Bagan – l’incroyable vallée des 2000 temples, Birmanie

Bagan – l’incroyable vallée des 2000 temples, Birmanie
5 (100%) 3 votes

L’aventure continue vers Bagan 

Après 2 jours passés à découvrir la campagne birmane à Pyay, je continue la route pour rejoindre Bagan et son incroyable vallée des 2000 temples à 350 km plus au nord.

Je suis toujours accompagné de ma pote américaine Caitlin, qui bosse dans le cinéma à Hollywood (elle lit des scénarios à longueur de journée pour ensuite dire aux producteurs si ça vaut le coup d’acheter les droits ou pas) et de mon pote français Clovis. Lui est joueur de poker et casino en ligne  professionnel ! Ce qui lui permet de vivre partout dans le monde et surtout de voyager quand bon lui semble.

En gros, notre rencontre s’est faite comme ça :

 » –  ….et donc tu fais quoi dans la vie ? – je suis joueur de poker en ligne

– non sans déconner, tu fais quoi ?

– si si je t’assure – en gros, t’es entrain de me dire que cet aprem on va aller visiter des temples

et potentiellement ce matin t’étais entrain de bosser ?!

– c’est ça ! « 

C’est là où le voyage prend toute sa dimension. Il permet de rencontrer des gens avec des vies et des profils tellement différents et intéressants que rien que pour ça je ne pourrais pas m’arrêter de voyager.   Honnêtement le potentiel de chance de prendre le café le matin avec une éditrice d’Hollywood et un joueur de poker en ligne est quand même assez mince dans la vie de tous les jours !!

Et bien pendant tout mon tour du monde, c’est le genre de petit déj que je prenais tous les jours ^^

Arriver à rejoindre Bagan

Nous avons pris tous les 3 le bus de nuit de Pyay à Bagan. 12h de trajet qui se sont transformées (sans surprise) en 16h , sur une complètement défoncée et poussiéreuse.

Pour résumer, quand tu dors (que tu essaies en tout cas), tu te retrouves à te cogner la tête contre la fenêtre toutes les 10min avec les nids de poule qu’il y a sur la route. Et si tu arrives à dormir malgré ça, peut-être si tu es narcoleptique ou très très fatigué, tu te réveilles le lendemain matin avec une jolie couche de poussière qui a recouvert sournoisement tous tes vêtements et ton visage grâce aux fenêtres du bus qui ne ferment absolument pas !

Le problème une fois arrivé, c’est qu’en partant de pyay, le bus ne prenait pas le pont qui nous emmenait de l’autre côté du fleuve…il a donc fallu prendre un bateau pendant 1h. C’était plutôt sympa et au moins ça rafraichit les idées après une nuit mouvementée.

Dans un nuage de poussière, on voyait doucement approcher la ville. Et déjà il y a avait des temples justes magnifiques sur la rive : ça promet !!!

Bon, malheureusement, après le bateau, on était toujours pas dans la bonne ville ! ^^ On a du attendre….et prendre un autre bus direction Bagan.

A SAVOIR 

C’est exactement dans ces moments là, où tu as 2 choix qui s’offre à toi internaute :

  1.  être le genre de personne qui en à marre et qui râle de ne pas arriver, d’être fatigué, de se sentir sale, d’avoir chaud et que les choses n’aille pas assez vite
  2.  être le genre de personne qui rigole de la situation profite de chaque trajet supplémentaire pour apprécier encore plus le paysage   et des temps d’attente pour faire connaissance avec les autres voyageurs pour taper la discute avec des locaux.

A toi de te demande lequel de ces 2 voyageurs profite le plus de son aventure et lequel des deux tu préfèrerais rencontrer en voyage.

Bagan, l’incroyable vallée des 2000 temples

A peine arrivés à notre hébergement à Bagan, nous louons des vélos. C’est le moyen le plus simple, rapide et le moins cher pour visiter le site et se déplacer dans la ville.

On ne perd pas un instant et on se dirige tout droit vers l’éblouissante vallée des temples de Bagan…en tout cas c’est ce qu’on nous avait nous.

Et bien internaute, ils nous avaient menti !  « Éblouissante » n’est pas assez fort pour qualifier le site de la vallée des 2000 temples.

temple coucher de soleil bagan

 Imagine une grande plaine (oui parce qu’ils appellent ça une vallée mais c’est une plaine ^^) à perte de vue, à la terre poussiéreuse, parsemée de bosquets d’arbres au milieu desquels s’élèvent tellement de temples devant toi que tu ne pourrais même pas les compter ! 

Les temples sont en brique, couleur ocre et certains sont à peine à quelques dizaines de mètres les uns des autres. Chacun est unique par sa forme et ses ornements intérieurs.

A SAVOIR : le prix  

Le prix du pass pour visiter la vallée des temples :  environ 30€ (normalement valable 1 an)

Mais si tu as de la chance ou que tu es malin, tu pourras esquiver les checkpoints. Sachant que l’argent va vraisemblablement dans les caisses de la dictature, resquiller ici ne sera pas au détriment des monuments !

Une fois arrivé dans la vallée des temples de bagan, il ne te reste plus qu’à pédaler où bon te semble. Ici, pas de chemin tout tracé ou de petit panneau signalétiques. C’est freestyle et c’est ça qu’est bon !! 🙂

Avec ce côté « laissé à l’abandon » , on n’a pas l’impression de visiter un lieu touristique mais presque de d’être le premier à découvrir le site. Même les temples les plus importants de Bagan, n’ont pas énormément de monde en même temps. Alors imagine, lorsque tu prends ton vélo pour aller explorer un tout petit peu plus loin le reste de la plaine et ses temples secondaires : le lieu est à toi ! 

Tu te retrouves tout seul, dans un temple absolument incroyable avec des ornements et une statue de bouddha à couper le souffle presque à chaque fois.

La vallée des 2000 temples de bagan peut se résumer à ça : 

  • plusieurs temples immenses tout simplement magnifiques
  • plein de petits temples qui ne paient pas de mine avec des décorations à l’intérieur superbes
  • des statues de bouddha gigantesques à l’intérieur des temples
  • chaque temple est une nouvelle découverte
  • possibilité de monter sur le toit des temples par des escaliers pour avoir un panorama sur toute la plaine
  • faible concentration de touristes (même si il y en a de plus en plus)
  • une atmosphère paisible et relaxante
  • plein de petits sentiers sablonneux pour explorer la plaine

 

Il y a vraiment quelquechose de spécial dans ce site historique. C’est un des lieux au monde qui m’a le plus marqué.

A SAVOIR  :  le timing pour visiter Bagan

Il faut compter 5 jours pour visiter tranquillement la vallée des 2000 temples. Et encore, au bout de 5 jours, on a envie de rester encore un peu.

Il est agréable de prendre 2 à 3 jours pour visiter les différentes parties de la vallée. Ensuite, 1 ou 2 jours pour la ville de Bagan qui a aussi ses propres temples et attraits.

Donc entre le jour d’arrivée, les visites de la vallée, de la ville et le jour de départ, 5 jours est un bon timing pour apprécier pleinement l’ambiance paisible qui règne à Bagan.

Festival de la Pagode Ananda à Bagan  

Au moment de ma visite de la ville je suis tombé par chance, pile au moment du festival de la Pagode Ananda : en janvier !

A cette occasion, les gens viennent de toute la région et même plus long pour venir assister aux festivités. La ville se transforme en foire géante avec des campements tout autour de la ville. Les Birmans font le déplacement en charrettes tirées par des zébus et qui font office de campement pour la semaine.

L’ambiance est un peu moins paisible que le reste de l’année, mais alors ça vaut le coup ! des stands d’artisanat et de tout ce qu’on peut imaginer s’étendent à perte de vue sur tour le site du Festival.

enfants moines bagan birmanie
jeune fille birmanes bagan
gros plan enfants moines bagan birmanie
marche festival de bagan

C’est aussi l’occasion de voir des processions et une concentration de moines bouddhistes comme vous n’en avez jamais vu. Et pour pourtant de base, y’en a déjà pas mal ! ^^

Et le meilleur de tout, c’est de voir la grande roue de la fête foraine, qui n’est pas mécanique mais actionnée manuellement !!!

roue fete foraine festival pagode ananda bagan birmanie

La cerise sur le gâteau : le coucher de soleil sur la vallée des temples de Bagan 

Je ne vais pas te mentir internaute, j’ai eu la chance de voir un sacré paquet de couchers de soleil dans ma vie et je dois dire que celui de Bagan sur la vallée des temples est tout simplement un des plus incroyables. 

Que se soit le cadre, la lumière, le panorama, les couleurs et même la température de l’air : tout est parfait !

Et le fait d’avoir la possibilité de regarder ce spectacle sur le toit des temples pour avoir une vue imprenable sur toute la vallée est un privilège. Je ne sais pas si ça sera autorisé encore longtemps vu l’augmentation du nombre de touristes ces 2 dernières années (et ça serait une bonne chose pour la préservation du lieu), donc profitons-en !    Je te laisse apprécier les photos qui reflètent bien le spectacle auquel si tu peux t’attendre si tu vas là-bas. Mais qui évidemment, n’est rien comparé à ce que l’on ressent sur place ! 

coucher de soleil Birmanie bagan
coucher de soleil vallee des 2000 temples bagan birmanie
Alex Vizeo
alex@vizeo.net

Créateur de Vizeo.net, je suis parti réaliser mon rêve de faire le tour du monde en solo pendant un an. Durant mon voyage en sac à dos autour du monde, j'ai voulu partager ma passion à travers mon blog de voyage et mes vidéos....et depuis, je ne me suis jamais arrêté ! Mon but, vous montrer que c'est à la portée de tous et vous donner envie de partir à votre tour !

7 Commentaires
  • Avant même de finir l’article, c’est du coucher de soleil dont j’allais te parler : WAOUH! ces couleurs, c’est magnifique!
    Par contre oui, je vois une différence entre ton récit, et celui de TDMondiste qui y sont allés plus récemment, c’est qu’il y effectivement de plus en plus de touristes/vendeurs ambulants/arnaques maintenant… J’espère ne pas y aller trop tard! lol

    23 juin 2015 à 12:33
  • Moi aussi je le veux mon coucher du soleil sur le toit d’un temple à Bagan!!! J’espère que c’est encore possible …
    Tous ces sommets de temples pointus qui chatouillent le ciel me font penser aux « cloches » de Borobudur! Malheureusement, quand j’y étais, c’est blindé de touristes alors j’espère avoir plus de chance à Bagan et, comme toi, pouvoir me sentir seule dans ce lieu sacré, sublime et bourré d’histoire! 🙂

    21 février 2015 à 17:26
  • C’est une visite exceptionnelle que tu m’as fait découvrir. Je ne connaissais pas du tout cette vallée. Du coup ca me donne envie de découvrir cette partie du globe.
    En 5 jours c’est pas trop répétitif comme visites? Quoique ça doit etre comme les sites mayas au Mexique, ils sont tous à voir avec chacun leur spécificités!

    20 mars 2014 à 16:52

Ecrire un commentaire