Mon itinéraire pour visiter Séville en 3 jours

Mon itinéraire pour visiter Séville en 3 jours
5 (100%) 2 votes
Google+

Préparer un itinéraire pour visiter Séville en seulement quelques jours demande un peu d’organisation et beaucoup de curiosité ! Capitale de l’Andalousie, elle possède un charme incontesté et un patrimoine historique et culturel incroyable.

Située sur une terre agricole très fertile, Séville a vu son économie fleurir grâce à la culture de céréales, d’olives, de légumes et à l’élevage du bétail. Le fleuve Guadalquivir la traverse et la relie aux autres pôles économiques et politiques. Ceci en fait une terre à la croisée des chemins.

La visite de Séville invite à prendre son temps, à profiter des balades le long du fleuve ou à travers les vieilles ruelles… à déguster des tapas à l’ombre des orangers ou encore à faire une sieste au soleil !

En 3 jours, tu pourras voir l’essentiel des sites touristiques et historiques de la ville.

Un petit conseil : évite de circuler en voiture, les ruelles étroites ne s’y prêtent vraiment pas et c’est une véritable galère pour se garer.

En revanche, le bus touristique peut être une bonne option. Il te permet de faire plusieurs arrêts sur 1 ou 2 jours, au choix (environ 20€ ici).

Sinon, sache que le réseau de bus est assez étendu. Il dessert tous les quartiers et est relativement peu cher. Tu peux acheter une carte (1,50€) dans les kiosques à journaux ou chez les marchands de tabac et la recharger pour quelques centimes d’euros le trajet.

Seville
Seville

Économiser sur les visites avec le Sevilla City Pass

Si cherches un bon plan pour économiser sur ton budget à Séville, je te recommande de jeter un coup d’œil au Sevilla City Pass.

Cette carte de réduction de permettra de combiner de nombreux avantages durant ton voyage

Notamment le billet coupe-file de l’Alcazar, le transport offert depuis l’aéroport, le bus Hop-On Hop-Off (pas mal quand il fait il fait très chaud) et aussi un billet pour une croisière sur le Guadalquivir.

Le Sevilla City Pass coûte 71€ et tu peux le réserver sur ce site.

Jour 1 : Visiter l’Alcazar, ses jardins et la Cathédrale de Séville

Visiter l’Alcazar de Séville

Seville Andalousie Alcazar Palace
Seville_Andalousie_Alcazar_Palace

L’Alcazar et ses jardins font indéniablement partie des visites incontournables de Séville ! Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, ce palais orné d’azulejos mêle les styles gothiques, arabes et mudejar.

Il sert encore aujourd’hui à abriter la famille royale. L’architecture exceptionnelle, les patios et jardins remarquables confèrent au lieu un sentiment de paix et de sérénité.

Il faut bien compter 1h30 à 2h pour visiter sans se presser. Tu peux même faire une visite guidée en français (billet ici).

Je te conseille aussi de réserver ton coupe-file en ligne, car le nombre de billets est limité et les touristes nombreux !

Pour plus d’informations je t’invite à lire mon article « visiter l’Alcazar de Séville » pour préparer ton déplacement.

Visiter la cathédrale de Séville

Cathedrale Seville
Cathedrale_Seville

Plus au Nord, après être passé par la Plaza del Triunfo : la Cathédrale de Séville. Construite en 1402 à la place d’une mosquée, elle est également classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

Cet autre bijou sévillan est célèbre pour la beauté de ses ornements et son minaret, seul vestige de l’ancienne mosquée. Appelé la Giralda, il est devenu aujourd’hui le clocher de la cathédrale.
Véritable symbole de la ville, c’est l’un des monuments les plus importants et respectés.

Tu pourras ensuite découvrir le tombeau de Christophe Colomb… et finir par une balade à l’ombre des orangers dans la cour de la cathédrale.

Pour info, il existe un billet combiné pour une visite guidée en français de la cathédrale et de la Giralda.

Se balader dans le quartier de Santa Cruz

Quartier Juderia Seville
Quartier_Juderia_Seville

Pour finir cette 1ère journée, je t’invite à déambuler dans les rues du quartier typique de Santa Cruz. Situé dans le cœur historique de la ville, il jouxte les plus célèbres monuments.

Ce quartier populaire et coloré mérite vraiment le détour. Appelé auparavant la Juderia, le quartier juif, il est particulièrement recommandé pour échapper aux fortes chaleurs qui s’abattent sur la ville pendant l’été. Je te conseille de flâner dans ses ruelles… à l’ombre de ses patios fleuris et de ses maisons typiques.

Endroit idéal pour déguster quelques tapas et une boisson en terrasse, il y a de nombreux bars où tu peux goûter à l’excellente gastronomie de Séville.

Jour 2 : Visiter les Archives des Indes, la Plaza de Espagna et la Parc Maria Luisa

Visiter les Archives des Indes

Archives des Indes Seville
Archives_des_Indes_Seville

Non loin de la Cathédrale de Séville, toujours dans le centre, les Archives des Indes représentent une étape obligatoire. Surtout pour les amoureux d’histoire. Ce bâtiment possède de nombreux documents, reliques et pièces de l’Histoire espagnole.

La conquête de l’Amérique, les explorations de Napoléon, et d’autres grandes aventures y sont relatées. Il faut compter environ 1h à 1h30 de visite pour revivre l’histoire pleinement et s’y croire !

Parfait pour commencer la deuxième journée de cet itinéraire pour visiter Séville.

Découvrir la Plaza de España

itinéraire pour visiter seville et la plaza de espana
plaza_de_espana_seville

Après 10 à 15 minutes de marche en direction du Sud et en passant par l’université de philosophie de la ville, tu arriveras à la Plaza de España. Cette magnifique place à l’architecture datée n’est en réalité pas si ancienne. Elle a été construite en 1929 lors de l’exposition ibéro-américaine.

Chargée d’histoire, elle symbolise l’Espagne accueillant ses anciennes colonies. Elle est orientée vers le fleuve Guadalquivir comme pour montrer le chemin à suivre vers l’Amérique.

Tout autour, on découvre un palais de style gothique et mudejar, des bancs représentant les provinces espagnoles mais aussi des statues de célèbres personnages espagnols, et des ponts au-dessus de plusieurs canaux.

Cette célèbre place se situe à l’intérieur du parc Maria Luisa, le plus grand de Séville. Tu peux simplement profiter d’une balade au vert.

Ce parc verdoyant possède un lac, des cascades, des statues et de nombreuses allées romantiques où déambuler. Un moment relax pendant ton itinéraire pour visiter Séville.

Deux musées sont également abrités au sein du parc : le Musée des Arts et traditions populaires et le Musée Archéologique.

Se promener dans le quartier d’Alfalfa

Place Salvador Seville
Place_Salvador_Seville

Pour terminer cette deuxième journée de notre itinéraire pour visiter Séville, n’hésite pas à aller faire un tour dans le quartier d’Alfalfa.

Plus précisément dans une rue remplie de bars et de bons tapas, tout près de las Setas. Ce quartier très jeune et animé se remplit surtout les soirs de week-end.

La place Salvador qui est située dans le centre-ville renferme également bon nombre de bars et d’animations nocturnes.

Jour 3 : le Metropol Parasol, la Casa de Pilatos et le quartier bohème de Triana

Visiter le Metropol parasol « Las Setas »

Las Setas Seville
Las_Setas_Seville

Au Nord de la ville se trouve un monument moderne très impressionnant, ressemblant à un champ de champignons surréalistes : Metropol parasol ou Las Setas.

Cet édifice entièrement constitué de bois est situé sur la place de la Encarnacion et date de 2011. Il a été longtemps controversé par les Sévillans qui n’appréciaient guère ses formes.

Pour la partie historique du bâtiment, lors de la construction, des vestiges archéologiques ont été découverts et conservés au sein d’un musée situé au rez-de-chaussée.

Tu peux également aller visiter ce lieu en début de soirée et ainsi observer depuis le sommet le Soleil se couchant sur Séville.

Se plonger dans l’histoire du Flamenco

En redescendant dans le centre-ville, tu trouveras le Centre culturel de Flamenco. Pour les aficionados de musique et de danse, ce musée mérite que l’on y jette un coup d’œil.

Séville étant le berceau du flamenco, c’est tout naturellement que cet art est magnifiquement mis en lumière dans cet espace. Il y a également la possibilité d’assister à un spectacle (regarde les billets ici) !

Un must à inclure dans ton itinéraire pour visiter Séville.

Un coup d’œil aux jardins de la Casa de Pilatos

Un autre palais moins connu que l’Alcazar et aussi beaucoup moins touristique se trouve dans le même quartier.

La Casa de Pilatos est ornée du plus pur style sévillan, ses patios et jardins sont superbes. Plus petit que l’Alcazar, cette demeure illustre bien l’architecture typique de la ville.

Balade et croisière sur le Guadalquivir

Fleuve Guadalquivir Seville
Fleuve_Guadalquivir_Seville

Pour clore cette journée, tu pourras te balader le long du fleuve Guadalquivir jusqu’au quartier gitan, Triana. Spécialisé dans l’art de la poterie, de nombeux artistes y résident et confèrent à ce lieu un esprit bohème.

Si tu es devenu, ce qui ne m’étonnerait pas, adepte des nuits sévillanes, la Calle Betis située dans Triana a beaucoup à offrir :  bars, discothèques…

Conclusion sur mon Itinéraire pour visiter Séville

Séville est un véritable musée à ciel ouvert pour ceux qui prennent le temps d’observer. Au cœur de l’Andalousie, elle abrite d’innombrables activités historiques et culturelles tout en restant moderne et dynamique.

Faire un itinéraire pour visiter Séville en 3 jours est selon moi la durée idéale. Sans se presser, en profitant des soirées et des journées.

Attention adopter le rythme espagnol, c’est s’habituer à cette douceur de vivre dont seul les Andalous ont le secret. Alors es-tu prêt à prendre ce risque ? 😉

Mon itinéraire pour visiter Séville en 3 jours
5 (100%) 2 votes
Google+

Créateur de Vizeo.net, je suis parti réaliser mon rêve de faire le tour du monde en solo pendant un an. Durant mon voyage en sac à dos autour du monde, j'ai voulu partager ma passion à travers mon blog de voyage et mes vidéos....et depuis, je ne me suis jamais arrêté ! Mon but, vous montrer que c'est à la portée de tous et vous donner envie de partir à votre tour !

2 commentaire

  1. Une ville magnifique, un de mes gros coups de cœur en Europe!! J’y ai vécu deux mois l’automne dernier (à côté de Las Setas). Et la chaleur! Il faisait 25°C la nuit en octobre… Pour le flamenco, je conseille vraiment d’aller faire un tour à La Carboneria vers Santa Cruz. Un bar flamenco chaleureux aux artistes très talentueux.

    • Salut Vincent, Ah j’avoue c’est vraiment une ville particulière Séville ! Merci beaucoup pour la recommandation du bar flamenco 🙂
      J’espère que aidera les gens à avoir une visite inoubliable de la ville

Ecrivez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.