TOUR DU MONDE

Visiter Corfou en Grèce : top 10 des incontournables

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr
Visiter Corfou en Grèce : top 10 des incontournables
5 (100%) 1 vote

Visiter Corfou c’est découvrir une petite île pleine de charme. Au cours des siècles, elle a subi diverses influences : ottomanes, grecques, vénitiennes… Au carrefour de plusieurs civilisations, la visite de Corfou contient son lot de bonnes surprises que je t’invite à découvrir dans cet article !

Visiter Corfou avec une balade dans la Vieille-Ville

L’architecture de Corfou

C’est dans la capitale de l’île que tu arriveras si tu viens en avion ou en bateau. Alors, autant commencer par visiter Corfou ! Je te conseille de te balader dans la vieille ville et de te perdre dans ses ruelles. Elle a été classée à l’UNESCO et tu verras que ce n’était pas pour rien. Dans la quiétude ambiante, tu découvriras de nombreux bâtiments à l’architecture vénitienne. Ses caractéristiques les plus remarquables sont un retour à l’idéal antique, c’est-à-dire beaucoup de motifs géométriques, un très grand équilibre et une sobriété de la façade.

Mais pourquoi une architecture vénitienne ? Eh bien, parce que Corfou a été sous domination vénitienne de 1386 à 1797. Autrement dit, assez longtemps pour que les Vénitiens s’y installent durablement et qu’ils érigent de quoi se défendre contre l’Empire Ottoman. De ce fait, les remparts actuels sont ceux de l’époque vénitienne (modernisés par les Britanniques). Tu pourras aussi, pendant ta visite de Corfou, admirer la Nouvelle Forteresse et le Vieux Port, tous deux du XVIème siècle.

Si tu n’aimes pas vraiment marcher, tu peux aussi utiliser ce service de bus qui te permet d’admirer la ville et de monter ou de descendre à n’importe quel arrêt.

La Spianàda et le Palais Saint-Georges et Saint-Michel

La Spiànada ou Esplanade est un lieu très vivant à ne pas manger lors de ta visite de Corfou. Les Français qui ont occupé la ville entre 1807 et 1814 ont donné à la place des allures de rue de Rivoli avec les arcades de Liston. C’est là que tu pourras faire une petite pause bien méritée accompagnée d’un café.

En faisant le tour de l’Esplanade, balade-toi dans les espaces verts. Les Anglais ont même ajouté un terrain de cricket à cette place quand ils ont pris possession de Corfou !

Ensuite, dirige-toi vers le Palais Saint-Michel et Saint-Georges. De style néo-classique, il était la demeure du gouverneur britannique de Corfou et abrite aujourd’hui un musée d’art asiatique. Ne manque pas non plus les jardins du Palais !

Que faire à Corfou aux heures les plus chaudes ?

Quand le Soleil tape, rien de mieux qu’une église pour se mettre au frais. En plus, elles valent vraiment le détour ! Je te recommande tout particulièrement l’église Agios Spyrìdonas, facilement reconnaissable à son dôme rouge. Elle abrite le corps momifié du saint-patron de la ville : Saint Spyrìdon. Sinon, tu peux aussi te diriger vers l’église Mitrópoli, une magnifique bâtisse orthodoxe datant de 1577.

Enfin, pour t’abriter du Soleil, rends-toi à la fabrique de savons Patounis. Son savoir-faire a été inscrit en 2017 sur la liste du Patrimoine Immatériel de l’UNESCO. Tu te plongeras dans la tradition ancestrale de la saponification encore réalisée aujourd’hui avec les outils et technique du XIXème siècle. Encore une manière différente de visiter Corfou !

vieille ville de Corfou
vieille_ville_de_Corfou

S’attabler pour goûter aux spécialités locales

La cuisine à Corfou

La cuisine corfiote a subi diverses influences : ottomanes, grecques, italiennes. C’est un véritable résumé de l’histoire de l’île ! Au menu, des spécialités qui viennent surtout d’Orient : pitas, houmous, concombres, miel. L’huile d’olive et la féta, quant à elles, sont à peu près présentes partout.

Parmi les plats les plus emblématiques, on retrouve le bourdeto, à base de poisson et de sauce tomate très épicée. Il y a aussi le sofrito, de la viande de boeuf accompagnée d’une sauce à l’ail. Enfin, la pastitsada est un incontournable. C’est un plat de pâtes avec de la sauce tomate et de la viande de boeuf. Parmi les jolies découvertes, je te conseille le saganaki, un morceau de tomme de brebis frit. Il va falloir t’y faire, presque tout est frit ici !

Côté desserts, eux aussi sont pour la plupart d’origine ottomane. On retrouve les baklavas par exemple et beaucoup d’autres spécialités à la pâte filo baignant dans le miel et le sirop.

Où manger pendant une visite de Corfou ?

Je te recommande d’éviter les trop grands restaurants qui ont tendance, en ville, à servir de la cuisine industrielle.

Ce serait vraiment dommage de passer à côté des bonnes spécialités corfiotes. En plus, il n’est pas rare de pouvoir s’en tirer pour 10 à 15 euros par personne.

Avli est une taverne nichée dans un cadre bucolique où tu pourras déguster les spécialités locales. Si tu adores les fruits de mer, dirige-toi plutôt vers Porta Remounda qui en a fait l’un des atouts de sa carte. Quant à Sapori e Vini, il sert de la cuisine grecque moderne, une des meilleures. Enfin, Mouragia saura te charmer, près de la mer avec un personnel chaleureux et une cuisine raffinée ainsi que des petits prix.

cuisine visite de corfou
cuisine_visite_de_corfou

Visiter le Palais de Sissi l’Impératrice

L’Impératrice Elisabeth d’Autriche, dite Sissi, a voulu fuir la cour oppressante et sa belle-mère en s’installant à Corfou. Elle en a fait l’une de ses résidences secondaires et y a fait bâtir un palais. “L’ Achilleion”, ainsi nommé car il honore le héros mythologique, est sorti de terre en 1890, près de la petite ville de Gastouri. Pour se rendre chez Sissi, il faut donc prendre la voiture ou le bus n°10.

Dans les 128 pièces que comporte le palais sont exposés des objets ayant appartenu à la souveraine. On y apprend aussi comment elle menait sa vie à Corfou, loin de Vienne. Ne manque pas non plus de flâner dans les magnifiques jardins qui descendent vers la mer.

Le lieu s’est chargé d’histoire au fil des siècles. Après Sissi, il a connu plusieurs propriétaires. Entre les deux guerres, il servait de QG aux forces de l’Axe et, dans un autre genre, il a aussi abrité le tournage de Rien que pour vos yeux, un James Bond. C’est aussi là qu’a été signé en 1994 le traité du 4ème élargissement de l’UE. Ne manque pas ce détour si tu viens visiter Corfou.

visiter corfou Palais de Sissi Achilleion
Palais_de_Sissi_Achilleion

Visiter Corfou en mode détente à la page

Que faire à Corfou après toutes ces visites ? Se reposer au soleil et se baigner ! Pour cela, direction une des splendides plages de l’île. Si tu veux dénicher les plus belles et les moins fréquentées, l’idéal est de louer un bateau à moteur pour faire le tour de l’île. Sinon, tu peux aussi opter pour une petite visite de l’île par la mer, moins chère.

Plage et histoire romaine

Pour commencer, je te conseille Benitsès, une station balnéaire proche de la capitale. Elle est très fréquentée mais a su conserver une âme authentique. Tu pourras notamment y visiter le Musée de la Mer, œuvre d’un plongeur passionné, Napoléon Sagias. Sinon, tu peux aussi aller à la recherches de ruines romaines à Benitsès et Butrint. C’est au large de ces sites qu’a eu lieu la célèbre bataille d’Actium.

En plus, c’est de Brindisi, un port italien au Nord de Corfou que partait la Via Appia, voie de prédilection pour rallier Rome. En juillet, Benitsès s’anime avec le festival traditionnel de Saint Marina. Tu pourras y découvrir les coutumes ancestrales, les danses et les chants de l’île.

Un cadre idyllique

La plage de Perouladès se situe au pied d’une falaise. C’est un cadre incroyable pour se baigner ! On accède à la plage par la skywalk, un chemin qui serpente du pied de la falaise jusqu’en haut. Cependant, si tu préfères le sable blanc et les eaux calmes, c’est plutôt vers Agios Georgias qu’il faudra te tourner. C’est de là que part une randonnée magnifique vers Afionas. Au terme de la marche, une récompense bien méritée, Pirate Bay. C’est une des plus belles plages de l’île.

Une autre qui est réputée est la plage de Paléokastritsa. Véritable carte postale, elle est toutefois un peu trop fréquentée l’été.

Enfin, pour une expérience un peu différente, rends-toi au lac de Korission. Ce lagon artificiel a été créé en 1915 pour y faire des marais salants et lutter contre la malaria. Aujourd’hui, c’est un endroit un peu plus calme pour se baigner et se promener. Là aussi, Rien que pour vos yeux est passé tourner.

Enfin, pour admirer les fonds sous-marins réputés de Corfou, quoi de mieux que de faire de la plongée ?

visiter corfou Peroulades
Peroulades

Admirer le rocher d’Ulysse

La presqu’île de Kanoni est un lieu un peu incontournable quand on veut visiter Corfou. Simplement, tu ne seras pas seul(e) sur le coup… En effet, selon la légende, le rocher qu’on voit depuis le monastère de Vlaherna serait celui sur lequel Ulysse se serait échoué. Selon une autre version, c’est le vestige du bateau qui l’a amené à Corfou que Poséidon, dans sa colère, aurait pétrifié.

Quoi qu’il en soit, le lieu est chargé d’une aura particulière. On peut y accéder pour 2 euros 50. Cependant, je serais toi, je viendrais très tôt pour admirer un splendide lever de soleil sans personne !

grece corfou Kanoni
grece_corfou_Kanoni

Nager dans l’eau turquoise du Canal d’Amour

Que faire à Corfou pour trouver ou garder l’amour… le Canal d’Amour. La légende raconte que les couples qui nagent dans ses eaux ne seront jamais séparés. D’ailleurs, les célibataires pourraient même trouver l’âme sœur après s’être baignés.

Le Canal d’Amour se trouve à Sidari, au Nord de l’île. Les strates sablonneuses de la côte forment des anses et des canaux creusés par le vent et les vagues. De la plage, on peut même apercevoir les côtes de l’Albanie !

Le soir, Sidari s’anime. Il y a en effet beaucoup de bars et de boîtes de nuit destinées en particulier aux nombreux touristes anglais. Si tu préfères le calme, passe plutôt du temps à Perouladès, la ville toute proche. Elle est bien moins fréquentée.

canal amour corfou
canal_amour_corfou

Faire un stop à la distillerie de Kumquats

Le kumquat est le fruit emblématique de l’île. Il provient du Japon et a été introduit à Corfou en 1860 par un agronome anglais, Merlyn. La famille Mavromatis perpétue aujourd’hui la tradition familiale de transformation du kumquat. Depuis 1965, elle en fait des confitures, des liqueurs et des glaces.

Près de Paleokastritsa, tu pourras découvrir leur boutique et goûter leurs produits. Il y a la liqueur bien sûr, mais aussi des biscuits, baklavas et loukoums aromatisés au kumquat. La famille Mavromatis a su se réinventer tout en conservant son savoir-faire. Un petite pause gourmande à ne pas louper quand tu vas visiter Corfou.

Kumquats corfou
Kumquats_corfou

Faire une marche pour admirer la vue sur tout Corfou

Que faire à Corfou quand les touristes affluent l’été ? Les semer en prenant de la hauteur ! Pour cela, je te propose de partir en randonnée. En plus, tu profiteras d’une vue panoramique sur toute l’île.

Pour commencer tranquillement, rends-toi à Lafki, dans le Nord de l’île. Plusieurs circuits de randonnée te sont proposés. Le plus court fait 3 km et déjà, il te permet de prendre assez de hauteur pour admirer les côtes albanaises et les environs. Le départ se situe sur la place du village et le chemin serpente entre les collines, à ne pas manquer !

Si tu veux marcher un peu plus longtemps, rendez-vous au Mont Pantokrator, pas très loin de Lafki. C’est le plus haut sommet de Corfou. Normalement, il n’est pas trop fréquenté mais avec la route qui monte maintenant jusqu’en haut, on ne sait jamais. Le mieux, c’est d’arriver très tôt le matin pour voir le lever de soleil. En plus, tu éviteras les brumes de chaleur qui ont tendance à envahir le panorama l’été.

Au sommet, prends le temps de contempler la vue à 360° sur tout Corfou… Seul bémol, l’antenne près du monastère du XVIIème siècle mais la vue vaut quand même le coup ! Si tu veux t’embarquer pour une randonnée plus longue autour du Mont Pantokrator, suis ce trajet. Et pour d’autres idées de randonnées pour visiter Corfou, c’est par ici.

visiter corfou Pantokrator
corfou_Pantokrator

Partir à la découverte de l’île de Corfou et ses secrets

Ile de Perithia

Pour visiter Corfou, il faut aussi savoir s’y perdre. Quoi de mieux que de se retrouver dans un lieu hors du temps, presque dérobé aux regards ? C’est le cas de Perithia, un petit village en cours de restauration. Il s’esquisse à travers les oliviers et les vignes. En évitant quelques moutons, tu arriveras dans ce petit coin de tranquillité. Les maisons sont en pierres de l’île, il y a de quoi se restaurer et même dormir… et regarder la vie passer au soleil.

Les environs sont aussi magnifiques et je te conseille d’aller faire un tour en pleine nature. En attendant que le soleil décline, tu peux aussi visiter les quelques églises du village, chacune construite par une illustre famille de l’île.

Ile de Paxos

Paxos, une petite île au Sud de Corfou. Selon la légende, Poséidon aurait arraché un morceau de Corfou pour créer Paxos, le lieu où il venait courtiser la néréide Amphitrite. Le dieu de la mer a visiblement très bien fait les choses. Paxos est un véritable havre de paix ombré par des oliviers. En effet, les Vénitiens ont fait de l’île l’une des principale productrice d’huile pour la Sérénissime.

A une heure de bateau de Corfou, tu accèdes à un petit coin de paradis où, pour vivre heureux, on vit caché. Sur place, tu peux louer un vélo mais pour accéder aux petites criques, le mieux reste le bateau à moteur sans permis. A toi le bain de minuit ou la brasse au lever du jour !

Paxos croisiere corfou
Paxos_croisiere_corfou

Visiter Corfou avec une randonnée en pleine nature

La visite de Corfou se fait aussi par les chemins pour découvrir les beautés cachées de l’île. Pour les plus déterminés, il y a la Corfu Trail, un sentier qui serpente du Nord au Sud sur 220 km. Tu peux bien sûr n’en emprunter que quelques portions si tu n’es pas parti(e) pour une si longue marche.

Un guide/descriptif de la randonnée est également disponible (en anglais). Le mieux pour randonner à Corfou, c’est hors saison, au printemps ou à l’automne. Tu seras plus au calme et tu pourras admirer le paysage sans trop de monde. Attention tout de même, le balisage a tendance à être un peu imprécis sur la Corfu Trail et il serait dommage de te perdre en voulant visiter Corfou !

Sinon, tu peux aussi te faire plaisir avec des randos moins difficiles. Elles te permettront de regarder le paysage sans trop forcer. En voici une et une deuxième. Enfin, pour partir à plusieurs pendant quelques jours et arpenter l’île à pied, l’agence Chemins du Sud te propose un itinéraire de 7 jours. Tout est compris, dont le départ depuis la France.

Corfou trail randonee
Corfou_randonnée

Comment se rendre à Corfou ?

Le plus simple pour se rendre à Corfou depuis la France, c’est de prendre l’avion. Si tu es déjà en Italie ou en Grèce, le vol te reviendra bien sûr un peu moins cher.

Au départ de l’Italie, plusieurs ports proposent des traversées en ferry. C’est particulièrement intéressant si tu viens de France en voiture. Le trajet est long mais ça peut être l’occasion de faire quelques arrêts dans les villes d’Italie que tu voulais découvrir depuis longtemps. Pourquoi pas se faire un road-trip en passant par Venise, Florence, Rome, Naples et Pompéi ou encore San Marin ?

Où dormir à Corfou ?

Pour les petits budgets, le mieux est d’opter pour une auberge de jeunesse. Les nuits en dortoirs tournent aux alentours de 15 euros pour les moins chères. Cependant, il y a aussi des chambres privatives pour un peu plus d’intimité.

Ensuite, un peu plus économique que les hôtels et surtout plus intimiste, il y a les appartements. C’est la solution idéale pour se sentir un peu chez soi quand tu viens visiter Corfou. En regardant bien, tu pourras même trouver un logement avec une jolie vue !

Enfin, pour ceux qui préfèrent les hôtels, là aussi il est possible de s’en tirer à un prix honorable. En plus, certains présentent un certain charme.

[booking_product_helper shortname= »corfou_carte »]

Corfou est le lieu idéal pour passer des vacances reposantes en famille, pour sortir faire la fête, randonner… La grande diversité de paysages donne de nombreuses opportunités de découvrir l’île de plusieurs manières différentes. 

Que tu viennes seul(e), en couple ou en famille, en saison ou hors saison, visiter Corfou te ravira sûrement !

Créateur de Vizeo.net, je suis parti réaliser mon rêve de faire le tour du monde en solo pendant un an. Durant mon voyage en sac à dos autour du monde, j'ai voulu partager ma passion à travers mon blog de voyage et mes vidéos....et depuis, je ne me suis jamais arrêté ! Mon but, vous montrer que c'est à la portée de tous et vous donner envie de partir à votre tour !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.