Conseils pratiques

Comment bien choisir ses vêtements écologiques ?

Pinterest LinkedIn Tumblr

Les industries du textile et de la mode sont de plus en plus sur le devant de la scène ces dernières années. Malheureusement pour elles, cette scène n’est pas celle d’un défilé de mode, mais concerne celle de l’écologie ! Le secteur du textile se trouve être sur le podium des industries qui polluent le plus notre planète. Cependant, des marques  plus respectueuses de l’environnement ont décidé de redorer le blason du secteur du textile en créant des vêtements éthiques et bio.

Une mode conçue avec des matériaux issus de l’agriculture bio comme le coton et qui participe au commerce équitable. Ayant adhéré à ces valeurs, je vais t’expliquer dans cet article comment bien choisir ses vêtements écologiques !

Pourquoi bien choisir ses vêtements ?

jean delave non bio
Jean_délavé

Tout simplement pour ne pas être complice des marques aux critères peu scrupuleux sur l’environnement et des sous-traitants exploités. Car il n’y a pas que le coton comme critères !

Un jean avec effet délavé peut avoir été conçu avec la technique du sablage… Tout comme les poumons de l’ouvrier qui le projette. Une veste peut se prétendre être résistante à des températures les plus extrêmes…

Grâce à l’utilisation de plumes provenant d’oies élevées dans des conditions horribles. Des soldes avec des marques à prix cassés font le bonheur de nous tous… Alors que les familles des travailleurs du Rana Plaza pleurent encore leurs morts…

Bien choisir ses critères de vêtements éthiques n’est pas seulement devenir un consommateur éthique, mais sert surtout à faire passer un message très fort aux grandes marques du textile : produire moins et de façon éco-responsable avec du bio !

Quelles-sont les matières à privilégier pour des vêtements éthiques ?

coton vetement ethiques
Coton_vêtements_éthiques

La conception de certains vêtements pour une marque peut demander d’utiliser jusqu’à une centaine de kilogrammes de matières premières. Des composants nécessitant parfois comme critères d’énormes quantités d’eau pour être produits.

L’astuce la plus simple pour savoir comment bien choisir ses vêtements écologiques consiste à lire l’étiquette. En effet, la composition du tissu utilisée sera l’indicateur le plus fort pour voir l’éthique de la marque.

Idées de matières à privilégier pour bien choisir ses vêtements écologiques sont

  • Le coton certifié biologique : cultivé sans engrais, sans pesticide, sans insecticide ni OGM pour la conception de vêtements biologiques ;
  • les matières recyclées : les fibres des vêtements jetés ou celles de polyester recyclés sont broyées, ébouriffées puis transformées en nouvelles fibres sans rejet de métaux lourds ;
  • Le Lyocell ou le Tenzel : totalement hypoallergénique, cette nouvelle fibre artificielle est conçue à partir de pulpe de bois d’eucalyptus avec un solvant biodégradable ;
  • La fibre d’algue : réputée pour l’évacuation de l’humidité, elle est de plus en plus utilisée pour la fabrication des habits de sport entièrement bio ;
  • la laine pure de mouton : la tonte des moutons laineux permet d’assurer leur confort puisque cet animal ne mue pas.
  • le lin : sa transformation en fibre de lin est totalement mécanique, mais il fournit également des graines pour l’alimentation et des anas de lin (paille) pour la construction ;
  • le chanvre : probablement la plus écolo des fibres pour le textile puisque le chanvre a un rendement par hectare encore plus élevé que le lin.

Toutes ces matières à privilégier pour l’environnement sont la solution pour une production de vêtements éthiques bio et réduire ainsi notre empreinte carbone.

Le monde des teinturiers est également en plein boom écologique puisque les teintures classiques à base de colorants de synthèse sont très toxiques. La recherche du textile avance à grands pas pour l’utilisation de plantes tinctoriales.

Une chose également lorsque tu fais un achat d’un T-shirt à base de coton bio est de vérifier son pourcentage. Certaines marques n’hésitent pas à n’utiliser que 5 à 10 % de coton bio pour s’autoriser à l’afficher en grand sur l’étiquette…

À noter aussi que le bambou est souvent cité comme une fibre écologique. Il faut savoir cependant que sa transformation en viscose de bambou nécessite de l’hydroxyde de sodium, du disulfure de carbone et de l’acide sulfurique

Bref… Chaque critère est important pour savoir comment bien choisir ses vêtements écologiques !

laine mouton
Laine_de_mouton

Évite les vêtements à base de produits nocifs

Le pétrole a fait pendant des décennies le bonheur de nous tous et par la même occasion celui des marques grâce à de belles économies pour la production de fibres synthétiques.

Mais d’autres produits nocifs sont très utilisés dans la création de vêtements de marque. Les éthoxylates de nonylphénol (NPE) permettent à des couleurs très flashy de se fixer à la fibre, le plastique adhère aux tissus avec l’aide de l’acide phtalique et le formaldéhyde nous sauve du repassage…

Des produits ultra-polluants qui se retrouvent dans les eaux en sortie d’usine, mais également de nos machines à laver ! On estime que 20 % de la pollution des eaux de notre planète vient de ce secteur.

Comment bien choisir ses vêtements éthiques avec des fabrications locales et bio

Envie d’avoir un dressing avec des marques 100% écolos ? Et si on optait toi et moi sur un achat made in France ou une production faite en Europe ?

Un choix certes plus onéreux, mais plus sûr en termes de processus de fabrication éthique de tes habits. Un des autres critères de choix sur ce mode de consommation concerne le transport des habits qui sont souvent produits à l’autre bout du monde.

Opter pour le circuit court dans le textile permet d’acheter un vetement bio beaucoup plus éthiques. Un moyen d’avoir une garde-robe française constituée de marques indépendantes et écolos sans forcément passer par une production de marques de luxe.

Où acheter des vêtement éthiques ?

tissu bio vetements ethiques
Tissu_Bio

Mais alors, où trouver des marques écologiques si on veut changer nos habitudes pendant un achat ? On peut commencer par dénicher des bonnes affaires sur des e-shops de mode éthique.

Tu as également le choix de trouver ton bonheur avec des offres de seconde main sur des sites de reventes en ligne. Le plus rassurant sera de se rendre à des vide-dressing, des friperies ou des centres de récupérations pour pouvoir essayer directement le vêtement bio tout en évitant les cookies du site.

Les Marques éthiques

On parle éthique lorsque l’entreprise fait le nécessaire pour limiter l’empreinte carbone avec des critères comme :

  • Choisir des matières naturelles et peu polluantes comme le coton bio pour des vetements bio ;
  • une fabrication qui n’exploite pas de travailleurs à l’autre bout du monde tout comme en Europe ;
  • des ateliers très proches du client pour limiter les gaz à effet de serre lors du transport.

Ce sont ces prises de décisions par la direction de l’entreprise qui définissent si elle est une marque éthique ou non.

Comment reconnaître une marque éthique ?

marque un pari fou vetements_ecologiques
Vêtements_écologiques

On va prendre l’exemple d’une jeune marque de T-shirts écologiques que j’aime beaucoup : unparifou

Ils fabriquent leurs vêtements 100% à base de coton bio, la fabrication est faite à l’étranger mais avec des usines qui respectent les labels importants d’hygiène, de pollution et de protection des travailleurs, la finition est faite en France et leur emballage est sans plastique. En plus, ils reversent 1€ par t-shirt vendu à une super association.

Donc ils peuvent se revendiquer « marque écologique », pourquoi et comment le voir ?

Tu peux regarder mon article sur les marques éthiques si ça t’intéresse !

Ce terme est de plus en plus utilisé par les services marketing, même si parfois il n’y a que 10% de coton bio… Mais concrètement, comment est-ce que l’on peut vérifier la fiabilité d’une marque éthique ? La composition du vêtement sera ta meilleure alliée, car elle ne pourra pas te mentir !

Il faut bien aller chercher sur les sites ou sur les étiquettes, les composants et leur pourcentage, ça te donnera une belle image des valeurs de la marque.

Mais l’étiquette ou la composition n’est pas le seul moyen pour acheter de manière sereine des vêtements biologique.

Pour des vêtements éthiques, privilégie les habits labellisés

Les labels certifient les habits qui sont écologiques, en fonction de différents critères, grâce à un logo qui figure sur l’étiquette ou sur leur site. 

Cela peut aller de l’agriculture utilisée pour la fabrication des matières premières (comme le coton) jusqu’au respect des droits fondamentaux sur les lieux de travail comme celui créé par l’Union européenne.

Pour continuer sur l »exemple de la marque  Un Pari Fou , leurs vêtements ont 4 labels certifiés visibles depuis leur page d’accueil :

  • Peta – Approuved VEGAN
  • Fair Wear Foundation
  • GOTS : Global Organic Textile Standard
  • OEKO-TEX
labels_vetements_ecologiques
labels_vetements_ecologiques

Évite les vêtements neufs

vieux vetements ethiques
Vieux_vêtements_éthiques

Les nouvelles collections des grandes marques ont créé ce qu’on appelle la « Fast Fashion » : produire plus pour consommer plus… Résultat : on estime à près de 460 milliards de dollars par an le gâchis planétaire des habits jetés alors qu’ils sont encore portables !

Voici donc mes conseils pour limiter cette perte inutile et consommer de façon responsable.

La seconde main

La passion du shopping peut se faire en mode « Slow Fashion ».  Les sites spécialisés ou les événements prévus pour la seconde main fait de multiples heureux.

L’habit de marque lui-même puisque tu vas lui prolonger sa durée de vie tout en lui offrant un second dressing.

Ton portefeuille, car l’habit coûte bien moins cher que lorsqu’il était neuf même pour des vêtements bio.

Et enfin toi-même avec un peu de nouveauté niveau mode dans ta garde-robe !

Le troc

troc vetements ethiques
Troc_de_vêtements_éthiques

L’astuce parfaite pour éviter d’encombrer tes placards et d’avoir des habits de marque qui ne verront jamais la lumière du jour.

Le principe consiste à échanger un vêtement contre un autre de la même catégorie.

Si une veste t’intéresse, mais que tu n’as qu’un t-shirt en coton à échanger, alors tu peux toujours verser une petite somme pour équilibrer la balance de l’échange.

La location ou le prêt

La frénésie du shopping et de la mode peut parfois coûter très cher et anéantir toutes tes économies. La location ou le prêt sont des critères qui te permettent donc d’avoir pour le temps d’une soirée une tenue pour quelques dizaines d’euros alors que l’achat t’en aurait coûté largement une bonne centaine…

Des vêtements éthiques qui ne concernent pas que les robes de mariages ou les smokings !

l’upcycling

La combine parfaite pour les adeptes de Do It Yourself ! Quand l’imagination n’a pas de limite, elle peut te permettre de littéralement transformer un vêtement destiné à la poubelle en de tout autres produits.

Un site peut t’apprendre de nombreuses combines, mais les créateurs de mode sont de plus en plus nombreux à relever le défi.

Conclusion sur les vêtements éthiques

Lorsque tu achètes des vêtements, ta carte bancaire sert de bulletin de vote auprès des grandes marques. Celles-ci analysent scrupuleusement tes achats et ton mode de consommation pour adapter leur production (comme passer du coton classique au coton bio par exemple).

Acheter un vêtement bio est là meilleure façon de faire bouger les choses en envoyant un signal fort aux grands groupes du textile.

À toi de jouer et de porter dans la vie de tous les jours des vêtements éthiques !

Une belle façon pour nous tous de devenir un ambassadeur écologique, tout en expliquant aux autres comment bien choisir ses vêtements éthiques.

Je t’invite aussi à lire mon article sur les applications pour gaspiller moins et si tu aime voyager l’utilité d’avoir une gourde filtrante pour éviter d’utiliser trop de plastique !

FAQ : Questions fréquentes sur les vêtements éthiques

Quelles matière choisir pour des vêtement écologique ?

Le podium des matières les plus écologiques est le chanvre en première position, le lin pour la deuxième place et les matières recyclées (polyester, coton bio, laine…) pour la troisième place. Les matières naturelles animales certifiées avec des labels soucieux du bien-être des animaux est également un bon choix éthique pour un vêtement écologique.

Où acheter des vêtements écologiques ?

Chez des marques qui vont privilégier le « Made In local » plutôt qu’en Asie. Les sites de revente entre particuliers ou dans des friperies et des braderies sont parfaits pour acheter des vêtements éco-responsables. Les sites e-commerces de marques éthiques sont aussi une solution pour t’habiller de façon écologique

Comment savoir si une marque est éthique ou non ?

Jette un oeil sur les étiquettes pour vérifier la présence d’un label qui va te garantir qu’un cahier des charges strict a été respecté comme pour le coton bio par exemple ! Si plusieurs sont présents alors c’est encore mieux, car un seul label à coté de la marque n’aura pas forcément toutes les valeurs écologique pour avoir un vêtement ethique à 100 %.

Créateur de Vizeo.net, je suis parti réaliser mon rêve de faire le tour du monde en solo pendant un an. Durant mon voyage en sac à dos autour du monde, j'ai voulu partager ma passion à travers mon blog de voyage et mes vidéos....et depuis, je ne me suis jamais arrêté ! Mon but, vous montrer que c'est à la portée de tous et vous donner envie de partir à votre tour !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.