Voyage à Cuba

Préparer son voyage à Cuba : ce qu’il faut savoir avant de partir

Pinterest LinkedIn Tumblr
Mon voyage à Cuba

Partir à Cuba est simplement une expérience à part qui ne s’impose pas, loin de là. Voici donc des petites infos utiles pour que votre voyage à Cuba soit purement et simplement le meilleur moment de votre vie.

Quelques mots sur Cuba

Bloquée quelque part dans les années 50, Cuba est, comme vous pourrez le lire sur internet, un état insulaire des Caraïbes.

En effet, l’état de Cuba est composé de l’île de Cuba, mais aussi de l’île de la Jeunesse et d’environs 4000 key (petites iles de corail et de sable) et ilots. Cuba dispose d’une histoire riche et aujourd’hui lorsque l’on s’y promène, on peut y voir le poids des années et des événements.

Elle est la deuxième île la plus peuplée des Caraïbes et sa capitale, la Havanes, attire de nombreux visiteurs. Pour réussir à se faire comprendre des habitants de cette île, il vous faudra manier l’espagnol en souvenir de l’époque où elle est colonisée. C’est partie pour un trip à Cuba !

Quand partir à Cuba ?

Cuba dispose d’un climat tropical, ce qui signifie qu’entre mai et octobre, il s’agit de la saison des pluies. Il n’est donc pas conseillé de s’y rendre durant ce laps de temps. Les mois les plus conseillés pour visiter l’île sont donc de novembre à avril.

Cela dit, à partir de mars les températures vont dangereusement grimper et novembre reste un mois assez capricieux. Donc s’il faut principalement conseiller une période pour savoir quand partir à Cuba, ce serait entre décembre et début mars.

Beaucoup de compagnies aériennes proposent d’ailleurs des tarifs préférentiels durant le mois de février.

Combien de temps partir à Cuba ?

joueur trompette voyage cuba
Joueur_de_Trompette_Cuba

Avec un trajet de vol de 10 heures aller et 10 heures retour avec un vol direct, il est clairement déconseillé de partir pour une durée inférieure à 10 jours.

En effet, sur une semaine vous n’aurez malheureusement pas le temps de découvrir les beautés de cette île qui dispose de nombreux endroits à visiter.

D’ailleurs, il n’existe que très peu de circuits pour découvrir Cuba en moins de 10 jours et vous n’aurez en moins de 10 jours absolument pas la possibilité de voir l’intégralité de l’île.

Cuba Visa : les formalités d’entrée pour un voyage à Cuba

Lors de la préparation de votre voyage à Cuba, il est important de savoir que pour rejoindre l’île et obtenir le fameux tampon sur votre passeport, il vous faudra deux choses, dans un premier temps, un passeport en court de validité ce qui semble logique.

Dans un second temps, il est nécessaire de prévoir dans l’ambassade cubaine la plus proche de chez vous la carte de tourisme. Elle coûte 25 euros et surtout elle est obligatoire pour vous rendre sur l’île.

Elle est valable 6 mois après son obtention, n’est valable que pour une entrée sur le territoire. Une fois entré, elle ne donne accès qu’à 30 jours de séjourà Cuba.

Cependant, elle peut être renouvelée une fois pour une durée de 30 jours. La carte touriste n’est valable que pour un motif touriste, ce qui signifie que pour d’autres types de visas, vous devez vous rapprocher des ambassades afin d’avoir les bonnes informations.

Les infos pratiques pour organiser son voyage à Cuba

En règle générale, il est bon de savoir qu’il vaut mieux prévoir un budget assez large pour le temps de votre visite. Si vous souhaitez être à l’aise, mieux vaut pour une dizaine de jours prévoir un budget allant entre 800 et 1000 euros.

Deux monnaies circulent à Cuba : le peso cubain et le peso convertible qui est la principale monnaie d’échange pour les touristes. Bien qu’il soit facile de trouver des distributeurs, il est toutefois conseillé d’arriver dans l’île avec un minimum de liquidité.

En termes de vaccins, il est bon de rappeler qu’il vaut mieux, pour votre séjour à Cuba et votre sécurité, être à jour dans vos vaccinations surtout en ce qui concerne le tétanos, l’hépatite B, la polio, la diphtérie, et la coqueluche et qu’il est fortement conseillé de prévoir aussi les vaccins suivants : Typhoïde, hépatite A, choléra, rage, et grippe.

cuba quartiers colores
Cuba_et_ses_quartiers_colores

L’argent et les frais bancaires

Si effectivement l’île dispose de distributeurs, il est fortement conseillé de prendre les devants et de prévoir une certaine somme en liquide, car selon votre banque, votre destination et votre type de paiement vous pourriez clairement rejoindre le panthéon des vacanciers qui se sont retrouvés bloqué sans argent.

Lors de votre voyage à Cuba, vous pouvez aussi penser à choisir une carte dédiée aux voyageurs telle que la carte ULTIM. Cette carte proposée par Boursorama offre de gros avantages pour les voyageurs et notamment une capacité de retrait assez important ainsi que la gratuité de la carte. En savoir plus sur mon article Boursorama banque et sa carte ULTIM.

Il faut aussi rappeler que les chèques de voyage en euros seulement sont acceptés dans certaines banques seulement mais ils ne sont pas forcément faciles à changer.

Comment se rendre à Cuba ?

voyage cuba
Voyage_à_Cuba

Si vous décidez de réaliser un séjour à Cuba, sachez que plusieurs options s’offrent à vous.

Dans un premier temps, le choix de votre aéroport d’arrivée, vous pourrez soit arriver à la Havane dans la capitale soit à Santiago. Au départ de Paris, plusieurs compagnies proposent des vols quotidiens.

Vous pourrez par exemple passer par Air France, Air Caraïbes, Iberia ou Air Europa. Pour un vol direct, il vous faudra compter entre 10 et 11 heures de vol, pour un vol avec escale le temps peut aller jusqu’à 20 heures de vol.

Selon la période et la formule choisie, il est possible de trouver des vols compris entre 500 euros et 1200 euros. Certains circuits proposés incluent même le vol.

Les transports pour un voyage à Cuba

Bien entendu, une fois sur place il vous faudra aussi trouver un moyen de circulation, voici donc quelques infos utiles :

Transfert aéroport Cuba

En arrivant aux différents aéroports, vous pourrez choisir de vous rendre sur votre lieu de résidence soit en Minibus privé, en taxi privé et en taxi officieux ; en général le tarif tourne autour de 25 CUC.

Il existe aussi la possibilité de prendre le bus 26 à la Havane, mais il vous faudra de la monnaie car le chauffeur ne fait pas de change et le bureau ne dispose pas de pièces mais uniquement de billets.

En ce qui concerne les taxis officieux, il vous faudra marcher car ils ne disposent pas du droit de se garer devant l’aéroport étant donné qu’ils ne sont pas supposés transporter de voyageurs, ainsi même au retour, il vous arrêtera avant.

Enfin, il est possible de voir directement avec l’hébergement que vous avez choisi s’il est possible qu’une voiture vienne vous chercher. Bien entendu, ce service est payant et coûte autour de 20 à 25 CUC.

Bien entendu, les trajets seront de temps variables selon votre lieu de résidence et votre lieu d’arrivée. Enfin, n’oubliez pas que la négociation pour les tarifs est une activité incontournable, donc n’hésitez pas à en user.

Comment se déplacer à Cuba

Lorsque vous serez en voyage à Cuba et selon votre lieu de résidence, il existe plusieurs sortes de moyens de transport selon où vous souhaitez vous rendre, quel genre de sortie.

Sachez dans un premier temps qu’il est clairement possible de tenter le covoiturage via les taxis locaux si vous le souhaitez. Cette solution est de plus en plus répandue et en général, il est conseillé aux touristes de négocier environ 0.75 CUC le km.

Sinon vous pourrez choisir :

  • Le bus : Il existe deux compagnies de bus qui acceptent les étrangers : Viazul, et Transtur. Les deux compagnies sont fiables et disposent de bus climatisés (un peu trop d’ailleurs). Il vous faudra compter selon les destinations environ 5 CUC la place.
  • Bici-taxi ou bicytaxi : sur le même principe que le pousse-pousse, ce mode de transport implique donc soit un cyclomoteur soit un vélo qui vous transporte sur de petites distances ; on conseille de négocier le prix autour de 2 cuc pour 2 ou 3 km, normalement ce n’est pas très autorisé mais la police ne semble pas y prêter une réelle attention.
  • Les compagnies aériennes : Cuba compte environ 11 aéroports internes et une compagnie est particulièrement présente pour les vols en interne. Cela dit, les vols internes à Cuba ne sont pas spécialement recommandés, certes, ils sont rapides, seulement quand ils partent ou qu’ils ne sont pas retardés, de plus, le confort y est assez sommaire voire inexistant vous devrez prévoir environ 130 euros pour une place.
  • Le train : L’aventure est à réaliser au moins une fois car ces trains datant de l’âge du transport de cannes à sucre sont des plus typiques. Cela dit, il vaut mieux s’y prendre en avance car les places ne sont pas en grand nombre.
  • Le bateau : Pour se rendre d’une grande ville à une autre, il existe aussi des systèmes de ferry, le trajet coûte entre 1 et 2 CUC.
  • Le vélo : Cuba dispose de beaucoup de facilités si vous choisissez cette formule et les automobilistes sont habitués à partager la route. Cela dit, si vous prenez cette option, mieux vaut acheter un vélo d’occasion sur place et le revendre à la fin de votre voyage. A Cuba, un vélo peut se trouver entre 50 CUC et 400 CUC. Cela dépend de son état.
  • Le camion : Cette formule et très pratique pour rencontrer des locaux, mais question confort ce n’est que très sommaire. Le billet ne coute que 5 CUP, cependant dans certains cas, les chauffeurs refusent les étrangers gardant la place pour les locaux.
voiture vintage voyage cuba
Voiture_vintage_Cuba

Louer une voiture pour le voyage à Cuba

Bien que ce soit le rêve de beaucoup de visiteurs à Cuba de conduire les fameuses voitures des années 50, il faut savoir que cette option est assez chère. En effet, la location journalière coûte environ 80 CUC par jour, plus 15 CUC pour l’assurance obligatoire.

Bien entendu, les prix peuvent grimper beaucoup plus haut selon le modèle que vous choisirez. Il faudra aussi penser au plein ; dans les grandes villes, vous trouverez facilement des stations ouvertes 24/24.

Il vous faudra aussi vérifier quelques petits points : veillez à ce qu’il soit bien indiqué dans votre contrat de locations que les kilomètres sont illimités, vérifiez que votre véhicule est en bon état et surtout lisez les conditions d’assurance.

La plupart du temps, les voitures vous seront louées avec le plein et l’option de pouvoir la rendre sans essence, ce qui implique une dépense supplémentaire.

Les routes sont limitées en ville entre 40/50km, les routes en extérieur à 80 km/h et enfin l’autoroute est limitée à 100 km/h. Les routes secondaires sont dans des états assez mauvais en règle générale.

Pour un européen, les conditions de circulation à Cuba sont assez chaotiques, il faut partager la voie entre chevaux, vélos et automobilistes et on peut le dire, les cubains ont leur propre façon de conduire.

Autre petite précision qui a son importance, la police locale prône la tolérance 0 sur l’alcool au volant. Normalement, le permis de conduire de votre pays suffit pour une location.

Où dormir à Cuba : trouver son logement

Bien que la Havane soit la capitale de Cuba, elle n’est pas la seule à faire voyager et rêver. Voici quelques infos pour savoir où se rendre.

  • Où dormir : les meilleurs endroits pour se loger

Tout dépend de votre envie de découvrir Cuba mais il semble que certains endroits soient plus agréables à découvrir comme par exemple :

Trinidad : Elle est considérée comme la plus belle ville de l’île et elle est la plaque tournante de la culture cubaine. Beaucoup la présentent comme une ville musée et surtout, il s’agit d’une ville classée aux patrimoines. C’est juste un bonheur à découvrir.

Varadero : Il s’agit du haut lieu touristique de Cuba, entre plages de rêves et végétation luxuriante, on y trouve de grands complexes hôteliers et des hôtels sur la plage, la zone est très appréciée des vacanciers et des accrocs des sports nautiques car l’eau y est agréable toute l’année.

Viñales : Ville à l’intérieur des terres, Vinales est juste typique, envoûtante et riche d’instructions.C’est principalement par là-bas que vous pourrez découvrir, non seulement les champs de tabac et les fabriques des fameux cigares cubains, mais surtout une végétation sans pareil et vous pourrez y faire de merveilleuses randonnées.

Bien entendu, quand vous partirez en voyage à Cuba, vous aurez le choix de vous loger dans des hôtels de haute ou moyenne gamme, vous pourrez aussi profiter des campings ou encore de gîtes.

Mais pour vraiment vivre votre expérience cubaine au plus près des gens et de manière plus locale, il serait très difficile de ne pas vous conseiller les casas particulares.

A comprendre la chambre chez l’habitant. Beaucoup de cubains vous recevront comme si vous étiez des membres de la famille et vous feront découvrir le pays d’une autre manière.

Où dormir par budget

En règle générale, il est fortement déconseillé de suivre les rabatteurs, donc mieux vaut prévoir le logement à l’avance.

Mon choix petit budget

villa luz
Villa_Luz_@booking.com

Cuba dispose d’auberges de jeunesse qui restent probablement le moyen le moins onéreux de se loger. Voici donc quelques adresses :

  • Casa Maribel y Armando : Si vous passez du côté de Trinidad, vous découvrirez avec plaisir cette auberge de jeunesse qui pour 15 à 25 euros la nuit vous propose un lit dans un dortoir, petit déjeuner américain à seulement quelques centaines de mètres du centre.
  • Villa Luz : En termes de premier prix avec un tarif entre 15 et 20 euros, la villa Luz sait se positionner à Varadero. Elle propose des bungalows climatisés à 11 km du centre.
  • Villa Sara y Jorge : Il s’agit d’un logement particulièrement avantageux. Pour moins de 10 euros, vous aurez la possibilité de loger à quelques mètres du centre Viñales dans un dortoir de taille réduite d’environ 4 lits avec possibilité de prendre un petit déjeuner à la carte.

Mon choix meilleur rapport qualité/prix

Comme mentionné plus tôt, les hébergements chez l’habitant restent une aventure à part pour visiter cuba :

  • Casa Jorge y Ana Luisa : les chambres proposées par cette maison sont sur les forums et les guides de voyages, une valeur sûre à Viñales pour un rapportqualité/prix plus que convenable.
  • Doña Cristina de Anita y Manel propose à Trinidad des chambres confortables et même un restaurant pour environ 25 euros la nuit, il est conseillé de bien réserver car l’adresse est victime de son succès et se retrouve souvent complète.
  • Casa BettyMar Varadero : située en front de mer à Varadero, cette chambre chez l’habitant vous fera vivre des moments atypiques et exceptionnels.

Mon choix confort haut de gamme

occidental arenas blancas
Occidental_Arenas_Blancas_Cuba_@Tripadvisor

Bien entendu, Cuba offre aussi des hébergements hauts de gamme :

  • Occidental Arenas Blancas : Il s’agit clairement d’un endroit voué à la détente et au confort, le prix est compris entre 70 et 120 euros. C’est l’un des complexes hôteliers les plus plébiscités à Varadero.
  • Hotel Horizontes La Ermita : A Viñales, ceux qui souhaitent se détendre auprès de la piscine dans un cadre reposant adoreront cet hôtel dont les tarifs entre 50 et 80 euros sont un gros plus.
  • Memories Trinidad del Mar : Entre 70 et 100€ du côté de Trinidad, vous pourrez vous offrir un hôtel qui vaut bien ceux que l’on voit dans les séries ou les films avec une formule all incluses, le tout face à la mer.

Mes astuces et bons plans pour un voyage pas cher à Cuba

Parmi les petites astuces qu’il faut connaitre, je peux vous citer par exemple celles de nombreux routards qui ne réservent qu’une seule nuit sur place. Une fois arrivés, ils font confiance au bouche à oreille des réceptionnistes afin de trouver des hébergements particuliers.

Il faut aussi savoir que si vous êtes deux, l’auto-stop est monnaie courante à Cuba pour se rendre d’un point A à un point B.

Mais le mieux pour faire des économies et surtout profiter de Cuba est et reste de vous rapprocher le plus possible des locaux qui ne demandent pas mieux que de vous faire découvrir leur île.

Prévoir son voyage à Cuba pendant les gros événements

carnaval santiago cuba
Carnaval_Santiago_Cuba

Cuba est une île active qui propose aussi un grand nombre de manifestations majeures comme par exemple :

Las Parrandas de Remedios à Noël : Tous les ans, du 16 décembre au 26 décembre à environ 45 km de Santa Clara, dans la commune de Remedios un grand concours opposant les quartiers de la ville fait vibrer les alentours. Sous compétions de déguisements, de feux d’artifices et de pétards, c’est un événement connu et apprécié de tous.

Le Festival de cinéma pauvre de Gibara : Ce festival se tient tous les ans au mois de juillet et la musique et le cinéma y sont à l’honneur. C’est aussi l’occasion de découvrir le petit village qui l’abrite et qui le temps d’un festival reçoit bien du beau monde.

Las Romerias à Holguin : Ce festival qui se tient durant le mois de mai est initialement un pèlerinage religieux. Cependant, il a bien évolué depuis ses débuts et c’est aujourd’hui un festival qui représente environ 24 pays et qui permet aux jeunes talents de performer. Durant une semaine, la vie tourne autour des défilés, des concerts et de l’exposition de diverses œuvres.

La Fête du Feu et le Carnaval à Santiago de Cuba : Se tenant tous les ans fin juillet, l’île accueille le plus vieux et probablement le plus célèbre des festivals de tous les Caraïbes. Marqué par la mixité de la culture cubaine, ce festival est particulièrement attendu tant des locaux que des touristes, il s’agit d’un événement à ne pas manquer.

Conclusion

Cuba entre charme, mystère et authenticité ne pourra que vous séduire et vous envouter. Alors qu’attendez vous pour un petit voyage ?

Si tu as aimé cet article, je te conseil de jeter un oeil sur Cuba, mon itinéraire idéal de 10 jours

Créateur de Vizeo.net, je suis parti réaliser mon rêve de faire le tour du monde en solo pendant un an. Durant mon voyage en sac à dos autour du monde, j'ai voulu partager ma passion à travers mon blog de voyage et mes vidéos....et depuis, je ne me suis jamais arrêté ! Mon but, vous montrer que c'est à la portée de tous et vous donner envie de partir à votre tour !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.