Acheter un van en Australie : conseils pratiques

Acheter un van en Australie : conseils pratiques
4.67 (93.33%) 6 votes

Un Road Trip en Australie, ça commence par acheter un van : voici mes conseils pratiques 

Internaute, premièrement je te tiens à te féliciter  car si tu es entrain de lire cet article ou si tu as regardé ma vidéo, c’est que tu es dans l’optique de partir en road trip en Australie ou sur le point de le faire, alors bravo pour avoir pris la décision !

van road trip australie coucher de soleil

Quand je pars en voyage, j’aime bien me documenter et récolter les bonnes infos, les choses à administratives à connaître impérativement, savoir à quoi m’attendre sur place dans les grandes lignes.

Ca ne sert à rien d’aller chercher les infos dans le détail ou de prévoir un planning serré à l’avance car cela annihile toute liberté sur place ou tout sens de l’improvisation ! Et surtout parce que ça ne sert à rien puisqu’une journée en voyage ne se passe jamais comme elle a été exactement prévue…et c’est ça qu’est bon !

En revanche, s’être renseigné en amont d’un voyage sur toutes les obligations administratives, du climat, des coutumes et comment se déplacer (en gros) dans le pays, là je dis OUI !

Plus on est préparé à un voyage en amont, plus sur place on est libre et on peut freestyler à loisir car on a assuré ses arrières.

Donc en prévision d’un Road Trip en Australie, voici mes conseils pratiques après 3 mois passés là-bas dont 1 mois et demi à remonter là côte ouest australienne.

Être joignable 

La première chose à faire quand vous arrivez en Australie si vous souhaitez acheter un van, est de vous procurer une puce téléphonique. Même si je n’aime pas avoir de téléphone en voyage, dans la démarche d’achat d’un van (ou recherche d’un travail sur place), c’est indispensable pour joindre les gens, appeler les annonces et aussi être joignable par les vendeurs potentiels.

Personnellement, je vous recommande l’opérateur Telstra , le Orange local. Ce n’est pas le moins cher, mais il a la qualité non négligeable en Australie, de capter presque partout. Donc si un jour, vous êtes bloqué ou en panne dans des coins reculés du pays, vous serez content de capter. De toute façon, si vous ne capter pas avec Telstra, vous ne capterez avec aucun autre opérateur.

Pour les personnes passant la majeure partie de leur temps dans les grandes villes, vous pouvez prendre des opérateurs légèrement moins chers comme Virgin ou Vodafone.

Trouver des annonces de van à acheter

Le lieu le plus simple et le plus évident pour trouver des annonces de vans à vendre, c’est dans les auberges de jeunesse. Car il y a beaucoup de voyageurs qui ont fini :

la vie sur les parking en road trip australie en van
  • leur road trip et veulent chercher du travail en ville
  • leur année de Working Holidays Visa en Australie et doivent repartir chez eux

Donc il y a régulièrement dans les auberges des gens qui viennent déposer des annonces pour vendre leur vans avant de partir ou rentrer chez eux.

En fonction du timing qu’il leurs ait imparti, ils seront plus enclin à vous faire un bon prix.

Une autre solution pour acheter ton van en Australie et c’est sans doute la plus efficace, c’est d’aller sur le site Gumtree.co.au. C’est un peu comme le boincoin.fr l’australienne mais beaucoup plus complet et beaucoup plus utilisé. Tu trouves ce que tu veux sur ce site (vente de biens personnels, offres d’emploi, offres de services, etc…) et notamment des annonces de vans à vendre !

Comme par exemple cette liste là : annonces de vans à Perth

Critères de sélection recommandés

Lorsque tu lis des annonces ou que tu as vu un van qui te plaît et que tu as appelé le vendeur pour prendre rdv, voici les critères de sélection qui doivent retenir ton attention pour savoir si dans l’ensemble le van est une bonne ou une mauvaise affaire :

  • marque : Toyota (la plus résistante et la plus fiable), Ford bien aussi, ensuite Mazda & Mitsubishi (tendance à rendre du jour au lendemain sans raison apparente)
  • année du van : le mien était de 1988 mais c’était un Toyota.
  • nombre de kilomètres : le mien avait 340 000 km, mais j’ai jamais eu un problème.
  • 1 ou 2 batteries : recharger les appareils (ordi, téléphone, mp3,…) sans pomper sur la batterie principale
  • frigo intégré : Je n’en avais pas et ça ne m’a pas manqué. Mais pouvoir garder au frais pendant plusieurs jours de la viande ou des légumes quand il fait 40°C dehors, c’est appréciable
  • nombre de rangements optimisés : permet de ranger plein de choses que ce soit le bazar dans le van. Ça change la vie car on passe beaucoup de temps dans le van.
  • évier à pompe : plutôt qu’aller dans les toilettes publiques ou se plier en deux pour faire sa vaisselle aux robinets publics, on peut le faire tranquille à l’arrière du van.
  • équipement de base : si le van est déjà bien équipé en ustensiles de cuisine, tasses, fourchettes, assiettes et toutes les petites choses qui font que lorsqu’on doit tout acheter, ça fait cher en plus !

À SAVOIR : d’où viennent les vans ? 

Les vans de backpackers sont des véhicules professionnels en fin de vie d’entreprises australiennes. Ils sont ensuite revendus puis réaménagés. Rare sont ceux qui sont dès le début de leur vie, des vans pour voyageurs.

Certains voyageurs bricoleurs et ayant à leur disposition des outils (ou les ayant achetés) optent pour acheter directement à une entreprise un van vide beaucoup moins cher, pour ensuite l’aménager eux-mêmes.

REGO : la registration australienne 

La Rego ou registration est une taxe annuelle qu’il faut payer par véhicule pour pouvoir rouler. C’est notre ancienne « vignette automobile » que nous devions payer avant en France.

Sachez que chaque état a ses propres règles par rapport à la Rego et que la Western Australia (= Région de Perth, Australie occidentale) est l’état avec les conditions les plus souples, simples et les moins :

van road trip australie kalbarri

Western Australie (= Région de Perth, Australie occidentale)

  • renouvellement de la Rego pour 6 mois ou 1 an
  • renouvellement par internet
  • pas de contrôle technique obligatoire
  • coût de la rego entre 220$ et 450$

site : Ministère des Transports           site : vérifier la validité d’une rego

Pour connaître les règles de la Rego dans les autres états australiens, jetez un oeil à ce rapide article récap très bien fait : La Registration état par état

A SAVOIR :  la région la moins chère pour acheter son van en Australie

La région la plus chère d’Australie est la Western Australia (nourriture, loyer, essence, etc…) sauf pour la Rego et le prix des vans.

van ensable road trip australie

En effet, il y a beaucoup moins d’acheteurs qu’à Sydney où la majorité des voyageurs arrivent en Australie. Ce qui fait que les vendeurs baissent les prix pour attirer les acheteurs. A Sydney, c’est l’inverse, il y a des vans, mais beaucoup plus d’acheteurs que de vans. Donc les vendeurs augmentent leurs prix.

Le mieux est d’acheter votre van en Western Australie et de le revendre dans la région de Sydney, New South Wales (= Nouvelle Galles du Sud).

Acheter son van en Australie : la procédure à suivre

Une fois que vous avez trouvé le van qui vous a tapé dans l’oeil et que vous voulez vraiment l’acheter pour vous emmener faire votre Road Trip en Australie, voici les quelques étapes que je vous conseille de suivre :

  • retirer en plusieurs fois quelques jours à l’avance, la somme d’argent nécessaire pour acheter votre van. Retirer 5000$ en une seule fois, c’est compliqué et  votre carte bleue a des plafonds hebdomadaires et journaliers
  • appeler sa banque ou prévenir par mail d’élever votre plafond bancaire pour le mois en cours ou pour cette transaction. Cela évitera d’être bloqué pour retirer la somme due, et ensuite de pouvoir continuer à retirer de l’argent suite à l’achat pour les dépenses de tous les jours.
  • si vous êtes bloqués, cela pendra plus de temps et le van risque d’être vendu à une autre personne qui a la somme à sa disposition
  • remplir les papiers pour changer le nom du propriétaire entre le vendeur et l’acheteur : soit l’envoyer par la poste ou aller directement au bureau d’immatriculation (prend 30min / 1h en fonction de l’attente)

ASTUCE

Quand vous remplissez le papier de changement de propriétaire, mettez un prix de vente bien inférieur au prix réel, à environ 500$ (exemple 497$). Car il faut payer une taxe d’environ 10% du prix de vente du véhicule. Donc si vous mettez 5000$ > 750$…aïe aïe aïe, c’est une grosse dépense à laquelle on ne s’attend pas. Mettez vous d’accord avec le vendeur, de toute façon cela ne l’impacte pas.

Comment équiper son van ?

Quand vous avez acheté votre van et que votre nouvelle maison à 4 roues est en votre possession, vous allez vouloir l’équiper ou au moins mettre votre touche personnelle avant d’attaquer votre road trip. Et pour cela voici les lieux et magasins que je vous recommande pour trouver tout ce dont vous avez besoin et pour pas cher ! 

  •  les rues des grandes villes : baladez-vous et récupérer les meubles, planches et matériaux laisser devant les maisons par les australiens. Ils n’ont pas de système de déchetterie et mettent donc tout devant chez eux en attendant que les éboueurs viennent tout ramasser. Il y a donc beaucoup de choses utiles pour équiper son van gratuitement. Les bricoleurs vont se régaler !
  • Second Hand shop, Salvation Army shop (armée du salut), Red cross (Croix Rouge) : magasins de seconde main, friperies qui sont beaucoup moins chers que des magasins traditionnels.
  • Bunnings : c’est le Bricorama ou Mr Bricolage local. Vous trouverez tout le matériel et les outils pour équiper entièrement votre van ou le fignoler.
  • Ikea / Target : petits ustensiles et objets de détail pour finaliser et rendre douillet votre van, ces deux magasins sont parfaits pour ça. C’est triste à dire, mais même en Australie, « Heureusement, Ikea est là » ^^

L’équipement recommandé

Maintenant que vous savez où trouvez tout l’équipement, les ustensiles et la déco pour votre van, voici ce que je vous conseille d’avoir avant de partir en road trip sur les routes de l’outback en Australie :

  • Jerrycan 20L d’essence : vous vous retrouverez régulièrement durant votre périple à plusieurs centaines de kilomètres de la station essence la plus proche. Alors avoir 20L en plus sous le coude, ça peut être utile (perso, ça l’a été plusieurs fois pour moi ^^).
  • Jerrycan 30L d’eau : il fait chaud, il faut s’hydrater et quand on est plusieurs ça part vite l’eau. Il recommande de boire 4 à 5L d’eau par jour an Australie quand il fait chaud.
  • Gaz Cooker : réchaud avec bonbonne de gaz de 2Kg (durée 3 semaines / 15$ pour recharger) +  2 plaques. Sur place, vous en trouverez à 30$.
  • Glacières, sac réfrigérant, heski (glacière branché sur l’allume cigare) : elles ne sont pas données, mais vu la chaleur, il faut être en mesure de garder les choses au frais tant que possible.
  • Convertisseur branché sur l’allume cigare qui permet de recharger vos appareils pendant que vous roulez
  • Caisses de rangements : plus l’espace est rangé et optimisé, plus vous aurez l’agréable sensation que votre van est grand et confortable
  • Chaises pliantes : prenez des très confortables car vous allez passer beaucoup de temps dessus
  • Table de camping : vous pourrez manger partout, confortablement installé sans avoir besoin de trouver une aire de pique-nique. Et c’est un plan de travail très utile.
  • Tupperware : garder ce qui a été cuisiner en trop et évite de cuisiner à tous les repas : économie de temps et de gaz
  • Moustiquaire : grande qui couvre la superficie de l’intérieur du van. Les gens n’y pensent jamais car ils achètent leur van dans une grande ville en générale. Et dans les grandes villes il n’y a pas de moustiques. Mais une fois arrivé dans le bush, ce n’est plus la même histoire. Et les mouches aussi s’en mêlent.

Le prix d’un van

Même si le prix des vans varient en fonction du lieu où vous êtes et du nombre de vans en vente, pour acheter un bon van en Australie il faut compter entre  2 500$ et 5 500$.  Plus votre van sera de base bien équipé, récent et avec peu de kilomètres au compteur, plus il sera cher c’est évident. Ensuite, à vous de trouver le juste milieu pour savoir si le prix proposé pour le van est honnête ou non, par rapport à son état et son équipement du van.

Quelques exemples de vans

camper van road trip

Van Mazda  Toit relevable,  cuisine et intérieur aménagée en camping car + évier à pompe Année : 1984 Kilométrage : 250 000km Prix : 3 200$

van road trip australie vizeo

Van Hiace Toyota Grand lit double, cuisine coulissante, rangement sous le lit, étagère aménagée Année : 1988 Kilométrage : 340 000km Prix : 4 700$

van ford australie

Van Ford acheté à  Sydney Prix : 6 000$

van ford aménagé road trip australie

Van Ford Acheté vide et aménagé par le voyageur lui-même avec des planches en bois récupérées dans la rue. Prix :  2 000$

wagoon break hyundai australie

Wagoon Hyundai (voiture break) Kilométrage : 100 000km Prix :  1 000$

Il faut absolument voir plusieurs vans avant d’en acheter un pour être en mesure de comparer. Ils sont tous différents avec des styles et des équipements qui leurs sont propre à chacun. Suivez votre instinct, réagissez au coup de coeur tout en faisant attention aux critères que je vous ai mentionnés plus haut. Mais de manière générale, préférez la marque de référence Toyota, qui est la plus fiable. Viennent ensuite Ford, Mazda, Mitsubishi.

 Conclusion

 J’espère que ces infos vont t’être utile internaute, pour acheter ton van et partir en road trip en Australie. Il ne me reste plus qu’à te souhaiter bonne route et bon voyage !….ah oui et te rappeler quelques petites infos utiles :

  • Il est interdit de dormir dans son véhicule (voiture, van, camping car) en Australie.  Si tu le fais, réveille toi très tôt, vers 6h du matin avant que les rangers ne passent. Ça t’évitera de te prendre une amende de 100$ par personne.
  • Pour éviter d’être tenter de faire du vol à l’étalage dans les supermarchés qui est une pratique très largement utilisées par nous, chers voyageurs français (une certaine réputation nous précède d’ailleurs), aller faire un tour à l’arrière des magasins Woolworth : les poubelles sont accessibles (soyez discret tout de même), ouvertes, sans produits chimiques dessus, avec des produits frais sous emballage, boites de conserve cabossées ou produits avec emballages abimés et impropre à la vente. Ces produits sont tout à fait propres à la consommation, si vous avez un budget serré, cela vous fera faire des économies et vous évitera d’être tenté par mettre des choses dans votre sac au supermarché.  😉

Alex Vizeo
alex@vizeo.net

Créateur de Vizeo.net, je suis parti réaliser mon rêve de faire le tour du monde en solo pendant un an. Durant mon voyage en sac à dos autour du monde, j'ai voulu partager ma passion à travers mon blog de voyage et mes vidéos....et depuis, je ne me suis jamais arrêté ! Mon but, vous montrer que c'est à la portée de tous et vous donner envie de partir à votre tour !

3 Commentaires
  • sonrix
    Répondre

    Salut Alex!
    Je suis une fille de Québec qui s’apprête à partir mais la destination n’est pas encore certaine. J’ai beaucoup aimé ton vidéo sur l’achat de van et je sais que cette option est réalisable en Europe. C’est un road tripp qui me tente beaucoup l’Europe alors j’aurais aimé avoir de l’information sur l’achat de van là-bas, ce serait ma meilleur option vue le gros chien qui voyage avec moi! Les prix, lieux pour trouver ce genre de van où est la meilleur place pour atterrir en Europe? Bref si tu as quelque info je serais très contente de les lires 😉
    Merci d’avance!
    Sonrix.

    19 avril 2014 à 17:34
  • Victoria
    Répondre

    Salut !
    Tout d’abord bravo pour ton blog il est top ! Je suis à Perth depuis 2 mois et je prévois de partir en road trip avec mon amie sur la côte ouest, et tes vidéos me sont bien utiles !
    Par contre j’aurais besoin d’un petit conseil : on hésite vraiment à s’acheter un van car nous ne sommes ni l’une ni l’autre des pros de la mécanique (et c’est un euphémisme…) du coup on a peur que ce soit une grosse galère d’avoir notre propre van ! Penses-tu qu’il faut avoir un minimum de connaissance mécanique, ou c’est jouable quand même?

    merci,

    Victoria

    31 janvier 2014 à 10:24
  • Multo multo completo el articlo ! Et sympa la présentation en vidéo. On y découvre en plus que l’activité principale du backpacker est de dormir dans son van en plein jour (normal, y faut se lever à 5 h du mat tu me diras). D’ailleurs, on croirait presque que tu déranges les derniers en plein ragnagna 😉

    Si j’peux me permettre quelques compléments, je dirais aussi de toujours faire un petit check up mécanique avant achat avec un pro, ça coute dans les 100 $ et ça peut économiser un paquet de galères ou de dépenses. C’est pas le frigo ou les tupperwares qui vont feront rouler et au moins on sait à quoi s’en tenir. La régo western australia, oui c’est cool, mais ça peut vouloir dire qu’il n’y a pas eu de contrôle technique depuis un bail sur le véhicule, donc faut faire gaffe ! Le bon plan est aussi de réimmatriculer son véhicule dans un état plus intéressant. Acheter en NSW et réimmatriculer en SA ou WA par exemple. Et dernier point, les prix sont certes plus élevés à Sydney qu’à Perth, mais y’a aussi parfois beaucoup plus de choix. Et en fonction des saisons les prix varient aussi beaucoup. Bref tout est à relativiser (selon moi).

    Pour finir, bravo et merci pour ta vidéo « un an autour du monde » qui m’a juste fait rêver et donné envie de renfiler mon sac à dos illico presto ! 😉

    7 janvier 2014 à 14:55

Ecrire un commentaire