Conseils pratiques

Mon itinéraire pour visiter Budapest en 3 jours

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr
Mon itinéraire pour visiter Budapest en 3 jours
Note cet article !

Cet article fait suite à mes deux précédents articles « visiter Budapest en 15 activités » et « où dormir à Budapest ». L’idée est ici de te montrer comment optimiser ton temps en trois jours dans la capitale hongroise.

Avec mes conseils, tu pourras t’immerger dans la ville à travers des balades, des visites culturelles incontournables ou encore des découvertes culinaires.

On n’y pense pas forcément quand on se rend à Budapest mais c’est un endroit où l’on mange très bien et où la vie nocturne est l’une des plus sympas d’Europe !

Si ton séjour ne dure que trois jours, il te faudra faire des choix. Voici donc l’itinéraire à Budapest que je t’ai concocté, qui te permettra de voir l’essentiel et d’avoir un bon aperçu de la ville.

Que faire à Budapest en 3 jours ?

Jour 1 de l’itinéraire pour visiter Budapest : Pest, le cœur de la ville 

Etape 1 : Petit déjeuner dans le cinquième arrondissement chez 9BAR

Si tu loges comme moi du côté de Pest, je te conseille ce charmant café le 9BAR qui se trouve au 5 rue Lazar. La déco est très sympa et tu pourras y boire un vrai chocolat chaud avec des viennoiseries, du fromage blanc muesli mais aussi du salé.

Etape 2 : La basilique Saint Etienne

Visiter Budapest en 3 jours
Budapest_Basilique_Saint_Etienne

Maintenant que je suis rassasié, je peux commencer les visites culturelles et je commence avec la basilique Saint Etienne, puisqu’elle se trouve à 5 min à pied du 9BAR où j’ai pris mon petit déjeuner.

C’est un lieu de culte qui porte le nom du premier roi de Hongrie et qui est impressionnante par sa hauteur, puisque son dôme mesure 96 m de haut ! Si tu te rends à Budapest l’été, tu pourras y monter pour avoir une magnifique vue panoramique sur la ville.

Etape 3 : L’avenue Andrássy – le quartier bourgeois

L'Avenue Andrassy
Avenue_Andrassy

Lors de ton week-end à Budapest, tu tomberas forcément sur cette majestueuse avenue qui héberge de nombreux lieux incontournables mais aussi des boutiques de luxe. On la compare souvent aux Champs-Elysées budapestois.

Non loin de la basilique Saint Etienne, tu y verras l’opéra mais aussi la maison de la terreur.

Etape 4 : La maison de la terreur

La Maison de la terreur
La_Maison_de_la_terreur

Lieu incontournable quand on s’intéresse à l’Histoire de Budapest, la maison de la terreur fait froid dans le dos en raison de son apparence extérieure mais aussi à cause de ce qu’elle abrite.

Autrefois, cet endroit était le lieu d’une organisation nationaliste et antisémite, une prison ou encore un lieu de torture. Aujourd’hui c’est donc un musée sur l’histoire des régimes totalitaires.

Etape 5 : Pause déjeuner à l’Ecocafe

Après toutes ces émotions, je m’arrête pour prendre un petit sandwich bio sur l’avenue Andrássy, à deux pas de la maison de la terreur. Bonne nourriture avec de la verdure bien fraîche, le tout pour 3 euros ! Ils font également des très bons petits déjeuners !

Etape 6 : Le Parlement Hongrois

Itinéraire pour visiter Budapest le Parlement Hongrois
Parlement_Hongrois

Depuis l’Ecocafé rue Andrássy, il te faudra environ 25 minutes à pied pour rejoindre le Parlement hongrois et les rives du Danube. Tu peux en profiter pour réaliser une visite guidée de ce lieu l’intérêt de Budapest.

Un édifice à l’architecture impressionnante qui accueille les principales institutions politiques hongroises ainsi que les joyaux de la couronne depuis le Moyen-Âge.

L’entrée principale se situe place Lajos-Kossuth.

Etape 7 : petite pause au café Gerbeaud

Tu vas te dire que je mange tout le temps, mais mon sandwich était un peu léger. Après toute cette marche, je décide de continuer à visiter Budapest avec une pause qui s’impose au café Gerbeaud, un lieu mythique pour goûter des pâtisseries hongroises.

Etape 8 : Vaci utca : pour flâner dans les boutiques

Non loin du café Gerbeaud, on continue notre itinéraire de Budapest avec cette rue piétonne et commerçante où il fait bon de déambuler.

Etape 9 : pour passer une soirée vivante et sympa : le quartier juif

le ruin bar célèbre de Budapest
Budapest_ruin_bar_szimpla_kert

Non loin de mon hôtel, et de mon petit déjeuner de ce matin, je me rends dans le 7ème arrondissement, le quartier juif qui regorge de bonnes adresses pour sortir prendre un verre mais aussi pour dîner.

Voici donc trois bonnes adresses pour passer une bonne soirée :

Le restaurant Spinoza de la rue Dob est une bonne adresse pour goûter les spécialités hongroises et juives. Au menu : pains azymes, hummus, le goulasch (la soupe hongroise).

Un pianiste joue tous les soirs. Le vendredi soir, si tu réserves, tu pourras y voir un concert klezmer, la musique traditionnelle juive. Une cuisine copieuse et une ambiance très conviviale.

Le restaurant Végétarien : Napfenyes Etterem rue Rozsa, propose des plats végans bio très copieux et à prix réduits dans un sous-sol vouté en pierre. Il y a aussi une terrasse et une épicerie bio.

Tu entendras certainement parler du ruin bar le Szimpla Kert rue Kazinczy. Une ruine transformée en bar et qui propose un marché bio le dimanche.

Déco vintage et ambiance chaleureuse. Un endroit incroyable, à visiter absolument !

Jour 2 de l’itinéraire pour visiter Budapest : Buda, la vieille ville

Etape 1 : Le pont des chaînes Széchenyi

Le pont des Chaînes, Széchenyi-Lanchid
Pont_des_Chaînes_Széchenyi_Lanchid

Si pendant ton week-end à Budapest tu n’as pas entendu parler du pont des chaînes, c’est que tu as manqué quelque chose ! Véritable symbole de la ville, c’est le pont, construit au 19ème siècle, qui a permis de relier Buda et Pest.

Je retourne donc dans le quartier d’hier. Le pont est situé entre le parlement et le café Gerbeaud.

Aujourd’hui, grâce à ce pont, qui héberge deux superbes lions à chaque entrée, je traverse le Danube pour me rendre du côté de Buda.

Etape 2 : la colline du château

Le Bastion des pêcheurs
Le_Bastion_des_pêcheurs

Suite à cette traversée, je me retrouve au pied du « Montmartre hongrois ». En passant par la porte de Habsbourg, tu peux grimper des escaliers ou prendre le funiculaire et tu verras la statue du Turul, un aigle mythologique.

Une fois sur les hauteurs du château, tu pourras admirer la superbe vue sur le Danube et sur Pest depuis le bastion des pêcheurs.

Etape 3 : l’église Matthias

L'église Matthias
Eglise_Matthias

Juste en face du bastion des pêcheurs, je me rends à l’église Matthias, une des plus ancienne de la ville où Sissi fut couronnée reine de Hongrie. Transformée en mosquée par les Turcs au 16ème siècle, c’est un lieu intéressant à visiter. Elle fut détruite et reconstruite plusieurs fois.

Aujourd’hui, elle a retrouvé son aspect originel avec un style baroque et des éléments gothiques.

Etape 4 : pause déjeuner à Ildiko Konyhaja (Ildiko’s kitchen).

A dix minutes à pied de l’église Matthias, je me rends dans ce restaurant qui se trouve à côté de l’hôtel Carlton de Budapest. Une nourriture hongroise, faite maison, délicieuse, copieuse et vraiment pas chère.

L’atmosphère est rustique et décontractée dans ce petit restaurant qui, de l’extérieur, ne paye pas de mine.

Etape 5 : Le Palais Royal de Budapest

Le Palais Royal
Palais_Royal

Le ventre bien rempli, je me prépare pour une visite culturelle dans l’enceinte du château.

Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, le Palais Royal de Budapest abrite la Galerie Nationale qui expose des peintures et des sculptures depuis le Moyen-Âge.

Etape 6 : Le Mont Gellert

Statue de la Liberté en haut du Mont Gellert
Statue_de_la_Liberté

En redescendant vers le Danube, je n’étais pas encore assez épuisé alors j’ai décidé de grimper les 235 m de hauteur du Mont Gellert. J’ai pu regarder de plus près la statue de la liberté et prendre un apéritif bien mérité. Superbe vue sur la ville. Possibilité d’y aller en bus.

Jour 3 de l’itinéraire pour visiter Budapest : Se relaxer dans la capitale

Etape 1 : Petit déjeuner à l’Ecocafe de l’avenue Andrássy

Dans mon itinéraire à Budapest et après ces deux jours de marche, je décide de me ménager un peu. Je ne me prends pas la tête et je retourne du côté de l’avenue Andrássy pour un bon petit déjeuner copieux et bio à l’Ecocafé.

Etape 2 : Les Thermes Széchenyi

Les Thermes Széchenyi
Thermes_Széchenyi

A 20 minutes de l’Ecocafe à pied, je me rends dans le parc Värosliget où se trouvent les thermes Széchenyi. J’ai très envie d’aller barboter dans ces fameux bains car c’est l’endroit idéal pour se ressourcer après toutes ces visites.  Tu peux trouver des billets coupe-file ici.

Pour profiter encore plus de cet instant détente, je m’accorde un petit massage après être allé au hammam.

Etape 3 : Déjeuner à Pizzica

Après ce repos bien mérité, je rêve d’une bonne pizza, je prends cette fois le métro 1 depuis les thermes jusqu’à l’arrêt Opéra et je déjeune à Pizzica, rue Nagymező.

On se croirait en Italie, les pizzas sont vraiment excellentes et pas chères et on peut en tester plusieurs car ici, on vend des parts de pizza et non pas des pizzas entières.

Etape 4 : promenade en vélo sur l’île Marguerite

faire du vélo à Budapest
Budapest_ile_marguerite

Pour continuer ma journée au calme, loin du bruit de la ville, je me rends sur l’île Marguerite, un endroit sans voiture.

Je loue un vélo, il fait doux, c’est le printemps. Je découvre au bout de l’île un joli jardin japonais et botanique. Je recommande cette étape surtout quand il fait beau.

Etape 5 : soirée dans un ruin bar : Ellátókert

Pour terminer mon week-end à Budapest, je m’arrête à l’Ellátókert, rue Kazinczy dans le 7 ème arrondissement. Je m’essaye au billard, l’ambiance est plutôt rock et le lieu est très coloré, on se croirait presque au Mexique !

Conclusion de l’itinéraire pour visiter Budapest

Mon choix pour visiter Budapest est très subjectif et j’ai dû mettre de côté certains lieux de la capitale. En 3 jours, je ne pouvais malheureusement pas tout voir mais la « perle du Danube » a d’autres trésors à offrir et tu pourras compléter ton parcours avec mon article sur les 15 activités à faire à Budapest. A bientôt internaute et bon voyage !

Créateur de Vizeo.net, je suis parti réaliser mon rêve de faire le tour du monde en solo pendant un an. Durant mon voyage en sac à dos autour du monde, j'ai voulu partager ma passion à travers mon blog de voyage et mes vidéos....et depuis, je ne me suis jamais arrêté ! Mon but, vous montrer que c'est à la portée de tous et vous donner envie de partir à votre tour !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.