Asie

Visiter Bangkok : Mes conseils pour découvrir la capitale thaïlandaise

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr
Visiter Bangkok : Mes conseils pour découvrir la capitale thaïlandaise
5 (100%) 3 votes

Depuis de nombreuses années, Bangkok est l’une des villes les plus visitées au monde. 

C’est une destination populaire chez les touristes pour ses billets d’avion de plus en plus abordables depuis l’Europe. Mais  c’est aussi une plate-forme incontournable pour découvrir l’Asie.

Malheureusement, peu de gens prennent vraiment le temps de découvrir la capitale thaïlandaise. Ils s’y arrêtent souvent juste pour une nuit avant de continuer leur voyage en Thaïlande et de mettre le cap sur les plages. Ou bien ils la visitent rapidement le temps d’une escale. C’est dommage !

Visiter Bangkok c’est découvrir un ville qui mérite d’être connue plus amplement. C’est pourquoi j’ai pris le temps de la parcourir pour tenter de cerner cette immense ville.

Mon avis avant d’aller visiter Bangkok

Impressionnante, bruyante, parfois détestable par le côté industriel touristique, Bangkok ne laisse pas indifférente.

Tiraillée entre traditions et modernités, c’est une ville marquante qu’il faut appréhender sans stress et avec patience.

Venir et visiter Bangkok, c’est s’émerveiller devant des centaines de temples bouddhistes, halluciner devant tous ces masseurs à disposition dans la rue (pour pas cher).  C’est aussi faire du shopping et s’exploser les papilles en mangeant des plats thaïs savoureux !

visiter bangkok la nuit
Bangkok_illuminée

Cette ville est surtout le lieu préféré de certains touristes pour faire la fête jusqu’au bout de la nuit. 

Si Kao Sarn Road reste l’endroit incontournable des touristes occidentaux, je te conseille d’aller plutôt poser tes bagages et tester la vie nocturne à Sukhumvit Road. 

Tu trouveras forcément un bar ou un restaurant à ton goût, ainsi qu’un hôtel pas cher (regarde sur Agoda, le Booking.com de l’Asie) ou même un palace. Un bon plan est aussi de dormir directement chez un local.

Voici mon conseil. Si tu le peux, viens visiter Bangkok entre novembre et mars, il y fait un peu moins chaud. La période des moussons est comprise entre Mai et Octobre.  Si tu n’as pas le choix, ne t’inquiète pas, il ne pleut jamais en continu.

Visiter Bangkok : Les temples à voir absolument

Avant de rentrer en détails dans le descriptif des temples, n’oublie pas de ne pas visiter les temples en tenue de plage. Il faut avoir les jambes, les épaules couvertes et les tongs sont interdites. 

Pour les pantalons légers, tu en trouveras à foison à la vente dans les différents marchés. En plus ça protège des coups de soleil !

Le Palais Royal / Temple Wat Phra Kaeo

C’est l’une des activités à Bangkok qui attire le plus de monde. Situé près de la rivière Chao Praya, le grand palais, fut construit en 1782.

Il abrite la résidence royale mais aussi des bureaux gouvernementaux et le temple du Bouddha d’émeraude (Wat Phra Kaeo).

Le temple du bouddha d’émeraude est l’un des lieux sacrés les plus importants de la Thaïlande. Découvert au 15ème siècle, ce bouddha est une statue impressionnante, haute de 76cm sculptée dans une pierre unique (le jade).

Tu pourras voir sur les portes et les fenêtres de jolis motifs dorés ainsi. Tu verras aussi dans l’enceinte du lieu sacré de somptueuses peintures murales.

Palais Royal Bangkok
Palais_Royal

C’est donc un endroit ultra populaire et très important pour le monarque. Le Bouddha possède trois costumes en pierres précieuses qui sont changés par le roi lui-même.

Tu l’auras compris, le Palais Royal n’est pas un bâtiment unique. De nombreux bâtiments royaux l’entourent. Il se visite partiellement comme un musée mais c’est avant tout un lieu de travail.  

Mon conseil : comme c’est un peu le lieu incontournable à visiter, méfie-toi des arnaques. Si on te dit que le temple est fermé, va vérifier par toi-même.

De nombreux visiteurs se font proposer une ballade en tuk tuk gratuite pour aller chez un vendeur de faux bijoux.

Pour te rendre au grand Palais, si tu es un aventurier débrouillard sans le sous, prends le bus.  Tu peux aussi t’y rendre en taxi ou en bateau public depuis la rivière Chao Phraya, quai numéro 9 ou 8. Il n’y a pas de métro dans ce quartier de Bangkok.

Le temple Wat Pho

On enchaîne avec un nouveau temple, celui du Bouddha couché. Il mesure 45 mètres de long et se trouve à côté du Grand Palais. 

Il est représenté allongé pour décrire son entrée dans le Nirvana et la fin de toutes les réincarnations. Ses plantes de pieds valent le détour, elles mesurent 3 mètres de haut et 4,5 mètres de long et décrivent les 108 états du Bouddha.

temple Bangkok
Wat_Pho

Les cercles, au centre de chaque pied sont les points d’énergie ou les chakras.

Le Wat Pho accueille une école de médecine et de massage traditionnelles thaïlandais. Elle propose des massages et des cours de massages aux étrangers.

Le temple Wat Arun

Dans les activités à Bangkok, il y a bien sûr l’incontournable Wat Arun ou temple de l’Aube. 

Tu le trouveras proche du Wat Pho, dans le quartier de Bangkok Yai. C’est sur la rive droite du fleuve Chao Phraya. Des bateaux navettes relient les deux côtés.

En forme de pyramide, elle fut pendant longtemps le bâtiment le plus haut de Bangkok. Les parois de Wat Arun représentent des statues de guerrier et d’animaux avec des fleurs faites en porcelaines chinoises et des coquillages.

temple Bangkok
Wat_Arun

Une façade un peu kitsch pour certains mais impressionnante à voir si tu viens visiter Bangkok !

J’ai pu le contempler dans les lumières du soleil couchant, depuis un bar sur la rive d’en face. Quand elle est éclairée la nuit, cette immense pyramide est un spectacle magique.

Le temple Wat Saket / Golden Mount

On continue notre visite de Bangkok avec un autre temple, le Wat Saket, ou le temple de la montagne d’or.

Il est construit sur une colline de 75 mètre de haut. Après avoir grimpé ses marches dans une impression de calme et de nature, il te permettra d’avoir une vue panoramique impressionnante sur la ville.

Tout en haut se trouve un temple, et oui, encore un, avec de nouvelles marches à gravir. Elle se mérite la pagode en or !

temple Bangkok
Wat_Saket

Tu peux t’y rendre en bateau sur le canal Saen Seap car il n’y a pas de métro. Il faut descendre à la dernière station à l’Ouest, quai 4, Phanfa Leelard.

Aller au marché ou au mall et découvrir le quartier très central de Silom 

Qui dit Thaïlande dit forcément shopping ! Allons faire un tour au marché puis dans un célèbre mall de la capitale thaïlandaise. 

Chatuchak Weekend Market

Dans la vieille ville se trouve le Chatuchak, le marché le plus incroyable de Bangkok. Il est ouvert du vendredi de 18h à minuit et les samedis et dimanches de 9h à 18h. 

Que tu sois féru de shopping ou non, tu ne resteras pas indifférent à cet endroit. C’est une mini ville à lui tout seul. Cafés, restaurants, salle de massages, bijoux, vêtements décorations en tout genre.

Si tu rêves de négocier, c’est ici qu’il faut te rendre. Un incontournable si tu viens visiter Bangkok.

Marché traditionnel Bangkok
Chatuchak_Weekend_Market

Bref, c’est également le lieu où il est très facile de te perdre. La tour de l’horloge est un bon point de repère pour se retrouver. De toute façon, tu verras qu’à Bangkok, on se perd tout le temps. 

Pour t’y rendre, tu peux prendre le skytrain, station Mo Shit ou avec le métro (MRT) station Chatuchak Park. J’ai pris le skytrain (regarde sur ce site pour prendre le billet) et c’était hallucinant de voir en hauteur ces 8000 étals réunis. 

Le Mall Terminal 21

Dans un autre registre de shopping climatisé et plus moderne, il y a aussi le Terminal 21.

Mall_Terminal_21

Ouvert en 2011, à l’image d’un aéroport, cet immense mall sur neuf étages est composé de grandes façades en verre et en acier. Il est garni de nombreux panneaux lumineux pour attirer les visiteurs. 

Le personnel est vêtu comme des stewards ou hôtesses de l’air. Chaque étage a la thématique d’une ville dans le monde. Tu trouveras ici bien évidemment tout un tas de marques connus et une multitude de restaurants. 

Descends à l’arrêt Sukhumvit en métro pour t’y rendre. Le centre commercial est situé à l’intersection de la rue Asok et de la rue Sukhumvit. C’est près du quartier de Sukhumvit, l’un des plus branchés de la ville. Il est ouvert tous les jours de 10h à 22h. 

Le quartier Silom

Toujours sur une note moderne et citadine, je me suis promené dans Silom, le quartier d’affaires, le Wall Street thaïlandais. 

centre ville Bangkok
Silom

C’est un quartier central et très prisé des expatriés et des locaux. Silom road est un des lieux à visiter à Bangkok. Il est développé mais aussi très traditionnel.

Tu pourras flâner dans des petits marchés, tout comme rentrer dans de grands supermarchés.

C’est ici que se trouve le Lumphini Park.

Puis, à deux pas, tu pourras rejoindre la rivière Chao Phraya permettant d’accéder à la vieille ville. Tu peux aussi te rendre très facilement dans le quartier de Sukhumvit.

Silom peut-être un bon plan pour trouver un hôtel et poser tes bagages car c’est un quartier très central. Il est animé tout autant en journée que le soir. Et il qui permet d’accéder facilement aux différentes activités de Bangkok.

Chercher du calme et un coin de verdure à Bangkok

Faire une visite du Lumpini Park

Dans les lieux à noter pour visiter Bangkok, il y a aussi un parc à ne manquer sous aucun prétexte. 

Si tu passes quelques jours dans la capitale thaïlandaise, tu seras bien content de trouver un petit coin de verdure et du calme dans cette jungle urbaine.

Parc à Bangkok
Lumpini_Park

On peut presque le comparer au Central Park de Manhattan. Disposant de 58 hectares, le Lumpini Park est l’endroit idéal pour bouquiner tranquille. Mais aussi pour une ballade en pédalo en forme de cygne, so romantic ! 

N’oublie pas d’observer l’attraction numéro un du parc !  Le varan de Thaïlande, une sorte de gros lézard qui vit dans l’eau. Il peut atteindre 3 mètres de long et 60 kgs, impressionnante la bête !

Mais ne t’inquiète pas, il ne te mangera pas. Les poissons et les insectes sont plus à son goût.

Ouvert entre 4h30 et 21h, tu pourras t’y rendre facilement par le MRT, le métro de Bangkok ou par le BTS, le train aérien. 

Visiter la maison de Jim Thompson

On continue notre visite de Bankgok avec la maison de Jim Thompson. C’est un musée situé dans un écrin de verdure au cœur de la capitale thaïlandaise sur un homme d’affaires américain.

Jim Thompson a notamment aidé la Thaïlande à redynamiser son industrie de la soie. Les Thaïlandais le considère comme une véritable légende.

Tu y verras un ensemble de maisons traditionnelles à parcourir. Tu pourras y voir des objets d’art, des objets que Thompson a collecté durant ses nombreux voyages dans toute l’Asie. 

Le musée est ouvert tous les jours de 9h à 18h.

Pour y accéder, tu peux prendre le métro aérien et descendre à la station Ratchathewi et suivre les pancartes.

maison Jim Thompson Bangkok
Maison_Jim_Thompson

Découvrir et visiter Bangkok avec Evaneos

Si je suis moi même avant tout un backpacker (j’ai réalisé mon tour du monde de cette manière) je comprends tout à fait que ce n’est pas forcement l’idéal pour tout le monde.

Certains préféreront partir avec un structure plus organisée type « tour operator ». C’est pas un soucis pour moi mais si tu veux partir de cette manière il est mieux de le faire de façon « responsable ».

Je n’ai rien contre les gros opérateurs (comme TUI par exemple) mais lors de la dernière visite à Bangkok j’ai rencontré plusieurs voyageurs qui utilisaient les services de Evaneos. Et ce concept m’a tout de suite plus !

C’est une agence de voyage créée par des passionnés de voyages. Et elle spécialisée dans le tourisme dit « responsable ».

C’est à dire que tous leurs tours favorisent une découverte peu impactante voire bénéfique pour les populations et les environnements. Je t’invite à regarder sur leur site pour en savoir plus sur leur démarche.

Conclusion sur comment visiter Bangkok

Avec ses 20 millions d’habitants, Bangkok est une capitale impressionnante qui en déroutera plus d’un.  

Prends ton temps de l’explorer, sans stresser, en consacrant environ 2 quartiers par jour. Autrement tu t’essouffleras bien vite car les distances peuvent être assez grandes.

Sans vouloir te décourager, visiter Bangkok c’est se perdre à coup sûr ! Mais n’oublie pas que la magie des voyages arrive souvent quand on laisse place à l’imprévu.

Créateur de Vizeo.net, je suis parti réaliser mon rêve de faire le tour du monde en solo pendant un an. Durant mon voyage en sac à dos autour du monde, j'ai voulu partager ma passion à travers mon blog de voyage et mes vidéos....et depuis, je ne me suis jamais arrêté ! Mon but, vous montrer que c'est à la portée de tous et vous donner envie de partir à votre tour !

2 Commentaires

  1. Une amie qui revient de Bangkok me parlait récemment de la Thailande avec pleins d’étoiles dans les yeux. Ton article donne envie. Merci pour le partage

    • C’est vrai que la Thaïlande c’est vraiment le super pays pour Commencer à voyager en sac à dos. Même quand on est déjà expérimenté avec pas mal de kilomètres au compteur, Il y a tellement de choses à voir en Thaïlande qu’on peut trouver des cours sentiers battus vraiment incroyables. Et c’est clair que commencer par une visite de Bangkok ça va juste te faire halluciner ^^

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.