des gens sur place, leur manière de penser aux antipodes de la nôtre, tout cela je l’ai vécu, nous l’avons vécu. C’est une expérience incroyablement humaine qui fait grandir. A en croire ton reportage, ce voyage a changé ta vie. Pour ma part, il a changé la mienne. Je ne peux m’empêcher de penser tous les jours à tous ces enfants plein d’énergie, d’ambitions, de capacités, qui ont soifs d’évolution et d’amélioration de vie.
Je comprends ta frustration lors des distributions de cahier, notamment la deuxième où ils se montent dessus pour attraper un cahier ! Pour être honnête, j’ai rigolé en voyant ce passage, je me rappelle avoir vécu la même galère lors des initiations au rugby, durant lesquelles il était impossible de faire comprendre aux minots de se mettre en rang et de se faire un passe à la main !!

Je suis heureux de voir beaucoup d’engouement autour de l’humanitaire ces derniers temps. Il est vrai que les étapes comme les sacs de ciment trop chers, le camion sans pneus ou le taxi qui ne vient pas donnent vraiment envie de tout arrêter ! J’en ai souvent eu l’envie lorsque j’étais au Sénégal, j’avais l’impression qu’on était pris pour des gentils, qu’on profitait de nous … ce genre d’expérience remet une personne en place, c’est l’occasion de se remettre en question !

Enfin bon, merci pour ce beau reportage que tu nous offres. C’est beau de revoir tout ça ! Il ne faut pas baisser le bras. ces gens ont besoin de notre aide, nous sommes tous humains après tout.

Un grand merci a toi !