Partir en weekend

Les 18 lieux incontournables pour visiter Séville en Andalousie

Pinterest LinkedIn Tumblr

Visiter Séville c’est se rendre dans la Capitale de l’Andalousie, une ville aux mille visages. Tantôt arabe, juive, romaine et occidentale. Toutes ses influences ont profondément marqué l’architecture et la culture de la ville. Fascinante, elle symbolise parfaitement la douceur de vivre à l’Andalousie, avec ses places et ses vieilles ruelles.

Séville, c’est également en prendre plein les yeux ! Plusieurs monuments historiques et emblématiques, comme la Cathédrale et l’Alcazar, sont inscrits au patrimoine de l’humanité par l’UNESCO.

La ville attire beaucoup de touristes en toute saison. L’offre d’hébergement est adaptée et tu n’auras pas de mal à trouver un logement. Et pourquoi s’en priver ? En plus des sites fascinants qu’offre Séville, la douceur du climat est très appréciable tout au long de l’année. Attention toutefois à ceux qui craignent la chaleur, les températures des mois d’été peuvent avoisiner les 40°C.

Niveau gastronomie, Séville, comme le reste de l’Espagne, est réputée pour ses traditionnels tapas. C’est dans les quartiers de Triana et Macarena que tu pourras te délecter des meilleurs mets, accompagnés d’une bière bien fraîche. Pour te donner l’eau à la bouche : jambon ibérique, montaditos (petits sandwichs), poissons frits (maquereaux, calamars…) et la célèbre tortilla de patatas.

Située au bord du Guadalquivir, Séville est une ville historique marquée par son riche passé arabe et son port de commerce, point de passage vers les Amériques.

Les classiques à visiter à Séville sont les trois monuments aujourd’hui classés au patrimoine de l’humanité par l’UNESCO : la Cathédrale, l’Alcazar et les Archives des Indes.

De plus, avant de commencer à visiter la ville regarde du côté du Seville City Pass.

Economiser sur les visites avec le Sevilla City Pass

Si cherches un bon plan pour économiser sur ton budget à Séville, je te recommande de jeter un coup d’œil au City Pass de Séville.

Cette carte de réduction de permettra de combiner de nombreux avantages durant ton voyage

Notamment le billet coupe-file de l’Alcazar, le transport offert depuis l’aéroport, le bus Hop-On Hop-Off (pas mal quand il fait il fait très chaud) et 20% de réduction sur pas mal d’attractions.

Le Seville City Pass coûte 51,50€ et tu peux le réserver sur ce site. Il y aussi une option transport pour 35€, qui s’occupe du transfert de l’aéroport jusqu’à ton hôtel en plus d’un accès illimité aux transports en commun pendant 3 jours.

Transfert aéroport jusqu’au centre-ville de Séville

Si tu viens visiter Séville, il y a de fortes chances que tu arrives en avion. Situé à 10km au nord-est de la ville, l’aéroport de Séville se nomme le San Pablo (SVQ). Il est relativement petit, donc aucun risque de te perdre ! Depuis l’aéroport, différents moyens de transport sont possibles pour rejoindre le centre-ville de Séville :

  • En bus : l’option la plus économique pour se rendre dans le centre de Séville ! C’est la ligne EA qui assure la liaison tous les jours de 5h20 à 1h, toutes les demi-heures. Le trajet dure 30-35 minutes sans bouchons. Le billet (4€) s’achète directement auprès du chauffeur quand tu montes à bord du bus, prévois donc de la monnaie. Je te conseille de descendre à l’arrêt Santa Justa, près de la gare routière, ou à l’arrêt Avenida Carlos V. De là, tu pourras rejoindre ton hôtel à pied, en métro ou via une courte course en taxi.
  • En taxi : une bonne alternative si tu as davantage de budget ou que tu débarques en pleine nuit. À la sortie de l’aéroport, tu trouveras sans problème un taxi pour t’amener vers le centre-ville. Compte 15-20 minutes de trajet et environ 25€. Pour assurer tes arrières, tu peux aussi réserver ta course en taxi avec Paco. Paco, c’est un chauffeur sévillais qui parle français et qui se fera un plaisir de te donner toutes ses bonnes adresses locales. Il te suffit de booker en ligne et il viendra te récupérer à l’aéroport avec une pancarte à ton nom. Sache aussi qu’il propose des trajets vers Cadix, Cordoue ou encore Malaga si jamais tu as prévu de bouger ailleurs en Andalousie.
  • Avec un chauffeur privé : pour encore plus de confort ou si Paco n’est pas disponible à tes dates, tu as toujours l’option du transfert privé. Il s’agit de réserver ton transfert en ligne en indiquant ton vol et ton heure d’arrivée, et un chauffeur t’attendra à la sortie du terminal. Les avantages : moins de stress à l’arrivée, un véhicule tout confort et climatisé et qui s’adapte en fonction du nombre de passagers (berline ou minivan). En plus, le chauffeur parle anglais, ce qui est pratique si tu n’es pas très doué en espagnol !

L’Alcazar et ses jardins

Seville L'Alcazar et ses jolis jardins
seville_alcazar_jardin

Très connu, l’Alcazar attire beaucoup de touristes. Aussi, il est conseillé de réserver sa visite en avance pour éviter de faire 1h30 de queue sous le soleil ! Tu trouveras le billet coupe-file sur ce site.

Cette résidence royale construite au XIVe siècle est entourée de murailles. Les styles architecturaux mudejar, gothique, renaissance ou encore baroque sont le fruit des occupations successives par différents souverains. Au sein des palais, tu pourras surtout admirer les murs et les plafonds car il ne reste plus de mobilier.

La splendeur de l’Alcazar réside en grande partie dans ses magnifiques jardins qui occupent 80% des lieux. Véritable havre de sérénité et de paix, prends le temps de te promener et de flâner dans leurs allées. C’est un véritable enchantement !

Si tu veux en savoir plus sur l’histoire de ce lieu iconique de Séville, opte pour une visite guidée en français ou explore mon article dédié « visiter l’Alcazar de Séville« .

Admirer la Cathédrale de Séville

visiter séville et sa cathédrale
seville_cathedrale

Implantée au cœur de la ville, la Cathédrale de Séville se trouve sur l’avenue de la Constitution. Construite à l’emplacement de l’ancienne mosquée Aljama de Séville, elle date de 1502. Longue de près de 120 mètres, c’est la plus grande cathédrale d’Europe ! Que tu aimes ou non les édifices religieux, ce chef d’œuvre d’architecture gothique est une visite incontournable à Séville.

Tu pourras y découvrir le tombeau de Christophe Colomb, mais aussi une impressionnante collection de tableaux, de sculptures et de pièces d’orfèvrerie. Sa Capilla Mayor vaut aussi le coup d’œil : cette chapelle richement décorée abrite le plus grand retable d’Europe. Haut de 20 mètres, celui-ci met en scène la vie du Christ et de la Vierge à travers 45 tableaux de bois sculptés et ornés d’or.

À voir également : la chapelle de Saint Antoine, la Capilla Real (où sont enterrés plusieurs rois de Séville et leurs familles), et, à l’intérieur, le Patio de la Naranjo, une cour d’orangers très agréable.

Là encore, je te conseille d’acheter ton billet en ligne.

Si tu es féru d’histoire, tu peux aussi en profiter pour effectuer une visite guidée en français avec la guide officielle Elena (voir sur ce site).

Reçoit par mail ton City Guide Séville + toutes les infos résumées de mes articles pour te faire gagner un maximum de temps et d’argent pour ton prochain séjour à Séville !

La Giralda

Durant ta visite de la Cathédrale de Séville, ne manque pas l’emblématique Giralda (qui signifie “girouette” en français). L’entrée est d’ailleurs incluse dans ton billet, alors autant en profiter !

Cet ancien minaret, rénové en clocher, est un vestige de la grande mosquée almohade de Séville. Dominant la ville du haut de ses 100 mètres, la Giralda reste encore aujourd’hui la fierté de la capitale andalouse.

L’accès se fait par un couloir incliné, sans escalier : oui car à l’époque, on y montait à dos de mulet ! Aujourd’hui, seules tes petites jambes te porteront jusqu’au sommet des 35 paliers de la tour. Une fois là-haut, la vue panoramique qu’il offre sur les toits de Séville te récompensera largement.

La Giralda possède en tout 24 cloches, ce qui en fait le plus grand clocher d’Espagne. Elle est couronnée par une statue en bronze de quatre mètres de haut, surnommée le Giraldillo.

Les Archives générales des Indes

Séville Site des archives générales des Indes
seville_archives_generales_indes

A côté de la Cathédrale se trouvent les Archives des Indes de Séville. Cet impressionant édifice renferme de nombreux documents historiques sur les rapports entre l’Espagne et la conquête du Nouveau Monde. Les férus d’histoire vont s’en donner à cœur joie !

Balade entre nature et histoire pour visiter Séville

Visiter Séville et le parc María Luisa

Visiter Séville et le Parc Maria Luisa
seville_parc_maria_luisa

Véritable poumon vert de la ville, le parc Maria Luisa est un lieu idéal pour se balader et visiter Séville autrement.

Il a été offert en 1893 à la ville par Maria Luisa, duchesse de Montpensier, d’où il tire son nom.

Grand de 40 hectares, le parc possède de nombreux arbres tropicaux : bananiers, orangers, eucalyptus, palmiers… Mais également des places, des fontaines, des bassins d’eau, etc. Il s’inspire des jardins « à l’espagnol » comme l’Alhambra de Grenade. Un vrai bijou à découvrir absolument quand tu viens visiter séville !

La Plaza de España

Séville la magnifique Place d'Espagne
seville_plaza_de_espana

Au milieu du parc Maria Luisa se trouve la Place d’Espagne. C’est un site fabuleux sur lequel fut construit un bâtiment de l’Exposition ibéro-américaine de 1929.

Très connu, cette place est également une prouesse architecturale. Tu pourras y admirer ces ponts en azulejos et tout autour, des bancs représentant les différentes provinces d’Espagne.

La place d’Espagne est un symbole en soi. Tu peux facilement y passer plusieurs heures pour admirer tous les détails de sa construction.

Visiter Séville et les jardins de Murillo

Séville Jardins Murillo
seville_jardins_murillo

Autre lieu agréable pour se promener au vert, les jardins de Murillo qui se situent à l’angle de la rue San Fernando.

De nombreux arbres centenaires y sont plantés et des fontaines bordent les chemins. C’est un passage très agréable qui mène directement au fameux quartier de Santa Cruz.

Le quartier de Santa Cruz

Probablement le quartier le plus typique de Séville ! Pendant très longtemps, Santa Cruz abrita une importante partie de la communauté juive d’Espagne. 

Je te conseille de déambuler dans ses ruelles et de profiter de la quiétude de son environnement.

Pour une visite insolite, tu peux rejoindre le tour à vélo avec les commentaires en français de Victor. Au départ de la Plaza de Santa Cruz, il t’emmène découvrir Séville et ses anecdotes…

Séville quartier de Santa Cruz
seville_quartier_santa_cruz

L’Aquarium de Séville

Tu as envie d’une activité un peu plus ludique au milieu de toute cette culture ? Alors un tour par l’Aquarium de Séville s’impose. Ouvert en 2014, celui-ci se trouve à un kilomètre du centre-ville, dans le parc Maria Luisa.

Avec ses 35 bassins répartis dans 8 zones thématiques, c’est l’un des aquariums les diversifiés d’Europe. Pieuvres, reptiles, poissons exotiques, tortues… Au total, tu pourras aller à la rencontre de plus de 400 espèces d’animaux marins et terrestres.

Avis aux amateurs de squale, l’aquarium propose aussi une expérience mémorable intitulée “une nuit avec les requins”. Une opportunité unique en son genre d’observer ces créatures majestueuses dans un environnement plus calme, hors des horaires d’ouverture classiques.

La visite de l’aquarium (par ici pour les billets coupe-file) a été imaginée de façon à rendre hommage au célèbre explorateur Magellan. Chaque zone représente ainsi une étape de son voyage de 3 ans en direction des îles Moluques, en Indonésie. Ce périple permit notamment à Magellan de découvrir les Philippines, terres sur lesquelles il perdit la vie au cours d’un affrontement avec une tribu locale.

Parc d’attraction Isla Mágica

Visiter Séville, c’est aussi aller passer une journée de fun à la Isla Mágica, le parc à thèmes de la ville. Divisé en 6 zones, il propose de nombreuses attractions qui plairont à tout le monde, des enfants aux adultes en quête de sensations fortes.

Port de Séville, jungle amazonienne, cité perdue D’El Dorado, village de pirates… La scénographie de chaque zone te fait voyager dans un univers différent. En plus des attractions, on peut y voir des spectacles théâtraux, des projections audiovisuelles, flâner dans des boutiques et bénéficier d’un vaste service de restauration.

Un billet pour Isla Mágica (à réserver par ici) te donne également accès au parc aquatique Agua Mágica. Ici, tu pourras te relaxer dans des bassins et des plages artificielles et profiter de nombreux toboggans et glissades.

À savoir : le parc d’attractions est ouvert toute l’année, mais les heures d’ouverture diffèrent selon les saisons. Pense donc à bien vérifier les horaires en amont. De plus, il est fortement recommandé de réserver à l’avance si tu veux éviter de perdre plusieurs heures dans la file d’attente.

Visiter Séville, pour les amoureux de la culture andalouse

La Torre del Oro

Seville la Tour dorée et le fleuve
seville_torre_del_oro

La Tour de l’or est située sur les bords du Guadalquivir, tout près du pont San Telmo.

Son histoire représente là encore un riche héritage du passé sévillan. Construite en 1221, elle était reliée à l’Alcazar. Son objectif était de barrer la route aux navires qui tentaient d’entrer dans le port de Séville. Quelques temps plus tard, elle eut le rôle d’accueillir les précieuses marchandises qui provenaient des Indes, au moment des Grandes Découvertes.

Aujourd’hui, la Tour de l’or renferme le musée naval de la ville. Il est également possible de monter tout en haut de la tour pour admirer un superbe panorama sur Séville. 

Les arènes de Séville

Les arènes de la Real Maestranza se situent sur la Plaza de Toros de la Maestranza. Construites entre XVIIIᵉ et le XIXᵉ siècles, ce sont les plus anciennes d’Espagne.

Si aujourd’hui la tauromachie ne fait pas l’unanimité, cette pratique fait toujours partie intégrante des traditions sévillanes. Des corridas sont organisées chaque année entre avril et octobre et constituent des événements culturels importants pour les locaux.

En tout cas, d’un point de vue strictement architectural, les arènes valent le détour pour leur beauté baroque. Leur magnifique façade de couleur blanche et ocre, ainsi que leur forme particulière, ni ronde ni ovale, les rendent unique dans le pays.

Si l’histoire des arènes t’intéresse, tu pourras réserver une visite guidée en anglais ou en espagnol. Celle-ci dure une heure et comprend la visite de la cour des chevaux, de la chapelle et bien sûr l’accès au centre des arènes. Le billet inclut également l’entrée au musée de la tauromachie, qui retrace la naissance et les moments marquants de cette discipline.

Tu trouveras des billets en ligne ici, avec accès coupe-file pour éviter de faire la queue.

Visiter Séville et la Casa de Pilatos

Séville Maison de Pilate
seville_casa_de_pilatos

Assez méconnue, la Casa de Pilatos mérite pourtant le détour ! Maison de style andalou, elle a été construite au XVIe siècle et tire ses influences des styles mudéjar, gothique et renaissance. Ce mélange exceptionnel lui confère une identité singulière. Le patio, les statues et les jardins qui entourent la maison sont également de grande qualité.

Le Teatro de la Maestranza

Seville Theatre Maestranza
seville_theatro_maestranza

Visiter Séville c’est également découvrir les incroyables monuments dédiés à l’art et à la culture. Le Teatro de la Maestranza situé dans le centre historique, à côté du Guadalquivir et de la Tour de l’or, en fait parti.

Cette salle largement connue des sévillans, propose une programmation variée : opéras, concerts et spectacles de danses.

Le musée des Beaux-arts de Séville

Le musée des Beaux-arts est la pinacothèque la plus importante de l’Andalousie. Une importante quantité d’œuvres, peintures, sculptures, dessins,… , y est exposée. De célèbres artistes sévillans sont présents, comme Valdés Leal, Herrera le Vieux ou encore Murillo Zurbaran.

Metropol Parasol

Séville Le Musée Parasol
seville_musee_parasol

Un des lieux incontournables à visiter à Séville est bien le Metropol Parasol. Emblème de la ville, cette immense structure en bois composée de 6 grands parasols abrite un musée archéologique et plusieurs bars. Assez moderne, il a été inauguré en 2011 sur la place de la Encarnación. D’où le surnom de Setas de la Encarnación, ce qui signifie Champignons de la place de la Encarnación.

Je t’invite à y aller à la tombée de la nuit, à prendre l’ascenseur qui t’emmène en haut du bâtiment, et à t’installer au bar pour admirer la vue au coucher de soleil tout en sirotant un verre.

Les quartiers typiques et authentiques à visiter à Séville

Visiter Séville et Triana, le quartier bohème

Séville le quartier bohème de Triana
seville_quartier_triana

Triana est réputé pour être un quartier d’artisans. On y trouve surtout des poteries et des azulejos. Mais c’est également le berceau du flamenco. 

Quartier idéal pour flâner, tu pourras découvrir au coin d’une rue le célèbre marché de Triana, le musée de l’Inquisition ou encore celui de la céramique. De nombreuses activités à faire à Séville se trouvent dans ce quartier !

Plusieurs personnalités connues de Séville sont nées à Triana, des toréros, des chanteurs de flamenco, des marins.. comme Rodrigo de Triana, compagnon de voyage de Christophe Colomb lors de la conquête du Nouveau Monde.

Le soir, ambiance assurée dans ce quartier populaire. De nombreux bars et boîtes sont nichés sur la fameuse Calle Betis, située le long du canal Guadalquivir.

Macarena, le quartier pieux

Séville le quartier pieux de Macarena
seville_quartier_macarena

Pour ceux d’entre vous qui affectionnent particulièrement la visite d’églises, de chapelles ou de couvents, Macarena est fait pour vous !

Très authentique et coloré, ce quartier vivant cache près d’une dizaine de bâtiments religieux, preuve de la grande foie des Sévillans. Tu trouveras par exemple la très belle Basilique de la Macarena, qui abrite la célèbre Vierge qui pleure et qui console.

Que faire autour de Séville?

Si tu as un peu temps en rab lors de ton séjour à Séville, pourquoi ne pas en profiter pour faire un tour du côté des autres cités andalouses ? L’Andalousie est une région très riche culturellement et chaque ville rayonne de sa propre identité. Voici donc 4 idées d’excursion à faire autour de Séville :

Cordoue

140 kilomètres au nord-est de la capitale, se trouve Cordoue, ou Cordoba pour les Espagnols. Avec Grenade et Séville, elle forme le triangle d’or andalou, nommé ainsi en raison de l’emplacement géographique des villes.

Si tu es passionné d’histoire et d’architecture, alors une visite de Cordoue est un must ! Son passé fascinant, marqué par la succession des peuples juifs, chrétiens et musulmans, a laissé de nombreuses traces au sein des monuments.

À commencer par son étonnante Mezquita, la Mosquée-Cathédrale de Cordoue. Classé à l’Unesco, cet édifice insolite est un parfait mélange d’art gothique, islamique et baroque. Lors d’une visite de Cordoue, je te conseille aussi d’aller explorer l’Alcazar des Rois Chrétiens, flâner dans la Juderia (le quartier juif) et admirer le majestueux Pont Romain. 

Pour rejoindre Cordoue depuis Séville, le plus simple est de prendre le train. La compagnie Renfe relie les deux gares et propose plusieurs trajets par jour. Tu peux t’en sortir pour 20/25€ aller-retour si tu t’y prends un peu à l’avance et que tu es flexible sur les horaires.

Le bus, géré par la compagnie Asla, est aussi une bonne option. Si tu préfères louer une voiture (regarde ici), compte 1h30/2h pour le trajet.

jardin botanique cordoue
jardin_botanique_Cordoue

Ronda

Perché sur un promontoire rocheux, Ronda est l’un de ces magnifiques villages blancs dont l’Andalousie a le secret. Il se situe à 130 km au sud-est de Séville, soit environ 1h30 en voiture. En bus, prévois plutôt 2h (checke la compagnie Damas), contre 2h45 en train.

Une journée est en général suffisante pour aller découvrir ce splendide village. Rends-toi tout d’abord sur l’iconique Puente Nuevo (le “Pont Neuf”). Reliant la vieille ville à la nouvelle, sa construction a pris 42 ans !

De-là, tu pourras admirer des points de vue spectaculaires sur la vallée avoisinante. Pour d’autres panoramas, ne manque pas non plus une visite au Mirador del Aldehuela. Celui-ci t’offrira une vue à couper le souffle sur les gorges du Tage.

Mais ce n’est pas tout. Ronda est également réputé en Espagne comme étant le berceau de la tauromachie. Ses arènes, bâties en 1785, sont parmi les plus anciennes du pays. Compte 8,50 € pour une visite guidée. Enfin, fais un détour par les bains arabes, datant du XIIIe siècle, ainsi que par le Palacio de Mondragón et ses superbes jardins.

Bref, tu as de quoi faire si tu décides de te rendre à Ronda après ta visite de Séville !

Grenade

Troisième ville du triangle d’or, Grenade est une ville cosmopolite qui a su garder un charme authentique malgré sa taille imposante. Elle se trouve à 250 kilomètres de la capitale et bénéficie elle aussi de nombreuses liaisons routières ou ferroviaires.

Bien sûr, quand on parle de Grenade, difficile de ne pas penser tout de suite au célèbre Alhambra. Inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco, le “Palais Rouge” est l’emblème de la ville et l’héritage de la présence musulmane en Andalousie.

Très ancienne, la construction de ce monument par les empereurs maures remonte au XIIIe siècle. Un conseil : l’Alhambra étant l’un des lieux les plus touristiques d’Andalousie, réserve tes billets le plus tôt possible (à voir sur ce site) !

Mais Grenade ne se résume pas à l’Alhambra, et la cité andalouse a bien d’autres choses à offrir à ses visiteurs. Une balade dans l’ancien quartier arabe de l’Albaicin, par exemple, est incontournable. Situé en hauteur, sur une colline, il est très pittoresque avec ses ruelles étroites et ses petites maisons aux murs blancs.

Grenade est également connue pour ses habitations troglodytes, les cuevas, nichées dans le quartier du Sacromonte. Aujourd’hui, celles-ci accueillent des spectacles de flamenco plusieurs soirs par semaine.

alhambra_grenade_vue_globale_visite
alhambra_grenade_vue_globale_site_visite

Cadix

Envie de sable chaud et du chant des vagues en fond musical ? Alors cap tout au Sud, en direction de Cadix ! En bordure de l’océan Atlantique, la ville que l’on surnomme la tacita de plata (“la petite tasse d’argent​”) est le lieu idéal pour allier farniente et visite culturelle.

En effet, à Cadix, le soleil brille presque en permanence, fidèle au climat typique d’Andalousie. Profite-en donc pour aller lézarder sur la plage ou réserver une excursion en bateau (comme celle-ci) le long du littoral et des eaux cristallines.

Il serait également dommage de passer à côté de la vieille ville. Avec une histoire vieille de 3000 ans, Cadix jouit d’un riche patrimoine culturel, visible à travers ses monuments. De la Plaza de San Juan de Dios à la Cathédrale, en passant par le théâtre romain, une balade dans cette ville portuaire est un vrai voyage dans le temps.

Si tu as une voiture, sache que Cadix n’est qu’à 1h20 de Séville. Le top pour un day trip en partance de la capitale ! Sinon, saute dans un bus de la compagnie Comes, qui t’y amènera en 1h45.

Où sortir à Séville ?

Outre les édifices historiques et les plages, le sud de l’Espagne est aussi une destination de choix pour les fêtards. Visiter Séville ne fait pas exception et la ville regorge d’endroits où danser, boire des verres, manger et admirer des spectacles ! Voici donc une petite liste avec des lieux sympas où sortir à Séville et profiter de la vie nocturne locale.

Espacio Eslava

L’un des meilleurs bars à tapas de Séville ! On y mange des tapas à tomber par terre, élégamment présentés et réalisés avec des ingrédients de qualité. Succès oblige, mieux vaut réserver à l’avance ou s’y rendre tôt pour avoir une chance de trouver une place assise.

Espacio Eslava : Calle Eslava, 3, 41002 Sevilla
https://www.espacioeslava.com

Rockefeller

Pour les amoureux de cocktails, direction le Rockefeller, situé dans le quartier branché et très animé El Arenal. Ouvert de 16h jusqu’à 6h du matin, ce bar à cocktail diffuse de la musique pop-rock dans une ambiance rétro-chic. Le samedi après-midi, on peut regarder jouer des groupes locaux lors de concerts gratuits.

Rockefeller : Calle Adriano, 10, 41001 Sevilla
https://rockefellersevilla.com/

Tablao Flamenco El Arenal

Pour voir un spectacle de flamenco dans une atmosphère feutrée et typiquement sévillane, le tablao El Arenal est le lieu qu’il te faut. Plusieurs soirs par semaine, cet établissement accueille des artistes de talent venus transmettre leur passion et leur art. Il est possible d’opter pour la formule complète dîner-spectacle (menu unique) ou juste de prendre un verre et quelques tapas.

Tablao El Arenal : Calle Rodo, 7, 41001 Sevilla
https://tablaoelarenal.com/

El Rinconcillo

Une autre adresse mythique pour déguster des tapas à Séville, authentique et loin des attrapes touristes. Ce bar est l’un des plus anciens de la ville, il existe depuis 1670 ! Le + : le décor atypique aux étagères remplies de bouteilles de rhum Negrita, de vin et d’autres liqueurs.

El Rinconcillo : Calle Gerona, 40, 41003 Sevilla
https://www.elrinconcillo.es/fr/debut/

Groucho

Le Groucho est un club populaire, ouvert tous les jours à partir de 15h30 jusqu’à 1h en semaine et 5h30 du jeudi au samedi. Les locaux aiment y boire des verres dans l’après-midi, mais aussi y faire la fête et danser jusqu’au petit matin au rythme des sons diffusés par le DJ. Sympa si tu viens visiter Séville.

Groucho : Calle Federico Sánchez Bedoya, 20, 41001 Sevilla
http://www.grouchobar.com/

La superbe ville de Ronda et son pont époustouflant
andalousie_ronda

Conclusion des lieux pour visiter Séville

Tu l’auras compris, pour visiter Séville il te faudra plusieurs jours ou séjours. Cette ville est riche culturellement et historiquement !

Ses alentours valent également le coup. Carmona, à 30 minutes de Séville, a été façonnée par différentes cultures et civilisations. 

Située au milieu des montagnes, Ronda offre une vue à couper le souffle et un impressionnant Puente Nuevo (Pont Nouveau).

Encore de belles découvertes à faire lors d’un prochain voyage en Andalousie !

Créateur de Vizeo.net, je suis parti réaliser mon rêve de faire le tour du monde en solo pendant un an. Durant mon voyage en sac à dos autour du monde, j'ai voulu partager ma passion à travers mon blog de voyage et mes vidéos....et depuis, je ne me suis jamais arrêté ! Mon but, vous montrer que c'est à la portée de tous et vous donner envie de partir à votre tour !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.