Conseils pratiques

Visiter Venise avec 18 lieux incontournables au fil de l’eau

Pinterest LinkedIn Tumblr
3/5 - (1 vote)

Allez hop, embarquez dans ma gondole, je vous emmène voir les 13 sites incontournables pour visiter Venise ! 

Depuis le XIIe siècle, les Vénitiens ont une tradition : ils marient leur ville bien-aimée à la mer Adriatique.

Cette célébration est fêtée tous les ans au moment de l’Ascension. Elle marque l’attachement profond des Vénitiens à la mer. Car Venise est une ville qui se raconte avant tout par l’eau.

Située au bord d’une lagune, parcourue de multiples canaux qui la sillonnent tel un réseau routier, avec ses ruelles et ses boulevards. C’est par l’eau qu’il vous faudra découvrir les plus beaux sites et monuments de Venise !

Sommaire

visiter venise en vacances
visiter_venise

Mes astuces pour faire des économies à Venise

Pense à regarder du côté de ces bons plans pour préparer ton voyage à Venise.

  • L’indispensable Pass coupe-file pour les Transports Publics ACTV : c’est le plus simple et le plus économique pour te déplacer à Venise. Ce billet est valide de 1 à 7 jours et te permet un accès illimité pour les bus et bateaux de Venise. C’est le réseau de transports publics ACTV. Tu peux le réserver directement en ligne sur ce site.
  • Le pratique billet de visite en bateau Hop-On Hop-Off : comme dans toutes les grandes villes tu peux aussi visiter Venise avec les célèbres transports rouge touristiques. Sauf que là c’est un bateau ! Et ça c’est quand même bien cool. Tu peux réserver ton billet 24h ou 48h pour ensuite monter et descendre à l’arrêt de te choix pour admirer les 400 ponts de la ville. Plus d’informations sur cette page.
  • L’économique Venise City Pass : tu es en visite à Venise donc dans tous les cas tu vas aller visiter les musées de la ville. Donc mieux vaut préparer tout ça du mieux possible avec le Venise City Pass qui te permet d’économiser sur les tickets d’entrée sans mes musées. Avec un seul Pass tu pourras te rendre au Palais des Doges ainsi qu’à 10 autres musées de la ville. Le Venise City Pass se commande directement en ligne sur ce site.
  • Pour info, il existe un autre Pass qui s’appelle le Venetian Riviera City Pass et qui propose une combinaison du Hop on Hop Off et du Venise City Pass.

Que faire à Venise : les lieux incontournables et insolites

  • Vaporetto sur le Grand Canal : se déplacer
  • La place saint Marc : point de départ
  • Palais des Doges : le plus grand monument
  • Campanile di San Marco :  la point de vue sur le Venise
  • La gondole : pour les amoureux
  • Pont du Rialto : monument emblématique
  • Restaurant Vecio Fritolin  : gastronomie traditionnelle vénicienne
  • île Murano : couleurs & l’artisanat en verre
  • île St George : panorama incroyable et isolé

Visiter Venise au bord du Grand Canal

visiter venise et le Grand Canal
venise_grand_canal

Le Grand Canal porte bien son nom : c’est le plus grand canal de Venise.

Comme un boulevard, il traverse la ville sur environ 3,8 kilomètres. Depuis le Bassin de Saint-Marc, au sud, jusqu’au pont de la Liberté, au Nord-Ouest de la Ville. Large de 50 à 70 mètres, il est un véritable axe de circulation de la ville. Il dessert 45 canaux qui vous mèneront plus en profondeur dans la ville.

Au bord du canal se dressent des édifices datant du XIIIe au XIIIe siècles, parmi les plus célèbres de la ville. Ils racontent chacun une partie de sa riche histoire et des lieux à visiter à Venise.

Une petite balade sur le Grand Canal s’impose donc pour visiter Venise ! 

Se rendre sur la place Saint-Marc

place saint marc
venise_place_saint_marc

Située au bord du Grand Canal, la Place Saint-Marc est le cœur de la ville. Bâtie pour border la basilique Saint-Marc, elle est devenue au fil des siècles le centre économique, politique et religieux.

Autour de la place se dressent de nombreux édifices, comme le fameux Palais des Doges, le Campanile de Saint-Marc, les procuratie (anciens logements des procureurs) dans lesquels se trouvent actuellement le Musée Archéologique de Venise et la bibliothèque Marciana.

Au rez-de-chaussée, les arcades abritent des boutiques et des cafés. Aussi vivante qu’elle l’était au cours des siècles, cette place fréquentée désormais principalement par les touristes et les pigeons (non, ce n’est pas pareil). C’est aussi un site à voir absolument quand on vient visiter Venise. En effet, on ne peut rencontrer Venise sans en visiter son cœur.

La basilique Saint-Marc

visiter venise la Basilique St Marc
venise_basilique_saint_marc

La basilique Saint-Marc est à Venise ce que la Tour Eiffel est à Paris : un grand classique.

Bâtie au IXe siècle puis rebâtie après un incendie qui ravagea Venise en 976. Elle est dédiée à Saint-Marc, le saint Patron de la ville, qui a aussi donné son nom au quartier où se trouve la basilique.

C’est une étape incontournable si tu veux visiter Venise, tant pour l’intérêt historique qu’architecturale du monument. On peut aussi y visiter l’exposition du Trésor de la basilique ainsi que le musée de Saint-Marc. Celui-ci vaut le détour rien que pour sa situation dans une des galeries supérieures, où une vue imprenable sur la nef vous attend.

Vérifiez bien les horaires avant de vous y rendre, ils sont variables selon les jours de la semaine. De plus, vu le très grand nombre de touristes sur place je te conseil fortement de prendre ton billet coupe-file avant d’y aller.
Sache aussi que tu peux gagner encore plus de temps en réservant directement un billet combiné (disponible ici) pour la Basilique et le palais des Doges.

Visiter Venise avec le théâtre de La Fenice

Venise Le superbe Théâtre Fenice
venise_theatre_fenice

Les amateurs d’Opéra ne pourront pas manquer de visiter le lieu qui a vu la création des plus grandes œuvres de Verdi ou encore de Bellini, entre autres, et où La Callas a vu sa carrière décoller à 26 ans !

C’est l’un des grands temples de la musique Italienne, à l’instar de La Scala de Milan.

Si vous ne goûtez pas les vocalises italiennes, pas de problème, vous pourrez aussi y voir des pièces de théâtre, des ballets ou des concerts de musique classique. Dans tous les cas, assister à un spectacle dans l’une des plus belles et mythiques salles de spectacle au monde est une expérience inoubliable !

Les truc sympa à faire est une visite avec un audio guide en français pour tout comprendre de l’histoire du lieu.

Si tu veux assister à une représentation pendant ton séjour tu trouveras tous les billets dans mon article dédié sur les opéras de Venise.

Le Palais des Doges

Venise l'incroyable Palais des Doges
venise_palais_des_doges

Il borde l’entrée du Grand Canal. Reconstruit en 1340, suite à l’incendie qui a aussi eu raison de la première basilique Saint-Marc, il a été la résidence des maîtres de Venise jusqu’à la fin du XVIIIe siècle.

Le palais a notamment abrité une prison sous ses toits, dont on peut visiter les cellules aux plafonds de plombs et qui ont hébergé un temps un certain Casanova… De part son histoire fascinante, son architecture, ou les œuvres d’art de Véronèse ou du Tintoret qu’il renferme, le palais des Doges est un passage obligé à Venise ! 

Tu peux réserver ton billet coupe-file pour le palais des Doges directement en ligne ici. Si tu désires effectuer une visite guidée en français c’est possible avec ce ticket.

Monter dans les Campaniles de Venise

Venise possède plusieurs tours campanaires, qui servaient autrefois à faire le guet sur le port de Venise.

La plus emblématique est celle de Saint Marc, qui se dresse fièrement sur la célèbre place du même nom. Avec ses 98,6 mètres de hauteur, c’est le plus haut édifice de la ville. La construction de la tour a débuté en 828, et celle-ci a été détruite et reconstruite à plusieurs reprises au cours des siècles suivants.

La visite du Campanile de San Marco, en plus de t’offrir une vue imprenable sur la sérénissime, te permettra d’en savoir plus sur son histoire mouvementée. Tu pourras également y contempler la statue dorée de l’archange Gabriel, ainsi que les 5 cloches qui rythmaient la vie vénitienne.

Ne manque pas non plus le Campanile de San Giorgio, qui se trouve sur l’île de San Giorgio Maggiore. Il s’est lui aussi écroulé deux fois, la seconde fois en 1774 sur un malheureux moine qui a eu la malchance de passer par là.

L’ascension de ces deux campaniles est payante (8€ pour Saint Marc et 6€ pour San Giorgio), mais vaut vraiment le coup !

Le pont du Rialto

Venise le Pont Rialto
venise_pont_rialto

Aaaah, un autre grand classique des activités à Venise ! Le pont du Rialto est le plus ancien des quatre ponts qui traversent le Grand Canal.

Rénové au XVIè siècle après un écroulement en 1444,  il se présente comme une unique grande arche de 48 mètres, surmontée de 12 petites arches de part et d’autre du pont. Il est aussi bordé de deux rangées de boutiques.

Jusqu’au XIXè siècle, c’était même le seul qui permettait de lier les parties est et ouest de la ville, ce qui est probablement une des raisons de sa place centrale dans l’histoire et le cœur des Vénitiens !

Visiter Venise avec l’Eglise Santa Maria della Salute

Venise l'Eglise Santa Maria della Salute
venise_santa_maria_della_salute

Il y a moultes églises à Venise, et presque autant de sites historiques et architecturaux. L’église de Santa Maria della Salute est un de ceux-là.

Située à l’extrémité sud du Grand Canal, sa construction a commencée en 1602. Venise était alors en proie à une violente épidémie de Peste. L’église fut consacrée quelques 85 ans plus tard, en 1687.

Ne manquez pas d’y admirer les célèbres Noces de Cana du Tintoret. Une des particularités du monument, c’est qu‘il repose sur plus d’un million de pilotis, nécessaires pour soutenir un bâtiment monumental.

Une autre originalité de l’église : ses « oreilles » qui entourent l’édifice, sortes de volutes surmontées de statues.

C’est une des églises les plus représentées dans les œuvres des artistes Vénitiens, probablement a cause de son allure atypique !

Le carnaval de Venise

deguisement carnaval venise

Quand on s’imagine visiter Venise, on pense forcément à son légendaire carnaval. Vivre l’expérience du carnaval de Venise est une de ces choses à faire au moins une fois dans sa vie ! Celui-ci se déroule tous les ans entre janvier et mars, avec des dates qui changent à chaque fois.

Avant d’être l’événement international que l’on connaît aujourd’hui, le carnaval de Venise était une tradition populaire au Moyen Âge. C’était l’occasion pour le peuple de se divertir avant le début du carême, le port de masques et de costumes ayant pour but de faire tomber les barrières sociales.

De nos jours, le Carnevale di Venezia réunit plus de 3 millions de visiteurs chaque année. Durant les festivités, tu auras l’occasion d’assister à de nombreux bals, à des spectacles musicaux et théâtraux ainsi qu’à des parades.

L’un des points forts du carnaval est notamment le “Vol de l’Ange”. Lors de cette représentation, la “Marie” élue cette année-là s’élance dans les airs, du haut du campanile San Marco.

Alors, enfile ton plus beau masque et pars à la découverte de Venise dans une ambiance unique et magique !

Si tu t’intéresses au carnaval de Venise, regardes mon article Carnaval de Venise ! Tu y trouveras tout ce qu’il faut savoir pour cette fête incroyable !

Les Gallerie dell’Accademia

Venise le musée galerie dell'academia
venise_gallerie_dellacademia

Si au court de vos pérégrinations vénitiennes, vous avez pu voir beaucoup d’oeuvres d’art, c’est aux Galeries dell’Accademia que vous verrez le plus beau concentré de l’art Vénitien. Tintoret, Titien, Véronèse, Tiepolo, Carpaccio, ou encore les frères Bellini y sont exposés.

Le musée fait partie intégrante de l’église Santa Maria della Salute. C’est donc une étape incontournable des amateurs d’histoire de l’art ! Il y pas mal de monde donc pour éviter les heures de queue pense à acheter ton billet en ligne avant.

Le Musée Peggy Guggenheim

Adeptes de surréalisme et de cubisme, vous ne pouvez pas visiter Venise sans passer par le musée Peggy Guggenheim ! Situé en bordure du Grand Canal, il est en effet réputé pour abriter l’une des plus belles collections d’art contemporain d’Europe.

Le musée a été inauguré en 1980, l’année suivant la mort de la célèbre collectionneuse d’art américaine Peggy Guggenheim à laquelle il rend hommage. Il occupe le palais Venier dei Leoni, un superbe exemple d’architecture vénitienne qui a été la demeure de Peggy Guggenheim pendant les 30 dernières années de sa vie.

On peut admirer dans ce musée un grand nombre de chefs-d ‘œuvres futuristes, surréalistes et abstraits. Picasso, Dali, Kandinsky, Magritte… les artistes les plus influents du 20e siècle sont au rendez-vous ! Une aile entière du musée est par ailleurs consacrée à Jackson Pollock, dont la fondatrice était le principal mécène.

Le Musée Peggy Guggenheim est ouvert tous les jours de 10h à 18h, à l’exception du mardi. Tu peux te procurer ton billet en ligne juste ici, qui te donnera accès à une entrée rapide.

D’autres lieux incontournables pour visiter Venise, entre canaux et sistieri

De nombreux canaux desservent les quartiers (sistieri) de la ville. Au fil des cours d’eau, vous pourrez découvrir d’autres trésors pour visiter Venise.
Comme c’est toujours sympa de faire une petit balade en gondole à Venise, je te met le lien vers toutes les visites en gondoles que tu peux réserver en ligne.
Je t’invite aussi à lire mon article sur où dormir à Venise.

Le sistere de Cannaregio, quartier juif de Venise 

Venise sisteri ou quartier juif
venise_quartier_juif

Lorsqu’on se trouve sur le Grand Canal, si l’on tourne vers le nord par le canal du Cannaregio, on peut atterrir dans le quartier juif de Venise. Il compte quatre églises principales, dont Santa Maria dei Miracoli. Oeuvre du célèbre sculpteur et architecte Pietro Lombardo, bâtie dans les années 1480. L’architecture, inspirée de l’Antiquité, est un bel exemple du renouveau architectural de la Renaissance.

Le quartier est parsemé de nombreux édifices religieux, dont plusieurs synagogues. Entre le Campo des Santi Apostoli et Saint Jean Chrysostome, vous pourrez vous perdre dans un dédale de ruelles typiques. Elles constituent une belle première approche de la ville, surtout si vous venez de la gare Santa Lucia.

Vous pourrez aussi aller vous balader sur un chemin le long de la lagune, avec une vue imprenable sur celle-ci !

Le sistere de Castello pour visiter Venise et son arsenal

sisteri quartier castello
venise_quartier_castello

Le quartier de Castello est situé tout à l’est de la ville. Il est le plus grand des sistieri.

On peut notamment y visiter le célèbre Arsenal de Venise, haut lieu de la marine Vénitienne, dont la ville a tiré toute sa gloire et sa puissance. Vous pourrez en apprendre plus sur l’histoire maritime de la Sérénissime dans un musée qui y est consacré.

Proche de l’Arsenal, la basilique San Pietro di Castello est l’une des nombreuses églises remarquables du quartier. Plus loin, n’hésitez pas à visiter également la basilique San Pietro di Castello, véritable Panthéon de la ville, où sont enterrés les VIP depuis le XIIIe siècle.

Le pont des Soupirs

Venise le magnifique pont des Soupirs
venise_pont_soupirs

Avec le Pont du Rialto, le pont des Soupirs est le pont le plus célèbre de Venise.

Il surplombe le Rio de Pallazo o de Canonica, et il été bâti en 1602, afin de relier le Palais des Doges à la prison bâtie quelques années plus tard, en 1614.

Dans un style baroque, tout de marbre et de pierre d’Istrie, ce pont est également entièrement fermé et possède un double couloir, pour faire en sorte que les prisonniers qui l’empruntaient ne puissent ni s’évader, ni se croiser.

Son nom vient probablement des soupirs de ces mêmes prisonniers que l’on emmenaient à la torture ou au cachot.

C’est en tout cas un des sites à ne surtout pas manquer ! 

La Pointe de la Douane (Punta della Dogana)

Un autre point d’intérêt à Venise est La Punta della Dogana, en français la Pointe de la Douane. Ce bâtiment, qui est aujourd’hui un musée d’art, renfermait au 15e siècle les douanes vénitiennes. C’est là que s’effectuait le contrôle des marchandises arrivant au port de Venise.

Il se trouve à l’extrémité du quartier de Dorsoduro, séparant le Grand Canal et le canal de Giudecca, et à côté de la Basilique Santa Maria della Salute. C’est la forme triangulaire de cette zone qui a donné le nom de “pointe” à cet édifice.

Aujourd’hui, la Punta della Dogana est gérée par la collection François Pinault, un richissime homme d’affaires français. Après que le bâtiment ait été laissé à l’abandon pendant plus de 20 ans, celui-ci obtint en 2007 l’accord de la commune pour le transformer en musée.

Se sont ensuivis 14 mois de travaux de rénovation menés par l’architecte Tadao Ando. C’est en 2009 que le musée Punta della Dogana a enfin pu ouvrir ses portes au public. Depuis, il accueille de façon régulière des expositions d’art moderne.

Visiter Venise, une ville… et des îles !

L’île de Torcello

Ile de Torcello terre premiers habitants venitiens
venise_ile_torcello

Accessible en Vaporetto, l’île de Torcello se trouve au nord de la ville.

C’est le premier lieu de peuplement de la lagune, dès le VIe siècle, avec un milliers d’habitants au Xe.

Puis l’île a décliné petit à petit. Elle ne ne compte qu’une poignée d’habitants de nos jours. Cela dit, n’hésitez pas à programmer une petite promenade dans le coin. Vous pourrez faire le cake à côté du trône de marbre où Attila se serait assis selon la légende.

Et, surtout pour aller voir la cathédrale de Santa Maria Assunta. Elle est très connue des historiens de l’art pour son remarquable programme iconographique illustrant le Jugement Dernier, tout en mosaïques d’inspirations Byzantine et Romane. La beauté des mosaïques est saisissante. Ne manquez pas cette visite si vous le pouvez !

Si tu as le temps je te recommande de faire une excursion sur les îles de Murano, Burano et Torcello. C’est une belle balade qui te prendre 1/2 journée mais ça vaut vraiment le coup.

Le Lido de Venise

lido jolie villa bianca
venise_lido_villa_bianca

Non, vous n’irez pas voir des danseuses aux seins nus si vous vous rendez au Lido de Venise. Cela dit, ça vaut tout de même le détour !

Le Lido de Venise est une fine bande littorale d’une douzaine de kilomètres. Elle sépare la lagune de la mer Adriatique au sud-est de la ville. On peut s’y rendre par ferry, visiter le casino ou le Palais du Cinéma où se tient la biennale de Venise.

Vous pourrez aussi vous faire griller les tatouages sur la plage de sable fin ou vous promener dans les ruelles bordées d’édifices au style Art Nouveau à la sauce Italienne. A mettre dans ta liste des activités à Venise.

Les îles de la lagune

Burano :

Une des îles les plus célèbres avec celle de Murano ! Elle se situe à 7km au nord de Venise (compte une quarantaine de minutes pour rejoindre l’île en vaporetto).

Burano est connue dans le monde entier pour sa dentelle et aussi pour son charme particulier avec ses fameuses petites maisons colorées qui raviront les amateurs de photo !

burano visiter venise
Burano_Venise

Murano :

Comme dit juste au-dessus elle fait partie des deux îles les plus connues à Venise, celle-ci se trouve à seulement 1,5km au nord de Venise, donc si tu y va avec un vaporetto, tu en auras pour 10 minutes environs (tu peux en prendre un depuis la gare de Santa Lucia).

Murano est séparé en deux par le Grand Canal et elle est traversé par le pont Lungo ou Vivarini ! La particularité de cette île, c’est qu’elle est connue pour sa maîtrise du travail du verre et aussi de son musée dédié à la verrerie.

Les moyens de transports à Venise

Les vaporettos pour visiter Venise

Le vaporetto est une sorte de bateau-bus, typique de Venise et de son agencement atypique sur l’eau ! Au total, 15 lignes de vaporettos relient les différents quartiers et les îles.

Les principales stations sont celles de la Place Saint Marc, la Gare, Murano et Lido. Pour faire le tour du centre-ville de Venise, je te conseille de prendre la ligne 1, qui connecte la Piazzale Roma à l’île du Lido, ou bien la ligne 2, qui longe le canal de Giudecca.

Un billet simple, valable 75 minutes à partir de sa validation, coûte 7€50 (gratuit pour les enfants de – 6 ans). Plus avantageux, tu as le pass ACTV (disponible ici) : 20€ pour 24h illimité, 30€ pour 48€ et 40€ pour 72h.

Je t’invite d’ailleurs à lire mon article sur les différents Pass de Venise, ça pourra te faire gagner du temps et de l’argent en fonction de ce que tu recherches !

Les gondoles

Ah, Venise et ses gondoles ! Cette mythique barque noire reste l’une des attractions favorites des touristes venant visiter Venise. Actuellement, la cité des Doges compte environ 430 gondoliers officiels !

Au vu du tarif, une promenade en gondole est davantage une activité qu’un transport à proprement parler. Cela reste quand même un moyen sympa de se balader et découvrir la ville.

Voici les tarifs actuels, sachant que c’est la mairie qui fixe les prix afin d’éviter les abus :

  • En journée, 80 € pour 30 minutes environ, et 40€ par 15 min supplémentaires ;
  • La nuit, les prix grimpent à 100€ pour 30 à 40 min, et 50€ par 15 min supplémentaires.

Les parkings

Si tu arrives à Venise en voiture ou en moto, tu as le choix entre te garer au centre-ville ou sur le continent. Au centre, tu trouveras plusieurs parkings à la Piazzale Roma, et un autre à Tronchetto (compte 25/30€ pour 24h).

Sinon, un bon plan est de se garer à Mestre, de l’autre côté du pont, et de rejoindre Venise en bus ou en train. Un parking à Mestre te coûtera dans les 15€ la journée, et il est même possible de trouver des parkings gratuits, en périphérie.

Transfert aéroport jusqu’au centre ville de Venise

La ligne Alilaguna Arancio

Depuis l’aéroport Marco Polo, tu peux rejoindre le centre de Venise en bateau (water bus). C’est la compagnie Alilaguna qui gère le transport. La ligne Arancio (ligne Orange), est la plus populaire et dessert la Place Saint Marc en passant par le Grand Canal (1h15 de trajet).

D’autres lignes (bleue, rouge et vert) sont également disponibles et relient les différentes zones de Venise. N’hésite donc pas à vérifier l’emplacement exact de ton hôtel pour voir celle qui peut te déposer le plus près !

Pour acheter ton billet, dirige-toi vers l’allée couverte en sortant du hall des arrivées. Tu y verras le guichet de la société Alilaguna, ouvert de 8h à 23h40. Un ticket aller coûte 15€, ou 27€ aller-retour. En réservant en ligne avant d’arriver, tu peux gagner un temps précieux et éviter la file d’attente (voir par là).

Bateau taxi

Plus rapide mais aussi plus cher, tu as également l’option du bateau taxi, de son petit nom motoscafo. Comme un taxi classique, ce bateau privé t’amènera directement à ton hôtel en seulement 30 minutes.

Côté prix, compte en moyenne 120€ par bateau (entre 100 et 150€ suivant le nombre de passagers et de bagages). Si tu voyages en petit groupe, vous pourrez partager la course ce qui revient à 30€ environ par personne à 4.

Si cette option te parle, je te conseille fortement de réserver ton transfert en taxi-bateau à l’avance (sur ce site) pour être sûr d’avoir un bateau disponible à ton arrivée.

bateau taxi venise
bateau_taxi-venise

Qu’en est-il du pass transport ACTV pour faire le transfert depuis l’aéroport ?

Le pass transport ACTV (à acheter sur ce site) est un pass permettant d’utiliser les transports en commun de Venise en illimité. Il inclut les vaporettos, les bus et les tramways entre Venise et Mestre. Malheureusement, le pass ACTV n’est pas valide sur la ligne aéroport-centre-ville.

Tu peux quand même rejoindre Venise en bus depuis l’aéroport en prenant la ligne N°5 jusqu’à la Piazzale Roma. Le trajet dure 25 minutes et le billet coûte 8€. Une fois à Piazzale Roma, tu pourras alors activer ton pass ACTV en empruntant l’un des vaporettos jusqu’à ton hôtel.

Bus ATVO

La dernière option est celle des bus ATVO, une compagnie de transport privée. Celle-ci propose un service sans escale de l’aéroport Marco Polo jusqu’à l’arrêt Piazzale Roma, en 30 minutes.

Tu pourras acheter ton billet aux guichets automatiques situés dans la zone des bagages ou le hall des arrivées. Si tu ne veux pas prendre de temps je recommande de le commander en ligne directement ici. Compte 8€ aller simple et 15€ aller-retour.

Ou sortir à Venise ?

Qu’on se le dise : la plupart des gens ne viennent pas visiter Venise pour sa vie nocturne. Cependant, la cité des Doges possède quand même quelques adresses à connaître pour passer une soirée sympa.

Alors, où sortir à Venise ?

Voici une petite sélection de lieux pour boire un verre, manger un morceau ou écouter de la musique !

Orange Bar

Avec son agréable terrasse, l’Orange est l’un des bars les plus populaires de Santa Margherita. Ce quartier est particulièrement prisé des étudiants en raison de sa proximité avec l’université. On y trouve un grand choix de cocktails, de bières et de vins, à des prix très abordables !

Orange bar : Campo Santa Margherita, 3054a, 30123 Venezia
https://www.facebook.com/OrangeVenezia/

Ai Biliardi

Si tu cherches un endroit où faire la fête jusqu’au petit matin, direction Ai Biliardi ! C’est en effet l’un des rares bars de Venise qui reste ouvert jusqu’à 6h. S’il ne paye pas de mine à l’intérieur, il a tout ce qu’il faut pour passer une bonne soirée : des tables de billard, des canapés pour chiller, et même une petite scène où se produisent régulièrement des groupes de musique locaux !

Ai Biliardi : Calle Ghetto Vecchio, 1253, 30121 Venezia
https://www.facebook.com/Saidbiliardi/

Venice Jazz Club

Si tu aimes le jazz, alors tu dois absolument te rendre au Venice Jazz Club ! Ce lieu mythique accueille des concerts presque quotidiennement, dans un cadre feutré et intimiste comme on les aime. Les musiciens, dont le propriétaire du club au piano, sont tous très talentueux. Compte 20€ pour le billet d’entrée, avec boisson incluse.

Venice Jazz Club : Dorsoduro, 3102, 30123 Venezia
https://venicejazzclub.weebly.com/

venice jazz club
venice_jazz_club

Enoiteca Mascareta

Auparavant une modeste taverne de quartier, l’Enoiteca Mascareta est aujourd’hui une institution vénitienne. Ce restaurant/bar à vin propose une carte de qualité, avec de savoureux plats traditionnels élaborés majoritairement avec des produits de la mer. Tu pourras aussi goûter à de délicieux vins italiens, bios pour la plupart.

Enoiteca Mascareta : Calle Lunga Santa Maria Formosa, 5183, 30122 Venezia
https://www.ostemaurolorenzon.com/

Ombra del Leone

Envie de dîner dans un cadre élégant, avec un panorama magnifique sur le Grand Canal vénitien ? Alors je te conseille l’Ombra del Leone, un charmant restaurant situé un peu à l’écart de l’animation du centre-ville. Si les prix y sont un peu plus élevés qu’ailleurs, la vue est imbattable !

Ombra del Leone : Sestiere San Marco 1364, 30124 Venezia
https://www.ombradelleone.com/

Pourquoi il faut visiter Venise ?

Venise est une ville hors du commun où chaque mètre carré est une raison de s’émerveiller. Que ce soit pour ses monuments, ses riches demeures baignant dans l’eau, ses canaux étroits, ses ruelles étriquées cachant des boutiques insoupçonnées, faire une visite de Venise c’est aller de surprises en surprises. 

En plus, pour savoir que faire à Venise, rien de plus simple : plusieurs lows cost desservent la destination ce qui la rend très abordable. D’ailleurs n’hésitez pas à aller sur des comparateurs de vols et de séjour  pour réserver votre voyage à Venise. Cela vous évitera d’aller sur chaque site des compagnies low cost ou des agences de voyage en ligne pour  trouver le meilleur prix.

Mais si tu as peur de l’avion internaute ou si tu as un tout petit budget, tu peux parfois payer encore moins cher en prenant le train de nuit qui te mènera directement devant la ville ! Et si vous visitez l’Italie, Venise est desservie par depuis pratiquement toutes les destinations du pays et c’est même direct depuis Rome.

Pour ce qui est de l’hébergement, en cherchant un peu on trouve toujours un petit hôtel, en dehors des zones envahies de touristes. En plus à Venise, on est jamais à plus de 10min à pied des lieux d’intérêt et monuments principaux !

Une fois sur place ce qui est génial, c’est que l’on n’a pas besoin de prendre le métro, le taxi ou autres transports publics pénible ou cher. Non, ici pour aller d’un point « éloigné » à un autre, il faut prendre le vaporetto, le bateau bus local. Et rien de plus agréable et  magnifique que de voir les perspectives des maisons et des ruelles défilées sous vos yeux pendant un trajet.

S’immerger dans une ville musée

Mais la majeure partie du temps, visiter Venise c’est se balader tranquillement, en se perdant régulièrement dans les ruelles et les différents quartiers. L’île (enfin l’ensemble  d’îles) fait environ 3km de long sur 2km de large. Autant vous dire que la traversée de Venise n’est pas un but ou un exploit en soi.

Et ce qui est étonnant, c’est qu’il y a tellement de ruelles, de recoins et de quartiers sur une si petite surface que chaque voyageur un peu curieux aura vu des choses totalement différentes d’un autre.

Faire un voyage à Venise, c’est s’immerger dans une ville musée et même si cela peut souvent avoir un côté négatif, ici à Venise c’est dans le bon sens du terme. Car la ville est tout ce qu’il y a de plus vivante, avec ses commerces, ses marchés, ses artisans et ses boutiques.

Malgré l’engouement touristique énorme depuis déjà plus décennies, l’île a su gardé une âme. Il est vrai cependant que dans les rues les plus touristiques ce n’est plus totalement vrai et qu’il est difficile de trouver une boulangerie. Mais dans une proposition encore raisonnable, c’est toujours le cas…mais pour combien de temps ?

Quand on visite la ville, on ressent toute l’histoire et la grandeur passée de cette île nation. Et si vous n’êtes pas un grand fan de musées et que vous ne voulez pas passer votre journée dans les incroyables monuments que recèle la ville, au moins  ici il a tellement à voir de l’extérieur que vous passez votre journée au grand air.

C’est un peu comme Rome et tous ses monuments mais concentré sur une petite surface.

Se balader en amoureux dans les canaux

Je vous ai parlé des ruelles, mais évidemment un des attraits majeur qui rend Venise si unique, ceux sont ses canaux ! Alors là, franchement, si vous ne tombez pas amoureux de chaque petit pont et ruelle traversés par ses petits canaux vénitiens, c’est que vous êtes insensibles !

C’est une vision assez irréel de voir ces bâtiments en pierre de taille ou en brique, plonger directement dans l’eau. Et que la porte d’entrée donne non pas sur la rue mais sur le canal ^^ .

Et si vraiment pour vous sentez trop oppressé par la foule ou par les rues étroites de Venise, alors allez faire un tour sur l’île de Murano à 20min en vaporetto connue pour son artisanat en verre.

Si cela ne suffit toujours, poussez votre visite jusqu’à Burano à 1h en vaporetto de Venise.

Là vous retrouvez tout le charme de Venise mais avec des maisons colorées de partout et surtout presque personne autour de vous ! 

Bref, Venise est une ville irréelle et si proche de chez nous, qu’il faut vraiment la visiter !

Que faire à Venise : mes impressions

Si je devais citer 5 villes parmi les plus belles d’Europe, Venise en ferait définitivement partie !

Pourtant, Venise représente exactement le genre de lieu touristique que je tente de fuir lorsque je voyage. Des quantités innombrables de touristiques se répondent chaque jour dans l’île. Les boutiques souvenirs jonchent les rues autour des monuments majeurs.

Cet engouement fait flamber les prix et donc la relation que l’on a avec les locaux est purement celle d’un commerçant à un porte-monnaie ! (à moins de tomber sur un local qui va faire son marché 😉

Malgré toutes les caractéristiques repoussantes que comporte Venise par rapport à ce que j’attends d’un voyage, une fois arrivée sur place, le lieu est tellement fantastique et unique, que la magie fait oublier tous les mauvais côtés (groupes de touristiques chinois à faire craquer la place St Marc, des rues aussi bondées que pendant les ferias du sud ouest, des prix très élevés, des chambres d’hôtels grandes comme un placard à des prix exorbitants).

Et bien que visiter Venise, s’est s’exposer à ce genre de contraintes, il ne faut pas beaucoup d’ingéniosité pour échapper à tout cela :

  • Sortez des rues les plus touristiques empruntées par les groupes de touristes et pouf ! Des ruelles désertes pour découvrir que faire à Venise.
  • Allez tôt le matin dans les monuments principaux et pouf ! presque plus de file d’attente.
  • Prenez votre hôtel en dehors du centre touristique direct et pouf ! comme par magie le prix est divisé par deux.

Pour avoir eu la chance de visiter pas mal d’endroits et de villes dans le monde, je peux dire qu’il n’y en a aucun autre qui ressemble à Venise. C’est une ville à voir au moins une fois dans sa vie.

Que faire à Venise : Les PLUS

  • une ville musée avec des monuments extraordinaires partout
  • plein de quartiers et de rues sans aucun touriste
  • chaque rue possède une vue, un secret ou un paysage incroyable
  • pour les amateurs de photo, chaque mètre carré est un cliché potentiel

Que faire à Venise : Les MOINS

  • une ville assez chère
  • le prix des hôtels est très élevé comparé à la qualité et à la taille des chambres
  • les lieux et monuments d’intérêts sont bondés de monde à la Disneyland
  • il n’y a pas un arbre ou un bout de verdure

Conclusion sur les 13 lieux pour visiter Venise

Vous voilà parés pour en prendre plein la vue avec cette belle liste de lieux à visiter à Venise !

C’est pour moi tous les lieux incontournables pour passer un séjour idéal, en famille ou en amoureux à Venise.

Avec cette liste d’activités pour visiter Venise vous pourrez faire le plein de culture, d’activités insolites et de balades sympathiques.

Bonne balade Vénitienne ! 

Créateur de Vizeo.net, je suis parti réaliser mon rêve de faire le tour du monde en solo pendant un an. Durant mon voyage en sac à dos autour du monde, j'ai voulu partager ma passion à travers mon blog de voyage et mes vidéos....et depuis, je ne me suis jamais arrêté ! Mon but, vous montrer que c'est à la portée de tous et vous donner envie de partir à votre tour !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.