J’ai testé pour vous : Apnée en Méditerranée ! (France)

J’ai testé pour vous : Apnée en Méditerranée ! (France)
4.6 (92%) 5 votes

Pourquoi j’ai testé pour vous l’Apnée en Méditerranée

J’ai découvert l’apnée lors de mes premiers voyages dans les pays exotiques grâce au snorkeling (palmes, masque et tuba) en découvrant les merveilles de la vie sous-marine. Mais mes exploits se limitaient de 2 à 5m de profondeur.

Petit, j’ai eu la chance de suivre des cours de natation. Ce qui fait qu’aujourd’hui, je ne suis ni un excellent nageur, ni un nageur endurant mais j’ai l’avantage de me sentir très alaise et en sécurité dans l’eau.

Donc quand mon ami et professeur d’apnée David m’a invité à passer un week-end dans son nouveau chez lui, littéralement aux pieds d’un spot d’apnée mondialement connu, la tentation était trop grande, je n’ai pu que dire « OUI ! j’arrive » 

Je suis donc parti à Villefranche-sur-mer, à juste 2min en train de Nice. L’accessibilité est vraiment top ! Et si vous vous y prenez à l’avance en train c’est plus rapide et même moins cher que le co-voiturage !

vieille ville villefranche sur mer
ruelle vieille ville villefranche sur mer

Nice & Villefranche-sur-mer, le Berceau de l’apnée en Méditerranée et dans le monde

Mon pote David me fait vite comprendre que Nice et la baie de Villefrance-sur-mer sont en fait un des berceaux de l’apnée mondial !…ah bon ? c’est bizarre j’aurais plutôt imaginer que les spots les plus connus sont dans des mers très chaudes avec plein de poissons de toutes les couleurs !!

Oui sauf que les plus grands champions français, qui sont également champions du monde, ont démarré l’apnée et l’ont fait exploser médiatiquement, ici dans cette région !

Plusieurs records mondiaux ont été réalisés dans la baie de Villefranche-sur-mer !

marina villefranche sur mer
spot apnee villefranche sur mer

Cela a démarré dans les années 90 sous l’impulsion de Claude Chapuis qui a organisé la première édition des Mondiaux d’apnée en 1996. S’en est suivi l’organisation d’une série de divers championnats nationaux, européens et internationaux. Merci aussi au film Le Grand Bleu  et aux recordmans du monde français Loïc Leferme et Monégasque Pierre Frola qui venaient battre leurs records ici et ont donc participé à bâtir la réputation mondiale de ce spot d’apnée. Et plus récemment des champions comme Guillaume Nery ont pris le relais.

 Ahhh ouai d’accord ! alors quand ton pote vient de te dire ça, déjà tu te rends compte qu’il t’a pas emmené n’importe où (au passage c’est juste au pied de sa résidence, l’insolent) mais qu’en plus, ça te met un peu la pression vu les gens et les palmarès qui sont passés avant ^^

claude chapuis

Claude Chapuis

loic leferme

Loïc Leferme

Pierre Frolla

Pierre Frolla

Guillaume_NERY

Guillaume Nery

Je vous raconte mon baptême d’apnée  

Niveau équipement, j’étais venu avec mes palmes, masque & tuba que j’utilise habituellement pour le snorkeling.

On descend les escaliers de chez lui…donc on arrive sur le spot…ça c’est quand même cool ^^  et on se met à l’eau !

Première constatation, la Méditerranée c’est quand même moins chaud que l’océan indien ;-p mais l’eau à 24°C en plein été ça passe.

Je pars donc, accompagné de mon pote David, qui me briefe sur l’apnée, ses consignes de sécurité et ses recommandations d’usage (voir paragraphe ci-dessous)

Je n’ai pas utilisé de combinaison ni de palmes de chasse (les longues palmes) pour le début de cette première session et honnêtement ça ne m’a pas posé de problème…enfin tout dépend à combien vous descendez ^^

couleur eau mer de villefranche su mer

Donc si tu es débutant que tu n’as pas de matériel spécifique pour l’apnée, même en Méditerranée ça suffira largement pour t’initier et faire tes premières expériences. Seulement, tu resteras moins longtemps dans l’eau.

Je commence donc progressivement à faire des descentes, en alternance avec David. Cela faisait longtemps que je n’avais pas fait de snorkeling et je ressens dès la barre des 7 à 8m une pression un peu dérangeante sur la trachée. Mais David me rassure de suite et me dit que c’est normal, c’est simplement le temps que le corps s’habitue à la pression.

Et c’est vrai qu’au bout de 3 ou 4 descente je ne la sens plus ou presque. Par contre ce que je sens c’est le Thermocline !!! En gros, quand tu passes les 10m de profondeur, tu as l’impression de rentrer dans une autre mer, où là il ne fait plus 24°C mais 15°C !!!

Du coup, pour se détendre et être relâché, ce qui est le but de l’apnée pour durer le plus longtemps possible sous l’eau en consommant un minimum d’air, et bien ça devient beaucoup plus compliqué quand il faut lutter contre le froid !!! ^^

Internaute, si tu sens que tu as envie de descendre un peu profond et/ou que tu as des capacités : prend une combinaison !!!

Heureusement, mon pote David, c’est un habitué du coin et il avait prévu le coup en ramenant 2 combis…je me demande si il voulait pas que je me gèle les miches au début pour me bizuter un peu…

Au chaud avec ma combinaison et lesté avec des poids à la ceinture, je suis prêt à repartir. Cette fois-ci, je tente de me détendre et de faire un max (aller le plus profond possible). Je finis la journée avec une profondeur honorable à 16 mètres ! J’en suis content mais je reste un peu sur ma fin.

spot freediving villefranche sur mer
cable descente apnee

Le lendemain on remet ça. Connaissant maintenant l’environnement et étant bien équipé, je suis encore plus détendu et en confiance que la veille. Et c’est très important en apnée.

Plus on est crispé, tendu, inquiet, on cogite, on réfléchit, etc…plus on va consommer de l’air et moins on durera longtemps sous l’eau.

Lors de cette deuxième session, je mets en pratique les conseils de base que m’a donnée David, pour faire une bonne descente : 

  • prendre quelques mètres d’élan pour faire le canard (mouvement de rotation pour se mettre à la vertical)
  • garder le bras tendu devant soi, en laissant glisser le câble lesté à l’intérieur de la main
  • rentrer le menton et garder le cou bien droit tout au long de la descente (ne pas regarder le fond, cela comprime les cervicales et rends plus difficile la compensation )
  • éviter de palmer jambes pliées. Le palmage vient des fessiers et pas du genou

ma position (pas terrible ^^)

position de David (on voit bien la différence)

descente apnee villefranche sur mer mediterranée
freediving villefranche sur mer mediterranee

Résultat de ma descente en apnée dynamique en poids constant (descente et remontée à la force des palmes) je termine à 21,5 mètres !

Bingo ! j’ai dépassé la barre des 20m je suis content de moi, j’ai pris du plaisir et une bonne décharge d’adrénaline.

Oui évidemment mon pote David pendant ce temps, lui il avait eu le temps de descendre à plus de 30m et même se faire des descentes « déconnade » vers les 20m avec un monopalme que Pierre Frolla lui-même, lui avait prêté….je l’ai testé aussi, mais j’avais beaucoup moins de classe que lui bizarrement ^^

alex remonte descente apnee

Mes impressions 

Je comprends pourquoi la baie de Villefranche-sur-mer a attiré les apnéistes français et du monde entier. La baie protège le plongeur des courants qui y sont inexistants ou presque, ce qui préserve une très excellente visibilité dans l’eau.

Cela favorise grandement l’effet de bien-être et d’apesanteur lorsque sous l’eau on voit à la fois la surface et à plusieurs dizaines de mètres autour de soi. D’ailleurs, quand je me suis retrouvé à 21 mètres de fond et que j’ai levé la tête pour voir la surface, je me suis dit…

Ah ouai, quand même, j’ai un immeuble de 7 étages à remonter !!!! »

…..bon évidemment c’est à ce moment précis qu’il faut rester calme et détendu. Et finalement tout s’est bien passé !

L’apnée c’est vraiment un sport à part. Il y a peu de sports qui te mettent dans un état de détente et de sérénité tel que celui-là.

De toute façon pour descendre un minimum, tu n’as pas le choix, il faut se vider la tête, se relâcher et ne penser à rien.

remontee pendant apnee villefranche sur mer mediterranee
alex en apesanteur en apnee en mediterranee

Et lorsque l’on ressort d’une séance d’apnée, on se sent à la fois fatigué d’avoir fait du sport mais également zen et bien, un peu comme dans du coton (un peu froid le coton au bout d’heure quand même).

C’est vraiment une discipline  qu’il faut absolument tester ! …dans la mesure de ses capacités car le but n’est pas la performance.

Parce qu’ensuite, si un jour tu as la chance d’aller dans des mers tropicales, tu pourras aller rendre visite à plein de poissons vraiment dingues et de toutes les couleurs en restant longtemps sous l’eau.

Et pour pratiquer à la fois la plongée bouteille et l’apnée, l’apnée offre une vraie sensation de liberté et de légèreté en harmonie avec l’environnement sous-marin,  comparé à la plongée bouteille. 

David et alex vizeo tape la pause
david et alex vizeogrimace en seance apnee

Les consignes pour une apnée en toute sécurité en mer

Je veux juste te préciser que l’apnée n’est pas un sport dangereux du tout, tant que tu respectes les règles de sécurité de base. Alors les voici ^^

 

Consignes de sécurité impératives :

  • ne jamais être seul
  • toujours faire de l’apnée avec un binôme de même niveau :  l’idée est que si tu as un problème à 15m mais que ton binôme ne passe pas les 5m , il peut pas grand chose pour toi ^^
  • toujours prévenir son binôme de la réalisation d’une descente en apnée
  • toujours avoir une balise / bouée flottante rouge pour indiqué son emplacement aux bateaux
  • en cas de descente profonde, le binôme doit aller à la rencontre de l’apnéiste lors de sa remontée, aux environs des 10 mètres
  • faire des descentes progressives en profondeur au début de la séance
  • ne pas tenter de max / record perso en fin de séance d’apnée.

 

Recommandations : 

  • se lester pour avoir une flottabilité neutre à -10m (si port d’une combinaison)
  • compenser la pression dans les tympans avant que ne survienne la douleur.
  • avant la descente, laisser entrer de l’eau dans la cagoule pour éviter qu’il ne reste de l’air entre le néoprène et le tympan.
  • ôter le tuba de la bouche pendant la plongée.
  • ne pas relâcher l’air avant l’arrivée à la surface
  • ne pas hyper-ventiler avant l’apnée.
  • ne jamais forcer
  • remonter dès la première sensation d’envie de respirer
  • Dans la même journée, il ne faut jamais faire de l’apnée après de la plongée bouteille : C’est du à l’azote accumulé dans tes tissus lors de la plongée bouteille et qui n’as pas totalement été éliminé. Si tu fais de l’apnée, l’azote risque de s’expanser et toi de faire une embolie.

 

Il est déconseillé de plonger en apnée, en cas de :

  • fatigue excessive. Physique ou moral (stress, soucis, etc.)
  • excès alimentaire ou d’alcool dans les 12 heures précédentes.
  • digestion en cours.
  • faiblesse physique due à la prise de médicaments.
  • pathologies (bronchite, otite, etc.)
  • conditions météorologiques défavorables.
  • absence de l’assistant ou des encadrants.
  • préparation insuffisante ou moyens techniques inadaptés à la plongée programmée.

Carte des meilleurs spots d’apnée en France et en Méditerranée

Clubs et stages d’apnée

Alors internaute, si ça t’as donné envie de t’y mettre voici 2 adresses de clubs pour faire des cours ou des stages d’Apnée pour tous les niveaux dans des conditions sécurisées.

Et si tu n’es pas de la région, ils te donneront des infos sur les hébergements à disposition sur place quand tu les contactera.

ECOLE BLEUE – PIERRE FROLLA 
CIPA NICE – GUILLAUME NERI (Centre International de Plongée en Apnée)

Des vidéos d’apnée qui vont te faire rêver !

Alex Vizeo
alex@vizeo.net

Créateur de Vizeo.net, je suis parti réaliser mon rêve de faire le tour du monde en solo pendant un an. Durant mon voyage en sac à dos autour du monde, j'ai voulu partager ma passion à travers mon blog de voyage et mes vidéos....et depuis, je ne me suis jamais arrêté ! Mon but, vous montrer que c'est à la portée de tous et vous donner envie de partir à votre tour !

13 Commentaires
  • J’habite Nice depuis plus de 10 ans et je ne savais pas qu’avec Villefranche, c’était reconnu dans le monde pour l’apnée… Contrairement à toi, je ne suis pas très à l’aise quand il y a beaucoup l’eau, c’est une expérience qui pourrait m’aider !

    5 novembre 2014 à 23:43
  • Benoit
    Répondre

    T est toujours aussi bon mon p’tit poulet ! t’arrive a me faire rever a moi qui ai le derierre vissé sur une chaise au bureau !

    29 septembre 2014 à 10:51
      • Benoit
        Répondre

        ta pas tord ! mais ca change pas au fait que tu me fait rever ma caille ! quand es que t est dans les parages qu on se prenne un apéro ?

        6 octobre 2014 à 07:58
  • Bravo Alex pour ta performance et cet article, et surtout merci : tu m’as fait rêver ! Je fais de temps en temps de la plongée bouteilles, mais à chaque sortie, le moment que je préfère est lorsque je lâche quelques secondes le détendeur pour ressentir cette sérénité des profondeurs. Cela fait déjà quelques temps que j’ai envi de me payer un stage d’apnée, mais là je crois que tu as confirmé ma motivation. Je pense qu’une de nos prochaines destinations aura un beau spot pas loin 😉 Continue à nous faire voyager, et félicitations pour ton blog !

    11 septembre 2014 à 11:27
  • Ca donne envie de tester tout ça! C’est vrai que le nombre de « sacs plastiques » en snorkeling est impressionnant, y’a tellement plus quand on plonge un peu :). Une question: la corde sert juste à guider ou tu peux t’en servir pour te propulser?

    Et chapeau pour la vidéo, artistiquement ça s’améliore grandement, le passionné de montage vidéo remarque les petits efforts faits, continue comme ça!

    4 septembre 2014 à 09:30
  • Thierry
    Répondre

    Chapeau pour les 21m! ^^ Combien de temps tu dois rester en apnée pour aller si profond?

    3 septembre 2014 à 17:33

Ecrire un commentaire