Voyage en Nouvelle Zélande

Que faire en Nouvelle-Zélande : imanquables et lieux secrets pour ton voyage

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr
Note cet article !

Que faire en Nouvelle-Zélande ?

Que faire en Nouvelle-Zélande ? Quand je parle de mon voyage aux gens, c’est exactement ce qu’ils me demandent !

C’est vrai qu’à part les mauvaises nouvelles à la télé, on n’entend pas pas grand chose d’autre sur cette destination.

Pourtant, mon voyage en Guyane a été une des aventures qui m’a le plus marqué de ma vie, au même niveau que la Mongolie, Sulawesi ou l’Iran.

Tu images bien que si ça m’a autant plu, c’est qu’il y en a des activités incroyables à faire en Guyane.

Je vais te donner le top des activités, qui, selon moi, te feront passer un séjour inoubliable dans cette destination sous-quotée et encore hors des sentiers battus.

Pour avoir toutes les infos pratiques et les prix, consulte mon article : Voyage en Guyane : Mes Conseils et Mon Itinéraire idéal de 15 jours

Glacier Abel tasman parc national du mont cook nouvelle zélande
Glacier Abel tasman parc national du mont cook nouvelle zélande

Que faire en Nouvelle-Zélande (île du Nord) : Parc National de Wai-O-Tapu

A ton arrivée à l’aéroport d’Auckland, dirige-toi en voiture vers la région de Rotorua. C’est là que se trouve la réserve nationale thermique et volcanique de Wai-O-Tapu. C’est un bon début quand on cherche que faire en Nouvelle-Zélande ! Ici, tu pourras appréhender la richesse géologique de l’île. D’abord les geysers, ensuite les boues bouillonnantes, les lacs de toutes les couleurs. Et puis les fumeroles, les mares soufrées et les gaz qui s’échappent en permanence des lacs aussi… La Nouvelle-Zélande est un pays à part, maintenant tu peux en être certain(e). Il n’a pas fini de t’étonner.

Après avoir marché toute la journée, direction le spa sur le bord du lac pour se reposer dans les sources d’eaux thermales. Eh oui, c’est aussi ça la magie de la géothermie. Si tu arrives d’un pays qui t’a bien éprouvé pendant ton tour du monde ou si tu es juste là pour des vacances, l’endroit est parfait pour se ressourcer et recharger les batteries.

Parc national de Rotorua bassin thermique nouvelle zelande
Parc national de Rotorua bassin thermique nouvelle zelande

Que faire en Nouvelle-Zélande (île du Nord) : la chute libre !

La Nouvelle-Zélande, c’est un pays un peu extrême pour à peu près tout. Est-ce que c’est parce qu’ils sont assis sur la Ceinture de Feu du Pacifique ou parce qu’ils se sentent éloignés des continents et ont besoin d’attirer l’attention… ? Je n’en sais rien mais ici, il vaut mieux avoir le cœur bien accroché. Tu n’es pas à l’abri de te retrouver tout à coup très tenté(e) par le saut pendulaire, le canyoning ou encore… la chute libre ! J’ai opté pour la dernière option et ai donc roulé jusqu’à Taupo, la capitale de ce sport assez impressionnant.

C’est une expérience géniale que chacun vit à sa manière. Moi, c’est plus émotionnellement que j’ai été chamboulé par cette impression de planer si particulière. Cependant, il y en a qui ressortent de là complètement euphoriques ! A toi de tester !

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, tu n’as pas l’impression que ton estomac remonter dangereusement, sauf les 4-5 premières secondes. De fait, la chute est vraiment agréable. Le mieux pour en profiter, c’est de choisir une journée ensoleillée avec quelques nuages pour avoir pleinement cette impression de s’éloigner du ciel vers la Terre. Côté prix, pour un peu plus d’une minute de chute, tu en auras pour 190 €. Si tu veux qu’un cameraman te filme et prenne des photos, c’est plutôt 350 € qu’il faudra débourser.

Chute libre skydiving taupo ile du nord nouvelle zelande
Chute libre skydiving taupo ile du nord nouvelle zelande

Que faire en Nouvelle-Zélande (île du Nord) : Parc National de Tongariro

C’est exactement devant ce genre de paysage que tu as une petite pensée émue pour tes copains qui sont en train de bosser au bureau. Au lieu de ça, toi, tu te réveilles ce matin et tu prends ton petit déjeuner devant les sommets enneigés du Parc. Le lever de Soleil révèle sur l’univers principalement minéral qui t’entoure, les cascades et les plaines. C’est un des plus beaux panoramas de l’île du Nord…

Ensuite, chausse tes baskets et va te balader dans le Parc National. Tout a été conçu pour que tu te sentes à l’aise. Des promenades en bois enjambent les cours d’eau, tout est très propre (même les toilettes au milieu de nulle part). Tout est super bien balisé. C’est peut-être leur côté british qui rejaillit mais c’est bien appréciable !

Sauf que tu auras peut-être envie de quitter les sentiers pour aller un peu plus haut. Tu verras, marcher dans la neige, c’est sympa aussi. Et puis, il y a ce contraste en clair-obscur de la neige et de la roche noire volcanique… Le sommet est merveilleux, à couper le souffle ! Cependant, attention : en montagne, la météo peut changer rapidement. Si tu n’es pas vraiment équipé(e), ne t’aventure pas trop haut. Après, il faut un guide et du matériel pour faire la traversée transalpine. Sinon, tu peux prendre le chemin de fer historique !

parc national de tongariro sommet enneigé nouvelle zélande
parc national de tongariro sommet enneigé nouvelle zélande

Que faire en Nouvelle-Zélande (île du Sud) : Parc National d’Abel Tasman

Une fois parvenu(e) à Wellington, tu peux traverser en bateau pour rejoindre l’île du Sud.

Le Parc National est l’endroit idéal pour venir camper entre terre et mer, entre forêts et eaux turquoise. L’entrée est gratuite (c’est rare, il faut en profiter). Cependant, tu devras payer 8€ pour planter la tente où tu veux. Pour un gîte, les prix tourneront plus aux alentours des 20€.

Au cours de ta balade, admire le paysage varié qui s’offre à toi : cascades, grande diversité d’arbres, bancs de sables, criques et petites plages… Tu peux établir ton camp pour la nuit face à la mer. Ainsi, tu pourras manger ton repas du soir devant le coucher de Soleil et t’endormir bercé(e) par les vagues avec les montagnes enneigées en fond. Le luxe absolu : le robinet d’eau potable et les toilettes propres avec du papier en plein milieu de nulle part ! Là, tu apprécies le côté british de la Nouvelle-Zélande.

Le lendemain, il ne te reste plus qu’à faire le chemin du retour pour retrouver ta voiture sur le parking du Parc.

fin de journée Abel Tasman Parc National Nouvelle-Zélande
fin de journée Abel Tasman Parc National Nouvelle-Zélande

Que faire en Nouvelle-Zélande (île du Sud) : nager avec les dauphins

Kaikoura, c’est tout d’abord un petit village de pêcheurs entouré de sommets saupoudrés de neige. Déjà, le cadre est idyllique. Mais si en plus je te dis qu’il y a ici une exceptionnelle concentration de mammifères marins et d’oiseaux, qu’est-ce que tu en dis ? Que tu vas aller nager avec les dauphins ! A moins que tu ne préfères découvrir la faune et la flore à pied ou aller voir les baleines.

Les dauphins de Kaikoura sont naturellement poussés par leur curiosité qui les amène à s’approcher du bateau. C’est assez magique de les voir sauter juste à côté de toi et ça l’est encore plus quand tu es sous l’eau avec eux. Un petit conseil : chanter sous l’eau les attire parce qu’ils se demandent un peu ce que tu fais. Tu vas avoir l’air sûrement un peu stupide mais bon, il n’y aura que les dauphins pour t’entendre !

Côté prix, pour 3 à 4 heures en mer avec 4-5 passages dans l’eau de 20 minutes chacun, tu en auras pour 89 €. Les guides  sont vraiment très sympas, ce qui n’enlève rien au charme de la sortie !

Montagnes Kaikoura Nouvelle Zélande
Montagnes Kaikoura Nouvelle Zélande

Que faire en Nouvelle-Zélande (île du Sud) : randonner sur un glacier

Je t’avais dit que la Nouvelle-Zélande était le pays des sports extrêmes ! Encore une belle expérience à découvrir sur glacier Franz Joseph, dans la chaîne des Alpes Néozélandaises. Au programme : marcher sur un glacier qui descend en serpentant vers la vallée. Petit bonus : quelques cascades au cours de la rando.

Le guide va te conduire à travers les crevasses, te faire longer les parois bleutées qui s’élèvent autour de toi, te faire passer dans des décors à peine croyables. Tout autour du glacier, la couleur de la roche volcanique crée encore une fois un contraste très impressionnant. Les couleurs de la glace sont irréelles, comme si tout était recouvert de marbre bleu. C’est vraiment l’une des plus belles choses que j’ai vues.

Il existe des formules à la demi-journée pour aller sur le glacier. Je ne te conseille pas cette option qui ne laisse pas le temps de profiter du paysage. Par contre, la formule à la journée me paraît plus adaptée. Le rendez-vous avec le guide est fixé aux alentours de 8h30 et le retour se fait vers 18h30. Au total, environ 6h passées sur la glace. Le tout te reviendra à 100€, pas donné mais ça vaut vraiment le coup. Sinon, tu peux aussi opter pour le survol en hélicoptère ou l’escalade sur glaceil y a plein de choses à faire en Nouvelle-Zélande !

crevasse franz joseph glacier nouvelle zélande
crevasse franz joseph glacier nouvelle zélande

Que faire en Nouvelle-Zélande (île du Sud) : du ski

Queenstown est connue pour ses activités extrêmes mais j’ai choisi d’y faire du ski. Le bon côté, c’est que la station n’est pas située juste au pied des pistes, donc tu peux profiter de la vue sans avoir les immeubles au premier plan ! D’ailleurs, pour admirer le lac et la vallée au maximum, il est possible de dormir juste à côté des pistes en van ou en camping-car.

Le massif est moins grand et impressionnant qu’en France dans les Alpes mais tu peux skier quel que soit ton niveau pour 50€ (prix à la journée). Si tu arrives comme moi avec juste des vêtements de trek ou de ville, tu trouveras facilement dans la station du matériel de ski à louer pour environ une trentaine d’euros. C’est une belle occasion de skier dans un panorama magnifique.

remontée-mécanique-coronet-peak-queenstown-nouvelle-zélande
remontée-mécanique-coronet-peak-queenstown-nouvelle-zélande

Que faire en Nouvelle-Zélande (île du Sud) : naviguer sur les fjords et voir le plus haut sommet

Les Fjords de Milford Sound

Cap sur Milford Sound, tout au Sud de la Nouvelle-Zélande. C’est une terre qui a vu la rencontre improbable de la mer et de la montagne avec pour résultats… des fjords. Il y a plusieurs départs de bateaux qui permettent de partir en croisière pendant 2 heures pour 50€ environ. Tu pourras observer un décor composé de forêt et de rochers qui plongent jusque dans la mer mais aussi des cascades qui donnent l’impression de scintiller sur la pierre noire… des paysages magnifiques ! Ça commence à devenir récurrent en Nouvelle-Zélande ! Pourtant, ce ne sont pas seulement les paysages qui font le charme de l’endroit. Ici, tu pourras rencontrer des otaries, des oiseaux et des petits pingouins.

Parc National du Mont Cook

Le Sud de l’île t’a conquis(e) ? Alors direction le Mont Cook, plus haut sommet du pays. Sur la route, tu devras peut-être t’arrêter pour laisser passer les troupeaux de moutons. Il n’y a pas qu’en Irlande qu’on les élève, la Nouvelle-Zélande en compte beaucoup sur son territoire. Outre les moutons, tu devrais apercevoir peu à peu les montagnes derrière de grandes plaines d’herbe jaune… très Seigneur des Anneaux, tout ça !

Une fois dans le Parc du Mont Cook, prépare-toi à grimper au milieu des torrents d’un turquoise irréel, jamais vu ailleurs qu’ici ! Le Mont Cook est encore loin mais tu le distingues depuis un lac de glacier avec toujours cette même nuance de vert incroyable. On se répète quand on parle de la Nouvelle-Zélande parce qu’il n’y a pas assez de mots pour la décrire mais en vérité, rien ne se répète dans ce pays. C’est toujours plein de surprises !

Pour voir le Mont Cook de plus près, tu peux te rapprocher en voiture mais tu ne pourras pas monter au sommet, à moins d’avoir un guide et le matériel adéquat. Je suis arrivé après un peu de marche à un lac émeraude avec des falaises noires devant moi et le Mont Cook couvert de neige à l’arrière-plan… il est presque plus beau d’ici !

que_faire_en_Nouvelle_Zelande

Mes impressions

J’ai passé un mois en Nouvelle-Zélande et je te conseille d’y rester au moins autant de temps pour avoir le temps de découvrir les deux îles qui ont chacune des merveilles à t’offrir. Pour ce qui est des deux parties du pays, je te recommande de consacrer une semaine au Nord et 3 au Sud. Le Sud est vraiment plus sauvage, plus grandiose aussi et vaut vraiment le coup d’œil. La diversité des paysages est incroyable pour un si petit pays et même quand tu roules, il y a toujours quelque chose de magnifique sur lequel ton regard s’arrête.

Que ce soit au Nord ou au Sud, les îles ont été aménagées pour que les touristes puissent en profiter sans les dégrader. La Nouvelle-Zélande, c’est une destination très calme, un peu à part. N’y va pas pour faire la fête, tu serais déçu(e). Vas-y plus pour te ressourcer auprès de la nature, là tu seras servi(e) ! Niveau émotions fortes, le pays est bien placé. C’est le terrain de jeu des accros à l’adrénaline, tu as pu le voir. Les activités sont chères mais un peu moins qu’en France, donc tu te laisse facilement tenter… pour surveiller ta bourse, pense à utiliser l’appli Budgi.

Les transports en Nouvelle-Zélande

Pour te déplacer sur l’île, je te recommande l’agence Jucy. Elle loue des véhicules à des prix raisonnables avec kilométrage illimité. Par ailleurs, elle te permet de récupérer la voiture à Auckland mais de la rendre à Christchurch, ce qui t’évite de devoir retourner dans le Nord.

Sinon, le roi ici, c’est le van ! Si c’est comme ça que tu veux découvrir la Nouvelle-Zélande, pense à télécharger l’application Campermate qui t’indique toutes les aires de camping, les stations-services, les supermarchés, etc. Les cartes de Campermate sont utilisables en hors-ligne, pratique quand tu es au milieu de nulle part ! Enfin, pense à faire certifier ton van « self-contained »(SC), sinon l’entrée dans pas mal de campings pourrait t’être refusée.

Tu n’as pas le permis ? La compagnie de bus Stray a mis en place des lignes régulières. Il te suffit de monter dans le bus et de descendre à l’arrêt de ton choix. Ensuite, tu restes le temps que tu veux sur place et tu remontes dans un bus quand tu veux partir.

Plus rien ne te retient maintenant de t’envoler pour la Nouvelle-Zélande !

Catlins parc national nouvelle zélande
Catlins parc national nouvelle zélande

Créateur de Vizeo.net, je suis parti réaliser mon rêve de faire le tour du monde en solo pendant un an. Durant mon voyage en sac à dos autour du monde, j'ai voulu partager ma passion à travers mon blog de voyage et mes vidéos....et depuis, je ne me suis jamais arrêté ! Mon but, vous montrer que c'est à la portée de tous et vous donner envie de partir à votre tour !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.