Voyage au Costa Rica

Que faire au Costa Rica :  les lieux incontournables et secrets 

Pinterest LinkedIn Tumblr

Le Costa Rica renvoie en général l’image d’une destination nature, que l’on visite pour l’abondance de sa faune et de sa flore. Ma première expérience là-bas date d’il y a 3 ans, et je dois t’avouer que je n’avais pas vraiment accroché.

Les spots très fréquentés et bondés de touristes américains avaient des airs de “Disneyland de la nature” et j’avais la sensation de rater tout un pan de ce magnifique pays.

J’y suis donc retourné avec un objectif en tête : découvrir que faire au Costa Rica hors des sentiers battus, partir à la recherche des lieux méconnus et aller au contact des locaux. J’étais curieux de savoir quelle culture humaine se cachait derrière les toucans, les jaguars et les beaux paysages.

Le moteur de ce voyage ? Une quête d’authenticité et de rencontre, à la découverte du tourisme rural et des pépites secrètes du Costa Rica. 

Je t’invite aussi a découvrir mon itinéraire idéal de 15 jours pour un voyage au Costa Rica !

Que faire au Costa Rica

Que faire au Costa Rica : les lieux connus & touristiques

Même si l’on veut éviter les touristes, certains spots demeurent incontournables au Costa Rica. Voici donc les lieux à voir absolument lors d’un premier voyage, fréquentés certes, mais quand même magnifiques.

  • La Fortuna – Volcan Arenal
  • Parque Manuel Antonio
  • Parque Nacional Tortuguero : animaux, faune, tortue (juillet, août septembre)
  • Parque Corcovado : jungle, singes, félins, Tapirs, baleines (août, septembre, octobre)
  • Monteverde (janvier, Février saison sèche) ponts suspendus, longues tyroliennes, oiseaux
  • San Gerardo de dota : à 2000m d’altitude observation des Quetzals, région de Dota tourisme rural
  • Puerto viejo : parque de Cahuita, plage

Que faire au Costa Rica : les adresses secrètes et hors sentiers battus

carte clicable itineraire costa rica
Carte_Clicable_Itinéraire_Costa_Rica

ZARCERO, l’émergence de la culture bio et bienveillante au Costa Rica 

ferme bio zarcero voyage au costa rica
Ferme_Bio_Zarcero

Plongeons tout de suite dans le bain du tourisme rural avec la découverte d’une ferme biologique dans la petite ville de Zarcero. Bien que le Costa Rica soit connu pour son utilisation de pesticide dans l’agriculture, la culture biologique se développe peu à peu dans le pays.

On ressent une réelle volonté de la part des habitants de faire bouger les choses, avec l’émergence de nombreux projets de permaculture. La visite de cette petite finca, tenue par des producteurs jeunes et passionnés, en est un très bel exemple.

On peut non seulement y acheter des fruits et légumes frais et locaux, mais aussi prendre un cours d’initiation à la culture maraîchère bio. Une activité d’une journée ludique et originale pour découvrir l’autre visage du Costa Rica.

Producteurs à Zarcero  – Hacienda organica, ferme bio Bijagua : #casitastenorio +506 83099008

CANO NEGRO, le paradis des oiseaux, singes et caïmans 

cano negro caimans que faire costa rica
Cano_Negro_Caïmans

Direction maintenant le Caño Negro, tout près de la frontière nicaraguayenne. Inondée une grande partie de l’année, cette sublime réserve naturelle est un des plus grands marécages du Costa Rica.

C’est également le refuge d’une incroyable biodiversité où cohabitent des centaines d’oiseaux exotiques, des iguanes, des caïmans et bien d’autres espèces animales.

Il y plane souvent une brume épaisse et humide, où la réverbération de la lumière lors des couchers de soleil crée une incroyable palette de couleurs dans le ciel.

L’hôtel Caño Negro de Los Chiles, où je suis resté, est un lieu calme et paisible, où l’on se sent vraiment en plein cœur de la nature. Son petit ponton mène directement à l’entrée de la réserve pour pouvoir l’explorer dès le matin.

Balade en bateau dans la réserve Cano Negro 

cano negro voyage au costa rica
Cano_Negro

Caño Negro est donc un petit paradis sur terre pour les adeptes d’ornithologie. L’excursion classique se fait à bord d’une lancha, un petit bateau qui se déplace paisiblement le long de la rivière Río Frío, traversant la forêt et les plaines.

Tu peux même poser le pied à terre à certains endroits et faire quelques pas dans la jungle, où tu auras peut-être la chance de rencontrer des singes hurleurs.

Cette expérience très agréable et peu fréquentée est vraiment à faire si tu es un amoureux des oiseaux !

Selon la saison, tu peux aussi faire la balade à pieds (renseigne-toi auprès du lodge), un moyen plus écologique d’observer les animaux sans les effrayer avec le bruit du moteur.

BIJAGUA, le spot authentique et hors sentiers battus du Costa Rica  

casira tenorio
Casira_Tenorio

Bijagua, bien qu’encore peu connue, commence à se forger doucement une réputation dans le domaine du tourisme éco-responsable et durable.

La ville abrite plusieurs petites réserves gérées par des locaux (et non des investisseurs étrangers comme c’est le cas ailleurs) et on peut y séjourner chez l’habitant. Un vrai bol d’air frais qui permet d’aller au contact des gens et qui change des grandes chaînes hôtelières.

Tapir Valley – visite de nuit 

tapir valley nuit costa rica
Tapir_Valley_de_nuit

Le jour de l’arrivée à Bijagua, nous avons tout de suite enchaîné avec la visite de nuit de Tapir Valley. L’histoire de ce lieu unique commence il y a environ 15 ans, lorsqu’un local décide de racheter un lopin de terre qui servait jusqu’ici de pâturage pour les vaches.

Il y plante de nombreux arbres, plantes et fleurs sauvages, et, avec l’humidité régnant au Costa Rica, le terrain désolé fait vite place à une forêt tropicale luxuriante. Une grande variété d’animaux y ont élu domicile, dont des incroyables tapirs.

La visite se déroule dans le noir et à la lampe torche, accompagnée d’un guide qui connaît le terrain comme sa poche. Son oeil aiguisé saura orienter ton regard pour repérer les animaux les mieux cachés !

Nous y avons vu des serpents, des grenouilles fluorescentes et de magnifiques papillons tropicaux… Un beau projet à encourager, en constante transformation puisque le maître des lieux est en train de l’aménager, notamment en construisant des observatoires.

Site web de Tapir ValleyTripadvisor

Nuit chez l’habitant : Virginia & Marcelino 

virginia marcelino costa rica
Chez_Virginia_et_Marcelino

Virginia et Marcelino, ce sont un couple de retraités qui ont commencé à accueillir des voyageurs dans leur petite maison en bois pour adoucir leur quotidien.

Ce sont des gens extrêmement gentils et accueillants : la cuisine copieuse et réconfortante de Virginia, les rocking chairs du patio où l’on boit un café en regardant l’averse tomber, tout ici respire la joie de vivre et le bonheur.

Des jus de fruits aux fromages, tout est fait maison et provient de leur jardin et de leurs chèvres.

Pour moi, c’est ça le vrai tourisme. C’est dépenser son argent dans des expériences authentiques, qui vont bénéficier à des gens sincères et dans le besoin. Dormir chez Virginia et Marcelino a été un des plus beaux moments que j’ai vécu dans ce voyage au Costa Rica.

Visite de la ferme casitas tenorio

Toujours à Bijagua, un autre projet mérite que l’on s’y attarde : l’hôtel Casitas Tenorio, tenu par un couple de locaux. Comme Tapir Valley, cet endroit a vu le jour à partir d’une simple terre de pâture sur laquelle ont été construits des écolodges et une ferme biologique.

Le standing haut de gamme de l’hôtel vise plutôt des voyageurs avec un budget plus élevé : on y dort dans de superbes chambres bordées d’immenses baies vitrées, avec vue sur la ferme et la vallée. En bonus, il est possible pour ceux qui le veulent de participer aux tâches de la ferme.

Visite du fleuve Rio Celeste

cascade rio celeste que faire costa rica
Cascade_Rio_Celeste

Visiter le Costa Rica sans passer par le Rio Celeste est impensable. Ce magnifique fleuve est réputé pour ses eaux d’une couleur turquoise irréelle et pour sa sublime cascade en fin de randonnée.

Le parc est un espace protégé, il est donc interdit de s’y baigner. Pour faire trempette, direction donc l’aval de la rivière, environ un kilomètre plus bas. Et s’il te plait, fais bien attention à ne pas mettre de crème solaire pour ne pas polluer l’eau !

Marlon, le meilleur guide de Bijagua 

Si ton budget le permet, je te conseille vraiment de prendre un guide local avec toi lors de tes balades autour de Bijagua, au risque de manquer pleins de choses et ne pas voir les animaux.

Et avec Marlon, tu seras entre de bonnes mains ! Il connaît tout et tout le monde, et te feras visiter les réserves, les fermes et les coins les plus insolites de la région.

Marlon Calderon Brenes – Bijagua RainForestToursTripadvisor – Bijagua, Upala. (506) 2466-82-42/ 8998-29-54

Cours de cuisine traditionnel chez Virginia & Marcelino 

cours cuisine virginia
Cours_de_cuisine_avec_Virginia

Si tu veux faire une activité au Costa Rica fun et typique, Virginia et Marcelino te proposent de venir prendre un cours de cuisine traditionnel chez eux.

Durant ces deux heures en compagnie de Virginia, tu apprendras à confectionner des petits beignets et d’autres douceurs costaricaines à tomber par terre !

À la fin, tu peux bien sûr déguster ce que tu as cuisiné. Un super moment qui te permet de découvrir l’univers de ces gens adorables, même si tu ne dors pas chez eux (ce que je te conseille quand même de faire).

Visite des ponts suspendus : Helionas RainForest Lodge 

pont suspendu rainforest lodge que faire costa rica
Pont_suspendu_Rainforest_Lodge

Encore un petit projet comme on les aime à voir au Costa Rica, qui valorise le tourisme responsable et écologique. À partir d’un terrain agricole, des locaux ont planté des arbres et créé une zone naturelle de toute beauté, qu’ils ont emménagé avec des incroyables ponts suspendus.

Tu peux soit passer la nuit au lodge, soit simplement venir explorer cet endroit magnifique et prendre un café à l’hôtel. La balade sur les ponts suspendus, seul au milieu d’une végétation sauvage et abondante, est une expérience magique et très peu fréquentée.

Rencontre avec les Malekus, une expérience unique 

rencontre avec malekus que faire costa rica
Rencontre_avec_les_Malekus

Ce que les gens ne savent pas forcément lors d’une visite du Costa Rica, c’est que le pays est le foyer de plusieurs populations indigènes. Parmi elles, une petite ethnie vit près de Bijagua, dans une palenque (un village) du nom de Margarita : les Malekus.

Les Malekus s’efforcent de préserver leur culture et leurs traditions en invitant les touristes à venir passer une journée avec eux dans leur palenque. Une occasion en or d’apprendre de nombreuses choses autour des plantes médicinales, des cérémonies, de la cuisine traditionnelle et du quotidien de ce peuple autochtone.

Ils t’emmènent aussi dans la jungle pour te faire découvrir leur façon de se déplacer et de se faire à manger. Ce sont des gens humbles et simples : la relation presque fusionnelle qu’ils entretiennent avec la nature est vraiment fascinante à observer.

Pour eux, partager leur culture est une façon valorisante de gagner de leur vie, tout en faisant perdurer leurs savoir-faire ancestraux. Une magnifique démarche éco-responsable et un beau moment de connexion avec la nature.

→ Activités à faire avec les Malekus :

  • Bienvenue et accueil en maleku
  • Présentation et échange sur la culture Maleku
  • Préparation de la boisson sacrée et chocolatée
  • Echange et rafraîchissement « brindis al estilo maleku »
  • Cérémonie (rituel sacrée)
  • Entrega de la quita » baton de la sagesse
  • Balade dans le « jardin » des plantes médicinales
  • Observation de la faune et de la flore
  • Activité de tire à l’arc
  • Cérémonie
  • Déjeuner traditionnel Maleku et explications
  • Fin cérémonie « devolución del quita bastón de la sabiduría »
  • Départ excursion dans la montagne pour apprendre à parler avec la nature, la comprendre et l’écouter… Pêche traditionnel dans la rivière ou recherche de fruit
  • Préparation des aliments avec le feu
  • Activités dans la forêt
  • « Au revoirs » et « bendición al bosque »

Palenque Marguaritas, temps de trajet Bijagua > Maleku : 45 min en voiture

Contact mail : las8etniascr@hotmail.com, Centro Turistco Croku y U

→ Hébergement

Pour une immersion totale et vraiment authentique, il est possible de passer la nuit au village  des Malekus. Sinon, tu peux aussi retourner directement à Bijagua chez Virginia & Marcelino.

Puerto Carrillo et Samara, pour se détendre dans un lieu encore intimiste

plage samara costa rica
Plage_Samara

Puerto Carrillo, plage de cocotiers sans personne (petit rocher avec Bonzaï naturel)

Si tu recherches que faire au Costa Rica pour changer un peu du tourisme rural et des excursions aux confins de la forêt, direction la plage ! Ici, tu as deux options. La première, c’est Samara, un petit village au bord de l’eau, calme et intimiste, où tu trouveras quelques hôtels haut de gamme et pleins d’activités pour t’amuser.

Personnellement, je te conseille plutôt la deuxième option : Puerto Carrillo. À environ 2 kilomètres, sur l’autre baie, s’étale une magnifique plage bordée de cocotiers.

On s’y sent vraiment seul au monde, à part le soir quand les locaux viennent jouer au foot. La petite curiosité locale, c’est le bonsaï naturel : une étonnante formation rocheuse surmontée d’un arbre ayant poussé à travers la pierre.

Les couchers de soleil sur la baie de Puerto Carrillo sont vraiment sublimes, alors prévois l’appareil photo !

Excursion Paddle / snorkeling Isla Chora

paddle isla chora voyage au costa rica
Paddle_à_Isla_Chora

À Samara, ne manque pas l’excursion sur la Isla Chora, un charmant petit îlot entièrement naturel qui fait face au village. Après une courte traversée en paddle ou en kayak d’une quinzaine de minutes, tu pourras passer une journée de farniente sur l’île.

Au programme, snorkelling et bronzette au milieu des oiseaux, des iguanes et des bernard-l’ermite qui peuplent ce joli parc naturel.

Balade à cheval 

Toujours à Samara, voici une activité très sympa à faire : la balade à cheval.

Attention, je ne te parle pas de la balade classique où tu pars galoper sur la plage, les cheveux au vent. Ici, on t’embarque à travers la colline et la forêt, pour profiter à la fois du panorama sur la baie et peut-être voir des singes et d’autres animaux.

Les paysages sont magnifiques, les chevaux bien traités et l’ambiance vraiment fun grâce à ton guide, un vrai caballero du Costa Rica !

Sámara Sea Tours, contact Alfredo – Whatsapp 88853416

Email : samaratourscr@gmail.com / http://samaraseatours.com

Tarifs des tours: Chevaux 45$  / Kayak Rivière 50$ / Sunset tour 50$

TAMBOR, un lieu nature, secret et intimiste au bord de l’eau

bord plage tambor
Bord_de_plage_Tambor

Tour bioluminescence de nuit 

soiree bioluminesante tambor voyage costa rica
Soirée_Bioluminesante_à_Tambor

Au Sud de Samara, Tambor est une petite ville située au bord d’une baie protégée.

Ici, tu peux faire ce qui s’appelle un tour de bioluminescence de nuit. Pour cette excursion, tu devras attendre le coucher du soleil puisque toute la magie opère à la nuit tombée.

À bord d’un bateau, tu explores d’abord l’extérieur de la baie et la magnifique mangrove qui la borde, où abondent pleins d’espèces d’oiseaux.

Lorsqu’il fait nuit, le bateau retourne dans la baie et c’est à ce moment qu’on te fournit masque, tuba et palme pour que tu puisses plonger dans l’eau. Là, autour de toi, clignotent des centaines de petits points lumineux, comme si quelqu’un avait soudainement allumé une lampe torche.

Il s’agit en fait de plancton fluorescent, uniquement visible dans l’obscurité de la nuit. Sois prévenu, il te faudra sûrement rassembler tout ton courage pour sauter dans l’eau noire ! Une activité incontournable et hallucinante, à faire absolument !

→ Départ bateau, à réserver auprès de l’hôtel Hotel Tambor Tropical.

Que faire au Costa Rica ? Visite du refuge National Curu 

refuge animaux curu que faire costa rica
Refuge_Curu_pour_animaux

Le National Curu est un refuge au bord de l’eau, qui recueille et soigne des animaux blessés et sauvés du braconnage, avant de les réintroduire dans l’espace naturel protégé du parc.

Des sentiers ont été aménagés pour s’y balader et tenter d’apercevoir des singes capucins, des biches ou encore des coatis. Ce qui est génial, contrairement à d’autres réserves au Costa Rica, c’est qu’ici les animaux ont des comportements très naturels et instinctifs face aux touristes.

Alors qu’à d’autres endroits les singes s’approchent immédiatement pour être nourris, ici, ils restent en retrait et te font comprendre que tu te trouves sur leur territoire.

En venant visiter ce magnifique lieu, tu contribues à ton échelle à la préservation du refuge et aux soins des animaux. Des petites casitas sont prévues pour t’héberger et le refuge propose plusieurs activités, telles que des balades à pied ou à cheval, des excursions marines ou encore des tours de bioluminescence.

→ Reserve Curu – Tourismocuru – Contact Federico, WhatsApp : 26410100

Volontariat association tortues/ramassage de déchets 

tortugas bahia tambor que faire costa rica
Tortugas_Bahia_Tambor

Tu as un peu de temps devant toi et l’envie de t’investir ? L’association Tortugas Bahia Tambor, gérée par deux Canadiens, offre une super expérience de volontariat avec les tortues marines.

Cette association agit pour la sauvegarde des différentes espèces de tortues venant pondre sur la plage de Tambor. Ils prennent soin des oeufs jusqu’à l’éclosion puis accompagnent les bébés tortues dans leur retour à la mer, les protégeant contre les prédateurs en tout genre.

En échange d’une minuscule contribution, tu seras nourri logé et tu participeras à la préservation de ces fabuleuses créatures marines. Rien à voir ici avec les organismes te promettant une expérience de “bénévolat” en échange de 2000 € la semaine !

Les deux gérants sont très sympas et organisent régulièrement des actions engagées, tels que du ramassage de déchets sur les plages. Une belle façon de visiter le Costa Rica en faisant en même temps une bonne action.

www.tamborturtlerescue.org, Facebook, Instagram, tamborturtlerescue@gmail.com 

Contact Iratxe – WhatsApp : 85630827

Hotel Tambor Tropical

En bordure de mer, le Tambor Tropical est fait de bungalows tout en bois et en harmonie avec la nature. Aucun arbre n’a été abattu pour construire cet hôtel qui s’inscrit dans l’économie locale et propose de nombreuses activités.

Un hébergement à la fois stylé et éco-responsable, pour une nuit en amoureux ou en famille !

MONTEZUMA pour chiller et être à la cool  

plage montezuma voyage au costa rica
Plage_de_Montezuma

Cascades & lieu chill

Si tu cherches une ambiance à la cool avec de bonnes vibes, alors file à Montezuma, un lieu incontournable chez les backpackers !

Assez fréquenté en haute saison, Montezuma foisonne de petites auberges de jeunesse et de balades très sympas à faire. Il y a même une belle cascade où l’on peut passer la journée et se baigner.

Cours de surf 

Pour faire du surf, Montezuma est le spot idéal. L’école Surf By The Wave est d’ailleurs gérée par une française et n’emploie que des profs locaux ! Ce sont eux qui t’amènent sur chaque spot, où t’attend déjà ta planche de surf prête à aller à l’eau.

Les plages, seulement accessibles à travers des petits chemins dans l’herbe, sont vraiment sublimes et bordées par une jungle encore vierge. On peut malheureusement observer ici les effets des courants, qui rapportent les micros déchets plastiques sur la plage.

Attention, petite mise en garde importante. À Montezuma, la marée remonte jusqu’au niveau de la jungle et ramène avec elle des troncs, des rondins et des morceaux de bois.

Si tu tardes à rentrer, fais donc attention à tes chevilles… Crois-en mon expérience, un rondin de bois dans le tibia, c’est douloureux !

→ Contact Joseph ou Laura, tel: 87211977, WhatsApp 84405228, contact@surfbythewave.com

Leur site internet : SURF SCHOOL BY THE WAVE

> Playa Blanca, spot de surf avec beaucoup moins de monde

Visiter l’île de San Lucas et la prison 

ile san lucas
Ile_San_Lucas

La petite île de San Lucas fait partie des lieux à voir au Costa Rica. Elle abrite une réserve faunique et une ancienne prison, ayant détenu de 1873 à 1991 certains des pires criminels du pays : une sorte d’Alcatraz costaricain.

L’établissement pénitentiaire, fondé par le président Gutiérrez (le même ayant aboli la peine de mort !) devient vite un des pires du pays et le théâtre de véritables atrocités. En ce temps là, être envoyé à la prison San Lucas était l’équivalent d’une peine de mort pour beaucoup de criminels.

La prison a connu deux grandes périodes dans son histoire. Les premières années, les prisonniers, torturés par les gardiens et tassés à 50 par cellule, meurent de malnutrition en quelques mois.

La seconde période amène une légère amélioration des conditions de vie et la présence d’un médecin sur les lieux. Le règne de la terreur et de la souffrance continue cependant de perdurer et la durée de vie de la plupart des prisonniers ne dépasse pas 4 ou 5 ans.

Le passé sanglant de la prison en fait un lieu historique de haute importance aux yeux du gouvernement costaricain, qui souhaite le préserver pour ne pas oublier et reproduire les horreurs commises.

C’est une visite à la fois très sombre et touchante, que je recommande de faire pour mieux comprendre et appréhender la culture locale. Au delà de ça, les paysages de l’île valent à eux seuls le détour et offrent une sensation de plénitude très apaisante.

→ Temps de trajet Montezuma > excursion prison San Lucas :

→ Prendre le bateau depuis Puntarenas pour la visite la prison de l’île San Lucas

Coco’s Toursfacebook – Mario Zamora – Whatsapp : 88769354 – mzamora27@hotmail.com

Que faire au Costa Rica avec Zapotal

zapotal canne sucre costa rica
Zapotal_canne_à_sucre

Cabañas Las Orquideas 

Le magnifique hôtel Las Orquideas est situé dans les hauteurs du Costa Rica, dans la zone de Zapotal. Encore une fois, ce projet a vu le jour grâce à un local ayant décidé de replanter et valoriser un espace à l’abandon.

Un grand réseau de randonnées serpente entre les petits chalets en bois, qui sont chacun entourés de verdure et sans aucun vis-à-vis. L’intérieur est cosy, intime et doté d’une grande baie vitrée pour que l’on se sente dehors.

→ Petits chalets dans la jungle à 55$ par nuit + petit déjeuner

Cours de cuisine dulce de leche 

cours cuisine dulce de leche que faire costa rica
Cours_de_cuisine_dulce_de_leche

Si je te dis que ce cours de cuisine a été un de mes préférés au monde, tu me crois ? C’est dans une petite ferme, à côté de Zapotal de Miramar, que nous sommes allés confectionner dudulce de leche, une sorte de lait caramélisé typique d’Amérique latine.

Un délice ! Le cours se déroule dans une ambiance très sympa, où tu goûtes à pleins de douceurs et ressors le ventre plein.

Visite de la ferme Zapotal de Miramar

ferme zapotal miramar
Ferme_Zapotal_de_Miramar

Après le cours de dulce de leche, retour à la ferme pour visiter leur plantation biologique de permaculture. On y apprend pleins de choses sur des plantes que l’on a l’habitude de voir dans les médicaments ou en cuisine, mais que l’on connait au final assez peu.

Ils fabriquent également leur propre gaz bio et offrent aux visiteurs un excellent café !

http://colinasverdescr.com/info@colinasverdescr.com – fressy Matamoros : +506 62 58 86 35

1 km à l’ouest de Cruce jusqu’à Cedral en Zapotal de Montes de Oro

10$ tour de la finca + dégustation de produits de la ferme

Volontariat dans cette ferme 

Une fois de plus, si tu te demandes que faire au Costa Rica de ton temps, Betty a toujours besoin de bras supplémentaires pour faire vivre son activité. En échange de 4 ou 5 heures de travail par jour, tu seras nourri, blanchi et logé dans la ferme.

Betty accueille des bénévoles depuis plus de 15 ans et adore recevoir des voyageurs venant du monde entier, alors fonce !

→ Betty : +506 87 01 62 70 : repas, logement, lessive

Tour de trapiche, découverte de la fabrication du traditionnel “dulce”, le sucre de canne

Cette visite te dévoile les impressionnantes coulisses d’un trapiche, un moulin à canne à sucre traditionnel. Ici, tout le procédé se fait à l’ancienne : le pressoir tourne grâce à des bœufs et le sucre cuit dans une immense marmite.

Le tour est mené par deux fermiers incroyables, qui respirent la joie de vivre et dont l’un possède le rire le plus communicatif du monde ! On voit vraiment que recevoir des touristes égayent leur journée, en plus de les aider à vivre si tu achètes du sucre de canne directement au moulin.

Un pur moment de bonheur et une belle activité à faire au Costa Rica !

→ à réserver avec Cabañas Las Orquídeas par facebook

Que faire au Costa Rica, une journée à San José 

marche san jose
Marché_San_José

Si tu repasses par San José à la fin de ton séjour, ne manque surtout pas d’aller faire un tour au Mercado Central. Ce marché très coloré abonde de petits stands proposant des mets locaux absolument délicieux et bon marché !

On y trouve également une super boutique avec un grand choix de café en grains ou moulu sur place, si tu n’as pas eu l’occasion d’en acheter dans les fincas.

En s’éloignant un peu du centre, on remarque que les murs de la ville arborent de fascinantes œuvres de street art, notamment de nombreux portraits réalistes pleins de couleurs.

Enfin, le café La Mancha, situé dans un ancien entrepôt réaménagé, est top pour faire une pause dans une ambiance un peu bobo et branchée. Le programme parfait pour une journée de transition avant de rentrer au bercail !

→ Hôtel stylé à San José pour se faire plaisir : Hotel Presidente

Conclusion sur que faire au Costa Rica

voyage costa rica
Voyage_Costa_Rica

Au cours de ce deuxième voyage au Costa Rica, j’ai vraiment l’impression d’avoir redécouvert cette destination. C’est une facette authentique et intime du Costa Rica qui s’est révélée ici, avec en son centre des projets éco-responsables, de magnifiques rencontres avec les locaux et une façon tangible de dépenser son argent.

Bien sûr, le but n’est pas d’éviter les lieux touristiques à tout prix, mais de répartir un peu la fréquentation au sein du pays. Partir à la découverte des spots à taille humaine, des petites fermes et des réserves moins connues permet à la fois d’avoir un impact positif et de voyager de façon plus durable.

Si tu veux voir des animaux exotiques et découvrir des lieux hors sentiers battus de toute beauté tout en participant à des projets qui ont du sens, alors le Costa Rica n’attend que toi !

Si tu as aimé ce petit voyage au Costa Rica, je t’invite à lire mon article sur que faire à Bocas Del Toro et le Parc Cahuita 🙂

Créateur de Vizeo.net, je suis parti réaliser mon rêve de faire le tour du monde en solo pendant un an. Durant mon voyage en sac à dos autour du monde, j'ai voulu partager ma passion à travers mon blog de voyage et mes vidéos....et depuis, je ne me suis jamais arrêté ! Mon but, vous montrer que c'est à la portée de tous et vous donner envie de partir à votre tour !

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.