Voyage en Californie : mon itinéraire idéal en 15 jours

Voyage en Californie : mon itinéraire idéal en 15 jours
4.3 (86.15%) 13 votes
Google+

Je savais que la Californie était un voyage très populaire mais je ne me doutais pas que c’était la deuxième destination des Français à l’étranger.

Je suis toujours plus attiré par les destinations hors sentiers battus mais je suis aussi toujours très curieux de savoir pourquoi une destination est si connue. Parce qu’en général ce n’est pas pour rien !

Je suis parti découvrir la Californie pendant 2 semaines (16 jours) en passant par : San Francisco, Lac Tahoe, Parc de Yosemite, Mammoth Lakes, Channel Islands, Santa Barbara, Los Angeles.

Évidemment vu la taille de cet état, on peut pas tout faire. Je vais te donner mon itinéraire pour en profiter au maximum, voir les incontournables et plusieurs lieux moins touristiques.

Toute mon aventure en Californie en vidéo

Toutes les infos, les adresses et les astuces de ce voyage en Californie sont ci-dessous dans cet article

Mon itinéraire idéal pour visiter la Californie en 15 jours

 Les lieux de mon voyage en Californie

L’itinéraire de mon voyage en Californie jour par jour

Jour 1 : San Francisco

  1.  Petit-déjeuner au Farmers Market de Fishermans Wharf
  2.  Traversée du Golden Gate à vélo
  3.  Déjeuner à Sausalito
  4.  Traversée en ferry
  5. Visite d’Alcatraz
  6. Balade sur le Pier 39 pour voir les lions de mer

Étape 1 : Petit-déjeuner au Fishermans Wharf

Le lieu est vraiment très sympa et il y a plein de petits restaurants que ce soit pour manger sur le pouce ou se poser pour un petit déjeuner plus copieux. Les maisons sont colorées avec la ligne de vieux tramways qui passe juste derrière. Parfait pour commencer sa journée !

Étape 2 : Traversée du Golden Gate à vélo

Le moyen le plus facile et agréable pour visiter le Golden Gate,  c’est de se louer un vélo ! Il y a plusieurs compagnies qui en louent à la journée au Fishermans Wharf. Notamment Blazzing & saddles pour 32$ la Location à la journée. Le gros avantage c’est que plusieurs ont un package où ils incluent le retour en ferry depuis l’autre côté de la baie quand tu auras traversé le pont du Golden Gate (souvent pour 12$ de plus). Sachant que c’est une balade de 13 km et que passé le pont c’est une pente bien raide pour descendre jusqu’à Sausalito… clairement tu n’as pas envie de la remonter au retour ! En plus la traversée en ferry est très agréable.

La balade en elle-même est super chouette tu te balades le long de la baie c’est agréable il y a des pistes cyclables. L’avantage avec le vélo c’est que tu vas pouvoir t’arrêter dans les différents points de vue pour observer photographier le Golden Gate sous tous les angles. Ce qui peut parfois être un peu plus contraignant avec une voiture (même si il y a des airs de parking prévus à cet effet).

les meilleurs spots pour prendre des  photos  sont :

  • les 2 points à l’entrée du pont
  • en bas du pont par la piste cyclable
  • en bas côté Sausalito près du petit port de Cavallo Point.

Étape 3 : Déjeuner à Sausalito

Sausalito, c’est la petite ville qui il y a juste en face de San Francisco après le pont. Les maisons ils sont à flanc de colline et elles sont vraiment splendides : design, tout en bois, alors siennes, colorées, bref… Je n’ose même pas te dire le prix d’une petite maison là-bas. En tout cas quand tu es de passage c’est vraiment magnifique à voir, tout en rêvant qu’un jour une de ses maison sera la tienne.

Arrivé dans le centre de socialité je te recommande, le restaurant Salito’s Crab House & Prime Rib qui est au bord de la mer et où ils préparent de délicieuses spécialités au crabe et aux fruits de mer.

Étape 4 :  Traversée en ferry

Après le déjeuner à Sausalito afin de t’éviter de te taper la montée bien dure à vélo, prends le ferry direction San Francisco (12$). Aucun souci pour mettre le vélo dans le ferry, il y a des espaces pour ça et tout le monde le fait. La traversée dure environ 30 minutes et t’emmène directement au Pier 33, devant le centre-ville de SF.

Étape 5 : Visite d’Alcatraz

La prison d’Alcatraz est devenue un des monuments emblématiques de la ville avec le Golden Gate. Je trouve ça un peu bizarre qu’une prison soit un monument. J’étais un peu sceptique avant d’aller la visiter, ce n’est pas trop mon truc le tourisme de la misère. Mais j’avoue une fois sur place le lieu est assez mystique et les audioguides inclus dans le billet donnent tout leur sens à la visite.

Ils expliquent tout, donnent des anecdotes, racontent et expliquent les tentatives d’évasion. Ce qui te plonge littéralement dans l’univers d’antan d’Alcatraz. Du coup, je ne pensais pas mais je dois être honnête : j’ai beaucoup aimé !

IMPORTANT : il faut absolument réserver ses billets en ligne pour la prison d’Alcatraz au moins 2 ou 3 jours à l’avance minimum sinon il y a de grande chance qu’il n’y ai plus de place. Vu que l’on s’y rend par bateau (traversée inclus dans l e prix de l’entrée), le nombre de places par jour s’en voit limité. C’est la même chose que pour la Sagrada Familia à Barcelone.

alcatraz_incontournable_Californie

Étape 6 : Balade sur le Pier 39 pour voir les lions de mer

Le Pier 39 (pier = une jetée, un ponton) est un ensemble de restaurants, bars et boutiques colorées et très animés. Ce qui le rend très typique c’est que tout a été conservé en bois. Ça donne toujours beaucoup plus de charme un vieux ponton en vieilles planches de bois qui craque sous tes pieds. L’ambiance est sympa bon enfant et détendue. Mais ce qui attire vraiment les touristes, ce sont les lions de mer sauvages qui viennent se réchauffer au soleil sur les plates-formes flottantes. Il y en a des dizaines en totale liberté, qui se chamaillent, interagissent, sautent, plongent et crient. Un vrai spectacle sauf que là elle sont totalement libres.

C’est ça qui est assez fou aux États-Unis, à tout moment quand tu te balades dans ce pays il y a un animal énorme qui peut surgir de n’importe où (ours, baleine, puma, élans, cerf, bisons…)

Jour 2 : San Francisco

  1. Visite de Castro : le quartier gay emblématique
  2. Tramway ligne F : vieux trams typiques
  3. Ferry plaza Farmer Market
  4. Bus Hop on Hop off
  5. Haight-Ashbury : quartier Hippies
  6. Twin Peak : coucher de soleil
  7. Mission : Sortir le soir

Étape 1 : Visite de Castro, le quartier gay emblématique de San Francisco

C’est le quartier le plus connu de SF. Il est coloré, branché et aux couleurs de la Gay Pride. Ce qui est toujours déstabilisant pour moi en Amérique du Nord, c’est que pour eux un quartier ce sont deux rues perpendiculaires qui se croisent (vu que toutes les villes là-bas sont dans quadrillage perpendiculaires). Du coup ça fait toujours très bizarre car un petit quartier typique pour moi, ce sont des petites ruelles étroites et sinueuses. Or aux États-Unis , c’est juste « ce croisement ! » .

Le gros avantage de Castro, c’est qu’il est situé en plein cœur de San Francisco et au départ de la mythique ligne de tramway F.

Étape 2 : Tramway F,  la ligne des vieux trams typiques

Ils ont fait quelque chose de vraiment original à SF, ils ont entretenue et conservé leurs vieux tramway d’époque. Mais ils ont également importé d’un peu partout des États-Unis et du Mexique des anciens wagons de tramway. Aujourd’hui ils sont utilisés comme moyen de transport À part entière (pas dans un bus touristique premier) pour la ligne F .

Elle part de Castro jusque au front de mère à Ferry Plaza Farmer Market puis, longe les quais jusqu’au pier 39. Cela permet d’avoir un aperçu de la ville dans des vieux wagon de tramway à l’ancienne, tout le temps s’immerger dans le quotidien des gens de San Francisco. Puisque dans cette ligne il y a très peu de touristes finalement. Un vrai régal ! Par contre il traverse aussi un ou deux quartiers « craignons » , du coup il peut y avoir des mecs bizarres qui rentrent dans le métro. Aucune agressivité c’est juste des spécimens ^^ mais c’est les États-Unis donc ça ne fait que rajouter du positif à l’expérience

Étape 3 : Ferry plaza Farmer Market

Descends à Ferry Building Marketplace pour profiter du Farmer Market. C’est quelque chose de plus en plus répandue en Californie : des marchés de producteurs locaux ! Oui c’est très bizarre dans le pays de l’agroalimentaire surdimensionnée et industrialisée au maximum, mais justement la Californie ne fait rien comme le reste du pays.

Tu pourras donc venir acheter des petits produits locaux, mais en tant que touriste le plus agréable c’est de venir prendre le déjeuner un brunch avec des bons produits de la ferme.

Attention il n’est pas ouvert tous les jours :

  • lundi : Fermé
  • mardi : 10:00–14:00
  • mercredi: Fermé
  • jeudi : 10:00–14:00
  • vendredi : Fermé
  • samedi : 08:00–14:00
  • dimanche : Fermé

Étape 4 : Bus Hop on Hop off

Un des moyens les moins chers, les plus faciles et reposants (ça grimpe sec à San Francisco), c’est de prendre pour une journée un billet pour les bus Hop on Hop off. Il fait le tour de la ville en passant par les lieux les plus emblématiques. L’avantage c’est que tu descends où tu veux et tu remontes quand tu veux. Autres avantages, tu as également des audioguides fournis dans toutes les langues, ainsi qu’un étage à ciel ouvert pour profiter pleinement de la vue panoramique.

C’est une super alternative, surtout si tu n’es pas fan de vélo, trop sportif ou avec des difficultés pour te déplacer.

Il y a le tour classique , mais ce qui est encore mieux c’est celui dans le vieux tram reconverti qui va jusqu’à Sausalito. Donc si tu n’as pas été en vélo là-bas, c’est la visite que tu dois faire pour ne pas manquer de voir ce lieu assez magique !

Étape 5 : Haight-Ashbury : quartier Hippies

C’est le quartier que j’ai préféré À SF !

Il y a à la fois les petites maisons en bois typiques qui donnent tant de charme à la ville et qui ont rendu si connue, et à la fois les boutiques hippies,  baba cool et un peu perché qui ont fait de ce quartier le quartier hippie de San Francisco.

Si tu cherches des choses un peu barrées ou plutôt branchées spirituelles, c’est ici qu’il faut venir. Il y a également des clés des cafés des restaurants ah c’est cool dans le même esprit.

 

Étape 6 : Twin Peak pour le coucher de soleil

C’est le meilleur point de vue de la ville pour observer le coucher de soleil. . Il est vraiment derrière le centre-ville et surplombe tout SF. Le plus facile est d’y aller en Uber si tu n’as pas de voiture (ça revient à moins de 10$).  Par contre San Francisco est connu pour pouvoir être envahi par la brume en quelques minutes. C’est personnellement ce qui m’est arrivé. Il faisait beau et une fois arrivé en haut, on ne voyait pas à 3 m. Donc il faut tenter le coup !^^

Étape 7 : Mission, le quartier pour sortir le soir

Si tu as envie de sortir prendre un verre dans le quartier qui bouge de San Francisco, il faut aller à Mission. C’est là où tu trouveras des bars sympa pour passer une bonne soirée.

De mon côté, vu que j’étais avec un ami qui vivait à San Francisco il nous a emmené à Marina District, dans les bars Sabrosa et East Side West. Vraiment super ambiance et beaucoup de monde ! On a passé une bonne soirée.

Jour 3 : Visite du vieux Sacramento

À Sacramento, la seule chose vraiment intéressante c’est son vieux centre-ville.

Il a été conservé en mode Far-West. Ce n’est pas très grand mais très charmant. Une demi-journée suffit pour profiter du lieu.

C’est la petite halte parfaite sur le trajet vers le lac Tahoe ou Yosemite.

  1. Route jusqu’à Sacramento
  2. Tour en vieille locomotive
  3. Visite du musée du train
  4. Balade dans le vieux centre
  5. Nuit sur un bateau à aube

Etape 1 : Route jusqu’à Sacramento

Le trajet en voiture prend 1h45 – 2h de San Francisco à Sacramento. Ce n’est pas ici que tu verras les paysages les plus exceptionnels de Californie. C’est une zone agricole. Pas besoin de partir aux aurores, Sacramento se visite en quelques heures.

Etape 2 : Tour en vieille locomotive

Arrivé à Sacramento, je te conseille de commencer par le tour en vieille locomotive à vapeur.  Il n’y a des tours que le week-ends et il ne font que 5 trajets par jour. C’est une super expérience de faire une balade dans une vieille locomotive de l’époque du Far-West.

Réserve ton billet la veille ou quelques jours avant en ligne, les places partent vite !

Infos pratiques à savoir

  • uniquement d’avril à septembre
  • le weekend
  • de 11h à 15h
  • 1 tour par heure
  • $12 pour les adultes, $6 pour les enfants
  • Réserve ton billet en ligne

Etape 3 : Visite du musée du train

Après t’être mis dans l’ambiance, va faire la visite du musée du train. Tu as plein de train de différentes époques qui sont exposées.

Tu peux rentrer à l’intérieur et même dans la cabine de pilotage. Il y a un historique également de la conquête de l’Ouest grâce à la voix de chemin de fer. Ce que j’ai préféré c’est le grand hall avec tous les trains exposés.

Pour les enfants c’est top !

Etape 4 : Balade dans le vieux centre

Une fois que tu as fait les deux visites soumises à des horaires, prends le temps de flâner dans le vieux centre-ville de Sacramento.

Les façades des bâtiments sont de l’époque du Far-West. C’est ambiance rue pavée, porche en bois devant les échoppes et portes d’entrée à la mode saloon.

Aujourd’hui ce sont des restaurants et boutiques. L’idée est de se poser, profiter et prendre un verre ou une limonade bien fraîche.

À savoir

Les américains qui ont des belles voitures et motos customisées aiment beaucoup se réunir pour défiler dans le dans le vieux centre de Sacramento afin qu’on les regarde.

Personnellement j’ai pu voir des :

  • voitures avec des suspensions qui sautent
  • grosses motos Harley Davidson
  • vélos stylés avec des lumières de partout (en soirée)

Etape 5 : Nuit sur un bateau à aube

Si tu souhaites dormir à Sacramento et que tu veux vivre une expérience atypique, dors au Delta King !

C’est un bateau à aube préservée de l’époque de la ruée vers l’or. Il a un emplacement parfait, il est amarré au vieux centre de Sacramento. Il y a un parking juste à côté.

Si tu n’y passes pas la nuit, je crois qu’il y a moyen de monter sur le pont la journée pour jeter un oeil.

Jour 4 : Lac Tahoe

  1. Route jusqu’à Lac Tahoe
  2. Monter au Heavenly village
  3. Profiter des attractions d’Adventure Peak
  4. Tyrolienne

Etape 1 : Route jusqu’à Lac Tahoe

Les gens ne passent pas souvent au Lac Tahoe pendant un voyage Californie. Pourtant c’est le lieu préféré des habitants de San Francisco pour le weekend. L’été pour les randos et la baignade. L’hiver pour le ski.

Il y a 2h de route depuis Sacramento. La route est belle et là, tu commenceras à comprendre la beauté des paysages Californie.

Etape 2 :  Monter au Heavenly village et Adventure Peak

Une fois arrivé, vas au Heavenly Village gondola building pour acheter des pass pour le « Heavenly Adventure Passes ».

C’est un pass qui inclus le trajet en téléphérique jusqu’au sommet, plus un accès au attraction au Adventure Peak

Il y a :

  • un mur d’escalade
  • plusieurs parcours l’acrobranche
  • des tyroliennes

En fonction du pass que tu prends cela te donne accès à un nombre illimité plus ou moins grand d’activités. C’est surtout sympa pour la famille.

Si tu cherches des sensations fortes, ce n’est pas fait pour ça. Même la tyrolienne qui est géante et rapide, est mieux pour le paysage que pour les sensations.

Par contre ce qui est magnifique, c’est se balader dans les sentiers de randonnée. C’est un mélange de rochers blancs et de sapins, avec un panorama magnifique sur le lac Tahoe en contre bas.

Si tu ne prends pas le pass pour les activités, ça vaut au moins le coup de prendre le téléphérique pour la vue et les balades. Comme partout en Californie, il est toujours facile de tes billets en ligne (et ça évite la file d’attente).

Pareil pour la tyrolienne. Les places partent vite.

Etape 3 :  Dormir au bord du lac

Un des trucs cool à faire au lac Tahoe, c’est se prendre un petit hébergement au bord du lac. Le lieu est apaisant et magnifique. Il y a plein d’hébergements sympas.

Perso, j’étais à l’hôtel Azur. Il est à quelques mètres du lac. Il y a une piscine + jacuzzi extérieur. Je me suis fais un kiffe : jacuzzi puis baignade dans le lac. L’eau est à une température vraiment agréable.

Etape 4 :  Diner stylé

Le soir je te recommande d’aller diner au resto Sprouts (je sais bizarre comme nom ^^).

C’est un restaurant qui sert de très savoureux plats végétariens. Il est très populaire auprès des locaux.

Jour 5 : Lac Tahoe

  1. Randonnée à Emerald Bay
  2. balade à Vikingsholm puis baignade
  3. Possibilité de faire la balade Eagle Lake

Le lendemain, c’est le 2ème incontournable du lac Tahoe : les randonnées.

Prévois de l’eau, de la crème solaire, maillots de bain et des sandwtichs. Je te conseille d’aller chez Raley’s. C’est le supermarché de Tahoe Lake et en plus ils ont un espace « boulangerie » où ils font des sandwichs frais à la demande (bon rapport qualité / prix).

Etape 1  : Randonnée à Emerald Bay

C’est une randonnée où ça grimpe un peu. Le décor est très beau, les arbres gigantesques. Tu auras une vue à tomber par terre sur le lac Tahoe, une fois arrivé en haut.

Tu peux aller sur le site officiel des randonnées américaines pour mieux te rendre compte : AllTrails.com

Etape 2  : balade à Vikingsholm puis baignade

C’est le principe des balades. Tu marches, tu montes, t’as chaud. Une fois en haut, tu penses qu’à descendre et te rafraichir.

La balade à Vikingsholm est jolie, au bord du lac et te fait arriver sur une plage. L’eau est translucide, c’est baignade obligatoire.

Si tu as encore de l’énergie. tu peux te louer des kayaks pour aller sur le petite île en face de la plage.

Etape 3  :  Possibilité de faire la balade Eagle Lake

Eagle lake est une autre option de balade. Mais là, ça grimpe un peu plus et ça prend plus de temps. Si est motivé et un peu en forme, ça vaut la peine.

Jour 6 : Trajet vers le Parc de Yosemite

Pendant un voyage en Californie, c’est un des moments que tu attends le plus : visiter le parc national de Yosemite.

Je t’assure que ce n’est pas un des lieux les plus connus de Californie pour rien !

  1. Prendre la route
  2. Arrêt dans le plus vieux saloon de Californie (Iron Door à Groveland)
  3. Découverte des cascades Bridalveil Fall Viewing Point.
  4. Nuit à Yosemite en Glamping au Half Dome Village
aventure Yosemite
aventure_Yosemite_parc

Etape 1 : Prendre la route vers le parc de Yosemite

Suggestin de petit déjeuner : Revive Coffee & Wine.  3135 Harrison Avenue South Lake Tahoe, CA 96150

ll y a 5h de route jusqu’à Yosemite. Sans compter les arrêts.

La route la plus belle est en passant par . :

  • Highway 4
  • Highway 49
  • Highway 120 jusqu’à Yosemite
  • En passant par Groveland (à 3h30)
  • puis le Columbia State Park (à 45 min. de Groveland).

Etape 3 – Arrêt dans le plus vieux saloon de Californie (Iron Door à Groveland)

C’est l’arrêt parfait pendant le trajet pour faire une pause et déjeuner.

Le Iron Door est le plus vieux Saloon de Californie. Il a conservé un décor d’époque à l’intérieur. C’est super atypique !

Etape 3 – Découverte des cascades Bridalveil Fall Viewing Point

Tu vas normalement arriver en milieu ou fin d’après midi en fonction de ton heure de départ.

Quand tu arrives au parc de Yosemite, arrête toi directement aux cascades Bridalveil Fall Viewing Point.

C’est un des premiers arrêts du parc. Il y aura moins de monde qu’en journée. Avec les lumières de fin de journée qui reflètent sur la roche, c’est sublime.

Fais uniquement ça en arrivant. Tu pourras en profiter sans stresser de devoir tout voir. Ça te fera gagner du temps pour le lendemain. Tu pourras te concentrer ensuite sur les autres incontournables du parc.

Etape 4 – Nuit à Yosemite en Glamping au Half Dome Village

Le mieux, pour une expérience encore plus magique et immersive, c’est de dormir  dans le parc.

Tu peux dormir dans au Half Dome Village au coeur de la vallée, dans les tentes en dur avec des lits. C’est un budget.

Si tu veux dépenser moins, tu peux amener ta tente (qui dormira dans ton coffre le reste du voyage) et dormir dans les espaces de camping. Il y en a plusieurs dans le parc.

Jour 7 : Découverte de Yosemite

Tu as beau être dans un lieu Nature, devoir en voir le plus possible en une journée faut un peu stresser. Comme si on avait peur de louper quelquechose.

Fais la paix avec ça. Si tu as 1 ou 2 jours sur place, tu ne verras pas tout. Même en 1 semaine, tu ne verrais pas tout.

Voici les visites que je te recommande pour être satisfait de ta visite de Yosemite et repartir des étoiles plein les yeux.

  1. Voir les cascades Cathedral Bouldering
  2. Randonnées Vernalls & Nevada Falls
  3. Nuit à Yosemite en Glamping au Half Dome Village
cascades Vernalls Yosemite parc
cascades_Vernalls_Yosemite_parc

Etape 1 – Voir les cascades de Cathedral Bouldering

Attaque le matin tôt avec ces cascades, avant que le foule ne s’en empare.

Quand j’y étais, c’était en septembre : la saison sèche. Il y a avait quasiment pas d’eau. Du coup, on pouvait grimper sur les rochers.

Je monter tout en haut avec mon pote Loris et on s’est baigner dans le bassin au pied de la cascade.

ATTENTION : les roches peuvent être très glissantes. Tu grimpes à tes risques et péril. Ce n’est pas recommandé voir interdit.

Etape 2 : Randonnée Vernalls & Nevada Falls

Cette randonnée grimpe pas mal. Mais elle est accessible pour tous les niveaux. Il faut prendre son temps pour pas se cramer. Ça tombe bien le paysage est magnifique.

Cette balade te permet de te passer très prêt  des deux impressionnantes cascades de Vernalls falls et Nevada Falls.

Tu as une passerelle qui te permet d’être au dessus de Vernalls falls et voir en bas

Tu peux rester longtemps devant. Elles sont hypnotiques ! Il y avait même un arc en ciel permanent grâce à l’embrun quand j’y étais.

Etape 3 : Nuit à Yosemite en Glamping au Half Dome Village

Tu devrais être bien fatigué par la journée avec ces visites et cette promenade. Tu n’auras pas besoin de berceuse dans ta tente.

Si tu as encore de la force. Prends ta frontale et va te balader de nuit dans les zones dégagées d’arbres : tu verras un ciel étoilé comme jamais !

Jour 8 : Découverte du Lac Mammoth

Le lac Mammoth est un spot de Californie dont je n’avais jamais entendu parler. Pourtant c’est un des plus beaux points de vue de mon séjour.

C’est un lieu relaxant avec ses petits lacs. Le lieu est plus petit que le lac Tahoe et j’ai trouvé ça plus apaisant.

  1. Route jusqu’au Lac Mammoth
  2. Prendre la navette gratuite
  3. Lac Horseshoe
  4. Twin Lakes
  5. Rainbow Falls

Etape 1 : Route jusqu’au Lac Mammoth

La route est magnifique, tu passes le long des rivières et des montagnes.

C’est où tu verras que la beauté du parc de Yosemite ne se limite pas à la vallée de Yosemite. Quand tu reprends la route, tu feras des dizaines de kilomètres en faisant des « waouah » «  ohlala » , « allez, on s’arrête ! »

Il y a environ 3h de route de Yosemite à Mammoth Lakes.

Etape 2 : Prendre la navette gratuite

Il y a une navette gratuite qui part aux pieds des escaliers de l’hôtel Westin to the Village.

Elle fait un circuit qui t’emmène sur les plus beaux spots de Mammoth lakes : Lakes Basin, Twin Lakes waterfalls puis elle revient sur la ville.

Etape 3 : Lac Horseshoe & Twin Lakes

Descends à Horseshoe lake. Fais le tour à pied (prend toi une belle claque visuelle). Puis descends par le chemin qui amène à Twin Lakes.

Arrivé au point de vue qui au dessus de la cascade. Prends le temps d’observer ce magnifique paysage sur Twin Lakes. C’est un des plus beaux que j’ai vu de mon aventure en Californie.

Ensuite, redescends sur le centre ville avec la navette.

Etape 4 : Rainbow Falls

Si il te reste du temps, tu peux te balader aux Devils Postpile National Monument Rainbow Falls.

Ceux sont des roches avec des formes parfaitement géométriques, créés par des éruptions volcaniques et déformées par les mouvements des plaques tectoniques.

Pour y aller, prend le shuttle au pied de la Gondola Down. Descends à l’arrêt Devils Postpile.

La marche jusqu’aux rainbow falls fais 2km kilomètres aller, environ 30min.

Suggestion diner / soirée

Il y a plein de restos sympas à Mammoth lakes.

Je te conseille la Mammoth Brewery Tasting room . Tu pourras déguster des bières artisanales dans un joli beer garden servant des bons plats.

Si tu veux te faire kiffer, passe la nuit au Westin Monache Resort

Etape 1 : Prendre le téléphérique de Mammoth Lakes

Suggestion petit déjeuner avant de prendre le téléphérique : Toomeys : ils font des pancakes à la coco de fou et petits déjeuners de fou.

Prends tes billets au Adventure Center. La montée jusqu’au sommet se fait en à peine 10 min.

Etape 2 – Balade et point de vue à 3600m

Une fois en haut, profites du paysage !

Il y a quelques balades autour mais pas grand chose. C’est plus les VTT de descentes qui prennent les chemins pour aller jusqu’en bas à fond la caisse.

Ce que tu peux faire. Il y a des agences qui louent tout le matériel sur place. C’est pas donné, mais c’est kiffant !

Etape 3 – Route vers Ventura (région de Los Angeles)

Il y a environ 6h de route. Tu arriveras en début de soirée ou de nuit.

Cela te permettra d’être juste à côté du point de départ pour visiter les Channel islands. Le départ est tôt.

AUTRE OPTION

En partant de Yosemite, au lieu d’aller du côté de Mammoth Lakes, tu peux aller de l’autre côté : vers le Sequoia National Park.

J’ai voulu visiter Mammoth lakes pour faire quelques chose hors sentiers battus. Mais je regrette de ne pas avoir visiter ce parc national si emblématique. Mais la vue sur les Twin Lakes est magique à Mammoth Lakes…

Donc soit tu as le temps et tu fais les deux. Soit tu n’as pas 1 ou 2 jours en plus et tu choisis.

Jour 9 : Mammoth Lakes

Après avoir visité les lacs, il faut prendre de la hauteur pour voir les sommets de la région. C’est une station de ski en hiver et un super point vue en été.

Ce n’est pas un point de vue à couper le souffle. Mais se retrouver à 3600m d’altitude, c’est toujours sympa comme expérience.

  1. Téléphérique de Mammoth Lakes
  2. Balade et point de vue à 3600m
  3. Route vers Los Angeles

Jour 10 : Visite des Channel Islands

C’est un lieu dont je n’avais pas entendu parler avant de faire des recherches pour mon voyage en Californie.

Ça a été un de mes plus beaux souvenirs :

  • Petits renards sauvages endémiques de l’île que tu peux voir partout
  • Snorkeling dans des eaux claires et unique au monde avec ses algues géantes
  • Sortie en ce kayak le long des falaises
  1. Bateau pour les Channel Islands
  2. Balade et/ou Snorkeling sur Scorpion Islands
  3. Excursion kayak
  4. Nuit en AirStream au Caravan OutPost

Etape 1 : Bateau pour les Channel Islands

 

Aucun service sur l’île donc pense bien à te munir d’eau, de crème solaire etc. Aucun déchet sur l’île.

Réserver obligatoirement à l’avance le trajet et les activités auprès de Channel Islands Adventure Company.

7h15 : Check-in à Island Packers Office : 1691 Spinnaker Dr #105B, Ventura, CA 93001

8h : Départ du bateau (1h de trajet jusqu’aux Channel Islands)

9h : Arrivée sur Scorpion island

Retour à 16h des Channels Islands

a journée passe très très vite.

Etape 2 : Balade et/ou Snorkeling sur Scorpion Islands

C’est un des plus beaux moments que j’ai vécu en Californie !

On est habitué avoir des coraux et les poissons tropicaux sous l’eau. Ici c’est une jungle aquatique avec des poissons et des algues de 3 à 4 m de haut.

À l’arrivée du débarcadère, suis le chemin et remonte le pendant cinq minutes. Tu vas arriver sur des petites cabanes en bois. Tu pourras louer ici ton masque ton tuba. 15€ environ (ça vaut vraiment la peine)

Etape 3 – Excursion kayak

Tu vas te balader le long des falaises et rentrer dans des grottes marines.

Absolument magnifique et très impressionnant !

Ton guide t’emmènera en kayak. directement à l’intérieur des grottes.

Ce n’est pas donné mais c’est une excursion qui vaut le coup. Si tu as un budget serré, opte simplement pour le Snorkeling.

Etape 4 : Nuit en AirStream au Caravan OutPost

Ce sont les caravanes typiques américaines en aluminium.

Route vers Ojai. Ville a l’esprit hippie chic de la Californie.

C’est une destination branchée mystique et alternative servant de retraite aux stars hollywoodiennes.

Nuit au Caravan Outpost : Lieu absolument magique !

C’est un ancien garage de voiture reconverti en hébergement d’Air Stream

Le lieux est calme et apaisant avec une décoration absolument magnifique. Ils ont repris des objets de garage et d’anciens véhicules pour recréer une ambiance vraiment spéciale.

Jour 11 : Visite de Santa Barbara

C’est une ville très sympa typique californienne de bord de mer.

Pour tous ceux qui ont été traumatisés par le générique de la série Santa Barbara, c’est un passage obligé !!

  1. Découverte du centre ville
  2. Balade sur le ponton et front de mer
  3. Nuit dans une maison en bois à El Capitan Canyon

Etape 1 : Découverte du centre ville

Départ le matin de Ojai : 1h de route

Le centre-ville est en fait la grande rue qui remonte depuis la mer.

Il y a des bâtiments anciens, tous les commerces et des restaurants avec des terrasses pour boire un verre et se détendre.

Etape 2 : Balade sur le ponton et front de mer

Il y a un ponton absolument magnifique tout en bois et vraiment très grand.

C’est le lieu idéal pour aller dîner. Il y a plein de restaurants de fruits de mer et de poisson. La vue est superbe en fin de journée.

Pour dîner tu peux également aller prêt du bâtiment de la police maritime. Il y a plein d’autres petits restos sympas dans cette zone.

Etape 3 : Nuit dans une maison en bois à El Capitan Canyon

Encore un lieu magique à la californienne pour passer la nuit.

Ils ont plusieurs types d’hébergements possibles.

J’ai testé la maison en bois avec une grande baie vitrée qui donne une vue directe sur la forêt.

Un lieu apaisant. Il y a beaucoup de petits chalets mais l’espacement donne assez d’intimité et de calme.

Jour 12 : Visite de Solvang et ses vignobles

La Californie est tu es une région viticole réputée dans le monde entier.

La plupart des gens connaissent Napa et Sonoma Valley. J’aime bien découvrir des lieux hors sentiers battus.

J’ai opté pour la région de Solvang, de grande qualité et vraiment atypique.

C’est une ville danoise en plein cœur de la Californie. Les bâtiments sont danois, les restaurants sont danois, ainsi que pas mal de produits locaux.

C’est vraiment très particulier d’avoir l’impression d’être au Danemark en plein cœur de la Californie.

En plus le vin est délicieux.

  1. Brunch danois dans le centre de Solvang
  2. Location de vélo
  3. Visite, dégustation et pic-nic gourmet dans les vignes à Buttonwood Farm Winery & Vineyard
  4. Route et nuit à Los Alamos

Etape 1 : Brunch danois dans le centre de Solvang

Pour commencer la journée façon danoise, prends un brunch au The Solvang Restaurant

Si tu es un peu gourmand, fais un tour au Ingeborg’s Danish Chocolate Shop. Enchaîne sur une petite promenade du centre-ville pour la balade digestive.

Etape 2 :  Location de vélo

Pour visiter les vignobles, le mieux c’est de louer un  vélo : c’est plus sûr au niveau sécurité et plus agréable que la voiture.

Tu peux en louer dans le centre-ville au Dr J’s Bicycle Shop. Les vélos sont de très bonne qualité.

Le mieux c’est encore de faire le Santa Barbara Wine Country Cycling Tours. Tu as inclus : les  vélos, plans, conseils, bonnes adresses et pic-nics pour une balade auto-guidée.

Etape 3 : Visite, dégustation dans les vignes à Buttonwood Farm Winery & Vineyard

Je suis allé faire ma dégustation chez Buttonwood Farm Winery & Vineyard.

Le personnel était vraiment très compétent et accueillant. J’ai passé un super moment et déguster du très bon vin

Etape 4 – dégustation de bière locale

Si dans le groupe il y en a qui n’aime pas le vin, vas au  Wandering Dog Wine Bar (ouverture 12h – 20h)

Tu peux faire la fois des dégustation de vin de bière et de “shrub cocktails”

Etape 5 : Nuit à Los Alamos

Le motel Los Alamos, est un petit motel sympa avec un saloon à quelques mètres pour aller prendre un verre le soir.

Il fait aussi restaurant mais arrive à 19h pour diner. Ils arrêtent de servir très tôt.

Jour 13 : L’ambiance swag de Venice Beach

Tu arrives au cœur de Los Angeles dans un de ces lieux les plus emblématiques : Venice Beach !

J’ai adoré le côté cosmopolite, street, artistes et skaters de ce quartier.

Le décor et la lumière sont magnifiques avec la plage la mer et les palmiers tout le long

C’est un des lieux que j’ai préféré à Los Angeles.

  1. Balade dans Venice Canals
  2. Location Long Board ou vélo
  3. Moment de détente au Skate Park et à Muscle beach
  4. Trajet le long de la plage jusqu’à Santa Monica
  5. Coucher de soleil du haut de la grande route de Santa Monica

Etape 1 : Balade dans Venice Canals

Je ne connaissais pas du tout cet endroit, même pas de nom avant de venir.

Pourtant c’est un lieu qui m’a beaucoup marqué. Il est juste derrière la plage de Venice.

C’est un quartier composé de trois canaux artificiels. À l’intérieur il y a des maisons plus belles et plus dingues les unes que les autres.

Chaque maison à son style et sa couleur. Tu passes d’un canal à l’autre sur un petit pont de bois.

Ca contraste beaucoup avec l’effervescence de Venise Beach. Ici tout est calme et reposant

Etape 2 – Location Long Board ou vélo

Ici tout le monde se déplace en skate, c’est un croyable. Franchement essaye ça vaut vraiment le coup et la piste est parfaite pour ça

À l’entrée de Venise Beach il y a plusieurs petites échoppes qui louent des vélos, des skates et des longboards.

C’est environ 10 / 15 € pour la demi journée.

Etape 3 : Moment de détente au Skate Park et à Muscle beach

Il y a vraiment deux lieux emblématiques à Venice Beach :

  • Muscle beach : avec tous ces bodybuildeurs qui aiment venir se montrer
  • Skate Park : où il y a vraiment du sacré niveau

Ces gens offrent un spectacle au top avec la mer en arrière plan. Consacre une heure ou deux à te poser et profiter cette ambiance que l’on voit habituellement dans les séries télé.

Etape 4 : Trajet le long de la plage jusqu’à Santa Monica

Si tu es chaud, tu peux faire le trajet le long de la mer jusqu’à Santa Monica : 50min à pied / 20min en vélo / 35 min en longbard.

Tu pourras admirer le coucher de soleil depuis le haut de la grande roue.

Etape 5 : Découverte de Santa Monica

Un autre  des rares quartiers de Los Angeles que l’on peut visiter à pied.

C’est un lieu iconique avec un esprit assez chic mais pas trop.

Etape 6 : Soirée en Rooftop du Erwin Hotel

Pour dormir dans un endroit stylé à Venice Beach, va au Erwin Hotel.

Le lieu est très stylé, les chambres également et tu es en plein cœur de Venice Beach.

Ils ont un Rooftop très sympa pour prendre un verre

Jour 14 : Hollywood

C’est l’emblème de Los Angeles et le quartier le plus connu mondialement : Hollywood et son signe !

C’est le quartier que j’ai le moins aimé. Très touristique et beaucoup moins authentique tous les autres que j’ai visités.

Mais voilà, le signe d’Hollywood de près reste quand même un grand moment. C’est très étonnant de se retrouver devant un « emblème »  que l’on a vu toute sa vie à la télé

  1. Découverte d’Hollywood Boulevard et ses incontournables
  2. Trajet jusqu’au Hollywood Sign Spot pour voir le Sign de tout près
  3. Balade dans Griffith Park et Observatory
  4. Visite de la Stal House

Etape 1 : Découverte d’Hollywood Boulevard et ses incontournables

Le matin visite  du quartier Hollywood Boulevard

Les lieux incontournables à visiter :

  • les vieux cinémas emblématiques
  • Les noms des acteurs sur le trottoir
  • Les empreintes dans le ciment des acteurs / réalisateurs les plus emblématiques

Etape 2 : Trajet jusqu’au Hollywood Sign Spot pour voir le Sign de tout près

Tu peux le voir à la fois du bas mais aussi de tout en haut. Il y a deux chemins possibles.

Etape 3 : Balade dans Griffith Park et Observatory

C’est un lieu assez emblématique utilisé dans certains films :

  • la fureur de vivre
  • La La Land

Le panorama sur la ville est sympa depuis l’observatoire. Le parking est payant 🙁

Etape 5 : Soirée à Sunset Strip

C’est le quartier festif de L.A. Il y des vues magnifiques sur L.A by night depuis les rooftops des hôtels.

Si tu veux te faire kiffer, passe la nuit au The London, West Hollywood at Beverly Hills

Etape 4 :  Visite de la Stal House

C’est une maison de designer habitée pendant des années par une famille Hollywodienne.

La vue sur Los Angeles est absolument à couper le souffle et la maison encore plus dingue.

C’est une visite atypique mais vraiment marquante.

Elle est désormais accessible public. Réservation indispensable avant. Le prix de la visite n’est pas donné mais ça vaut le coup

Les visites se font par créneau d’une heure avec maximum 8 personnes. Ce qui est très appréciable et permet de vraiment apprécié le calme et la beauté du lieu.

Il y a une personne qui fait la visite et raconte l’histoire pendant 30min. Ensuite il y a 30 minutes de quartier libre pour profiter du lieu. Très bon timing !

Jour 16 : Retour en France

Jour 15 : Quartiers de Melrose & Silver Lake

Le dernier jour, je te conseille de finir sur ces deux quartiers un peu moins connus.

Finir par des lieux hors sentiers battus et à la cool, c’est ce que je préfère.

  1. Balade dans le quartier de Melrose et ses boutiques vintage
  2. Déjeuner au Original Farmers Market West Hollywood
  3. Découverte du Quartier de Silver Lake
  4. Coucher de soleil en haut de Mullholland Drive

Etape 1 : Balade dans le quartier de Melrose et ses boutiques vintage

Melrose c’est le quartier chic et branché où on flâne entre les boutiques de fripes et de créateurs.

Pose toi en terrasse pour boire un jus « détox » au soleil, en regardant les stars passer.

Petite dédicace à la série Melrose place.

Etape 2 : Déjeuner au Original Farmers Market West Hollywood

Il y a beaucoup de Farmer Markets en Californie.

C’est tout simplement un marché où ils vendent des produits de producteurs locaux : mouvement farm to table.

C’est frais, c’est bon et il y a souvent beaucoup de restos sur le pouce d’excellente qualité.

L’ambiance est très sympa et les prix restent abordables

Etape 3 : Découverte du Quartier de Silver Lake

C’est un quartier que je ne connaissais absolument pas, mais que j’ai adoré !

Merci à ma pote Maïlys pour cette super recommandation. C’est clairement un quartier que l’on ne trouve pas dans le guide.

C’est le nouveau quartier bobo qui monte à Los Angeles.

Il y a des boutiques stylées, des lieux qui mélangent à la fois magasin de vêtements, coiffeur et galerie d’art.

Il n’y a pas le côté bling-bling de certains quartiers de Los Angeles, ni le côté un peu chaud de certains autres. C’est le juste milieu parfait du dynamisme culturel et une ambiance à la cool.

Etape 4 : Coucher de soleil en haut de Mullholland Drive

Mullholland Drive est une longue route qui sillonnent le haut des collines d’Hollywood.

Petit clin d’œil au film La La Land, d’où ils admirent le coucher de soleil.

Il y a plein d’aires en bord de route où tu peux t’arrêter pour admirer la vue et le coucher de soleil.

Jour 16 : Retour en France

Conclusion sur l’itinéraire de  mon voyage en Californie

J’ai essayé d’être le plus précis possible dans mon itinéraire. J’espère que cela te facilitera la préparation de ton voyage en Californie.

Ce n’est pas toujours évident de faire des choix et de savoir où aller pour bien optimiser son temps.

Avec cette itinéraire tu verras tous les incontournables de San Francisco jusqu’à Los Angeles avec plusieurs lieux pour sentiers battus moins connu mais qui valent vraiment la peine.

Deux semaines c’est vraiment le minimum pour visiter la Californie. Un séjour de 15 jours il faut déjà faire des choix. Alors si tu pars seulement 10 jours, il faudra encore être plus sélectif.

Ma devise : il vaut mieux faire moins mais mieux.

N’hésite pas à laisser tes bonnes adresses en commentaire si tu y es déjà allé.

Et me faire un feed-back sur l’itinéraire, si tu l’as utilisé pour ton voyage.

Voyage en Californie : mon itinéraire idéal en 15 jours
4.3 (86.15%) 13 votes
Google+

Créateur de Vizeo.net, je suis parti réaliser mon rêve de faire le tour du monde en solo pendant un an. Durant mon voyage en sac à dos autour du monde, j'ai voulu partager ma passion à travers mon blog de voyage et mes vidéos....et depuis, je ne me suis jamais arrêté ! Mon but, vous montrer que c'est à la portée de tous et vous donner envie de partir à votre tour !

8 commentaire

  1. Tout simplement fabuleux ! Grand merci pour tout ce que tu nous partages 🙂 Je prends beaucoup de plaisir à te regarder avec Loris lors de tes voyages, j’ai qu’une envie c’est de partir

    • aaaaah merci !! ça fait plaisir à lire. Je suis vraiment content que notre voyage en Californie te donne envie de faire tes valises et de partir. Je t’avoue que je n’ai pas encore fini de rédiger l’itinéraire détaillé de cette aventure. Mais c’est en cours!!

  2. Salut et merci de partager tout ça avec nous !
    J’aimerais connaitre le budget pour ce trip et la meilleure période pour le réaliser ?

    • Oui ! tu peux allez voir un match des Golden States Warriors à San Francisco ou des Lakers à Los Angeles.
      Un conseil, choisi les Golden States Warriors : ceux sont les champions en titre.
      Les billets se réservent en ligne !

    • Avec grand plaisir !
      Je t’avoue que je n’ai pas fini de rédiger mon article sur l’itinéraire de mon voyage en Californie ^^ Je vais rajouter plein de conseils et de bonnes adresses dans les jours à venir 😉

Ecrivez votre commentaire