Conseils pratiques

Voyage au Japon : mon itinéraire idéal de 10 jours hors sentiers battus

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr
Voyage au Japon : mon itinéraire idéal de 10 jours hors sentiers battus
5 (100%) 11 vote[s]
voyage au japon ninja
ninja_iga

Voyage au Japon dans la région de Mie : L’itinéraire idéal pour découvrir le Japon authentique et traditionnel

Ce que cet itinéraire au Japon dans la région de Mie te permettra de voir et faire :

  • Te promener dans des lieux Nature méconnus et sublimes
  • Faire un entraînement Ninja
  • Rencontrer les locaux
  • Découvrir la gastronomie locale et la capitale gastronomique du Japon
  • Visiter des tombeaux et forêts sacrés
  • Marcher sur des chemins pèlerinage japonais ancestraux
  • Te baigner dans des eaux bleues turquoises
  • Dormir dans tous les types d’hébergements traditionnels dont le Japon dispose
  • Prendre des cafés devant des points de vue à couper le souffle
  • Passer la journée dans une ferme traditionnelle japonaise
  • Découvrir sur la culture perlière

Résumé itinéraire de mon voyage au Japon

  • Jour 1 : Osaka
  • Jour 2 : Tsu city, Les Tombeaux Ise Jingu
  • Jour 3 : Île Mikimoto Pearl, Satoumi-An
  • Jour 4 : Chemin de pèlerinage Kumano Kodo – Iseji, Tsuzurato-toge pass
  • Jour 5 : Chemin de pèlerinage Kumano Kodo – Iseji, Tengurayama
  • Jour 6 : Chemin de pèlerinage Kumano Kodo – Iseji, Hamakaido
  • Jour 7 : Konishiya, Dégustation du boeuf Matsuzaka dans un Ryokan
  • Jour 9 : Iga, entrainement Ninja & 48 cascades d’Akame
  • Jour 10 : Iga City, Château et maison traditionnelle ninga
  • Jour 11 : Osaka
Voyage au Japon temple
temple_region_mie_japon

Pourquoi visiter la région de Mie pour son voyage au Japon ?

Le Japon c’est souvent le voyage d’une vie. Forcément quand ils y vont la première fois, la majorité des gens font les incontournables : Tokyo, Kyoto, Kobe.

À la base ce voyage je l’ai fait pour emmener mon ami Hichem qui avait gagné un pari avec moi. Et s’il gagnait, je devais l’emmener où il voulait dans le monde. Il a gagné et il m’a demandé de l’emmener en voyage au Japon.

MAIS pas le Japon moderne des grandes villes, lui il voulait voir le Japon traditionnel, des temples, des samouraïs et des ninjas.

Pour ça la région de Mie est vraiment région parfaite !

Là-bas, il n’y a pas de touristes occidentaux (que des locaux, souvent en pèlerinage). C’est le lieu parfait pour aller dans des petites villes authentiques, des vieux centres historiques préservés, des lieux nature magnifiques et en plus c’est ici que les Ninjas ont vu le jour. Ce côté authentique me rappelle mon voyage en Géorgie comme un retour en arrière.

Bref, le Japon l’air de rien c’est un grand pays et si tu n’as que 10 jours et que tu n’as pas envie de visiter les trois grandes villes incontournables, alors cet itinéraire est fait pour toi.

Voyage au Japon carte région Mie
localisation_region_mie

Informations importantes à savoir avant ton voyage au Japon

Quand partir au Japon : la saison idéale

Pour apprécier son voyage au Japon et particulièrement la région de Mie, l’idéal est de partir entre avril et juin. Le mois d’octobre est agréable aussi.

Entre 20-30° maximum c’est les températures les plus agréables pour visiter. Mieux vaut éviter la période des typhons qui est en septembre.

Je te recommande de comparer tes billets d’avions ici pour dénicher les bons plans.

Visa Japon

Pour tout savoir sur le visa touristique et les formalités administratives importantes à connaître pour ton voyage au Japon, vérifie ici : visa Japon

Avoir Internet et la 4G sur ton téléphone au Japon

Bizarrement le wi-fi est assez peu développé au Japon, surtout si tu commences à aller en pleine campagne. Par contre à ton arrivée à l’aéroport, dès la sortie de la douane tu vas voir plein de comptoirs qui vendent des sim cards locales et des pockets wifi.

Ça te permet d’avoir internet sur ton téléphone en permanence. Ce qui est surtout très utile pour Google Maps quand tu conduis en voiture où trouver des lieux dans une ville (par contre, je recommande toujours en voyage d’être le moins possible sur son téléphone pour en profiter à fond et vivre l’instant présent).

Sim Card locale

Tu en à partir de 15 € pour avoir plusieurs gigas d’internet. L’avantage c’est que tout est directement dans ton téléphone. Par contre le désavantage c’est que tu es le seul à en profiter.

Pocket Wifi

C’est un petit boîtier qu’il faut charger auquel plusieurs personnes peuvent se connecter simultanément.

L’avantage c’est que tu n’as besoin d’acheter qu’un seul device pour tout le monde si vous êtes plusieurs. Le désavantage c’est que le crédit part beaucoup plus vite quand on est plusieurs dessus, qu’il faut le recharger et surtout qu’il faut se trimbaler le petit boîtier.

Personnellement je préfère que chacun ait sa sim card et gère son forfait comme il l’entend. En plus pas besoin de se trimbaler le boîtier ou de le recharger.

Se déplacer au Japon

Le train

La plupart des gens prennent le Japan Railway Pass. Il permet de se déplacer en train de façon illimité dans tout le Japon. Il faut absolument l’acheter avant ton arrivée au Japon.

Si tu l’achètes directement à ton arrivée au Japon, les prix sont 10 à 20% plus cher qu’en ligne. C’est donc une économie d’argent et de temps : mieux vaut être en possession du pass pour attaquer ton voyage sereinement.

La voiture

Pour mon voyage au Japon, j’ai opté pour la location de voiture. C’est la façon la plus simple et facile pour découvrir le Japon traditionnel et hors sentiers battus.

Si tu ne te déplaces qu’en train, les petites villes et lieux reculées prennent beaucoup plus de temps à y accéder et parfois ce n’est pas possible. C’est la raison pour laquelle la plupart des gens se cantonnent aux incontournables des grandes villes car il se déplace d’une grande ville à une autre.

Jette oeil sur les comparateurs de loueur de voiture et tu devrais t’en sortir pour pas trop cher si tu t’y prends un peu à l’avance.

Pour se garer

Au Japon, on se ne gare pas dans les rues ou presque. Il faut toujours se garer dans un parking prévu à cet effet. Soit gratuit, soit celui d’un magasin, soit payant (ce qui arrive souvent mais ce n’est pas très cher).

Donc attention de ne pas te garer n’importe où, ça se fait pas au Japon !

Se loger au Japon

Ça c’est vraiment quelque chose de très sympa au Japon : il y a plein de différents types d’hébergements traditionnels. Moi qui n’aime pas dépenser mon budget dans des hôtels aseptisés, au moins au Japon c’était facile !

Tu as le choix entre :

  • Ryokan : hébergement typique de la tradition japonaise
  • Agro-tourisme : dormir dans des fermes traditionnelle ou moderne
  • Minshiku : Bed & Breakfast à la Japonaise
  • Lodges
  • Hôtels (évidemment)

Carte de mon itinéraire de 10 jours au Japon

Mon itinéraire de voyage au Japon dans la région de Mie, jour par jour

JOUR 1 – Osaka, la capitale gastronomique du Japon

Les voyageurs qui rentraient du Japon me disait toujours que ce qu’ils avaient préféré c’était la gastronomie. Alors quoi de mieux pour démarrer ton aventure au Japon que de découvrir Osaka réputée pour être la capitale gastronomique du pays.

Je te conseille d’essayer les 2 spécialités très connues là-bas :

Pour ce qui est de la visite je te conseille les quartiers suivants :

Voyage au Japon Dotombori Osaka
dotombori_de_nuit

Voici la vidéo de ma journée Osaka (on y voit une bonne partie des lieux mentionnés ci-dessus).

1. Le soir à Dotombori

Le long du canal de Dotombori, c’est l’endroit incontournable d’Osaka. Les panneaux publicitaires illuminent le quartier et donne cette atmosphère excentrique et dynamique bien connue du Japon.

2. Shinsaibashi

C’est la rue la plus commerçante avec un nombre de magasins hallucinants.

4. Le Sky building

Ça vaut le coup de prendre de la hauteur pour surplomber l’immense ville d’Osaka depuis le toit panoramique.

3. Denden Town

C’est le lieu emblématique de la culture japonaise. On retrouve des mangas de tous les côtés, des jeux vidéos et cartes en tout genre, des figurines et tout autres gaming. C’est le lieu « cliché » qui vaut le détour.

5. Hozenji Yokosho

Cette petite rue pavée et éclairée par les lanternes rouges te guide jusqu’au temple Hozenji.

6. Shinsekai et la tour Tsutenkaku

Retour en arrière à l’époque d’un Japon plus typique où la tour contraste avec la vie moderne. C’est dans le coin qu’on retrouve les hébergements les moins chers.

7. Tenjinmashisuji

Proche du sanctuaire Tenmangu, c’est probablement la rue commerçante la plus grande d’Osaka. Un incontournable donc pour ton voyage au Japon.

Déplacement

Tout se fait facilement en métro. Les lignes de métro sont de couleur différente c’est donc facile de se repérer. Pour ce qui est du billet tu peux l’acheter au guichet très facilement. Les gens sont adorables et même s’ils ne parlent pas bien anglais et ils trouverons toujours une solution.

JOUR 2 – Visite du Sanctuaire Shinto le plus sacré du Japon

Trajet Osaka > Tsu City

Pars tôt le matin de Osaka jusqu’à Tsu City ( 津駅 – 2h – carte n°2) pour pouvoir profiter de la journée.

De Osaka, il faut prendre le train de la Station Namba (carte n°1)  > arrêt Tsu par la ligne Kintetsu. Il faut réserver son billet directement au guichet en arrivant. Il y a des trains toutes les demi-heures environ.

Récupérer la voiture de location

Une fois arrivé à Tsu, récupère la voiture de location à côté de la gare (10min à pied) à Nippon Rent-A-car Tsu Sakaemachi (ニッポンレンタカー津駅栄町 – carte n°3). Je te disais que c’est facile de visiter les grandes villes au Japon grâce au train, mais si tu veux voir des coins hors sentiers battus, là il vaut mieux prendre une voiture.

voyage au Japon sanctuaire d'Isé
sanctuaire d'Isé

Visite du Sanctuaire d’Ise : Jingu Toyo’ukedaijingu, Geku ( 伊勢神宮外宮参拝 – Carte n°5 )

Il y a une heure de route de Tsu City jusqu’au sanctuaire. Il y a beaucoup de Japonais qui viennent visiter ce sanctuaire le week-end. Je te conseille donc d’arriver avant 10h00 ou d’éviter les week-ends. Gare toi au parking devant le sanctuaire : Ise jingu Geku Parking ( 伊勢神宮 外宮 第一駐車場 – Carte n°4).

Ce sanctuaire est considéré comme le plus sacré de la religion Shinto et le plus grand du Japon et son entrée est gratuite. Il y a plusieurs bâtiments, c’est assez simple et agréable de le visiter.

Les pèlerins (et visiteurs) suivent tous le même parcours dans le calme et la zénitude. Il te suffit de suivre les gens et tu pourras découvrir tout le sanctuaire facilement sans te perdre.

C’est à partir de ce moment-là que cet itinéraire au Japon va te plonger dans ses traditions.

Déjeuner dans une rue traditionnelle typiquement japonaise

voyage au japon déjeuner Okage Yokocho
rue_okage_yokocho

Prends ta voiture et va te garer au parking Kotaijingu, Naiku ( 内宮駐車場 – carte n°6) Environ 10min max. Essaie d’y aller tôt pour te garer plus facilement, vers 11h c’est l’idéal.

Ensuite tu peux déambuler tranquillement sur la rue piétonne historique Okage Yokocho ( 伊勢内宮前 おかげ横丁 – Carte 7) et choisir les spécialités locales que tu veux déguster.

C’est une très ancienne rue qui accueille les pèlerins affamés et en quête de souvenirs depuis plusieurs siècles. Il y a une belle énergie, les plats sont délicieux et l’ambiance te détend instantanément. Les spécialités propres de la ville sont les nouilles Udon et le Akafuku (une pâte sucrée de haricot rouge).

J’ai vraiment adoré ce lieu et son ambiance. À 12h30 il y avait même un spectacle de tambour traditionnel.

Visite de la 2ème partie du Sanctuaire d’ise : Jingu Shirine Kotaijingu ( 皇大神宮 神楽殿 – Carte n°8)

Cette partie est un très bon complément de la première zone visitée le matin. C’est la parfaite balade digestive après s’être rempli le ventre dans la rue Okage Yokocho.

voyage au japon sanctuaire sacré
sanctuaire_ise

Nuit à la Weekly Mansion Ise (ウィークリーマンション伊勢 – carte n°9)

C’est appartement hotel, sobre, simple mais spacieux. Rien de transcendant mais ça fait le job pour la nuit dans des conditions agréables.

Je te conseille d’aller faire un tour dans le centre ville (pas très animé) pour aller déguster un saké dans la boutique spécialisée de la place principale.

Prix : environ 90€ (11 540 Y)

JOUR 3 – Passer la nuit dans une ferme japonaise vieille de 200 ans

Visite de Mikimoto Pearl Island ( ミキモト真珠島 – Carte n° 10 )

Lève toi tôt pour prendre la voiture direction l’île de Mikimoto Pearl. Le trajet dure environ 30 minutes.

Mikimoto Pearl Island le premier lieu au monde où la culture d’huîtres perlières a été réussie. Avant les gens pêchaient les huîtres en espérant trouver peut-être une paire à l’intérieur d’une huitre. Je te laisse imaginer le carnage avant cette méthode, qui avait moins de 1 % de chance de trouver une perle naturelle.

Il y a deux attractions à faire :

  1. Les femmes Ama font une démonstration de la pêche traditionnelle en apnée pour aller collecter les huîtres.
  2. La musée de la perle qui explique comment on produit une perle de culture et comment elles sont cultivées.
Voyage au Japon pêche traditionnelle
pearl_island_peche_tradtionnelle

Déjeuner à la façon traditionnelle des femmes plongeuses

Le musée de Mikimoto Pearl Island est un lieu de démonstration et d’exposition. Les vrais cultures de perles japonaises ont été déplacées un peu plus loin. Notamment les baraquements pour les femmes plongeuses Ama.

Ce qui est vraiment top, c’est que ces baraquements appelés Ama goya Satoumi-Ann (海女小屋 さとうみ庵 – carte n°11), sont ouverts au public pour pouvoir expérimenter la façon traditionnelle que ces femmes ont de cuisiner les fruits de mer fraichement pêchés.

L’expérience est incroyable, une femme cuisine devant toi et grille pour toi les fruits de mer. Évidemment, cuisson est parfaite et c’est absolument délicieux. Le repas n’est pas donné mais reste raisonnable pour l’expérience et le moment. J’en garde un très bon souvenir de mon voyage au Japon. 

En plus, pour la balade digestive, il y a une jolie plage bleue turquoise juste en face.

Prix : 37 € / personne (4860 Y)

voyage au Japon Mikimoto Pearl Island
dejeuner_traditionnel_femmes_plongeuses

Observatoire Yokoyama (横山展望台 – Carte n°12)

Reprends la voiture pour environ 30min direction de l’observatoire de Yokoyama. C’est un panorama juste magnifique qui donne une vue sur toute la baie d’Ago. Un lieu relaxant (et gratuit) que j’ai adoré pour finir ma journée de visite au Japon.

Ne te fais pas avoir comme moi, ne te gares pas au premier parking. Il y en a bien plus près de l’escalier qui mène au point de vue. C’est ensuite une petite marche pour arriver en haut.

L’observatoire dispose d’une petite cafétéria vraiment pas chère qui vend des cafés et boissons chaudes et surtout des glaces délicieuses.

yokoyama voyage au japon
observatoire_yokoyama

Dormir dans une ferme traditionnelle japonaise vieille de 200 ans

Ça a été une des plus belles expériences de mon voyage !

La ferme s’appelle Mukashi no Kurashi Taiken no Yado ( むかしのくらし体験の宿 – carte n°13 ). Elle est isolée dans une vallée entourée par des montagnes, en pleine campagne japonaise. Le cadre est absolument dingue mais l’accueil  l’est encore plus !

Le couple d’une soixantaine d’année te fait sentir chez toi immédiatement et te montre tout l’étendue de la politesse et de la gentillesse pour lesquels les japonais sont aussi si connus ! C’est un petit peu le grand-père et la grand-mère dont tout le monde rêve.

La décoration est traditionnelle japonaise mais à l’ancienne ! En plus, il y a un petit Onsen (bain chaud) directement dans la ferme.

Le meilleur moment c’est celui du dîner ! Un vrai régal le tout fait maison et surtout on partage le repas avec eux ! Même la chance que des amis et des voisins se joignent à nous.C’est aussi ça un voyage au Japon.

voyage au japon ferme typique
ferme_traditionnelle

JOUR 4 – Kumano Kodo, le chemin de pèlerinage ancestral du Japon

Se rendre au point de départ du chemin de pèlerinage

Petit trajet matinale en voiture d’environ 40min de la ferme jusqu’à la gare d’Umegadani ( 梅ケ谷駅 – carte n°14). Sur le chemin arrête-toi à un 7/11 ou un Family Mart pour t’acheter de quoi manger pour le midi durant la randonnée.

La randonnée de Kumano Kodo

Une fois arrivée, gare ta voiture derrière la gare. Il y a des bâtiments avec un petit parking tu peux y laisser ta voiture sans souci. Le Japon est très safe !

La randonnée démarre juste à côté de la gare par le petit sentier qui est à côté du temple. J’ai eu un peu de mal à trouver car il y a quasiment aucune indication. Ensuite, c’est parti pour 4 à 5h de marche par les montages pour environ 10 km pour ensuite arriver à la gare de Kiinagashima ( 紀伊長島駅 – carte n°16).

Kumano Kodo est un chemin de pèlerinage qui traverse une partie de la région de Mie et du Japon. L’itinéraire ne fait donc pas une boucle et une fois arrivé à la gare de Kiinagashima, il faut prendre le train de retour vers la gare initiale d’Umegadani (10min de trajet)

Ça grimpe pas mal mais honnêtement ça se fait tranquillement si on ne cherche pas à marcher vite.

Si une fois arrivé à la gare de Kiinagashima tu n’es pas trop fatigué, tu peux continuer pour visiter le petit village de pêcheur ( 魚まちのたまり場 – carte n°17).

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Alex Vizeo (@alexvizeo) le

Nuit dans un Misyuku, Bed & Breakfast japonais

Une fois la voiture récupérée, conduis jusqu’au Minsyuku Fu-han (民宿 風帆 – carte n°18 ) où tu vas y passer 2 nuits.

L’emplacement est juste en face de la mer sur le port et le lieu est encore une fois dans la tradition des auberges japonaises : tout est en bois et en nattes tressées. Petit détail avec lequel tu vas bien t’amuser, il ne parle pas un mot d’anglais ! ^^ C’est là où Google translate (qui fonctionne très bien) va t’être très utile !

Le dîner et le petit déjeuner sont inclus et comme d’habitude, ils sont absolument délicieux et tout est fait maison !

Prix : 50€ / personne ( 6 450 Y) > vraiment pas cher pour ce que c’est !

JOUR 5 – Kumano Kodo et son point de vue imprenable

Se rendre au point de départ

Pour cette deuxième journée sur la Kumano Kodo, tu vas prendre de l’altitude pour voir un des plus beaux points de vue de ton séjour.

Le point de départ de la randonnée du jour est l’arrêt de bus Washige. Il y a deux possibilités pour y aller :

  1. Demander au personnel du Minsyuku Fu-han de t’emmener en voiture (10min) jusqu’à l’arrêt de bus Washige, c’est ce que j’ai fait ^^
  2. Y aller en bus (si ils ne sont pas dispo, ce qui m’étonnerait vu leur gentillesse) : Conduire de Minsyuku Fuhan au Bureau de Préfecture de Mie – Owase branch parking ( 三重県尾鷲庁舎駐車場 – carte n°19). Prendre ensuite le bus de Owase branch parking à Washige.

Avant de partir n’oublie pas d’acheter quelque chose à manger pour le midi (7/11 et Family Mart, c’est la vie !)

Marcher jusqu’au sommet du mont Tengu-kura (天狗倉山 – carte n°22)

La deuxième jour du chemin de Kumano Kodo est encore plus beau que le premier !

Presque tout le chemin est pavé et passe à travers la forêt. Ça donne vraiment un côté sacré au lieu. Ça monte pas mal mais ça se fait très bien si on prend son temps.

Il y a trois points de passage principaux sur cette journée-là : la Magose Pass, ( 馬越峠 – carte n°21), le mont Tengu-kura et le tombeau Owase ( 尾鷲神社 – carte n°23).

Clairement le moment phare de la journée, c’est lorsque l’on arrive au sommet du mont Tengu-kura. Il y a un point de vue à 360° sur les environs avec vue sur les montagnes alentours le port et la mer qui est en face. C’est le moment où le drône nous tourne autour dans la vidéo.

Ce qui est extraordinaire, c’est que si tu le fais durant la semaine tu ne croiseras absolument personne de toute la journée. Le point de vue sera pour toi tout seul !

Le chemin te ramène ensuite directement à ton hébergement Minsyuku Fu-han. Tu y passe ici ta deuxième nuit.

Voyage au Japon Mont Teruyana
Mont_teruyana

JOUR 6 – Dernier jour du Kumano Kodo

Trajet jusqu’au prochain hébergement

Conduis du Minsyuku Fu-han jusqu’à Kumano club ( 熊野倶楽部 – carte n°24). Le trajet dure environ 40 minutes.

Dépose tes affaires à l’accueil, tu feras le check-in en revenant de la randonnée puisqu’il se fait toujours après 12h.

Randonnée le long de la mer

Demande à l’accueil que la navette gratuite du Kumano Club te dépose à la gare Kumano city ( 熊野市駅 – carte n°25). Prends numéro de l’accueil pour pouvoir les appeler quand tu auras fini la randonnée pour qu’ils viennent te chercher ou mets toi d’accord avec eux sur une heure de rdv.

Cete dernière journée de randonnée qui est la partie Hamakaido North route, est assez à la cool c’est tout plat, ça ne monte pas et c’est tout le long de la côte.

Malheureusement il y a une jetée en béton qui gâche un peu le paysage entre la plage et la montagne. C’est la partie qui est la moins « jolie » mais l’avantage c’est qu’on peut se baigner ! L’eau est très propre et plutôt bonne.

Cette portion fait 12 km pour environ 4h de marche. Je vais être honnête avec toi j’ai pas tout fait ! J’ai passé plus de temps à me poser sur la plage et me baigner.

Une fois de retour à la gare Kumano city, retour à ton hébergement le Kumano club pour faire ton check-in.

voyage au japon randonnée
randonnée_mer

Nuit dans un Ryokan d’exception

Le Kumano club est un Ryokan, c’est-à-dire un hébergement typique de la tradition japonaise qui est utilise des matériaux d’époque : bois, bamboo, papier de riz.

Ici, l’esthétique traditionnel est respectée mais il a été revisité avec des touches modernes. Ça donne un mélange absolument divin et adapté à ce que l’on aime aujourd’hui. Au lieu d’avoir une auberge où toutes les chambres sont les unes à côté des autres, il y a des bungalows séparés mais qui ont conservé la tradition japonaise dans sa décoration.

Le dîner est inclus dans l’hébergement et est digne des grands restaurants étoilés ! Un des meilleurs repas et des plus raffiné que j’ai fait durant mon voyage au Japon.

Bonus que je n’ai jamais vu nulle part ailleurs, il y a un saké et whisky bar où tu peux boire ce que tu veux à volonté !…je sais c’est fou ! Mais des Japonais sont des gens tellement respectueux que personne n’abuse.

voyage au japon Ryokan
ryokan_herbegement_typique

JOUR 7 – Goûter le Boeuf Matsusaka, un des plus chers du monde

Trajet de Kumano Club jusqu’au Ryokan Konishiya ( 料理旅館 – n°27 ) où tu vas loger et faire la dégustation du fameux boeuf Matsusaka. Le trajet dure environ 2h.

Dégustation du Boeuf Matsusaka

C’est un des plus chers du monde et un des trois boeufs les plus réputés de tout le Japon avec celui de Kobe et de Omi. Les 100gr coûtent environ 40€, soit 400 € le kilo et dont un steak de 200gr à 80€.

La dégustation se fait dans une salle spéciale et c’est effectué à travers trois plats qui comprennent : 1 entrée et 2 plats de résistance. Chacun comporte évidemment du boeuf de Matsusaka.

Boeuf matsusaka voyage au japon
ryokan_beef_matsusaka

Mon avis personnel

C’est une viande qui fond littéralement dans la bouche. C’est un peu déstabilisant car on s’attendrait quand on mange une viande de bœuf à avoir une viande rouge un peu à la française. En fait, cela se rapproche plus du foie gras que d’un steak saignant.

Le Ryokan en lui même est un peu vieillot, mais les chambre donnent sur un petit patio avec une fontaine zen et la dégustation vaut le coup. Ce voyage au Japon te donne l’occasion d’en goûter !

JOUR 8 – Entrainement Ninja et Cascades millénaires

Cette journée a été une de mes préférées de mon voyage au Japon et à mon avis, le spot le plus magique (et fun) de cette itinéraire dans la région de Mie.

Rejoindre le Ninjya no Mori (赤目四十八滝 忍者の森 – carte n°28)

Du Ryokan Konishiya à Ninjya no Mori, il faut compter 1h45 de route. Mais la route vaut la peine. C’est un lieu assez touristique mais qui est vide durant la semaine. Donc tu as plein de parking à disposition, souvent ceux des restaurants. Ne sois pas étonné, les gens demandent toujours un prix pour se garer. Ce n’est pas une arnaque, c’est ce qui se fait au Japon et ce n’est pas exorbitant.

L’entrainement Ninja d’Iga ( 伊賀忍者修行 – carte n°28)

Est-ce que ce n’est pas le rêve de tous les enfants, en particulier des garçons, de vouloir être un ninja ?

Voyage au Japon ninja training
ninja_training

Déjà en japonais le mot ninja n’existe pas, c’est un mot qui est occidental. Le vrai mot pour ninja en Japonais est Shinobi no mono > Shinobi = Fumée / Disparaître + No mono = Une personne. Ce qui veut dire, la personne qui a l’art de disparaître.

Les Ninjas étaient en fait des espions qui étaient engagés par des seigneurs pour des missions d’espionnage, voir d’assassinat.

La ville d’Iga est le lieu qui a vu naître la culture ninja et la vallée d’Akame était le « quartier général » où ils entrainaient les nouvelles recrues ninja. Ce lieu est resté secret pendant des siècles car ils supprimaient toute personne qui tentait de s’en approcher.

Définition d’un Ninja

Ce lieu est parfait pour les jeunes comme les adultes car il permet de se divertir et d’apprendre sur la culture ninja de façon ludique.

Il y a plusieurs ateliers où tu t’essaies au lancer de Shuriken (étoile ninja), à la sarbacane (pour empoisonner), à l’escalade, à l’art de disparaître derrière les portes etc…

Cette année, ils ont même créé un nouvel atelier avec un casque de réalité virtuelle où tu t’essaies à l’esquive et l’attaque d’asseyants.

Prix : 6 € (800 Y)

S’amuser et s’entrainer à être un ninja

Déjeuner dans la vallée

Comme je le te disais, c’est un lieu touristique donc il y a pas mal de restaurants et de petites échoppes où tu trouveras ton bonheur pour le déjeuner.

Les 48 cascades d’Akame ( 赤目四十八滝 – carte n°28)

Ancien lieu sacré pour les ninjas, c’est aujourd’hui un parcours de 4km le long de la rivière. Il permet d’observer plus de 48 cascades plus belles et différentes les unes des autres. Le lieu est paisible, très beau surtout en automne avec les fleurs rouge, la saison ou j’y suis allé.

C’est le lieu Nature que j’ai préféré de mon voyage au Japon !

Avant d’entamer le parcours, il y a un petit bâtiment avec des aquariums où tu peux observer des salamandres. Je t’avoue que je ne veux pas en faire la promotion car les salamandres, certaines vieilles de plus de 60 ans et mesurant plus d’un mètre, sont dans des aquariums tout petits à peine plus grands qu’elles. Je t’invite à ne pas aller dans ce lieu pour ne pas encourager la captivité des animaux.

Voyage au Japon cascades d'Akame
48_cascades_akame

Nuit dans une ferme d’agro-tourisme au Moku Moku Okaeri Village ( モクモク手づくりファーム おかえりビレッジ – carte n°29)

Tu mets environ 1h à rejoindre le village Moku Moku Okaeri depuis Ninjya no Mori.

Cette ferme d’agro-tourisme est une ferme moderne auto-géré par ses agriculteurs et qui accueillent des touristes. En plus de la production agricole, ils ont développer des ateliers pour sensibiliser les gens et les enfants à la culture écologique et au soin de la terre.

Il y a tout un complexe avec des éco-logements en rond, des restaurants (avec les produits de la ferme évidemment) et un Onsen (bain thermal) absolument magnifique tout en pierre !

Il y a une atmosphère paisible et très agréable qui conviendra surtout aux familles avec enfant pour son côté ludique et ses ateliers mais également aux couples pour les restaurants, leur Onsen et son hébergement atypique.

Voyage au japon eco ferme
ferme_agro_tourisme

JOUR 9 – Découverte d’Iga, la ville qui a fait naître la culture Ninja

L’itinéraire de la ferme jusqu’à la ville d’Iga prend environ 20min. Gare toi au Ueno Park No.1 Parking (上野公園第一駐車場 – carte n°30) qui est en plein centre et qui est juste à côté de tous les points d’intérêt qu’il y a visiter.

Visite du Château d’Iga

Le château est au coeur d’un grand parc en plein centre ville, comme une bulle où le temps s’est arrêté à l’intérieur. Le château est très imposant et typique de l’architecture du Japon d’antan.

Chateau_iga

Maison traditionnelle d’un ancien Ninja

Ce que j’ai préféré et de loin, c’est la maison d’un ancien ninja qu’il est possible de visiter qui est truffée de cachettes et de pièges contre les ennemis potentiels. Un guide te montrera tous les secrets de la maison et les techniques qu’utilisait son propriétaire pour se protéger.

maison ninja voyage au japon
maison_ancien_ninja

Spectacle Ninja

Là aussi, je suis retombé en enfance avec ce show Ninja où des experts de cet art nous montre toutes les techniques qu’utilisaient les ninjas pour tuer leurs ennemis, disparaître sans laisser de traces, combattre ou se défendre.

J’avais peur que ce soit kitch et bof au possible mais en fait, c’est impressionnant tout en restant bon enfant. Cerise sur le gâteau, les perforateurs font ça avec beaucoup d’humour et de second degrés, ce qui rend le show très attachant ! On ressort avec la banane et des étoiles plein les yeux !

ninja show voyage au japon
spectacle_ninja

Déjeuner pour goûter la gastronomie Ninja

Évidemment, tu te doutes bien que côté gastronomie, les restaurants du quartier mettent bien en avant le fait qu’ils cuisinent les plats traditionnels ninjas comme à l’époque. Tu n’auras donc pas de mal à trouver ton bonheur.

Je te conseille donc :

  • Tofu dengaku cuisine > au resto Wakaya
  • Le plat typique Ninja ‘Katayaki’ > au Kamata sweet shop

Retour à Tsu City pour déposer la voiture

L’itinéraire pour aller de Ueno Park No.1 Parking (上野公園第一駐車場 – carte n°30) à Nippon Rent-A-car Tsu Sakaemachi ( ニッポンレンタカー津駅栄町 – carte n°3) est d’environ 1h.

Une fois la voiture de location rendue, tu as 2 choix :

  1. Dormir à Tsu sans te paisiblement et sans te presser
  2. Prendre le train (pendant 2h) direction Osaka et profiter de la nightlife urbaine

JOUR 10 – Osaka, sayonara !

Après ces 10 jours dans la région de Mie à travers un voyage au Japon authentique et hors sentiers battus, il est temps de rentrer en France !…..ou repartir vers une autre région si tu as le temps ^^

Si tu veux continuer dans une optique hors sentiers battus en Asie, voici mes conseils pour un voyage en Chine.

Mon avis personnel sur ce voyage au Japon

J’ai vraiment adoré ce trip !

Les gens sont d’une gentillesse et surtout d’une politesse qui dépasse ce que tu peux imaginer, vraiment ! Leur gastronomie est variée et absolument délicieuse.

Cet itinéraire dans la région de Mie permet de découvrir le vrai Japon rural et authentique. Finalement, ce qu’on cherche le plus au fond de nous quand on va au Japon (en particulier si on regarde pas mal de manga ^^).

À Mie, tu ne vas pas dire « Waaaaouuuuh » à chaque coin de rue ou à chaque virage. Ce n’est pas une région où ses points forts résident dans ses paysages même si elle en a des vraiment très très beaux (Mt Tengurayama, 48 cascades d’Akame).

Mie est une région où on vit des expériences : pèlerinage, dégustations gastronomiques, rencontres authentiques, reconstitution culturelles, etc…..

Mon pote Hichem qui est venu avec moi, voulait découvrir le Japon traditionnel et pas celui des grandes villes et de leur frénésie. Il m’a dit à la fin du voyage

On aurait pas pu vivre une meilleure aventure. Elle est simple mais tellement forte !

Et je suis d’accord avec lui.

La vérité, c’est que le dernier jour on est sorti la nuit à Osaka et après 10 jours dans la campagne avec des gens plus gentils les uns que les autres, on s’est senti un peu agressé par toute cette effervescence (pourtant il habite à Dubai et moi Paris ^^). On s’est regardé et on s’est dit « ah ouai, en fait, on a vraiment fait le bon choix pour ce trip ! »

Créateur de Vizeo.net, je suis parti réaliser mon rêve de faire le tour du monde en solo pendant un an. Durant mon voyage en sac à dos autour du monde, j'ai voulu partager ma passion à travers mon blog de voyage et mes vidéos....et depuis, je ne me suis jamais arrêté ! Mon but, vous montrer que c'est à la portée de tous et vous donner envie de partir à votre tour !

23 Commentaires

  1. Namasté Alex, j’ai été hypnotisée littéralement par le récit de ton voyage, est-ce que tu crois que je peux emmener des enfants de 11ans sur ce parcours ou est-ce que ce serait trop physique pour eux?

    • Clairement tu peux ! Il y a d’ailleurs une famille qu’il a fait et qui m’a envoyé plein de photos dédicaces durant leur voyage au Japon sur cet itinéraire ^^

  2. Bonjour Alex,
    Vraiment très sympa ce parcours !
    J’étais 12 jours au Japon, dont 7 à Tokyo, fin octobre / début novembre de l’année dernière (je confirme au passage que niveau météo c’était pas mal du tout, ni trop froid, ni trop chaud et assez beau dans l’ensemble, on n’a pas eu de pluie). C’était un voyage très orienté parc d’attractions, un jour sur deux en gros, donc j’ai assez peu visité à part Nagoya et Tokyo (on était aussi passé du côté d’Osaka mais on n’a pu aller au centre ville qu’une soirée). Je savais en acceptant ce voyage qu’on n’aurait pas de visite hors de ville, même si nous avons été au pied du mont Fujiyama. Cela n’a pas empêché de passer d’excellents moments bien sûr, gastronomiques et visuelles, c’était un super voyage, mais il manquait le côté rural, ancestrale ^^
    Du coup ton parcours m’intéresse particulièrement pour une seconde visite du Japon. Cela ne sera pas de si tôt mais au moins ton article me fait bien rêver et me donne des idées. Et pour cela je t’en remercie.

    • Merci Laurent ! C’est vrai que pour notre voyage au Japon on a voulu totalement inverse du parcours classique dans les grandes villes. Je t’avoue que c’était tellement kiffant d’être seul avec les locaux dans une ambiance ultra authentique. Le bonheur !

  3. Ton voyage fait rêver ! Ca fait vraiment longtemps que je n’arrête pas de dire qu’il faut que je me lance pour aller au Japon et ça m’a fait me bouger tout ce que tu as pu mettre sur le Japon (article + vlog). Du coup, j’embarque des proches dans l’aventure et je monte le voyage pour le printemps. Ton travail est super et de qualité, ça fait plusieurs années que je suis tes voyages et ça m’a encore plus motivée pour parcourir notre belle planète !
    Merci!

    • Merci Galane ! ca fait super plaisir. Ca m’a pris pas mal de temps à rédiger l’itinéraire de mon voyage au Japon ^^
      FOnce et profitez à fond

  4. Bonjour Alex.
    Merci pour ce voyage, c’est un vrai kiff de voir les vidéos. Je pense que de nombreuses personnes vont vouloir le réaliser . Moi qui est toujours rêver d’aller dans ce pays, mais qui avait la crainte de la barrière de la langue, La crainte est maintenant levé et je pense que c’est la meilleur façon de le découvrir .
    C’est acté je le vivrai pour mes 40 ans.
    Merci encore.
    J’hésite entre mai /juin et octobre. A quelle période es tu parti avec Hichem? merci pour ta réponse

    • Aaaaaaah ça fait plaisir ça Ludo !!! ^^
      Tu vas adoré voyager au Japon. Et maintenant tu as un super itinéraire pour t’inspirer 😉
      Nous y sommes allé en novembre c’est pour ça que les couleurs sont automnales

  5. Hey ! merci pour ce petit trip ! sa donne des idées !
    Il serait intéressant d’incorporer dans l’article le budget (de chaque excursion ou au global)
    C’est 10 jours t’ont coûté combien ?

    Merci

  6. Bonsoir Alex ! Avant tout merci pour cet article et tes superbes vidéos. Toujours autant de simplicité et de qualité 🙂
    J’ai craqué pour un voyage au Japon en Avril et j’ai adoré voir tes vlogs sur insta, je suis d’autant plus impatiente^^

    Bien que nous fassions un circuit assez traditionnel nous aimerions faire un tour à Iga pour une journée. Nous aimerions visiter le château, la maison traditionnelle mais aussi faire un tour au camp d’entrainement. Malheureusement je ne me rends pas bien compte si en n’étant pas véhiculé il est possible de tout faire. Est-il possible d’avoir tes conseils ? Je ne comprends pas vraiment ou se localise le camp Ninja.

    Merci d’avance si tu me lis.
    Bonne soirée 🙂

    • Hello ALison,
      Pour l’itinéraire de ton voyage au Japon, Iga, c’est facile d’y aller en transport car c’est une ville. Pour le centre Ninja (pour voir où il se situe, regarde la carte de l’article et le numéro auquel il faut référence dans la légende) c’est plus compliqué car c’est en pleine montagne et je ne crois pas qu’il y ait des transports publics qui y vont ou très peu. Bref, ça doit être peu galère à mon avis sans voiture.

  7. Salut Alex, merci pour ce superbe article sur le Japon ! Ca fait rêver ! Je pense aller au Japon mi-février et je cherchais justement des endroits plus authentiques à découvrir. Tu m’as donné de bonnes idées 😉 Bonne continuation !

    • Merci Marie ça fait super plaisir ! Je suis sûre que tu vas te régaler avec ce voyage au Japon hors sentiers battus ^^

  8. Salut Alex,

    Un petit mot pour te dire bravo, non seulement pour cet article, mais pour toute ton activité autour du voyage, que ce soit tes podcasts, qui sont super inspirants, ou bien dernierement tes reportages sur france 5. Bravo pour tout ton taff, t’es une inspiration mec !

    • Salut François, merci beaucoup d’avoir pris le temps de me laisser ce commentaire sur mon voyage au Japon mais aussi Tes compliments sur Tous mes contenus !
      Bon voyage à toi

  9. merci pour se belle article, sa me donne encore plus envie de repartir au japon. j’aimerais y faire un tour en fin octobre début novembre pour l’automne.

    • Ah génial Mathieu ! Ca fait super plaisir et j’espère que ça te sera utile. Comme tu as lu dans cet itinéraire, il y a plein d’adresses très stylées que j’ai découvertes pendant ce voyage au Japon ^^

    • Oui quand tu voyages au Japon, tu découvres toutes la gentillesse et surtout la politesse des Japonais ! C’est tellement agréable !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.