Voyage en Italie

Visiter Turin, mon top 19 des incontournables

Pinterest LinkedIn Tumblr
5/5 - (1 vote)

Visiter Turin, cette ville romaine puis médiévale et ensuite, pendant des siècles Turin fut la capitale des Ducs de Savoie. La ville en garde de nombreuses traces baroques.

Par la suite, Turin devint un symbole de l’industrie, notamment automobiles avec les usines Fiat. Aujourd’hui, elle s’est réinventée et fleure bon la Dolce Vita italienne.

Tu seras surpris lors de ta visite à Turin. En effet, il y a beaucoup de monuments royaux mais aussi des traces de la ville ouvrière, industrielle. Toutefois, ne te méprends pas, Turin est à présent tournée vers le slow life et le développement durable. La ville se reverdi.

Infos pratiques pour bien préparer son voyage et visiter Turin

Comment se rendre à Turin ?

La ville est plutôt bien accessible suivant où tu es localisé en France. Tu as donc plusieurs possibilités pour te rendre à Turin.

  • En voiture

Le seul obstacle est le tunnel de Fréjus et son prix. Je te conseille de prendre de suite l’aller-retour plutôt que de cumuler les simples trajets. Il faudra tout de même prévoir 40€. Depuis Grenoble, il faut prévoir 2h45 de route et depuis Lyon, 3h30. Si la météo le permet et que tu ne crains pas de rallonger ton trajet de 30 minutes tu as aussi l’option montagne pour économiser le tunnel.

  • En avion

Tu atterri à l’aéroport Sandra-Pertini qui est bien desservi et relie aisément Paris à Turin.

  • En bus

C’est l’option la moins couteuse avec la compagnie IDBUS. Il y a de fréquentes navettes depuis Paris (plus long que l’avion forcément) ou Lyon.

Se loger à Turin ?

Mon conseil est de dormir dans le centre. La périphérie immédiate de la ville n’est pas des plus glamours comparée au centre ville. De plus, tu perdras moins de temps dans les transports et pourras profiter pleinement de l’ambiance italienne.

Mon meilleur plan

Oui rien que cela ! Prends le Pass Turin qui va te faire économiser de l’argent et du temps ! Il permet aussi de faire d’autres visites dans la région du Piémont !

Il existe plusieurs pass 2,3 ou 5 jours. Compte 36€ par personne sur la formule 2 jours avec une entrée gratuite dans un musée, des réductions sur d’autres entrées et des réductions sur les transports.

Visiter Turin et le Piémont : les incontournables et insolites

La  Mole et le musée du Cinéma

musee cinema visiter turin
Musée_du_Cinéma

Qu’est-ce donc ? Il s’agit du musée national du cinéma ! Ce bâtiment qui au départ (en 1863) était une synagogue est le plus haut de la ville.

Le monument est à visiter ne serait-ce que pour le point de vue sur Turin. Tu peux donc t’y rendre et juste aller au point de vue. Toutefois je te conseille également de profiter de ta visite pour découvrir le musée du cinéma. Encore de la Dolce Vita sur pellicule !

Prix de la visite de La mole à Turin : 10€ tarif normal, 8€ réduit, 3€ enfants
Prix de la montée avec l’ascenseur panoramique de la Mole : 7€ normal, 5€ réduit, gratuit pour les moins de 5 ans.

Le Bourg médieval ou Borgo medievale

Ne te méprends pas, il ne s’agit pas du vieux Torino ! Hé non. C’est plutôt une reconstitution de village médiéval qui date de l’exposition universelle de 1911. Il devait initialement être détruit mais l’exposition ayant rencontré un tel succès, le village est resté et se visite encore aujourd’hui (gratuitement).

L’un de ses avantages également est d’être un peu à l’écart de l’agitation du centre ville. Il y a aussi des restaurants et des boutiques souvenirs.

Visiter Turin avec la Venaria Reale, le palais royal

palais royal italie
Palais_Royal_Turin

Longtemps resté à l’abandon, pillé et utilisé en caserne (!), le palais fut ensuite réhabilité et classé à l’UNESCO. C’est un travail vraiment incroyable qui a été réalisé.

Tu pourras t’en rendre compte lors de la visite à travers les photos d’archives. On y voit aussi la vie des Ducs de Savoie. La plus belle salle selon moi, est la grande glace.

A présent le palais royal est loin d’être abandonné et est l’un des sites les plus fréquenté de la ville. Je te conseille donc vivement de prendre un coupe file pour effectuer ta visite.

En dehors du palais, prends le temps de te rendre dans les   superbes jardins à la française. Les historiens et paysagistes se sont efforcés de reconstituer avec des vestiges de constructions romaines sur lesquelles le palais été édifié au préalable.

Coût du billet jardins et palais : 16€ tarif normal, 10€ de 6 ans à 21ans. Il existe d’autres billets pour les écuries ou les expositions temporaires. Cela dépend des actualités.

Je te conseille le plan billet d’entrée au Palais Royal + visite guidée à 52€ qui vaux vraiment le coup !

Le centre historique et la place Castello

Il est essentiellement constitué autour de la place Castello. Je te conseiller de flâner tranquillement ou muni d’une gelateria autour de cette périphérie. Déjà il y a la Palazzo Madame à visiter. Et ensuite, c’est là où tu pourras voir des immeubles d’intérêts majeurs et où se concentre l’activité touristique.

Le palais Madame

palais madame que faire turin
Le_Palais_Madame

Il accueille aujourd’hui le musée municipal d’Art Antique. Son architecture est plutôt intéressante. Le palais date du XVème siècle et fut modifié en 1721 avec l’ajout de sa très belle façade baroque sur la structure initiale.

Avant sa construction, le site était connue pour être une porte de défense de la ville. Les différentes familles royales qui se sont succédées l’ont étoffé.

Le palais doit son nom de Palais Madame à Marie-Jeanne-Baptiste de Savoie. C’est elle qui donne instruction d’ajouter une façade en pierre blanche ornementée et extravagante.

A noter aussi, le magnifique escalier intérieur, le hall, les grandes allées et sculptures qui valent le coup d’œil.

Prix de l’entrée au Palazzo Madama : 10€ tarif normal, 8€ tarif réduit.

Horaires : de 10h à 18h du mardi au dimanche.

Visiter Turin avec Le palais Carignan

C’est une construction étonnante toute en briques roses et en courbes qui donnent donc une ondulation particulière aux façades. Il s’agit d’une construction imposante réalisée au XVIIème siècle pour le prince Emmanuel-Philibert, fils du prince Thomas de Carignan. Petite anecdote, le palais serait inspiré des dessins du premier projet du Bernin pour la façade du Louvre.

Le musée égyptologique de Turin

C’est le plus ancien musée égyptien au monde (1800) et le plus important après celui du Caire. Récemment rénové, le musée a été modernisé.

C’est l’un des sites les plus visités d’Italie donc je te conseille vivement de réserver en avance et de prendre un fameux coupe-file via une visite guidée. Il compte près de 300 000 artefacts de la collection.

  • Tu peux réserver ton billet coupe-file juste ici
  • Tu peux réserver ton billet coupe-file + visite guidée juste ici

La place San Carlo et ses églises

place san carlo visiter turin
Place_San_Carlo

C’est l’une des plus grandes places de Turin. Tu la reconnaitras facilement avec ses deux églises jumelles Santa Cristina et San Carlo Borromeo ainsi que la statue équestre d’Emmanuel-Philibert de Savoie  au centre.

La place est bordée par de très jolis palais et des cafés historiques où il fait bon flâner devant un ristretto. Les deux églises ont été construites à partir de la même année (1639).

San Christina est achevée 25 ans après, tandis que San Carlo Borromeo verra sa façade se terminée au XIXème siècle. Elles comportent de nombreuses fresques, peintures et sculptures.

Visiter Turin avec la cathédrale Saint Jean Baptiste

La cathédrale comprend une église, un campanile et une rotonde abritant la relique vénérée du Saint-Suaire. Proche du palais royal, elle est bâtie à l’emplacement de trois églises médiévales au XV ème siècle, selon un plan en forme de croix latine.

Elle contraste avec les autres édifices religieux de cette époque. En effet, la cathédrale est de marbre blanc. Elle possède trois nefs et sept chapelles latérales.

La chapelle a été édifiée spécifiquement pour abriter le Saint Suaire (le linceul qui aurait enveloppé le corps du Christ) et qui est transféré à Turin en 1578.  L’original du Saint-Suaire est conservé dans une châsse en verre et n’est visible qu’en certaines occasions.

La dernière exposition date de 2015. C’est donc la réplique du suaire qui est visible dans la cathédrale le reste du temps.

En 1997, un incendie a détruit une partie de la cathédrale. Le Saint-Suaire se trouvait sous l’autel de la cathédrale et fut sauvé par un pompier devenu en quelques minutes un héros.

La porte palatine et son marché

Il s’agit d’une forteresse du moyen-âge sur une gigantesque place. La porte est composée de deux tours hautes de 30 mètres et larges de 1.5 mètre en briques de terre cuite.

Elle a quatre passages : deux pour les chars et deux pour les piétons. La nuit, a lieu un vaste marché à ciel ouvert qui est une grande attraction de la ville pour les habitants et les frontaliers. C’est un lieu plutôt animé et joyeux aux parfums d’épices et aux belles couleurs.

Le sanctuaire de la Consolata

Tu y accèdes par la rue Della Consolata et entre directement dans le sanctuaire ce qui est vraiment impressionnant. L’intérieur est magnifique contrairement à l’extérieur qui fait plus quelconque.

Visiter Turin avec la Basilique de Superga

basilique superga que faire turin
Basilique_Superga

Son nom vient du mot serrapergia : montagne entre les collines. Tu la vois bien depuis le long du fleuve sur la colline. C’est un véritable symbole de liberté pour les turinois car elle fête la défaite de Louis XIV et la fin du siège sur la ville en 1706.

La basilique comporte aussi la crypte royale avec un tombeau familial pour la Maison de Savoie. Au centre de la crypte, la salle des rois ! Oui, rien que cela. Il y a le Sarcophage du Roi de Sardaigne, monument funéraire en l’honneur de Charles-Albert, à l’origine de la première constitution d’Italie. Les rois successeurs seront ensuite inhumés au Panthéon, à Rome.

La colline est malheureusement connue aussi pour le crash d’avion du Torino Football Club. Leur avion s’est écrasé sur la colline de Superga.

Le stade de la Juventus de Turin

C’est un joli stade de football qui se visite. Bien sûr si tu n’es pas amateur de football, cela a moins d’intérêt. Toutefois, il est bien accessible dans la ville. Attention à ne pas prendre d’appareil photo car c’est interdit et passible d’une amende.

Le parc du Valentino

C’est le poumon de la ville qui s’étend sur 42 hectares juste au bord du fleuve. Toutefois, il existe un second parc sur Turin qui est encore plus grand le « Parco della Pellerina ».

Mais c’est le Valentino qui est plébiscité par les turinois.  Il est bien ornementé avec  la « Fontana dei Dodici Mesi » (fontaine des Douze Mois), l’« Arco del Valentino » et possède une incroyable variété de plantes. C’est aussi un lieu chargé d’histoire qui n’a cessé de s’embellir au fil des années.

Visiter Turin avec le château Valentino

chateau valentino visiter turin
Chateau_Valentino

Situé dans le par cet construit au XVIème siècle par le duc Emmanuel-Philibert de Savoie.  Il fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO et est utilisé par l’Ecole Polytechnique de Turin, dédié à l’Architecture.

La place Vittorio Veneto

Moins au cœur de la ville mais davantage dans son extension, cette place offre une très belle vue sur la colline turinoise et le Pô. Elle est toute bordée par de très belles arcades. La place est très animée le soir avec beaucoup de pubs et discothèques.

L’église Gran Madre di Dio de Turin

Elle est fortement inspirée du Panthéon de Rome avec un style néo-classique simple et beau. Les décorations intérieures sont minimalistes dédiées à Marie.

Elles comptent 4 bas reliefs sur la vie de la Vierge : la Nativité, la Présentation au Temple, le Mariage, et le Couronnement. Anecdote amusante : une légende circule dans Turin, le Saint Graal serait enterré entre les deux Statues extérieures.

Visiter Turin avec la Villa de la Regina ou villa de la reine

villa della regina italie
Villa_Della_Regina

Il s’agit d’une belle demeure du XVIIe siècle qui fut la résidence préférée de deux reines : Anne Marie d’Orléans et Maria Antonia Ferdinanda d’Espagne. La Villa della Regina était entourée de vignes.

Le très beau jardin à l’italienne est en forme d’amphithéâtre. Je te conseille également de découvrir la belle fontaine aux statues en marbre, le Belvédère ainsi que les cascades. A priori, la reine Anne Marie avait fait de cette villa le lieu secret où elle recevait ses nombreux amants.

Les Castello di Rivoli, di Stupinigi et ducale di Agliè

On s’éloigne très légèrement de Turin et on se rend dans la ville de Rivoli, plus exactement sur la place Mafalda di Savoia.  Au sein du château, tu pourras visiter l’un des plus importants musées d’art moderne d’Italie.

Le château qui date du Moyen-Age, est vraiment très beau, surtout le parterre des arcades. Son style est très hétérogène en briques rouges, un mélange de ruines et appendices modernes du fait des successions d’époques de construction et reconstruction.

En conclusion sur ta visite de Turin

Une ville italienne moins connue, proche de nos frontières et qui surprend. Pourquoi ? Ses différents styles architecturaux, son passé et ses jolies places où je te conseille de prendre le temps, boire un café ou déguster une gélateria. Le mixe idéal selon moi est d’alterner balades, visites de musées, bons repas et flâneries !

Je te conseille aussi mon article sur visiter les cinque terre en Italie !

Créateur de Vizeo.net, je suis parti réaliser mon rêve de faire le tour du monde en solo pendant un an. Durant mon voyage en sac à dos autour du monde, j'ai voulu partager ma passion à travers mon blog de voyage et mes vidéos....et depuis, je ne me suis jamais arrêté ! Mon but, vous montrer que c'est à la portée de tous et vous donner envie de partir à votre tour !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.