Road Trip en Australie : Les canyons du parc de Kalbarri

Road Trip en Australie : Les canyons du parc de Kalbarri
5 (100%) 1 vote

EN DIRECTION DU PARC NATIONAL DE KALBARRI

Après ma petite mésaventure au lac rose de Hutt Lagoon, on continue notre road trip en Australie avec Lisa, direction le parc national de Kalbarri. Au programme 55km de route côtière pour arriver à l’un des parcs nationaux les plus connus de la côte ouest de l’Australie.

La journée commence bien car de Hutt Lagoon à Kalbarri, il y a une dizaine de points de vue (View points) qui donnent directement sur d’immense falaises en bord de mer. Les paysages sont magnifiques et assez impressionnants. C’est un mélange entre le les falaises d’Etretat et le Grand Canyon.

En gros en parcourant cette route, tu as tous les 500 mètres la possibilité de tourner à gauche en direction des falaises où tu peux admirer l’océan indien qui se déchaîne sur les roches en contre bas. Pour nous c’est le premier spot où l’on se sent vraiment en Australie. Du coup, on se pose et on prend le ptit dej’ ! Autant te dire internaute que les journées qui commencent comme ça, ça fait plaisir !

ENTREE DANS LE PARC DE KALBARRI

On arrive rapidement au panneau “Kalbarri National Parc” sur la route principale où 25km d’une route bien rocailleuse avec des minis bosses façonnées par le vent, nous attend. C’est parti pour 1h30 de trajet à 15 km/h pour arriver enfin à l’entrée du parc… Dans ces moments là tu es bien content de ne pas rouler seul ou alors arme toi de ta meilleure playlist !…..mais ce que tu souhaites le plus, c’est avoir un 4×4 !!

Arrivé à l’entrée du parc, il n’y a pas d’honesty box ou de guichet pour acheter notre billet mais on a quand même payé le prix par notre patience (1h30 pour faire 25km ^^) ! Et oui, la nature rien que pour soi et un décor à couper le souffle ça se mérite.

A SAVOIR : HONESTY BOX

Oui moi aussi internaute lorsque j’ai entendu parler d’honesty box (=boîte d’honnêteté) pour la première fois j’étais assez perplexe sur le concept. C’est une boîte aux airs de tirelire que tu peux trouver à l’entrée des parcs nationaux ou encore en bord de route lorsque les agriculteurs étalent leurs fruits et légumes par exemple. Le prix du service est indiqué sur la boîte. Ensuite, en bon backpacker honnête que tu es, tu y mets la somme correspondante à ton achat ou à ton droit d’entrée….Je sais, je sais, quand tu viens de France et plus précisément de Paris ça fait drôle. Tu te dis que ce type de concept ne peut pas marcher (…avec une mentalité française). Mais les australiens dans leur grande majorité honnêtes, ont l’air confiants et apparemment ça marche !

Alors certains se demanderont très certainement si avec Lisa, on a joué le jeu ou pas. Et bien selon nous, on entend souvent les gens râler lorsque les lieux publics sont mal entretenus ou quand les parcs nationaux sont payant. Pourtant  l’entretien de ces parcs et la propreté des espaces mis à la disposition des voyageurs ça a un prix. Et de ce côté là, les australiens peuvent être fiers de leur pays, car les parcs sont nickel !

De mon point de vue, à nous, voyageurs, de respecter et d’entretenir les parcs par notre savoir vivre et notre honnêteté.

DES RENCONTRES MÊME EN PLEIN DESERT

Une fois au coeur du parc, on a vite oublié la route en profitant des montagnes rouges vifs avec à leurs pieds, la rivière séchée par l’été. On crapahute à droite à gauche grâce aux mini randos qu’offre le parc pour profiter des plus belles vues du lieu.

La nuit arrive très tôt en Australie, mais on décide quand même de passer la dernière heure sur un autre spot du parc à 5km (=25min aller) pour satisfaire notre curiosité. Toujours de la route bien rebondie au programme mais cette fois on s’est trouvé de la compagnie !

Yann et Lise, entrain de marcher sur un chemin au beau milieu du désert, faisait du stop en toute décontraction.

Evidemment quand tu vois deux personnes marcher en plein désert sans véhicule, tu t’arrêtes et tu les fais monter ! Ils nous expliques qu’ils ont laissé leur voiture de location à l’entrée du parc par peut de percuter un kangourou et empirer la facture de leur petit accrochage de la veille.

Oui parce qu’à la nuit tombée, les kangourous se réveillent et s’amusent à sautiller sur la route attirer par tes phares. Du coup, le risque majeur quand on roule de nuit, c’est qu’un de ces jolis animaux viennent vous faire un bisou sur le pare-brise. Quand tu as un van, tu as un pare-buffle (= un pare-kangourou ici), mais les voitures de location n’en n’ont pas toutes….les petites malins !

Donc ce couple de français nous a accompagné jusqu’à la vue sympa de ce dernier stop. Puis on a fait la route retour avec eux. 

A SAVOIR : DUREE DE LA VISITE DE KALBARRI

Si tu veux vraiment profiter à fond du parc, sache qu’en une journée c’est largement faisable mais il est préférable de s’y rendre tôt le matin, histoire de ne pas te presser en fin de journée. Après si tu as envie de reprendre la route la nuit tombée libre à toi ! Mais je te le déconseille. Pour notre part, par buffle ou pas, percuter un animal c’est pas top comme fin de programme.

Evidemment le tour du parc de Kalbarri, si tu as un 4×4 ou de bonnes suspensions, en 3 heures, c’est réglé ! 

MES IMPRESSIONS

Globalement j’ai trouvé que le parc se résume à :

  • quelques très beaux points de vue sur les canyons
  • des balades de 2 heures qui t’amènent au pied des gorges  (mais que l’on a pas eu le courage / le temps de faire.

 

Disons qu’on est un peu tombé dans le panneau du « meilleur parc national gigantissime et magnifique de la côté ouest à voir! » Et concernant les vues on est resté un peu sur notre faim… Les balades quand à elles ont ravies les backpackers qu’on a rencontrés.

Si tu décides d’y passer la journée arme toi :

  • d’eau potable
  • de crème solaire

Le prix de l’entrée :  11$ par véhicule, 5$ par moto.

A SAVOIR : RYTHME DE VIE DANS LE BUSH

Après une journée comme celle la tu ne fais pas long feu. En sortant de Kalbarri, on s’est trouvé une aire de repos gratuite pour y passer la nuit. Lisa qui s’était dévouée pour rouler à l’aller et au retour n’a même pas eu le temps de profiter de la pleine lune. A peine le dos tourné, elle roupillait déjà.

D’ailleurs il faut que tu saches qu’en Australie, même si c’est l’été, il fait nuit très très tôt. En gros vers 18h tu peux sortir ta lampe frontale.

L’avantage c’est que tu peux profiter des nuits étoilées qui sont exceptionnelles en Australie. Mais tu prends aussi très vite le rythme australien.

En gros tu te lèves à l’aube pour profiter du peu de fraicheur qu’il y a le matin (et esquiver l’amende des rangers), et le soir quand en France tu commences à peine à dîner, en Australie tu ronfles déjà 🙂

Alex Vizeo
alex@vizeo.net

Créateur de Vizeo.net, je suis parti réaliser mon rêve de faire le tour du monde en solo pendant un an. Durant mon voyage en sac à dos autour du monde, j'ai voulu partager ma passion à travers mon blog de voyage et mes vidéos....et depuis, je ne me suis jamais arrêté ! Mon but, vous montrer que c'est à la portée de tous et vous donner envie de partir à votre tour !

9 Commentaires
  • Tiff
    Répondre

    Salut Alex !
    On s’est rencontré à Fremantle région de Perth sur le parking de South Beach, vous veniez d’acheter le van avec Liza que vous m’avez fait visité… trés bonne affaire je t’avais dis… surtout que j’ai revu Liza à Broome et le van marché trés bien, elle était trés contente. Déçu de pas t’avoir revu car tu nous avez trés rire avec 3de mes pots, bonne première impression.
    Juste pour te rappeler, on manger sur le parking avec 2pot à moi français Marco et Clément pi une française Floe. Bref, on s’est recroisé 2fois jpense, peu d’importance….
    En tout cas j’étais tombé à mon retour d’Australie sur ta vidéo du tour du monde et là jme suis dis je le connais ce ga 😉 les autres ce rappellé pas de toi 🙂
    Bé en ragardant les vidéos d’Australie et en voyant Liza, jpense qu’on s’est rencontré !
    Voilà, juste parfait ce que tu fais, continuer à enjoyer tes voyages et garde ta fucking positive attitude et ton humour ! A une prochaine sur la route tetre

    26 décembre 2013 à 00:08
  • Chloé
    Répondre

    Salut, l’Australie, ça fait tellement rêver !! Les vidéos sont super, comme toutes celles de ton tour du monde. Juste une question: les coins que vous traversez ont l’air désertiques, et vous ne dormez pas dans les camping, comment vous vous douchez ? 😉

    28 octobre 2013 à 10:29
  • Tu m’as pas convaincu d’aller là-bas mais comme d’hab, tu m’as bien fait rire ;-)… vivement l’Australie!

    19 octobre 2013 à 15:12
  • J’aime beaucoup ta vidéo !
    L’Australie doit être assez incroyable à visiter !

    14 octobre 2013 à 11:37
  • Johan N
    Répondre

    Bien sympa tes vidéos, ca me rend nostalgiques de mon road trip en Australie.
    C’est normale qu’il n’y ai personne aux poste de garde. L’Australie est très grand, du coup ils fonctionnent bcp à la confiance. Tu trouvera souvent une boite à l’entré avec des lettres pour poser ton argent. Et souvent des air de repos avec quelque commodité fonctionnent de la même façon.
    Mais je te rassure, beaucoup d’australien ne payent pas non plus 😉

    14 octobre 2013 à 11:18

Ecrire un commentaire