Conseils pratiques

Visiter Cordoue : itinéraire et top 20 des activités incontournables

Pinterest LinkedIn Tumblr

Lors d’un séjour en Andalousie, il est impensable de passer visiter Cordoue, une des plus belles villes d’Espagne ! Et une des plus fascinantes sur le plan historique. Cet article te donnera toutes les pistes pour savoir que faire à Cordoue, ainsi qu’une suggestion d’itinéraire sur 3 jours. C’est parti !

Quelques mots sur Cordoue

Avec Séville et Grenade, Cordoue forme la troisième ville du légendaire triangle d’or, le joyau de l’Andalousie. Chacune rayonne d’une identité singulière et transporte ses visiteurs dans un voyage au cœur de la mémoire andalouse.

Avec une histoire vieille de près de 2000 ans, Cordoue a vu défiler une grande succession de peuples. Dont les influences tour à tour juives, chrétiennes et musulmanes ont laissé de profondes empreintes.

Notamment sur le plan architectural. Aujourd’hui, la découverte de ces édifices hétéroclites dresse le portrait d’une ville unique en son genre.

D’ailleurs si tu veux en savoir sur ces deux villes, je te conseil mes articles sur Séville et Grenade !

Au-delà de son héritage opulent, cette cité andalouse est un lieu authentique et très agréable, à la douceur de vivre caractéristique du sud de l’Espagne. En bordure du fleuve Guadalquivir, entre chaleur, culture et tapas, une visite de Cordoue est un vrai tête-à-tête avec les traditions espagnoles.

cordoue visiter cordoue
Cordoue

Pourquoi visiter Cordoue ?

Visiter Cordoue, c’est se perdre dans un fabuleux mezze de vestiges architecturaux, derniers témoins de la diversité des populations ayant foulé les rues pavées de la ville. Si les murs pouvaient parler, nul doute que ceux de Cordoue auraient de nombreux récits et anecdotes à nous conter.

Cette ville à la beauté si particulière se doit d’être visitée au moins une fois par tout passionné d’art et d’architecture. Et dans tous les cas, sois rassuré : pas besoin d’être un historien pour apprécier la splendeur de ces monuments iconiques. 

Question budget, Cordoue est une ville abordable et accessible à tous les types de voyageurs. On y mange et on y dort pour tous les prix, et plusieurs attractions sont même gratuites !

Astuces pour bien préparer son voyage et visiter Cordoue

voyage tranquille meilleure assurance voyage
voyage_tranquille

Pour te rendre à Cordoue, plusieurs moyens de transport sont possibles.

  • En avion :

Si Cordoue possède bien un aéroport, celui-ci ne dessert en réalité que des vols privés. Depuis l’étranger, pas d’autres choix que d’atterrir aux aéroports internationaux de Séville, de Grenade ou de Malaga. Tous trois situés à environ 200 kilomètres.

Depuis Paris, plusieurs compagnies low-cost font le trajet quotidiennement en 2 h 30, telles que Air Europa, Transavia ou encore EasyJet. Du Sud, tu trouveras facilement des vols en partance de Toulouse avec Iberia ou Ryanair. Enfin, un vol direct depuis Madrid ne dure qu’une petite heure avec Vueling ou Iberia.

  • En train :

Depuis les grandes villes espagnoles, la compagnie ferroviaire RENFE propose de nombreux trains en direction de Cordoue. Moderne et rapide, l’AVE est l’équivalent de notre TGV français.

Pour te donner une idée des prix, le billet commence à environ 15 € depuis Séville, 30 € depuis Malaga et 40 € depuis Madrid. Il existe même des trajets directement depuis certains aéroports. N’hésite donc pas à fouiller le site du RENFE pour trouver ton bonheur.

  • En bus :

C’est la compagnie Alsa qui détient le monopole des transports en bus. Pas cher et parfois même plus rapide que le train. C’est le bon plan pour sillonner la région avec un petit budget.

  • En voiture :

Avec des compagnies comme Hertz, Budget ou Avis, louer une voiture en Espagne est simple comme bonjour. Si tu cherches un moyen flexible pour visiter Cordoue et ses alentours, c’est la solution idéale.

Visiter Cordoue : les incontournables et insolites

Entre palais enchanteurs, monuments inscrits au patrimoine national et quartiers pittoresques, il y a de quoi faire à Cordoue !

Pour éviter de faire la queue et être sûr de tout voir, il est chaudement recommandé de réserver ses billets en avance pour les attractions.

Mon top 15 des choses à voir pour visiter Cordoue

L’incroyable Mosquée-Cathédrale de Cordoue

cordoba mezquita visiter cordoue
Cordoba_Mezquita

L’emblématique Mosquée-Cathédrale, ou Mezquita, est le trésor de Cordoue. Cet étonnant édifice, érigé en l’an 785 par un émir musulman sur les vestiges d’une ancienne église, a vécu bien des transformations à travers les âges.

L’altération la plus surprenante s’est déroulée pendant la Reconquista au XIIIe siècle, où Cordoue était retombée entre les mains des chrétiens. Ceux-ci ont construit une cathédrale à l’intérieur même de la mosquée, toujours intacte à ce jour.

Classée au patrimoine mondial de l’Unesco, la Mezquita est la troisième plus grande mosquée du monde ! Son architecture inhabituelle, mélange d’art islamique, baroque et gothique, est le reflet de la coexistence entre plusieurs religions et de la complexité culturelle de la ville de Cordoue.

Tu peux acheter ton billet coupe-file avec visite guidée de la Mezquita juste ici.

L’Alcazar des Rois Chrétiens

alcazar rois chretiens
L’Alcazar_des_Rois_Chrétiens

Autre incontournable de Cordoue, l’Alcazar de Los Reyes Cristianos. Cet impressionnant palais médiéval servait à l’origine de lieu d’habitation aux Rois Catholiques. Avant de devenir un tribunal pendant l’Inquisition, et enfin une prison jusqu’en 1931.

On raconte même que l’explorateur Christophe Colomb y aurait séjourné avant sa première expédition pour les Amériques !

Malgré tous ces chamboulements, l’Alcazar de Cordoue reste aujourd’hui un somptueux édifice. L’exploration commence avec les différentes salles de la forteresse, notamment l’incroyable salon des mosaïques.

A l’extérieur, les exceptionnels jardins de l’Alcazar constituent la cerise sur le gâteau de la visite. Avant de partir, un détour par une des quatre tours délimitant l’enceinte du palais t’offrira une superbe vue de la ville et du Guadalquivir depuis les remparts.

La Juderia, le quartier juif de Cordoue

patio la juderia
Patio_la_Juderia

Avec ses adorables ruelles blanches et fleuries, ses fontaines andalouses, ses boutiques d’artisanat et ses petites plazas. Déambuler dans le quartier juif de Cordoue est un vrai plaisir pour les sens. À voir absolument, la Porte d’Almodóvar et la célèbre Calleja de las Flores.

Visiter Cordoue avec la synagogue de Cordoue et ses ornements

La belle synagogue de Cordoue est la seule d’Andalousie et une des dernières d’Espagne. Bâti en 1315, ce lieu de culte juif est très bien conservé et a été classé monument national en 1885.

Entre son histoire passionnante et ses décorations géométriques et végétales. Cette toute petite synagogue vaut vraiment le détour. Bonne nouvelle, l’entrée est gratuite !

La Chapelle de San Bartolomé et ses faïences

On s’attarde encore un peu dans le quartier juif, juste le temps d’aller faire un tour du côté de la chapelle de San Bartolomé. Nichée à l’intérieur de l’université de Philosophie et des Lettres, la chapelle est un petit bijou d’art mudéjar.

Une architecture mêlant des influences chrétiennes et musulmanes. Tu aimeras ses murs colorés en faïence, son dallage verni et sa jolie voûte d’ogive.

Les bains califaux et Baños Arabes de Cordoba

bains califaux
Les_bains_califaux

Accolés à l’Alcazar, les bains califaux étaient autrefois dédiés aux ablutions sacrées du calife et de son entourage. Datant de la période omeyyade, les ruines de cet immense hammam, constitué en tout de 9 pièces, ont été récemment transformées en musée sur l’histoire des bains.

On peut encore y admirer quelques vestiges de l’époque, notamment des magnifiques colonnes en marbre.

Si après avoir contemplé les vieilles pierres, tu souhaites faire l’expérience d’un vrai hammam andalou, il y a deux possibilités à Cordoue. En premier, le Hammam Al Andalus, les plus grands bains d’Europe.

Dans ce lieu à l’atmosphère envoûtante, tu pourras profiter des bienfaits des pierres chaudes, des bains turcs et des bassins d’eau chaude et froide.

À quelques mètres de là, les Bains Arabes de Cordoue, situés dans la Juderia, existent depuis le XVe siècle. Fraîchement restaurés, ils sont composés d’un agréable patio et de plusieurs bassins, dont une piscine thérapeutique au sel d’Epsom.

Spectacle équestre aux écuries royales de Cordoue

ecuries royales visiter cordoue
écuries_royales_de_cordoue

Les écuries royales ont été construites en 1570 sur le domaine de l’Alcazar, à la volonté du roi Felipe II. Un grand féru de chevaux et d’équitation. Ces écuries sont d’ailleurs célèbres pour avoir abrité l’élevage des premiers chevaux pur-sang d’Andalousie.

En journée, la visite est gratuite et il est même possible d’entrevoir l’entraînement des cavaliers ! Et si tu cherches que faire à Cordoue en soirée, les écuries proposent un spectacle équestre absolument bluffant pour seulement de 15 €, certains soirs de la semaine.

Le Pont Romain et La porte du Pont

pont romain visiter cordoue
le_pont_romain_de_cordoue

Une balade dans le centre historique de Cordoue t’amènera naturellement près de l’immanquable Pont Romain, qui chevauche le fleuve Guadalquivir. Durant près de 20 siècles, il fut l’unique pont de Cordoue et le principal moyen d’accès à la ville.

Du côté sud, la Porte du Pont symbolise l’entrée dans la vieille ville. Avec ses colonnes cannelées, c’est un bel exemple d’architecture mauresque.

Si tu es fan de séries TV, tu seras également heureux d’apprendre que le Pont Romain a fait une apparition dans Game of Thrones !

La Tour de la Calahorra à l’époque musulmane

tour calahorra visiter cordoue
La_Tour_de_la_Calahorra

À l’autre extrémité du pont, se dresse la tour de la Calahorra. Cette tour défensive date de la période musulmane de la ville et a été récemment classée monument national. À l’intérieur, se trouve le musée vivant Al-Andalus. Commémorant l’histoire de Cordoue d’un point de vue culturel, artistique et philosophique.

En bonus, la terrasse du musée permet de siroter un verre tout en admirant la vue imprenable sur le pont et le fleuve.

Visiter Cordoue avec la Plaza de la Corredera et ses arcades

plaza corredera visiter cordoue
La_Plaza_de_la_Corredera

La Plaza de la Corredera, en plein centre-ville, c’est LA place à voir à Cordoue. Si tu es déjà allé à la Plaza Mayor de Madrid, tu verras qu’il y a comme un petit air de ressemblance : une immense place rectangulaire aux couleurs rouges-orangées, bordé par des arcades de style baroque.

Au cours des siècles, la plaza a été le théâtre de nombreuses célébrations, corridas, et même de terribles exécutions. Aujourd’hui, on aime s’y poser pour déjeuner ou se balader dans son marché.

La Plaza de las Tendillas pour se détendre

Direction la Plaza de Las Tendillas, l’autre place à voir à Cordoue. Entourée de nombreux cafés et restaurants, elle est particulièrement prisée des locaux qui aiment s’y rencontrer de jour comme de nuit, à l’ombre des terrasses : suis leur exemple et savoure une pause bien méritée.

Cette agréable place se distingue par ailleurs avec sa fontaine centrale à l’effigie du militaire Gonzalo de Cordoba, et par ses jets d’eau jaillissant du sol, parfaits en cas de grosse chaleur !

Le temple romain de Cordoue

Tu auras besoin d’un poil d’imagination pour deviner à quoi devait ressembler cet ancien lieu de culte du Ie siècle. Dont il ne reste aujourd’hui que les colonnes. Le temple romain reste cependant une escale intéressante dans ta visite de Cordoue, et te plonge l’espace d’un instant dans la glorieuse période romaine de la ville.

Le Palais de Viana et ses 12 patios lors de la visite de Cordoue

palais viana visiter cordoue
Palais_de_Viana

La façade timide du Palais de Viana ne prépare en rien à ce que l’on va découvrir une fois à l’intérieur : 12 patios, tous plus enchanteurs les uns que les autres, et un jardin qui invite à la rêverie.

Dans un cadre entremêlant architecture romaine et arabe, le palais abrite également une importante collection de tapisseries, de vaisselles et de peintures. Une atmosphère féerique et un lieu à ne surtout pas manquer.

La Medina Azahara, plus grand site archéologique d’Espagne

medina azahara visiter cordoue
Medina_Azahara

Savais-tu que Cordoue accueillait les plus grands vestiges archéologiques d’Espagne ?

La période de gloire de la Medina Azahara remonte à l’an 936, alors qu’elle était encore un majestueux palais musulman qui fut érigé par le califat Abd al-Rahman. À 8 kilomètres du centre de la ville, les ruines de cette cité califale se visitent et te feront voyager plus de 1000 ans en arrière.

Le Monastère San Jerónimo de Valparaíso

monastere san jeronimo cordoue
Monastère_San_Jerónimo_de_Valparaíso

À un kilomètre de la Medina, se dresse une immense bâtisse datant du XVe siècle : le monastère San Jerónimo de Valparaíso. Propriété d’une famille de marquis, le cloître a subi de remarquables travaux de rénovation au cours des dernières années.

Avec son style gothique aux influences baroques et renaissance, les connaisseurs y trouveront un intérêt particulier.

Visiter Cordoue et ses principaux musées

Une ville aussi riche culturellement que Cordoue est forcément synonyme de musées passionnants. Voici une petite sélection à ne pas louper lors de ta visite de Cordoue.

Le musée archéologique de Cordoue

musee archeologique cordoue
musée_archéologique_Cordoue

Installé dans un magnifique palais de style renaissance, se trouve un des meilleurs musées archéologiques d’Espagne. Une incursion à travers ses huit pièces et quatre patios te feront découvrir une belle collection d’objets, de peintures et de reliques allant de la Préhistoire au Moyen-Âge.

Le musée des Beaux-Arts, entre modernité et baroque

Le musée des Beaux-Arts de Cordoue, situé à l’emplacement d’un ancien hôpital, est une étape obligée pour les passionnées d’art. Des sculptures de Mateo Lainosa aux tableaux de Goya et Murillo, il héberge une superbe collection d’œuvres d’art et célèbre les plus grands artistes espagnols du XIVe au XXe siècle.

Le jardin botanique et son musée ethnobotanique

jardin botanique cordoue
jardin_botanique_Cordoue

Avis aux amoureux de la nature : pour un aperçu des plus beaux spécimens de la flore d’Andalousie, rendez-vous au jardin botanique de Cordoue. Divisé en deux, le jardin offre une partie à ciel ouvert et une autre sous une serre à microclimat.

Le musée ethnobotanique complète quant à lui la visite avec des expositions temporaires, des documentaires, des fossiles végétaux et diverses activités ludiques. Pour mieux comprendre la vie fascinante de nos amis les plantes.

Le musée Julio Romero de Torrez, peintre

Julio Romero de Torrez était un peintre très connu à la fin du XIXe siècle. Dans le même bâtiment que le musée des Beaux-Arts, un musée est dédié à sa vie et à son œuvre, à travers des toiles, des meubles et du matériel lui ayant appartenu. Un hommage émouvant et inspiré à un artiste ayant déclaré plus d’une fois son amour pour Cordoue.

La galerie de l’inquisition – visite éprouvante

Le musée de l’inquisition offre une plongée dans une période bien sombre de l’histoire de Cordoue. Au programme : 5 salles où s’enchaîne la présentation d’instruments, de procédés de torture en tout genre et de photos très évocatrices. Aucun détail n’est épargné pour te faire trembler d’horreur devant les atrocités commises par l’espèce humaine. Une visite intéressante, mais à éviter si on a le cœur fragile !

Mon itinéraire pour visiter Cordoue en 3 jours

3 jours pour visiter Cordoue suffisent amplement pour voir tout ce que la ville a de plus beau à offrir. Suis cet itinéraire pour ne pas en rater une miette !

Jour 1

plaza corredera itineraire cordoue
Plaza_de_la_Corredera_itinéraire

Débute ton périple et prends-en immédiatement pleins les yeux avec le splendide Alcazar des Rois Chrétiens. Remonte ensuite vers l’hypercentre, en faisant un saut par les Bains Califaux, puis rejoins la plaza de las Tendillas pour te régaler d’une assiette de tapas au soleil.

Dirige-toi ensuite vers la Place de Corredera avec, en chemin, un petit arrêt au Temple Romain. Non loin de là, tu trouveras le musée Archéologique, le musée des Beaux-Arts et le Palais Viana.

Le soir, dîne dans un restaurant typique et fais toi plaisir en goûtant à la spécialité culinaire de Cordoue : le salmorejo. Cette soupe froide à la tomate et à l’huile d’olive est en quelque sorte l’ancêtre du gaspacho : on en salive d’avance !

Jour 2

itinéraire cordoue pont romain
itinéraire_Cordoue_pont_romain

Commence cette seconde journée par la majestueuse Mosquée-Cathédrale. Petite astuce pour économiser le prix du billet (10 € sans guide), l’entrée au site est gratuite entre 8h30 et 9h30.

À 5 minutes de la Mezquita, le quartier juif te tend ensuite les bras. Prends ton temps pour flâner tranquillement et de te perdre dans les ruelles avant d’aller manger un bout dans un petit restaurant local. Profites-en pour aller voir la minuscule synagogue, la chapelle San Bartolomé et le musée de l’inquisition.

En fin d’après-midi, dirige-toi vers le Pont Romain et traverse-le pour arriver devant la tour de la Calahorra. Après la visite du musée d’Al-Andalus, savoure le panorama unique sur la vieille ville et la mosquée-cathédrale au coucher du soleil. Achève la journée avec un spectacle aux écuries royales.

Jour 3

hammam al andalus cordoue
Hammam_Al_Andalus

Le dernier jour, direction la cité ancienne de la Medina Azahara. Tu peux y aller en voiture ou en achetant un billet pour une visite guidée d’environ 2 heures, incluant la navette depuis Cordoue. Si tu le peux, profite d’être dans le coin pour aller faire un tour au Monastère San Jerónimo de Valparaíso.

La visite de la Medina prenant une demi-journée, tu peux consacrer l’après-midi à l’exploration du jardin botanique. Enfin, termine ton séjour à Cordoue de la façon la plus relaxante qui soit en allant barboter dans l’eau chaude des Bains Arabes ou du Hammam Al Andalus.

Voilà pour l’itinéraire de choc ! Si tu préfères découvrir la ville avec un guide, tu trouveras sur ce site un circuit à pied comprenant les principales attractions.

Où dormir lors de votre visite de Cordoue ?

Tu te demandes dans quel quartier séjourner pour visiter Cordoue facilement ? Voici plusieurs suggestions pour mieux préparer ton voyage.

San Pedro

hostal maestre
l’Hostal_Maestre

Ce quartier moderne et animé couvre la zone autour de la place de la Corredera. Question logement, l’Hostal Maestre offre un des meilleurs rapports qualité prix de la ville avec des chambres climatisées et agréables ainsi qu’un personnel aux petits soins pour environ 50 € la nuit.

La Judería

las casas de la juderia de cordoba
Las_Casas_de_la_Judería_de_Córdoba

La beauté et la position centrale du quartier juif en font un super endroit pour dormir à Cordoue. Tu es sûr d’y trouver un immense choix d’hébergements, à des tarifs variés. Pour te chouchouter dans un bel établissement, Las Casas de la Judería de Córdoba est un hôtel plein de charme au décor traditionnel, à partir de 130 €.

San Andres-San Pablo

el cordoba
Le_Córdoba

San Andres-San Pablo est le plus ancien quartier de Cordoue. C’est un coin vivant, qui a su garder une ambiance locale malgré sa haute fréquentation. Le Córdoba Bed and Be est un excellent choix pour les budgets limités : pour seulement 25 euros par personne, cette auberge t’offre un lit en dortoir avec petit-déjeuner, un rooftop et de la sangria gratuite au bar. Qui dit mieux ?

Conclusion sur visiter Cordoue

Avec tout ça, tu sais maintenant que faire à Cordoue ! Une chose est sûre, la ville mérite indéniablement sa réputation et te promet un séjour magique dans la pure tradition andalouse.

Si cet article t’as donné envi découvre un peu plus l’Espagne, je te conseil mes articles sur les incontournables de Séville et mon itinéraire pour visiter Séville en 3 jours !

Créateur de Vizeo.net, je suis parti réaliser mon rêve de faire le tour du monde en solo pendant un an. Durant mon voyage en sac à dos autour du monde, j'ai voulu partager ma passion à travers mon blog de voyage et mes vidéos....et depuis, je ne me suis jamais arrêté ! Mon but, vous montrer que c'est à la portée de tous et vous donner envie de partir à votre tour !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.