Préparer un voyage en Iran : ce qu’il faut savoir absolument

Préparer un voyage en Iran : ce qu’il faut savoir absolument
4.2 (83%) 20 votes
Google+

Un voyage en IRAN, c’est découvrir un pays encore hors des sentiers battus et des itinéraires touristiques. Mais qui recèle de trésors naturels et culturels encore très peu connus.

Il y a donc quelques infos pratiques à savoir absolument pour profiter au mieux de ton futur voyage et casser certaines idées reçues que tu as peut-être sur ce pays . Si tu veux voir la vraie beauté de ce pays, mes vidéos sont en bas de l’article.

QUAND PARTIR POUR UN VOYAGE EN IRAN

Pour mes billets d’avion Paris – Téhéran, j’ai réservé sur Skyscanner. Je vais toujours sur ce site pour comparer les compagnies aériennes et trouver le meilleur prix.

Haute saison :

  • 20 mars au 5 avril : vacances importantes en  IRAN à éviter absolument, tout est plus cher et complet.
  • Avril – mai et Septembre – octobre – novembre : températures chaudes mais agréables, les arbres et la végétation sont verdoyants.

Basse saison

  • Février – mars : fin de l’hiver, aucun touriste, les températures sont agréables et les prix parfois jusqu’à 2x fois moins chers qu’en haute saison.
  • Juin – juillet – août : il fait une chaleur écrasante et intenable dans la plupart du pays. À éviter.

J’ai personnellement voyagé en IRAN les 2 dernières semaines de février et j’ai trouvé la période parfaite : pour les prix et l’absence presque totale de touriste.

voyage en iran preparer son sejour

AVANT LE DÉPART

L’Iran est comme beaucoup de destinations touristiques, un pays sous régime totalitaire. Il y a quelques infos impératives à savoir avant de voyager là-bas.

VISA

Il faut obligatoirement un visa et il coûte plutôt cher : 75€ pour 1 mois.  Mais la bonne nouvelle, c’est que tu peux l’obtenir à en arrivant à l’aéroport.

Il suffit simplement de remplir les formulaires  demandés et de payer les 75€ en cash en Euro. On ne me l’a pas demandé, mais au cas où c’est toujours bien d’avoir des photos d’identité sur soi en voyage pour certaines paperasse.

POUR INFO : Si tu as un tampon « Iran » sur ton passeport, tu devras faire une demande de visa pour aller aux États-Unis, l’Esta ne suffira plus. Ou tu peux refaire un nouveau passeport.

ASSURANCE

Une assurance voyage est obligatoire. Tu peux en prendre une à l’arrivée à l’aéroport pour 17€ mais c’est assurance locale. Donc pas de rapatriement etc…

Je te recommande Chapka Assurance, c’est celle que je prends à chaque voyage. C’est qui a le meilleur rapport qualité / prix. Pour les séjours inférieurs à 1 mois je te conseille l’assurance voyage de Kinousassure. C’est la moins chère et pour des vacances de moins de 3 semaines elle est Top.

IMPORTANT : il est impératif d’imprimer sur papier le justificatif en version anglaise (il te suffit de le demander par un simple mail à ton assurance en ligne, no problem) qui prouve la souscription à ton assurance. Ils n’acceptent pas les justificatifs sur téléphone et tablettes.

ARGENT

Les systèmes bancaires Visa & MasterCard ne fonctionnent pas en Iran, car ils ne sont pas connectés aux banques iraniennes.

Il faut donc prendre tout son cash avec toi en voyage, puis faire du change sur place ( aucun souci, il y a plein de bureaux de change).

IMPORTANT : Ne fais pas comme moi à vouloir retirer tout ton argent 2 jours avant le départ. Si tu as fait des dépenses importants la semaine qui précède, tu seras bloqué pour retirer ton argent à cause des plafonds. Espace tes retraits, en commençant 2 semaines en avance pour être sûr.

Change

Il faut en faire dans les bureaux de change (eux qui ont les meilleurs taux) ou dans la rue (ça se fait beaucoup, sans danger, bon taux et très pratiques).

En revanche ne le fais pas dans les banques, ils ont les pires taux. Pareil à l’aéroport, change le strict minimum pour un taxi jusqu’à ton hébergement.

Taux de change

  • à l’aéroport :  1€ = 32 000 Rials
  • dans la rue : 1€ =  37 000 Rials
  • bureaux de change : 1€ = 40 000 Rials
iran mosquee kashan

COMMUNIQUER avec les iraniens

Tu trouveras toujours des gens qui parlent quelques mots d’anglais, surtout les jeunes et les personnes qui travaillent dans le tourisme, ce sera beaucoup le cas dans les lieux reculés (souvent là où il y’a les plus beaux sites naturels).

Mais je te conseille d’acheter un livre de conversation Anglais – Farsi (=Perse). Cela te permettra de montrer aux gens les phrases / questions de base écrit en farsi. Il n’existe malheureusement pas en français-farsi.

Télécharge également l’application Google Translate (tu peux télécharger sur ton mobile anglais-farsi pour l’utiliser en Hors Ligne. Pour 1 mot  ou deux à la fois c’est utile car ca affiche directement en écriture farsi)

LES INTERDITS À SAVOIR EN IRAN

Pour les femmes

Le port du foulard est obligatoire en dehors de ton lieu de vie (appartement, chambre, etc…). Mais c’est un port assez à la cool qui est autorisé : beaucoup de femmes le portent au milieu de la tête en laissant transparaitre une partie des cheveux.

Si tu veux avoir plus d’informations spécifiques pour les femmes, je t’invite à lire l’article de MaGlobtrotteuse Voyager en Iran quand on est une femme : mes conseils pratiques.

Pour les Hommes

Le port du short et pantalon court est interdit. Tu peux porter des t-shirts, mais c’est plutôt à éviter dans les lieux où il y a du monde.

QUELQUES MOTS DE BASE EN FARSI (= Perse)

Voici quelques mots de base en phonétique qui te serviront à être poli avec les locaux et montrer que tu fais un effort dans leur langue, ce qui est toujours très apprécié :

La lettre « H » est raclée.

  • Bonjour : Salâm
  • Comment ca va ? : Hali chouma ?
  • Je vais bien : Hroubam
  • Oui : Aré (avec le « R » roulé)
  • Non : Na
  • Merci : motechakeram
  • De rien : hra hrèch miconam
  • C’est bien : hrubé
  • C’est parfait : Ali
  • Allons-y : Bezan Berim

J’ai réussi avec ces quelques mots, plus des signe de la main, à tenir des conversations de 2h avec des locaux !

accueil famille iranienne

HÉBERGEMENTS EN IRAN

Tu ne peux pas réserver en avance par internet depuis la France tes hébergements car ils ne sont pas raccordés aux sites de réservations type booking ou Hostelcombined.

Mais tu peux le faire par téléphone (si ils parlent anglais ^^). Le mieux reste encore d’arriver directement sur place.

Le meilleur moyen et le moins cher de réserver ton hébergement à l’avance en IRAN est de faire du Couchsurfing ou du Homestay !

Il y a beaucoup d’offres pour accueillir les touristes. Les iraniens sont très heureux de rencontrer, d’échanger et de montrer leur culture aux occidentaux. Souvent pour prouver qu’ils ne sont pas du tout à l’image que les médias veulent nous faire croire.

Personnellement à part le couchsurfing, j’ai dormi en priorité dans des guesthouses à environ 10€ la nuit par personne (quand il y a en avait) ou des petits hotels pas trop chers, environ 30€ la chambre.

GUIDE LOCAUX

En revanche, tu peux joindre facilement des guides locaux (en anglais) depuis la france avec l’appli WhatsApp. Ils l’ont tous ou presque.
Je t’ai mis les coordonnées des bons guides avec lesquels j’ai fait mes excursions dans mon article : Voyage en Iran : l’itinéraire idéal pour 2 semaines

ACCÈS INTERNET

En Iran l’accès à internet est limité et certains sites sont bloqués : Facebook, Snapchat, Twitter, Youtube, etc….

Pour avoir accès à internet comme en France, il faut installer un VPN sur ton téléphone portable : voici comment installer un VPN sur Android et iPhone

Une fois installé, tu pourras naviguer normalement sur internet.

Ensuite quand tu seras arrivé en Iran, tu peux t’acheter une SIM card locale  pour avoir accès à internet sans avoir besoin de chercher un spot wifi. Je te conseille Iran Cell, ils ont une très bonne couverture 3G et les les coûts sont très faibles :

  • 1 SIM card : 2 / 3 €
  • recharge de 2Go pour la semaine : 3€

Sur place durant ton voyage Iran

L’IRAN EST-IL UN PAYS DANGEREUX ?

La réponse va être simple et courte : Non, pas du tout !

C’est un des pays les plus sûrs où j’ai eu la chance de voyager. Les gens sont très accueillants et très honnêtes vis-à-vis des touristes. Ça m’a rappelé la Jordanie qui pâtit d’une idée reçue d’insécurité due au fait qu’elle se situe proche des pays « en guerre ». Alors que c’est un pays vraiment très sûr. L’Iran, c’est pareil !!

Il faut aussi faire la différence entre gouvernement, politique internationale population locale et sécurité intérieure. De manière générale, en tant que touriste, là où tu seras le plus en sécurité c’est dans les pays sous dictature car la petite délinquance n’existe pas ou presque.

Donc l’Iran : aucun problème en terme de sécurité au contraire 

mosquee kashan iran

SE DÉPLACER EN IRAN

À L’INTÉRIEUR DU PAYS

EN BUS : le plus facile 

Il y en a plein et il desservent toutes les villes du pays même les plus paumées.

EN TRAIN : le plus scénique 

Il vaut mieux réserver à l’avance. M’y étant pris à chaque fois pour le jour même, tout était complet et je n’ai pas pu le prendre.

EN STOP : le plus authentique

Ça marche très bien ! Enfin…on en a fait une fois, et la première voiture s’est arrêtée ! Et on a ensuite passé les 3 jours suivants invités chez la famille du conducteur.

Donc je ne suis pas sûr que mon expérience reflète la réalité à chaque fois que tu feras du stop. J’ai cependant entendu que la plupart du temps, les chauffeurs demandent toujours quelques billets en échange.

En revanche, cela reste le meilleur moyen avec le Couchsurfing, de rencontrer les locaux et peut-être te faire inviter chez eux si tu as de la chance 🙂

EN VILLE

EN TAXI 

C’est très abordable et il peut t’emmener dans des hébergements moins chers qui ne figurent pas dans les guides. Une course c’est entre 2 et 4€. Toujours négocié le prix de la course avant de monter dans le taxi (c’est comme partout !).

EN MÉTRO 

Il y en a 4 lignes à Teheran. Cela évite les embouteillages immenses et interminables de la ville. Il est propre, pas cher et rapide

BUDGET POUR PARTIR EN IRAN

L’Iran est un pays développé, avec un niveau de vie tout à fait correct (surtout dans les grandes villes). Même si les prix sont bien inférieurs à des destinations comme la Norvège ou le Canada, il ne faut pas non plus s’attendre à des prix des endroits comme Bali ou la Sulawesi.

Voici quelques notions de prix, pour te donner une idée. À noter que j’ai voyagé au mois de février, en basse saison, et les prix peuvent apparemment être jusqu’à 2x moins chers qu’en haute saison.

  • 1 billet d’avion aller – retour : 250€ ( je l’ai acheté en février en basse saison 10 jours avant de partir). Regarde le prix d’un Paris – Téhéran à tes dates ici
  • 1 vol interne Téhéran – Yazd : 80€ (acheté la veille du départ)
  • Budget total dépensé sur place – 2 semaines   : 700€

La façon dont j’ai voyagé

  • On a dormi dans des petits hôtels, des guesthouses, on s’est fait invité chez l’habitant
  • On s’est déplacé : en bus, taxi et stop (1 fois)
  • On s’est fait plaisir sur les excursions : 1 visite d’une journée avec chauffeur privé autour de Yazd, 3 jours en 4×4 dans le désert de Shahdad Kalut, 2 jours dans le désert de Maranjab

Les prix en général

  • 1 nuit à l’hotel : entre 30 – 50€
  • 1 nuit en Guesthouse : 10€ par personne
  • Course en taxi – 3€
  • Repas au restaurant : Boui-boui : 2€  / Sympa : 8€
  • Trajet de 3h en bus : 4€
  • Prix de l’essence : 0,25€ le litre (l’Iran est un des premiers producteurs de pétrole et gaz au monde)
  • Excursion d’une journée : entre 10 / 20  € par personne

VOYAGER EN IRAN EN RÉSUMER

Cela demande un minimum de préparation (vraiment pas grand chose) et une fois sur place, c’est très facile de se déplacer, visiter, dormir et trouver un endroit où manger. En plus, tu voyageras en toute sécurité.

En résumé : Fonce découvrir ce magnifique pays avant qu’il ne soit envahi par les hordes de touristes.

Mon voyage en IRAN en vidéo

Préparer un voyage en Iran : ce qu’il faut savoir absolument
4.2 (83%) 20 votes
Google+

Créateur de Vizeo.net, je suis parti réaliser mon rêve de faire le tour du monde en solo pendant un an. Durant mon voyage en sac à dos autour du monde, j'ai voulu partager ma passion à travers mon blog de voyage et mes vidéos....et depuis, je ne me suis jamais arrêté ! Mon but, vous montrer que c'est à la portée de tous et vous donner envie de partir à votre tour !

4 commentaire

  1. Juste génial! C’est une véritable mine d’informations! Merci beaucoup Alex! 😉
    Est-ce que les pays les plus « dangereux » ne sont pas tout simplement les plus safe? Ahaha
    Y aura-t-il ton aventure complète dans ce pays? 🙂

  2. Cool cet article!! Deux de mes meilleurs potes sont iraniens, doncj’en ai une bonne image et j’espère découvrir ce pays un jour…
    Pour info mon cousin a fait tout le pays en stop sans problème (et en étant aussi régulièrement invité).
    « il ne faut pas non plus s’attendre à des prix des endroits comme Bali » –‘… Bali est de loin le lieu le plus cher de l’Asie-du-Sud-Est quand même… C’est loin d’être une référence.
    Vivement les vidéos!!!!

  3. Haha, toi aussi tu connais le langage des signes pour communiquer dans les pays où on parle pas trop anglais ^^
    J’ai fait l’Egypte et le Sinai l’année dernière. Tout le monde me disait que c’était trop dangereux à cause des terroristes etc… Et ben, tout comme toi c’est exactement le contraire. Beaucoup plus sur qu’en France (surtout pour les touristes)!
    T’as bien fait de partir là-bas 🙂

  4. Merci pour toutes ces informations !

    J’ai une petite question concernant le tampon « Iran » dans le passeport : savez-vous s’il est possible de ne pas l’avoir, afin de ne pas être embêté pour aller aux Etats-Unis ensuite (par exemple, en Israël, à Cuba ou en Corée du Nord, il est possible de demander à ce que le passeport ne soit pas tamponné) ?
    J’envisage d’aller en Iran à l’automne, mais mon passeport date de l’année dernière. Ca m’embêterait de le « griller » pour les Etats-Unis pour les 9 prochaines années 🙂

Ecrivez votre commentaire