Traversée du Canyon de Colca – 1ère partie, Pérou

Traversée du Canyon de Colca – 1ère partie, Pérou
5 (100%) 4 votes
Google+

Après m’être régalé des vallées verdoyantes du Matchu Pitchu, je pars pour la traversée de l’aride canyon de Colca, le deuxième canyon le plus profond du monde !

2 jours de marche m’attendent pour découvrir le troisième jours, l’oasis luxuriante encaissée au fond de la vallée.

Au lieu de faire un treck de 3 jours, il est possible de visiter l’oasis en 2j/1n , mais vous allez voir, cela vaut le coup de se balader dans les environs !

Merci au caméraman voyageur : Alexander

Musique : Wet Sand – Red Hot Chili Peppers (Stadium Arcadium)

Vizeo© mon tour du monde en vidéo.

Traversée du Canyon de Colca – 1ère partie, Pérou
5 (100%) 4 votes
Google+

Créateur de Vizeo.net, je suis parti réaliser mon rêve de faire le tour du monde en solo pendant un an. Durant mon voyage en sac à dos autour du monde, j'ai voulu partager ma passion à travers mon blog de voyage et mes vidéos....et depuis, je ne me suis jamais arrêté ! Mon but, vous montrer que c'est à la portée de tous et vous donner envie de partir à votre tour !

9 commentaire

  1. Très beau pays ! J’ai d’ailleurs beaucoup aimé ta vidéo sur le sandboarding, ça a l’air très fun !

  2. Salut, je me demandais juste une petite chose que t’as sûrement du dire, mais que j’ai du zapper, c’est où tu as mis ton sac à dos pendant ce temps ? 🙂

    • Alex Répondre

      Tu le laisses dans ton hébergement d’où tu es parti. Ils ont toujours des salles de consignes dans les régions où les gens viennent faire des trecks 😉
      aussi simple que ça 😉

  3. Salut,

    Pour tes trekks tu t’es débrouillé comment ? guide ? pas guide ? via agence ? via les locaux en direct ? Si tu as des bonnes adresses je suis preneur
    Merci

    • Alex Répondre

      Pour les trecks, ça dépendait des pays et des lieux.
      Parfois, je passais par des agences locales (pignons sur rue), parfois directement avec des guides.
      Mais le canyon de Colca, c’est un des seuls que j’ai fait sans guide. C’est très facile, la route est toute tracée et il y a des auberges dans les petits villages.

      Quand c’est possible, je préfère toujours être seul. Mais c’est rare, car je n’avais pas l’équipement de treck pour. Donc je prenais un guide ou une agence qui me les fournissait pour e treck.

Ecrivez votre commentaire