Conseils pratiques

Visiter Naples : Les 29 lieux à voir pendant ton voyage

Pinterest LinkedIn Tumblr
5/5 - (2 votes)

Si je te dis visiter Naples, tu penses quoi ? Pompéi, Vésuve, pizza ?

Oui ! Mais pas seulement ! Si tes voyages et pérégrinations italiennes t’amènent à Naples, ou « Napoli » pour nos amis ritals, il te faut connaitre les lieux à visiter absolument, les MUST-DO de la ville, histoire de faire de ton voyage et de ta visite de Naples un souvenir inoubliable ! 

Alors, si tu envisages de visiter Naples prochainement, voici une petite liste d’activités et de lieux pour visiter Naples !

Suis le guide, andiamo, voyageons ensemble ! 

Visiter Naples vue panoramique de la vielle et de la baie
naples_vue_panoramique

L'indispensable Naples Pass : quels avantages ?

Tu comptes passer plusieurs jours à Naples et tu cherches un bon plan pour économiser sur les activités payantes ? Alors tu seras peut-être intéressé par le Naples Pass.

Le principe du Naples Pass ? Pour 46€ (ou de 3 à 17€ pour un enfant), tu as accès à 3 attractions qui font partie des incontournables de Naples : l’entrée à Pompéi, la visite guidée des souterrains (Naples Underground) et celle des catacombes de San Gaudioso.

Ce tarif (vérifie le dernier prix ici) comprend également un audio guide en téléchargement sur ton portable. Très complet, il rassemble des explications détaillées concernant une trentaine de points d’intérêt à travers la ville, des itinéraires et des cartes interactives.

Enfin, le pass te permet aussi d’avoir 10 % de réduction sur plusieurs autres attractions touristiques, comme les bus Hop-On/Hop-Off ou les billets d’entrée à Herculanum. Il te suffit de réserver ton Naples Pass (directement en ligne sur ce site) et de choisir ta date de début pour l’activer.

Comment se rendre dans le centre-ville depuis l’aéroport ?

Tu prévois d’arriver en avion ? Pour rejoindre le centre-ville de Naples depuis l’aéroport de Capodichino, voici les moyens de transport à ta disposition :

  • En métro : à Naples, le métro ne relie pas directement l’aéroport au centre-ville. Le mieux est de prendre une navette Alibus, qui t’amène à la piazza Garibaldi, desservie par de nombreuses lignes de métro.
  • En bus : il y a aussi la ligne 3S qui dessert la piazza Garibaldi en partant de l’aéroport et assure un service toutes les 30 minutes. Le ticket coûte 1,10 euros et reste valable 1h30 après l’achat.
  • Par navette : il existe différents services de navette qui assurent un transport privé et à tarif fixe jusqu’à ton hôtel. Avec Katia, par exemple, les prix commencent à 10€/personne (voir sur ce site pour réserver avec Katia).
  • En taxi : compte 20/30€ et 20 minutes de trajet pour une course en taxi selon ta destination. Sinon, tu peux aussi réserver ton taxi à l’avance en ligne directement sur cette page.

Pour te déplacer en ville, un autre bon plan est le bus touristique NaplesBus. Valable 24h, un billet te permet de profiter d’une vingtaine d’arrêts à travers Naples.

Visiter Naples : On commence par la ville !

Savais-tu que le centre-ville monumental de Naples est le plus grand centre-ville inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco ? Si, si, rien que ça.

Et crois-moi, il y a de quoi faire. Rien que pour toi, une liste des lieux et musées de Naples à ne pas manquer, pour ne pas te perdre dans les centaines de palais et monuments de la ville !

Promenade dans le centre historique de Naples pour visiter le Duomo

Naples façade de la cathédrale, le Duomo
naples_duomo

A tout seigneur tout honneur ! Commençons par la visite de la cathédrale, le Duomo.

Edifiée au 13e siècle sur le site d’une ancienne basilique paléochrétienne, cette église abrite les reliques de San Genero, le saint protecteur de la ville. Une chapelle fut consacrée à ce saint monsieur suite à l’épidémie de peste de 1526, qui décima la population.

Si tu es chanceux, tu assisteras peut être au « miracle de San Genero », au cours duquel le sang coagulé du saint, contenu dans deux ampoules, se liquéfie devant les fidèles extasiés.

La Cappella Sansevero, une chapelle à ne pas manquer

Fresque dans la chapelle Sansevero
naples_chapelle_sansevero

Je te conseille aussi de ne pas manquer, un peu plus loin, la Cappella Sansevero. C’est une petite merveille baroque construite en 1590 pour abriter les tombes de la famille Di Sangro.

La chapelle est connue pour abriter de magnifiques sculptures dont le réalisme fait frémir ! Clou de spectacle, un Christ voilé de Giuseppe Sanmartino, dont le voile de marbre est extraordinaire de finesse et d’émotion.

A mettre dans la liste des lieux pour visiter Naples.

Pour avoir un bon aperçu du quartier historique de Naples, je te conseille la visite en français avec Elivra, super guide local.

Les églises de Santa Chiara et du Gesù Nuovo

Visiter Naples et Le cloitre des Clarisses
naples_cloitre_des_clarisses

Si tu empruntes la « Spaccanapoli », cette longue rue étroite qui fend la ville en deux, tu ne verras autour de toi qu’églises et palais.

Sur ta route, l’église Santa Chiara, de style gothique cette fois, qui abrite les tombeaux de Robert-Charles d’Anjou et de Marie de Valois ! A ne rater sous aucun prétexte, le cloitre des Clarisses, situé à l’arrière, un petit paradis de verdure aux galeries recouvertes de majoliques, de petits carreaux de faïence au décor champêtre.

Juste en face, l’église baroque du Gesù Nuovo, dont la façade dite en pointes de diamant dissimule un intérieur monumental de marbres polychromes agrémentés de fresques par les plus grands artistes napolitains.

Dans l’une des chapelles, dédiée au saint médecin Giuseppe Moscati, tu trouveras des centaines d’ex-votos, représentant différentes parties du corps humain.

Le musée d’Archéologique National

Statue au musée archéologique de Naples
musŽe archeŽologique, Naples

Au nord du centre historique, garde-toi du temps pour la visite du Musée archéologique National ! 

Ce musée est l’un des plus riches au monde en termes d’antiquités grecques et romaines.

C’est là qu’ont été déposées les découvertes de Pompéi et d’Herculanum, et notamment LA mosaïque mondialement connue de la bataille d’Issos, sur laquelle figure Darius et Alexandre le Grand !

C’est LE musée de Naples à ne pas manquer !

Tu peux réserver tes billets en ligne avec audio-guide en français sur ce site

Le centre ville monumental avec la Piazza del Plebiscito

La grande place à Naples
naples_piazza_del_plebiscito

Quittons à présent le centre historique pour gagner la Piazza del Plebiscito. Construite en forme d’ellipse, elle s’étend sur 25 000 m2, ce qui en fait l’une des plus grandes places de la ville. Si tu es déjà allé à la place Saint Pierre de Rome, tu lui trouveras sûrement un petit air de ressemblance !

Entièrement piétonne, il y règne un calme apaisant, contrastant avec l’animation du centre-ville. Plusieurs monuments historiques trônent tout autour de la place, comme le Palais Royal, le Palais de la préfecture, ainsi que la basilique San Francesco di Paola.

Le Palais Royal de Naples

Une chambre du Palais Reale
naples_palazzo_reale

De là, tu n’as que quelques enjambées à faire pour te rendre au Palazzo Reale.

Comme son nom l’indique, il s’agit de l’une des résidences royales utilisées par les souverains Bourbons à l’époque du Royaume des Deux-Sicile, issu de l’unification du royaume de Naples et du royaume de Sicile en 1816.

Regarde les niches de la façade principale, tous les rois de la ville y sont représentés !
Les tickets d’entrée sont réservables en ligne pour gagner du temps (voir ici).

Jardin Botanique de Naples

Naples jardin botanique

Le Jardin Botanique de Naples se trouve au cœur du quartier San Carlo all’Arena, dans le nord de la ville. L’Orto Botanico, c’est 12 hectares et 4 serres où évoluent plus de 9000 variétés de plantes, d’arbres et de fleurs. Soit l’un des plus grands jardins botaniques d’Italie !

Il a vu le jour en 1807 sous la directive de Joseph Bonaparte, alors roi de Naples. Fougères, mangroves, citronniers, orangers, parterres de fleurs… La diversité végétale de ce jardin est vraiment exceptionnelle. Petit bonus : l’accès est entièrement gratuit !

Si l’univers botanique t’attire, un musée accueille les visiteurs au centre du parc et propose plusieurs expositions intéressantes. Une véritable oasis de calme, idéale pour faire un break loin du son des klaxons et de l’agitation urbaine.

Le Théâtre San Carlo et les boutiques de la Galerie Umberto I

La galerie commerçante Umberto avec son dôme
naples_galleria_umberto

Puis, juste à côté, le Theatro San Carlo (billet en ligne par là), construit en 1737, est devenu l’un des plus hauts lieux de la scène lyrique italienne. Sa salle vertigineuse de 3000 places se visite. Pourquoi ne pas aller y écouter un opéra de Verdi ou de Bellini ?

Et surtout ne manque pas la Galleria Umberto I. C’est un passage couvert percé en 1890, dont la coupole centrale culmine à 57 mètres ! Un véritable symbole industriel pour l’époque, et une balade shopping pas désagréable pour visiter Naples.

La forteresse du Castel Nuovo

Le château Nuovo à Naples
naples_castel_nuovo

En arrière du Palazzo Reale, jette un œil à l’impressionnante forteresse du Castel Nuovo, aux massives tours médiévales et dont l’immense arc de triomphe, commandité par Alphonse V d’Aragon, sert de portique d’entrée.

Erigé en bordure du port de la ville, c’est un véritable symbole architectural de Naples. Il a été bâti sur le modèle du château d’Angers, ce qui lui a valu le petit nom de Maschio Angioino, Donjon Angevin, par les Napolitains.

À l’intérieur de la forteresse, se trouve le musée Civique de Naples, ouvert en 1990. Il abrite une collection de peintures et de sculptures de style Renaissance et divers objets datant de l’époque médiévale.

On peut aussi visiter certaines salles du château comme la chapelle du purgatoire ou la salle d’armes. À l’étage, une terrasse offre un joli panorama sur la ville, avec le Vésuve en toile de fond. Occasionnellement, le Castel Nuovo accueille aussi des spectacles et divers événements culturels.

Basilique San Francesco di Paola

Basilique San Francesco di Paola

Avis aux adeptes d’histoire et d’architecture ! Lors de votre visite de Naples, prévoyez un passage à la basilique San Francesco di Paola, sur la Piazza del Plebiscito.

La construction de l’église a été amorcée au XIXe siècle par le roi de Naples, en hommage à Napoléon 1er. Elle fut achevée en 1824 par Ferdinand Ier, qui la dédia à saint François de Paule, et obtint le titre de basilique en 1936.

Avec son fascinant portique à six colonnes, on entend souvent dire qu’elle a des airs du Panthéon de Rome ! L’intérieur, de style néoclassique, se compose d’un atrium et de deux chapelles, dans lesquelles on peut admirer plusieurs peintures religieuses.

Et si on allait sous terre ?  Admirer la Galleria Borbonica

l'ancienne galerie
naples_galleria_borbonica

Et enfin, si tu cherches une visite insolite, cours visiter la Galleria Borbonica. C’est un immense tunnel souterrain dont la vocation était de permettre la fuite de la famille royale en cas d’émeute ou d’invasion.

Cependant le tunnel ne fut jamais terminé et sa construction extrêmement difficile. Ensuite, il servit de refuge anti-aérien pendant la seconde guerre mondiale et on y entreposa ensuite les objets trouvés dans les décombres jusqu’en 1970 !

Aujourd’hui, une partie a été transformée en parking souterrain. L’autre partie, dont certaines sections sont inondées et virent à la spéléologie d’aventure se visite. Et ça vaut vraiment le coup d’œil !

La Terrazza del Belvedere

Terrazza del Belvedere

Un autre endroit à visiter absolument à Naples pour les accros de panorama, en particulier durant le coucher du soleil ! Ce point de vue surplombant la cité offre une vision magique du centre historique et de la baie napolitaine.

Il se situe à l’intérieur du Real Parco di Capodimonte, dans le quartier du même nom. D’une superficie de 124 hectares, c’est le plus grand parc public de Naples et le poumon vert de la ville.

Entre les palmiers et les pelouses vertes, on s’y détend sur un banc au soleil en contemplant les belles fontaines qui le parsèment. C’est également là que se trouve le célèbre musée Capodimonte, l’un des plus importants d’Italie.

Que faire et voir dans les autres quartiers de Naples ?

Le quartier Rione Sanita

Le joli quartier Rione satina à Naples
naples_quartier_rione_sanita

Encore peu connu, ce quartier abrite des trésors ! Situé dans le nord du centre historique, ce vieux quartier qui date du XVe siècle était à l’époque un lieu de sépulture.

Loin du tourisme de masse, c’est ici qu’il faut aller si tu veux t’enfoncer dans le “vrai” Naples et découvrir la face authentique de la ville. Bruyant, populaire, vivant… Le quartier Rione Sanita est le cœur battant de la cité parthénopéenne !

On s’y perd avec plaisir dans ses ruelles étroites pleines de vie, où résonnent le moteur des scooters et le rire des enfants jouant au football. À chaque coin de rue, se cache une petite église, une chapelle, des catacombes, ou encore un marché coloré.

À voir absolument : le palazzo San Felice, un ancien hôtel particulier, et son incroyable escalier baroque. Pour mieux te plonger dans l’histoire et les mystères entourant ce quartier mythique, réserve une visite guidée à pied de Rione Sanita !

Le quartier espagnol

quartier espagnol naples

Le quartier espagnol, ou devrait-on dire LES quartiers espagnols, désigne une zone de Naples en forme de damier, juste à l’ouest de la via Toledo. Construit il y a plus de 5 siècles lorsque la ville était aux mains de l’Espagne, ce quartier a eu pendant longtemps une assez mauvaise réputation.

Si aujourd’hui encore la pauvreté y est présente, sa proximité avec le centre historique en a fait un lieu assez touristique. Enfonce-toi dans le dédale des rues à la recherche des œuvres de street art qui décorent ses murs et imprègne-toi de l’ambiance populaire qui y règne.

On y trouve aussi de nombreux bars et restaurants bon marché où prendre un verre et manger un morceau. Enfin, ne manque pas non plus la visite de la galerie d’art du Palais Zevallos. On peut y voir entre autres un célèbre tableau de Caravage, le “Martyr de Sainte Ursule ».

Peinture italienne au musée de Capodimonte

Peintures italiennes au musée Capodimonte
naples_musee_capodimonte_peintures

Encore un musée à ne pas manquer  ?

Visiter Naples avec le musée national de Capodimonte, où tu pourras admirer les toiles du Caravage, de Titien, de Corrège ou du Parmesan.

Ami de la peinture italienne, ne passe surtout pas ton chemin !
Le billet d’entrée ce trouve ci et tu as aussi l’option audio-guide par là si tu veux en savoir plus sur l’histoire du lieu.

Les Catacombes de San Genero

La tombe de San Genero
naples_catacombes_san_genero

Et, dans le même coin, histoire de trembler un peu, offre-toi la visite guidée des catacombes de San Gener. Il s’agit de l’une des plus importantes nécropoles paléochrétiennes de la région.

San Genero (Saint Janvier pour nous autres, Genero, ça veut dire Janvier en italien…), l’évêque martyr de Naples, y reposa jusqu’à ce que ses restes soient transférés au Duomo, comme tu le sais si tu as bien lu le début de l’article :).

Surtout ne rate pas la fresque qui le représente !

Je te recommande d’opter pour une visite guidée pour mieux t’imprégner de l’atmosphère du lieu.

Le Cimetière des Fontanelle

Cimetière Fontanelle
naples_cimitero_fontanelle

Ensuite, dans le même esprit, va faire un petit tour à la cité des morts. Le Cimitero delle Fontanelle ! C’est dans ce cimetière que des milliers de crânes et d’ossements, totalement anonymes, profitent des bons soins de multiples familles d’adoption. Bizarre, mais inoubliable.

Visiter Naples et le quartier de Vomero

Une jolie Villa du quartier Vomero
naples_quartier_vomero

Accessible par funiculaires (ça grimpe….), le quartier excentré de Vomero vaut particulièrement le détour ! Perché au sommet de la colline du même nom, on y admire une vue spectaculaire sur la vieille ville, la baie et le volcan.

Haut lieu de l’aristocratie napolitaine, le quartier de Vomero vaut le coup d’œil pour ses villas modernes, à l’architecture éclectique. Mêlant art nouveau et façades haussmanniennes, les résidences offrent un contraste étonnant avec le style dominant dans le vieux Naples.

On peut aussi y visiter la Chartreuse San Martino, un ancien monastère devenu un musée d’art, ainsi que la Villa Floridiana, qui abrite le musée de la céramique. C’est également là que se trouve le château Sant’Elmo, dont la construction remonte à 1329.

La Chartreuse de San Martino

Cours de la Chartreuse San Martino
naples_chartreuse_san_martino

Parfait condensé de baroque napolitain, la Chartreuse de San Martino (billets en ligne ici) en est le joyau.

Tu aimeras particulièrement le Grand Cloitre de marbre blanc, le long duquel se trouvent les cellules des moines, la folle richesse de l’église et le musée des crèches traditionnelles !

Le château médiéval Sant’ Elmo

Château médiéval Santa Elmo
naples_chateau_medieval_sant_elmo

Visiter Naples avec le Château médiéval Sant’ Elmo (ticket d’entrée dispo par là). Cette forteresse était la clé de tout le sytème défensif de la ville. Elle servit très longtemps de prison.

Puis prends le temps de flâner sur le chemin de ronde, et admire le paysage. La vue est imprenable sur tout le golfe napolitain !

Les escaliers de la Pedamentina

La rue aux escaliers, pedamentina
naples_rue_pedamentina

Pour redescendre, enfin sauf si tu veux faire ton sportif à l’aller hein… Emprunte la Pedamentina, une rue aux 414 escaliers de pierre !

Visiter Naples et son bord de mer

naples bord mer

Visiter Naples, c’est aussi aller explorer son littoral et les superbes îles accessibles en ferry depuis le port.

Il y a d’abord la romantique Capri (billet ici), célèbre pour ses mythiques rochers de Faraglioni se dressant au large de l’île, et sa grotte bleue. Cette dernière tient son nom de la couleur bleutée de l’eau, créée par un jeu de lumière avec le soleil.

L’île volcanique d’Ischia est également un incontournable. Comme Capri, l’excursion sur Ischia peut se faire aisément en un jour. Tu auras tout le temps d’arpenter ses villages colorés et d’aller admirer les incroyables cratères et collines de lave qui font la réputation de l’île.

Enfin, ta troisième option pour une excursion à la journée est l’île de Procida. Moins connue des touristes, elle vaut pourtant tout autant le détour ! C’est la plus petite des îles, une particularité qui se ressent dans l’atmosphère calme et détendue qui y flotte dans l’air.

Le Castel dell’Ovo : où il ne fait pas bon marcher sur des œufs

Le superbe Château dell Ovo
naples_castel_dell_ovo

A partir du Port de Santa Lucia, emprunte la jetée qui te conduira au Castel dell’Ovo. Le dernier empereur romain d’Occident, Romulus Augustule, y fut emprisonné en 476.

Quant à son nom étrange, on le doit à une légende médiévale. Le poète Virgile aurait en effet dissimulé dans les fondations un œuf magique assurant à la ville protection contre désastres et malheurs.

Les Napolitains y croyaient tellement qu’en 1370, suite à la rumeur que l’œuf avait été brisé, la reine Jeanne d’Anjou dut solennellement déclarer aux habitants que l’œuf était intact et ses pouvoirs rétablis.

Pourquoi tu dois le visiter ? Parce qu’il offre une vue à 360° sur Naples, la mer, et le golfe alentour.

Visiter Naples et la via Orazio

Via Orazio

Légèrement à l’écart du centre historique, dans l’ouest de Naples, la via Orazio vaut le détour si tu as le temps. Serpentant comme un lacet, cette rue prend naissance au bord de la baie et remonte graduellement vers les hauteurs de la ville.

Son principal attrait ? Les différents points de vue qu’elle offre sur la ville et la mer en contrebas. Un panorama particulièrement beau est le panorama sulla Citta, au croisement de la via Minuccio Felice. En bas, une jolie petite plage permet de prendre un bain de soleil entre deux visites.

Que visiter autour de Naples ? Quelles excursions ?

Ruines romaines :  Visiter Pompéi et Herculanum

Ruines de Pompei
naples_pompei

Si tu as la chance d’avoir plusieurs jours devant toi, toute visite de Naples ne peut se passer de celle des ruines de Pompéi et Herculanum, les deux villes martyres de l’éruption meurtrière du Vésuve en 79 !

Ce satané volcan, je te rassure, est aujourd’hui surveillé 24 heures sur 24. Malheureusement les habitants de nos deux villes romaines n’ont pas eu la même chance.

Si tu viens visiter Pompéi, tu exploreras les ruines de ce qui fut autrefois une ville riche et prospère.

Pour visiter Pompéi, tu as le choix entre pas mal d’options :

Comme cette excursion va te prendre 1 journée, ça peut valoir le coup d’optimiser ton déplacement en optant pour une visite guidée en français. Si tu parles anglais, la visite guidée dans la langue de Shakespeare est un peu moins chère (voir ici).

Et, si tu aimes les reconstitutions, je te conseille la visite du musée archéologique virtuel d’Herculanum (billets en ligne ici). Ici est recrée en 3 dimensions les rues et édifices de la ville avant l’éruption !

Sinon pour visiter normalement Herculanum tu peux prendre le billet coupe-file en ligne ici. Ou réserve une visite guidée en français avec un guide local.
Enfin, il existe le billet combiné Pompéi + Herculanum si tu penses visiter les 2 lieux.

A ne pas louper si tu viens visiter Naples.

Visiter Naples le long de la côte amalfitaine

Magnifique vue de la côte amalfite
naples_vue_ravello_cote_amalfite

Enfin, si tu as le cœur bien accroché et que la circulation automobile t’enchante, garde-toi du temps pour découvrir la côte amalfitaine ! 

A partir d’Amalfi, connu pour sa production artisanale de papier, emprunte la route en lacets qui te conduira jusqu’à Ravello. C’est l’un des plus beaux panoramas de la côte, à plus de 300 mètres au-dessus du niveau de la mer !

Puis, entre Amalfi et Positano (une station balnéaire plutôt sympatoche), ne rate pas la superbe Grotta dello Smeraldo (Grotte d’émeraude), qui doit son nom à la couleur verte de l’eau !

Conclusion des lieux pour visiter Naples

C’est tout pour aujourd’hui, mais avec ces quelques indications, tu devrais déjà savoir quoi faire pour visiter Naples, et organiser ton voyage !
Enfin, au niveau sécurité, n’écoute pas les préjugés. Les Napolitains sont très sympathiques et je ne me suis pas plus senti en insécurité qu’en me baladant à Paris.

Bonne visite !

Créateur de Vizeo.net, je suis parti réaliser mon rêve de faire le tour du monde en solo pendant un an. Durant mon voyage en sac à dos autour du monde, j'ai voulu partager ma passion à travers mon blog de voyage et mes vidéos....et depuis, je ne me suis jamais arrêté ! Mon but, vous montrer que c'est à la portée de tous et vous donner envie de partir à votre tour !

2 Comments

  1. aFabulousTrip Reply

    Vraiment très beau tout ça, surtout les églises !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.