Dans la peau d’un mineur bolivien, Potosi Bolivie

Dans la peau d’un mineur bolivien, Potosi Bolivie
5 (100%) 5 votes

Potosi est une des villes les plus hautes du monde, perchée à plus de 4 000m d’altitude.

Je ne me doutais pas en arrivant ici, du rôle que cette ville avait joué dans la montée en puissance de l’empire Espagnol et de l’économie européenne à partir du 16ème siècle.
Les mines du « cero rico » la montagne toute proche, ont été tout simplement celles qui ont fourni le plus de minerais d’argent dans l’histoire de l’exploitation minière.

Les mineurs boliviens creusent toujours les tunnels à la recherche de nouveaux filons. Malheureusement les conditions de travail n’ont quasiment pas évolué depuis le début de son exploitation. Si vous ajoutez l’altitude, la chaleur, l’humidité, la poussière suffocante, je vous laisse imaginer leur quotidien.

Suivez moi dans les entrailles de la montagne pour vous rendre compte du travail de ces mineurs hors du commun.

Merci aux voyageurs caméraman : Morgane & Alexander

Musique : Angel – Massive Attack (Mezzanine)

Vizeo© mon voyage autour du monde en vidéo.

Alex Vizeo
alex@vizeo.net

Créateur de Vizeo.net, je suis parti réaliser mon rêve de faire le tour du monde en solo pendant un an. Durant mon voyage en sac à dos autour du monde, j'ai voulu partager ma passion à travers mon blog de voyage et mes vidéos....et depuis, je ne me suis jamais arrêté ! Mon but, vous montrer que c'est à la portée de tous et vous donner envie de partir à votre tour !

5 Commentaires
  • Rébeilleau Emilien
    Répondre

    Salut alex,
    Je suis très ému de voir cette vidéo en effet je fait un trip d’un an en AmSud et j’ai vécu la même expérience dans ces mines a Potosi mais a la diférence que, par chance, j’ai eu un guide en espagnol alors que le reste du groupe avait en anglais, les groupes on donc été séparé et je me suis retrouvé avec un guide ex mineurs qui parle en espagnol rien que pour moi j’ai donc pu passer plus de temps dans la mine etre au plus près des explosions de dynamite, aider a pelleter les minerais dans les « calbaces » ensuite au 4e niveau aller dans ce qu’ils appel le « sauna » il y fait environ 50° et tu doit faire des trou avec marteau et piolet pour la dynamite et ensuite porter de sacs de 20kg pour mettre dans les chariots et bien sur comme tu le dit avec cette chaleur l’altitude, la poussière …

    Merci beaucoup a toi de m’avoir remémoré ce qui pour moi est pour le moment le souvenir le plus marquant de mon voyage en AmSud

    27 juin 2014 à 02:54
  • Aurel Pops
    Répondre

    Ahaha sur la photo t’as une pose de Super-Héros!

    22 février 2012 à 13:00

Ecrire un commentaire