Conseils pratiques

Que faire au Pérou : immanquables et lieux secrets pour ton voyage

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr
Que faire au Pérou : immanquables et lieux secrets pour ton voyage
3.5 (70%) 2 vote[s]

Que faire au Pérou ? Peut-être que l’image du Machu Picchu s’impose à toi si tu te poses cette question. Ce que je te propose c’est de profiter de ton voyage au Pérou pour faire un trek… ou deux ! 

Au lieu d’emprunter les itinéraires très fréquentés, tu pourras voir de splendides et authentiques paysages tout en marchant. Si tu es déjà habitué(e) à l’altitude, pas de souci, sinon vas-y tranquillement au début. A 3 000/4 000 mètres, ton organisme ne fonctionne pas tout à fait de la même manière. Il va falloir écouter ton corps ! C’est aussi ça, le voyage : apprendre à se connaître, éprouver ses limites ! 

alex sur la passe du Salcantay perou

Trek de 5 jours vers le Machu Picchu

Du Salkantay au Machu Picchu

Après un mois en Bolivie, j’attaque dans le vif du sujet par un trek de 5 jours au Pérou. Objectif : le Machu Picchu, l’une des 7 merveilles du monde moderne. Je suis parti avec le minimum d’affaires possible et ça m’a bien aidé dans les côtes. D’ailleurs, tu devrais faire pareil parce que le programme est sportif : des dénivelés positifs allant de 800 à 1200 mètres, 65 kilomètres en 4 jours et un col à 4600 mètres. Ça fait beaucoup, oui, mais le décor est splendide. Le chemin sillonne entre les rivières, les bois, les glaciers et les pierres noires. Tu peux même te payer le luxe d’une petite baignade à 4300 mètres d’altitude dans un lac de glacier !

En arrivant devant le Salkantay, le plus haut sommet de la cordillère de Vilcabamba, n’oublie pas de construire une petite pyramide de pierres qui doit te porter chance pour la suite !

L’arrivée au Machu Picchu

Le dernier jour de marche avant le Machu Picchu se fait entre la jungle et la voie de chemin de fer. De temps en temps, de vieux trains peints passent, ce qui ajoute au charme de la rando. Le lendemain, debout à 4 heures pour aller voir le lever de soleil sur le Machu Picchu. Très peu de monde et une vue à tomber par terre nous accueillent. Au fur et à mesure que le soleil perce, la cité se dévoile, enroulée dans les nuages. Les terrasses de culture et les dents rocheuses noires couvertes de forêt complètement le panorama. Ça valait bien le coup de monter de si bonne heure !

Pour avoir un autre point de vue sur le Machu Picchu, tu peux gravir le Mont Putucusi depuis Aguas Calientes. Attention tout de même, le chemin est assez peu emprunté, donc peu entretenu. Si tu es prêt(e) à t’accrocher aux câbles des échelles de via ferrata et à te frayer un chemin dans la jungle, fonce ! En plus, tu éviteras les 50 euros à payer pour entrer sur le site archéologique. Du sommet, la vue sur la vallée est à couper le souffle !

Le trek m’a bien plu même si ce n’était pas le meilleur que j’ai fait. Si tu préfères arriver par le train, 2 compagnies proposent des trajets depuis Cusco, Urubamba ou Ollantaytambo.

cité matchu pitchu pérou
cité matchu pitchu pérou

Organise ton voyage pour le Pérou fait sur mesure !

Si tu as envie de voyager à travers le Pérou avec un itinéraire préparé et optimisé en amont avec les réservations d’hébergement déjà faites pour être tranquille sur place, je te conseille l’agence Trace Directe. C’est une agence qui soutient le tourisme durable et responsable en bossant sans intermédiaire, directement avec la population locale. En plus, elle fait du sur mesure selon de tes envies.

Donc si tu veux découvrir le Pérou sans voyager trop à l’arrache tout en sortant des sentiers battus et étant au contact des locaux, je te recommande vivement de leur demander un devis.

que faire au perou sur mesure trace directe

Trek dans le canyon de Colca

Marcher dans un canyon

Comme j’étais sur ma lancée, j’ai continué les treks. Je crois que c’est une des meilleures activités à essayer quand tu cherches que faire au Pérou. En marchant, tu découvres les paysages au fur et à mesure de ta progression. Par contre, mieux vaut être en bonne condition physique : quand les sommets flirtent avec les 4000 mètres, le moindre effort se fait sentir.

Au programme de ce trek : descendre le canyon de Colca, le deuxième plus profond du monde, jusqu’à l’oasis de Sangalle. Tu évolues dans un univers presque entièrement minéral. Les chemins serpentent entre les pierres, l’herbe jaunie et quelques cactus dignes d’un western. Les habitations se font rares mais tu pourras peut-être comme moi apercevoir quelques fumerolles volcaniques !

Sinon, quand le soleil tape trop fort, n’hésite pas à plonger dans le torrent : 12°C, ça rafraîchit. A la fin de mon premier jour de trek, je me suis même retrouvé à me baigner dans des eaux thermales en pleine nature, un bière à la main ! Autour de ces résurgences d’eau, la végétation est plus étoffée et le paysage plus vivant. C’est très agréable après une journée dans les cailloux !

L’oasis de Sangalle

Encore quelques orgues basaltiques et tu atteindras l’oasis. C’est un écosystème absolument incroyable après tout ce que tu as pu voir pendant le trek. Ici, les jardins luxuriants débordent de plantes incroyables, les colibris volent de fleurs en fleurs dans une véritable explosion de couleurs. En plus, il y a plusieurs petites maisons, du gazon, des cultures en terrasses… C’est vraiment très beau et ça vaut le coup de marcher autant pour arriver là ! 

rivière canyon de colca pérou
rivière canyon de colca pérou

Le sandboarding

Le sandboarding, c’est l’occasion de retomber en enfance. Après les jambes qui tirent pendant le trek, c’est sympa de ne pas trop se prendre au sérieux et de se détendre un peu. C’est ce que j’ai fait dans l’oasis Huacachina. C’est assez simple : tu loues une planche et un buggy pour 10 € et c’est parti !

Notre conducteur roulait comme un dingue dans les dunes, d’ailleurs c’est peut-être ça que j’ai préféré ! La vitesse était hyper grisante ! Pour ce qui est de dévaler les dunes sur ta planche, soit tu es un(e) pro et tu le fais debout… soit tu t’allonges sur la planche et tu glisse la tête la première. La dernière option fait peut-être moins classe mais tu descendras la pente plus vite.

alex sandboarding oasis Huacachina pérou
sandboarding oasis Huacachina Pérou

Voyager, c’est une super occasion de s’améliorer mentalement, physiquement, de tenter de nouvelles choses. C’est exactement ce que le Pérou m’a permis de faire. Les treks sont un super moyen de partir découvrir un pays et ils sont particulièrement adaptés si tu cherches que faire au Pérou. En plus, avec les forts dénivelés, tu as souvent de magnifiques points de vue dès que tu montes un peu en altitude.

lac sommet salkantay pérou
lac sommet salkantay pérou

Créateur de Vizeo.net, je suis parti réaliser mon rêve de faire le tour du monde en solo pendant un an. Durant mon voyage en sac à dos autour du monde, j'ai voulu partager ma passion à travers mon blog de voyage et mes vidéos....et depuis, je ne me suis jamais arrêté ! Mon but, vous montrer que c'est à la portée de tous et vous donner envie de partir à votre tour !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.