QUESTIONS LES + POSÉES SUR MON TOUR DU MONDE

Je reçois beaucoup de mails, messages et commentaires pour me poser des questions sur mon tour du monde, l’organisation, le financement, mes ressentis, la partie technique et aussi pour me demander conseils.

J’ai tenté de regrouper sur cette page, les questions qui reviennent le plus souvent. Je souhaite qu’elle pourra répondre à tes questions et à celles auxquelles tu n’avais pas pensées ! 

Espérant que cela t'aidera à concrétiser un peu plus, un rêve qui je vous le souhaite, deviendra réalité !

alex salcantay tour du monde

À Propos de mon Tour du monde

PERSONNEL

Quels sont les pays que tu as préférés ?

Je n’ai pas de pays préféré. Chaque pays a son point fort, son charme et son rôle particulier : détente, culture, rencontres, gastronomie, sports…

Je m’efforce de ne jamais classer ou comparer des pays, des monuments ou des sites d’intérêts car c’est le meilleur moyen d’être déçu ou blazé dans les futurs voyages ! ….mais j’avoue ce n’est pas évident de garder un oeil neuf sur tout ce que l’on voit 😉

Quel était ton métier avant de partir ?

Directeur de clientèle dans une régie pub internet.

En gros, je vendais des espaces pub pour un site, je montais des partenariats et des échanges de visibilité.

Voyageais-tu seul ? ou avec un/des ami(s) ?

Je suis parti seul.

Même si j’avais à la base imaginé ce projet avec une copine ou un ami, je remercie le destin de m’avoir faire partir tout seul. Car, quand on est seul, on est jamais seul, hormis quand on l’a décidé. On rencontre tout le temps des nouvelles personnes (voyageurs ou locaux), dans tous les endroits possibles (auberge, restaurants, activités, dans la rue, le bus, train, etc….) !!

Et plutôt que de demander de t’accompagner à des proches qui n’ont pas la même approche de la vie que toi, pars voyager seul car tu rencontreras des gens qui sont dans le même état d’esprit et la même démarche que toi !

Est-ce que tu ne t’es jamais senti seul ou avec le mal du pays ?

Jamais !

Le fait de voyager en solo apprend à se sentir bien tout seul comme avec 100 personnes. Et c’est quand on a atteint cet état qu’on sait qu’on est bien dans sa tête.

Si l’on est timide cela apprend à aller vers les gens. Et si l’on est très sociable, cela apprend à passer un peu de temps avec soi-même.

Et puis j’étais entrain de réaliser un rêve,  je nageais vraiment dans un bonheur permanent donc difficile d’avoir le mal du pays ^^

Budgétaire

Combien t’as coûté ton tour du monde ?

Ca m’a coûté exactement ce prix là

Comment as-tu fait pour économiser une telle somme ?

J’ai travaillé et économisé pendant 6 ans avant de partir ! La patience, je connais et elle vaut le coup ^^

Et bien gérer son argent et de pas être trop une victime de la société de consommation ça aide aussi pour mettre des sous de côté 😉

Exemple concret :

20 000 € sur 6 ans = 2 500 € / an = 208 € / mois  = non fumeur, pas de voiture (essence, assurance, réparation), peu de resto / fast food et peu d’achat compulsif.

C’est vrai, ce n’est pas donné à tout le monde. Mais réaliser ses rêves, c’est aussi un choix de vie.

Avais-tu un sponsor qui a financé une partie du voyage ?

Non.

J’ai financé mon voyage uniquement sur mes fonds personnels. Je ne voulais pas de sponsor car je ne désirais pas avoir d’obligation de rendu ou me modérer sur ce que j’allais dire dans mes vidéos. Et aussi, vu que je n’avais jamais fait de vidéo avant, je ne savais pas ce non plus ce que ça allait donner ^^

Administratif

Quelle assurance de voyage as-tu prise pour ton tour du monde ?

J’ai pris l’assurance Marco Polo AVI International , qui me couvrait aussi pour les sports, scooter et moto.

C’est la plus utilisée pour les tour du monde. Elle est très complète et c’est celle qui couvre le mieux par rapport à son prix.

Elle m’a coûté 68€ / mois, soit 612€  pour 9 mois. Les 3 premiers mois étaient couverts par ma Visa Premier (ou Master Card).

J’ai pris l’assurance Tour du monde de base + l’option « Sports et Loisirs » qui couvre l’usage d’un véhicule à moteur à deux roues au-delà de 125 cm3, de sports dangereux (surf, rafting, escalade, plongée sous-marine jusqu’à 45 m, kitesurf, deltaplane, parapente, jetski, motoneige, quad) ou d’une activité manuelle.

Sachant que la majorité des causes de soins en tour du monde ou en voyage sont liés à ce type d’activités, je ne me suis pas posé la question bien longtemps pour prendre l’option en plus.

Aujourd’hui, les prix ont changé . Elle est a 78€ / mois pour les mêmes options.

Si c’était à refaire ? Je souscrirais à Chapka Assurance !

Elle est beaucoup moins chère pour mes mêmes garanties ou presque 

Elle coûte seulement 39 € / mois , soit 468€ pour 1 an. Et l’option « Sports & Loisirs » de AVI International est pris charge dans l’assurance de base, soit presque le 50% d’économie. Et en plus le personnel est super sympa

J’ai d’ailleurs ensuite pris mon assurance Working Holidays Visa pour l’Australie chez eux 😉

Quelle assurance de voyage as-tu choisie pour ton Working Holidays Visa en Australie ?

J’ai pris l’assurance Chapka Assurance, qui est la meilleure niveau rapport qualité / prix.

 

C’est aussi la plus utilisée par les personnes qui partent en Working Holidays Visa en Australie. Elle a l’avantage de ne pas être très chère par rapport à sa couverture.

 

A SAVOIR : vous pouvez vous faire rembourser au prorata, si vous souscrivez 1 an d’assurance et que vous revenez avant. C’est ce que j’ai fait. J’avais pris par automatisme l’assurance pour 1 an et je me suis rentré au bout de 3 mois. Le personnel au téléphone est top et c’est même eux qui m’ont proposé cette solution.

Comment fais-tu pour les visas ?

J’ai fait la demande de visa avant de partir pour les 2 premiers pays et ensuite je faisais la demande dans les pays où j’étais dans les ambassades des pays où je voulais me rendre. 

il faut savoir qu’un visa n’est valable que 3 mois après sa date d’émission. Donc si tu ne sais pas précisément à quel moment tu seras dans tel ou tel pays, il te suffit de faire les demandes dans les ambassades des pays dans lesquels tu es avant de passer dans le prochain pays.

Mon cas :  Thaïlande > Laos > Chine > Mongolie > etc….

  • visa Thaïlandais à l’arrivée à l’aéroport de Bangkok
  • visa Laotien à Paris l’ambassade du Laos
  • visa chinois à Bangkok, à l’ambassade de Chine
  • visa Mongole en Chine, à l’embassage de Mongolie à Pékin (=Beijing)

Attention : tous les pays n’ont pas des ambassades du pays où tu souhaites allez ! Donc check avant quand même 😉

Comment as-tu gérer ton courrier pendant ton tour du monde ?

J’ai souscrit auprès de LaPoste à la réexpédition de courrier pour 1 an.

J’ai fait suivre le courrier chez mes parents à qui j’ai donné procuration sur mon courrier afin qu’ils puissent récupérer mes courriers suivis ou recommandés.

Préparatifs

Comment as-tu choisi les pays que tu as visités ? ton itinéraire ?

J’ai fait une première liste de tous les pays qui me faisaient rêver ainsi que ceux qui me paraissaient difficiles d’accès ou à visiter pour des vacances de 2 ou 3 semaines. Ensuite, j’ai fait une seconde liste en gardant mes préférés pour n’en garder qu’une douzaine pour les 12 mois de l’année.

J’ai ensuite vérifié les saisons optimales pour les visiter et l’itinéraire s’est dessiné de lui-même.

Comment es-tu organisé pour les billets d’avion ?

J’ai acheté un billet tour du monde.

Je l’ai pris avec l’alliance aérienne One World.

Pour la réservation, le mieux est de passer par une compagnie aérienne. Je vous recommande  American Airlines (0) 826 460 950* (0,15€/min). Ils sont étonnamment très sympas et compétents. Et ils expliquent tout et très bien.

Pour ma part, j’ai payé 2 800€ pour les 16 segments et 4 continents :

Paris > Londres > Bangkok > trajet terrestre en transports locaux > Beijing > Hong Kong > Bali > Sydney > Nouméa > Sydney > Auckland > Santiago du Chili >  trajet terrestre en transports locaux > Bogota > Madrid > Paris

Le Billet d’avion tour du monde est flexible. Tu peux changer les dates gratuitement. Le changement de ville de « départ » est facturé en plus aux environs de 150€. Ce billet est vraiment TRÈS économique si tu traverses plusieurs continents durant ton voyage.

Tu peux librement atterrir dans un pays et reprendre ton prochain vol dans un autre pays.

Si tu restes dans le même continent (Asie, Amérique, etc….) cela ne sert à rien !

En Asie par exemple, si tu souhaites prendre l’avion pour parcourir de grandes distances rapidement, il y a Air Asia qui est le EasyJet local. Tu t’en sors facilement pour 40€ pour un vol aller d’un pays à l’autre.

Est-ce que cela vaut-il le coup de prendre un sac de couchage et une tente en voyage ?

Tout dépend du type de voyage que tu souhaites faire internaute 😉

Personnellement, je avais un duvet qui m’a servi à plusieurs reprises. Et pour la tente, j’ai réussi à m’en faire prêter ou louer par les guides lorsque je faisais des trecks ou rando de plusieurs jours.

Mais la majeure partie du temps, je dormais dans un lit avec des vrais draps ^^

Pour la question de la tente, lis mon article : est-ce utile de prendre une tente en voyage ? 

Tout le détail sur l’équipement de mon tour du monde

Qu’as-tu emporté dans ton sac à dos ?

Pour voir le contenu exact de mon sac à dos : clique ici 

As-tu 1 seul sac à dos pour toutes tes affaires ?

NON, j’en ai 2 ! 

J’ai mon sac à dos pour les affaires normales, courantes dont le contenu est détaillé dans mon article « Comment bien préparer son sac à dos pour un tour du monde ou un voyage ? »

J’en ai un 2ème, ce que j’appelle mon média center. C’est un petit sac à dos EastPack pour mettre mon ordi, ma caméra et tout les objects de valeur. Ce sac à dos ne me quitte jamais durant les trajets / transports. Et je le mets dans un casier sous cadenas à mon hébergement (il y en a toujours ou presque).

As-tu suivi un entrainement sportif préalable avant de partir pour faire des treks ?

Absolument pas ! 

Faire des treks ou rando, c’est à la portée de tous. La différence, c’est que les personnes qui n’ont jamais fait de sport, mettrons plus de temps que les sportifs pour marcher la même distance et seront certainement un peu plus fatigués !

Mais c’est comme tout, ça s’améliore avec l’entrainement et les jours de rando.

Exemple concret :

Lorsque j’ai fait l’ascension du Licancabour en Bolivie à environ 6 000m, une amie qui ne fait pas de sport était avec nous et elle a terminé ! comme nous !

Est-ce que tu préparais tes treks à l’avance ou sur place ?

Toujours sur place ! c’est moins cher ^^

Dans la plupart des lieux qui sont connus pour les treks, les randonnées ou autres activités spécifiques, il y a toujours des petites agences locales qui organisent tout ça facilement. Sinon en demandant à l’hébergement, ils mettent facilement en relation avec des guides locaux qu’ils connaissent…ou leurs cousins ^^

Il n’y a que en Mongolie que j’ai organisé à l’avance les expéditions que j’ai faites :

>>> Agence pour organiser les trips en van russes :

Mejet Tour – Mejet Khishig :  mejet69@yahoo.com ou rbilegt@hotmail.com , 00976 99164335 ou 00976 99793367  http://www.mongoliatours.org

ils mettent en relation avec une famille si tu souhaites faire un séjour chez des nomades

>>> Agence pour le trek à cheval :

HorseTrail – Olivier Huet : olivier@horsetrails.mn, xavier@horsetrails.mn, contact@horsetrails.mn

http://www.horsetrails.mn/fr/contact.php?id=11

DIS QUE TU VIENS DE MA PART, TU SERAS BIEN REÇU !

Technique

Quel matériel avais-tu pour faire tes vidéos ?

J’avais 1 ordinateur portable, 1 caméra Sony handycam, 1 disque dur externe.

Je n’avais pas de micro extérieur, ni de trépied.

Pour connaître le contenu exact de mon sac à dos : cliquez ici

Quelle caméra utilisais-tu pour filmer tes vidéos ?

J’avais une caméra Sony handycam

Pour les images sous l’eau qu’il y a parfois dans les vidéos, ce sont des images de caméra GoPro.

Dans les vidéos de mon Road Trip en Australie, c’est la mienne (GoPro HERO 3 Black) mais pour les vidéos aquatique de mon Tour du monde, ce sont celles d’amis voyageurs.

Comment gérais-tu les montages ?

Je montais les vidéos au fur et à mesure de mon tour du monde.

J’utilisais le logiciel Final Cut express (Apple) et j’exportais en HD pour les uplaoder ensuite sur Vimeo.

Combien de temps te prend le montage d’une vidéo ?

Je mets en moyenne 3/4h pour monter une vidéo de l’import des rushs sur mon ordinateur à l’export final de la vidéo.

C’était assez facile de trouver le temps car lorsque les autres voyageurs passaient leur temps morts sur Facebook, moi je le consacrais au montage de mes vidéos. Et si il y a avait de l’ambiance dans l’auberge ou dans un bar proche, je loupais simplement la première tournée 😉

Comment faisais-tu pour charger tes appareils dans les lieux reculés ou en trek ?

Aujourd’hui il y a de l’électricité pratiquement partout.
J’arrivais à recharger pratiquement tous les jours mes appareils grâce à un adaptateur universel .
Et lorsque je partais pour plusieurs jours ou semaines en trek, rando, expédition, etc…je chargeais à fond mes batteries et j’adaptais ma façon de filmer en conséquence. Je filmais utile, sans doubler les prises de vue.

Comment faisais-tu pour ton accès internet durant ton road trip en Australie ?

Durant mon tour du monde, j’ai trouvé internet partout, même dans les coins les plus reculés ou presque.
En revanche durant mon road trip en Australie, j’avais une clé 3G Telstra pour avoir internet dans mon van.
Tu la recharges en fonction de ta consommation. Là-bas les abonnements internet sont excessivement chers et ils ne sont pas mensuels (ou hors de prix), les plus communs sont au poids des données utilisées, en Giga octets.
En gros, 1Go de données coûte 40 AUS$ (=25€). Mais si tu ne regardes que tes mails, ça peut durer des mois.
Mais pour l’upload des vidéos, tu perds un bras en 1 journée. Donc en Australie, comme durant mon tour du monde, j’envoyais des clés USB en France pour qu’un ami les upload à ma place 😉

Pratique

Comment transportes-tu ton argent en voyage ?

Je le mets dans ce qu’on appelle une Money Belt ( fr = ceinture pour l’argent ), qui est une ceinture plate qui se met sous les vêtements et dans lequel on peut dissimuler son argent, son passeport et ses papiers importants.

Prenez la de préférence imperméable, ça évitera que les billets ou le passeport soient tout moite à cause de la transpiration ^^ (…beurk !)

Est-ce que quelqu’un qui ne parle pas bien anglais ou espagnol peut quand même voyager sans difficulté ?

Oui !  La communication n’a jamais été un problème !

Si vous ne parlez pas la langue, pas grave, le meilleur moyen d’apprendre une langue est d’être en immersion et de pratiquer tout le temps.

Honnêtement quelques mots clés suffisent pour se faire comprendre : combien ? où ?  merci, gare routière, etc…

Et si par exemple, vous êtes dans un pays où personne ne parle anglais, espagnol, ou français et que la langue nationale est difficile à prononcer : prenez un Phrase Book !

C’est ce que j’ai fait lorsque je suis allé passer semaine dans une famille nomade en Mongolie.

Où laisses-tu ton sac à dos quand tu es en balade ou en trek ?

Je le laisse dans mon hébergement.

Lorsque je pars pour des petites rando ou treck de 2/3j, je laisse mon sac à dos dans l’auberge de la ville de départ. Il y a toujours une salle prévu à cette effet, surtout si la ville est connue pour ce genre d’activité 😉

Si je pars en balade dans la ville pour la journée, je laisse mon sac dans ma chambre ou si je suis en dortoir dans un casier prévu à cet effet. Si le casier est trop petit pour mettre mon gros sac à dos de voyage, je mets dans le casier tous mes effets personnels de valeur.

Que faisais-tu des souvenirs achetés en voyage ?

Je les ai envoyés en France par Laposte.

Je faisais des envois tous les mois ou deux mois. Par bateau si possible (pas toujours) car c’est 2x moins cher mais ça prend 3 mois au lieu de 2 semaines. En général c’était 20 € pour 2 à 4 kilos.

Sécurité

N’est-ce pas trop dangereux de voyager seul(e) ?

Je ne me suis jamais senti en danger.

Si l’on respecte les règles de bons sens que l’on applique déjà en France, on ne risque rien, si ce n’est la malchance !

De plus la plupart des pays soit disant dangereux (ex: la Colombie), se visite sans problème, car ils ne sont pas aussi dangereux que les médias veulent bien nous faire croire.

Après, si l’on écoute pas les conseils des locaux ou que l’on transgresse des règles de base (rentrer tout seul la nuit avec 2 grammes d’alcool dans le sang), on s’expose 😉

Et tout cela est aussi valable quand on est une femme qui voyage seule ! Jette un oeil à cette vidéo

Regarde également la série d’interviews de filles que j’ai réalisées sur le thème : Voyager seule quand on est une fille

J'espère que j'ai répondu aux questions principales que tu te posais sur mon projet ou pour préparer mon tour du monde. Pour le reste, c'est à toi de le découvrir en voyage 😉