Conseils pratiques

Développement personnel : 5 conseils pour t’y initier en voyage

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr

Tu as programmé ta prochaine escapade et l’attends comme une bouffée d’oxygène dans ton agenda (sur)chargé. Et si tu en profitais pour te reconnecter à toi-même et faire le point sur tes aspirations ? Mais si, allez, viens, on est bien… Suis le guide du développement personnel !

1- Prévois un peu de lecture

Toi aussi, tu adores rattraper ton retard en lecture pendant les vacances ? Essaie de caser quelques pages de lectures sur le développement personnel dans ta journée. Comme le matin au petit-déjeuner, sur la plage, lors d’une pause pique-nique

Oui, tu auras quand même le droit de lire le magazine Voici que tu as acheté à l’aéroport avant de partir ou de lire un roman « plaisir coupable ». Après tout, les voyages sont aussi faits pour ça ! Tu ne serais pas bien, là, à lire un peu ?

Plage
Plage

Quelques idées pour te lancer :

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle Giordano Morning, Miracle de Hal Elrod, Osez réussir ! Changez d’état d’esprit de Carol S. Dweck, Cupidon a des ailes en carton de Raphaëlle Giordano.

=> Pour éviter d’exploser l’excédent bagages, investis dans une liseuse comme la Kindle d’Amazon ou bien télécharge une appli de livres audio de type Audible. Alex a fait un super article là-dessus : Préparer son à dos pour un voyage

Et si tu n’es pas trop chaud pour te lancer dans la lecture d’un 500 pages, commence en douceur par quelques podcasts. Marie Forleo et Tom Bilyeu seront tes compagnons de route, ou encore la sélection des 15 meilleurs potcasts 2019 !

2- Remplis ton « journal de bord »

Si tu as décidé de travailler sur ton développement personnel, c’est que tu as très certainement des objectifs à atteindre. Non ? Le journal t’y aidera en y consignant tes buts, tes progrès, tes réflexions ou même tes pensées et tes rêves.

En voyage, on a le temps, que ce soit dans l’avion, dans le train ou dans un tuk-tuk (OK, ce n’est pas vraiment l’endroit le plus stable de la Terre, je te l’accorde !). Le moment de prendre une bonne habitude !

Journal de bord
Journal_de_bord

=> Choisis un carnet un peu épais avec une couverture attrayante et colorée (pour ma part, j’adore ceux de la marque japonaise Life Stationery et ceux de Chronical Books, conçus aux États-Unis).

Si tu ne sais vraiment pas quoi choisir ni par où commencer, il existe des carnets ou « bullet journals » prêts à l’emploi, citations inspirantes à la clé. Et pour les allergiques au papier, des notes prises sur un smartphone ou dans un Google Doc feront l’affaire.

3- Essaie la méditation

Non, je te l’assure, ce n’est pas une blague. Que dirais-tu de quelques minutes de silence, face à la mer ou aux montagnes, chaque jour ? Le concept : tu t’assieds confortablement, le dos bien droit, tu te focalises sur l’instant présent et sur ta respiration

Et tu ne penses à rien d’autre (ou presque). L’idéal, c’est de commencer au lever. De cette façon, le cerveau démarre sa journée en douceur — et toi aussi.

En voyage, l’esprit est plus apaisé et moins pollué par des pensées du
type « Je vais arriver en retard au boulot », « J’ai un RDV ultra méga important à 9h30 », « Je dois appeler ma mère »… Alors, c’est l’occasion de s’y mettre !

Si tu préfères, tu peux aussi méditer avant d’aller te coucher ou bien après t’être offert une petite séance de massage, par exemple ! C’est toi qui vois, l’essentiel, c’est d’être à l’aise.

Méditation
Méditation

=> Si tu as besoin d’aide pour démarrer, une multitude d’applis, podcasts et autres livres existent sur le sujet. Petit Bambou est l’appli qui a rendu la méditation accessible au plus grand nombre en France, depuis déclinée en livre (« Méditer avec Petit Bambou ») et éphéméride.

Je préfère néanmoins l’interface de Headspace (en anglais) qui dispose notamment d’une rubrique spéciale développement personnel. L’appli crée pour toi un programme sur mesure, qui s’adapte à ton quotidien (méditation le matin, le soir, à quelle heure, combien de temps…).

Des applis de yoga proposent aussi des exercices de méditation, comme Daily Yoga (en anglais).

4- Continue (ou commence !) le sport

Désolée de te l’apprendre, s’initier au développement personnel ne signifie pas renoncer à toute activité physique. Bien au contraire ! « Un esprit sain dans un corps sain » va devenir ton nouveau mantra si ce n’est pas encore le cas (si, si, je t’assure).

Là, tu es peut-être entrain de te dire « Allô, je pars en voyage, pas en trek à 6000 mètres d’altitude dans l’Himalaya ! » Le but n’est pas de te transformer en athlète en deux semaines mais de te bouger un peu chaque jour.

Marcher sur la plage, randonner, nager à la piscine, skier, faire de la plongée, participer à un match de beach-volley et même faire une partie de ping-pong… Tout est bon à prendre !

Randonnee en raquette
Randonnee_en_raquette

=> On dit souvent que voyager, c’est découvrir une langue, une culture… Mais c’est aussi découvrir les sports nationaux des pays traversés ! Et si tu t’inscrivais à un cours de boxe thaï, pour essayer ? À une initiation en base-ball, au Japon, ou à la danse orientale, au Maroc ? Ou bien tu préfères t’essayer au ski ? C’est toi qui choisis !

Tu peux lire les articles sur le Maroc et le Japon d’Alex pour te donner quelques idées !

5- Rencontre des locaux

Ton épanouissement personnel passera aussi par la qualité et la diversité de tes relations personnelles. Voyager, c’est aller à la rencontre de l’autre, faire tomber des préjugés et s’immerger d’un environnement régi par des normes différentes de ta patrie d’origine.

Une occasion en or pour se challenger ! N’hésite pas à prendre le temps de rencontrer des expatriés sur place, à écouter les histoires des habitants du coin (accompagné ou non d’un guide bilingue)…

Une expérience que tu pourras vivre seul(e) ou à plusieurs, si tu voyages accompagné(e)… et si tu es un peu flippé(e) de faire le premier pas !

Alex a un très bon article là-dessus : Voyager, c’est avant tout arrêter d’avoir peur de l’inconnu

Voyage Japon
Voyage_Japon

=> EatWith, With Locals, Expériences Airbnb… De nombreuses applis et plateformes t’aideront à trouver des locaux prêts à te rencontrer pour te plonger dans l’histoire et les traditions de leur ville ou leur quartier, en fonction de tes centres d’intérêt.

Que ce soit autour d’un repas, lors d’un événement particulier, via une visite guidée ou d’un cours de langue, tu te fabriqueras de nouveaux souvenirs (heureux !) qui contribueront à ton épanouissement.

D’autres articles sur la thématique du développement personnel sur mon blog : danslesvalisesdemanon.com

Bon voyage !
Manon

Créateur de Vizeo.net, je suis parti réaliser mon rêve de faire le tour du monde en solo pendant un an. Durant mon voyage en sac à dos autour du monde, j'ai voulu partager ma passion à travers mon blog de voyage et mes vidéos....et depuis, je ne me suis jamais arrêté ! Mon but, vous montrer que c'est à la portée de tous et vous donner envie de partir à votre tour !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.