Partir en weekend

Visiter Florence et ses 18 lieux incontournables

Pinterest LinkedIn Tumblr
4.8/5 - (21 votes)

Economisez sur vos visites avec le Florence City Pass

Avant de te décrire les lieux à visiter à Florence j’en profite pour te parler d’un bon plan pour faire des économies et te simplifier la vie.

C’est le Florence City Pass qui est un pass de visite tout en un qui permet de visiter les principales attractions de la ville sans devoir réserver plusieurs tickets.

Il te permettra de combiner le billet coupe-file pour la Galerie Uffizi,  la Galerie de l’Académie ou encore le Dôme de la Cathédrale. Il comprends aussi le transport offert depuis l’aéroport (aller et retour), le bus Hop-On Hop-Off et aussi 20% de réduction sur de nombreuses autres visites.

Visiter Florence de l’art en galeries

Visiter la Galerie des Offices – Galleria degli Uffizi

visiter florence galerie des offices
galerie_des_offices_florence

Elle est citée par le National Geographic dans le top 10 des meilleurs musées et galerie d’art du monde. Cette galerie est l’un des plus anciens et plus beaux musées de peinture du monde. Au menu, des chefs d’œuvres de la renaissance italienne dans un lieu fabuleux !

Visiter la Galerie des Offices c’est être sous le même toit que les œuvres de Léonard de Vinci, Rembrandt, Rubens, Boticelli, Raphaël ou Caravage … oui rien que ça !

Il faut compter 3 heures de visite pour se donner le temps ou 2 heures au pas de course. Attention à bien prendre un billet coupe file en avance car en haute saison le temps d’attente est souvent supérieur à 2 heures. En gros, c’est autant que durée de la visite de la galerie.

Si tu veux faire une visite guidée en français pour en savoir plus sur les oeuvres c’est aussi possible (billets ici)

Profite de ta visite pour faire un selfie à la Cafeteria située en rooftop. Elle offre une vue imprenable sur Florence et le Duomo.

Galerie Academie Florence statue david
galerie_académie_florence_statue_david

Visiter la Galerie de l’Académie de Florence

Encore une galerie et toujours autant de chefs d’œuvre à voir !

On délaisse un peu la peinture et on rend visite au vrai David de Michel-Ange. Ou plutôt on se tord le cou pour l’admirer sous toutes les coutures car il fait 5 mètres de haut !

D’autres chefs d’œuvres de l’artiste sont également présents. Comme quatre des Esclaves qui étaient destinés au tombeau du pape Jules. Pour les plus mordus de peinture qui ne seraient pas encore rassasiés par la Galerie des Offices, une pinacothèque est hébergée dans la galerie de l’Académie. On y trouve des peintures toscanes du 13e au 19e siècle.

Encore une fois, attention à la durée de la file d’attente (billets coupe-file en ligne ici). Car tu ne seras pas le seul à vouloir poser parmi toutes ces statues de nus !

Et si tu es vraiment accro à la peinture florentine et pas encore rassasié, je te propose la visite du couvent San Marco. En effet, il abrite le musée national. Le lieu a été construit au XVème siècle. Et tu pourras y voir une galerie de peintures Florentines du XVIIème ainsi que de très belles fresques.

piazza_della_signoria_florence
piazza_della_signoria_florence

Un 360° époustouflant, la piazza della Signoria

On sort de l’ambiance feutrée des galeries pour un musée à ciel ouvert, la Piazza della Signoria au cœur de Florence.

C’est l’occasion de faire de magnifiques panoramiques avec le Palazzo Vecchio (l’hôtel de ville de Florence). Il y a aussi la fontaine de Neptuneen marbre blanc, la Loggia del Lanzi et ses sculptures en plein air et l’entrée de la Galerie des Offices.

Pour les plus curieux, derrière la fontaine sur le mur du Palazzo Vecchio, une inscription rappelle qu’il est interdit de laver son linge dans la fontaine !  La peine est une belle amende ou pour les plus pauvres le supplice de la corde.

palazzo_vecchio_florence
palazzo vecchio florence

Le Palazzo Vecchio et ses mystères

C’est un palais, véritable forteresse devenue aujourd’hui mairie. Il comporte de nombreuses salles très richement ornées.

Construit en 1494, le palais abrite la salle des Cinq-Cents. C’est l’une des salles les plus grandes et les plus précieuses du pays réalisée par Léonard de Vinci et Michel-Ange. De Vinci fut chargé d’illustrer la victoire d’Anghiari sur les Milanais (1440) et Michel-Ange celle de Cascina contre les Pisans (1364).

Et là, mieux qu’un roman de Dan Brown, les légendes historiques ! Car ces deux peintures restèrent inachevées et seraient perdues. Mais selon certains historiens, l’artiste Vasari aurait recouvert la bataille d’Anghiari par sa fresque pour la protéger.

En 2002, des chercheurs ont découvert sur la fresque de Vasari, La bataille de Marciano, les mots : « Cerca trova » (cherche trouve). Une analyse endoscopique a permis de trouver des pigments similaires à ceux de la Joconde.
Je te conseille de réserver tes billets en ligne pour gagner du temps dans tes visites.

La Basilique Santa Croce

Une autre étape incontournable lorsqu’on vient visiter Florence est celle de la Basilique Santa Croce. Avec ses 115 mètres de long et ses 38 mètres de large, c’est la plus grande église franciscaine au monde

Cet édifice religieux date de 1294, année où débute sa construction sur les fondations d’une autre petite église franciscaine, la Santa Maria Novella. Au cours des siècles, l’église Santa Croce a fait office de lieu de rencontre pour les artistes, les humanistes et les hommes politiques et religieux influents. 

L’intérieur de l’église comprend plusieurs petites chapelles, exposant chacune des fresques de Giotto, Donatello, Gaddi ou encore Maso di Banco. 

Entre XIVe et le XIXe siècle, environ 300 personnes ont été enterrées entre les murs de la basilique Santa Croce. On peut d’ailleurs y voir de nombreuses sépultures de gens célèbres, comme celle de Michel-Ange, mais aussi de l’humaniste Machiavel et du physicien Galilée. 

Pour découvrir ce lieu chargé d’histoire, le mieux est encore de faire une visite guidée. Tu peux réserver tes billets pour visiter la Basilique Santa Croce juste ici sur ce site.

Le Palais Pitti

Construit en 1458 par un banquier du nom de Luca Pitti, le Palais Pitti est un important édifice de style Renaissance. Durant son existence, il sert successivement de demeure aux Médicis, de base à Napoléon Bonaparte, puis de résidence au roi Victor Emmanuel III. Ce dernier finit par le céder à l’État italien en 1929, et le palais ouvre peu après ses portes au public.  

L’intérieur du Palazzo Pitti abrite une impressionnante collection de peintures, sculptures et objets d’art, divisée en différentes galeries et musées. La Galerie Palatine, par exemple, expose des célèbres peintures de Caravage, Raphaël, Rubens et Titien.

Il y a aussi la Galerie d’Art Moderne, où l’on peut admirer des œuvres datant du XVIIIe siècle jusqu’au début du XXe siècle, ou encore la Galerie des Costumes et sa collection de vêtements d’époque. 

Ne manque pas non plus le musée de l’Argenterie. Surnommé le “trésor des Médicis”, il regroupe un bel éventail d’objets en ivoire, pierre semi-précieuse et cristal. Et enfin, prévois de faire un détour par le jardin de Boboli, un très bel exemple de “jardin à l’italienne”.

Un conseil, réserve tes billets en ligne pour éviter de perdre du temps dans les files d’attente !

Le palais et musée du Bargello

Aujourd’hui un important musée consacré à la gloire de la Renaissance, le palais du Bargello a un passé plutôt mouvementé. Au XIIIe siècle, il a en effet accueilli le Podestat, le magistrat responsable des condamnations à mort à l’époque médiévale.

Les condamnés étaient d’ailleurs exécutés dans ces mêmes murs ! Au XVIe siècle, il a même servi de prison publique, avant d’être laissé quelque temps à l’abandon.

On y a découvert en 1840 un portrait de Dante fait par le peintre florentin Giotto. La ville de Florence a alors décidé de lancer d’importants travaux de restauration et d’en faire un musée, dont l’inauguration a eu lieu en 1865.

Alors, que voir au musée du Bargello ? De nombreux chefs œuvres d’artistes influents tels que Andrea della Robbia, Cellini et Michel-Ange, et notamment sa célèbre sculpture de Bacchus représenté ivre. Une salle entière est également dédiée au sculpteur Donatello. Bref, si l’art italien de la Renaissance t’intéresse, tu sais où aller !

Très bien conservé et d’une grande beauté architecturale, le musée offre par ailleurs un véritable spectacle à lui tout seul. Réserve tes billets sur ce site directement.

La place du Duomo, rassemblement de merveilles florentines

visiter cathedrale florence duomo santa maria del flore
cathedrale_florence_duomo

Visiter La cathédrale ou Duomo Santa Maria del Flore

C’est un joyau construit pour montrer la grandeur de Florence en 1296, capitale culturelle et économique italienne.

Son dôme est l’œuvre de l’architecte Brunelleschi qui a souhaité rompre avec le style gothique du reste de l’édifice et c’est plutôt réussi tu peux me croire. C’est une prouesse technique qui interpelle encore aujourd’hui nos célèbres architectes et dont l’auteur n’a pu prendre conscience de son vivant.

A l’intérieur de la Cathédrale, de splendides scènes du Jugement dernier ornent la coupole. Si tu veux en savoir plus je t’expliquer tout dans mon article sur comment visiter le Dome de Florence.

Attention, le Duomo est fermé le dimanche, penses à bien prendre ton billet coupe file quand tu viens visiter Florence.

san giovanni baptistere saint jean itineraire pour visiter florence
baptistere_saint_jean_florence

Le baptistère de Saint-Jean ou San Giovanni

Si comme moi tu es plutôt mécréant, un baptistère est un bâtiment dédié aux baptêmes chez les chrétiens. Ici, c’est le plus ancien bâtiment de la place car il a été construit sur un temple romain dédié à Mars.

Il est très célèbre pour ses 3 portes. Pour moi, la plus jolie est celle en face de la façade du Dôme, réalisée par Ghiberti. Elle reprends des scènes de l’Ancien Testament et est nommée par Michel-Ange la « Porte du Paradis ». Oui rien que ça, tu vois, je ne plaisante pas ! Attention, les panneaux actuels sont des faux, les originaux sont à voir au Musée dell’Opera del Duomo.

L’intérieur du baptistère est un mix des grandes cultures de l’Europe médiévale. La coupole fait penser au Panthéon de Rome et le plancher à l’art islamique.

visiter basilique santa maria novella florence
basilique_santa_maria_novella

La basilique Santa Maria Novella

Tu y accèdes par la rue Cerretani, réputée pour ses luxueux hôtels.

Façade de marbre blanc et noir, la basilique surprend. Tu y entres en traversant l’ancien cimetière des nobles florentins. L’église se visite le plus pour ses fabuleuses fresques dont la Madone de Cimabue (père fondateur de la peinture toscane) et des meilleurs artistes du 13ème au 16ème siècle. Son intérieur est fabuleux.

Attention, comme le Duomo, la Basilique Santa Maria Novella est fermée le dimanche, penses à prendre ton coupe file.

Le campanile de Giotto

Le campanile de Giotto est le clocher de la cathédrale de Florence, la Santa Maria del Fiore. Sa construction, débutée en 1298 par Arnolfo di Cambio, n’a été achevée qu’en 1359, soit 61 ans plus tard. Il doit son nom au peintre florentin Giotto di Bondone, l’un des architectes du projet.

Aujourd’hui, on considère le campanile de Giotto comme l’un des plus beaux symboles de l’art gothique florentin du XIVe siècle. De l’extérieur, prends le temps d’admirer son revêtement de marbre blanc, vert et rouge ainsi que les nombreux motifs en relief et les sculptures qui le décorent.

La tour fait 84 mètres de hauteur : pour te rendre tout en haut, il te faudra donc affronter 414 marches. Un effort qui sera largement récompensé par la vue imprenable sur Florence une fois arrivé au sommet !

Le musée dell’ Opera del Duomo de Florence

Le musée dell’ Opera del Duomo est un passage obligé pour tous les accros d’art et d’histoire venus visiter Florence ! Situé derrière la cathédrale Santa Maria del Fiore, celui-ci occupe l’intérieur d’un ancien palais datant du XVe siècle.

À travers divers objets et documents d’époque, il retrace l’histoire de la construction de la cathédrale. On peut notamment y voir les maquettes, les croquis et les plans originaux, mais aussi les outils utilisés par les ouvriers.

Le musée accueille également une grande collection d’œuvres et de sculptures qui se trouvaient autrefois dans le Campanile et le Baptistère de la Santa Maria. Tous ces objets ont été remplacés par des copies afin de mieux les préserver.

Plusieurs œuvres majeures de l’art italien y sont exposées, dont la Marie-Madeleine du sculpteur Donatello ou encore La Porte du Paradis de Lorenzo Ghiberti. C’est également ici que repose la Pietà aux quatre figures, une sculpture en marbre inachevée de Michel-Ange à la base destinée à orner sa propre sépulture.

Reçoit par mail ton City Guide Florence + toutes les infos résumées de mes articles pour te faire gagner un maximum de temps et d’argent pour ton prochain séjour à Florence !

Visiter Florence en flânant !

ponte vecchio florence
ponte_vecchio_florence

Traverser le curieux Ponte Vecchio

Le Ponte Vecchio est le plus ancien pont de Florence car il date de l’an 120 après JC.

C’est aussi le plus célèbre avec ses boutiques construites sur le pont qui donne l’impression d’une charmante galerie marchande. Elle est réservée aux arts de luxes comme la joaillerie ou l’orfèvrerie. En effet, il ne fallait pas incommoder les Médicis ! Un must-see quand tu viens visiter Florence.

Si tu souhaites approfondir l’histoire de la ville et des monuments, le top est d’opter pour une visite guidée en français. Comme par exemple celle avec Ghislaine ici.

jardin boboli florence
jardin_boboli_florence

Jardin de Boboli, une promenade dans un merveilleux jardin renaissance

Immersion dans la décadence des Médicis qui donnaient ici leurs somptueuses fêtes avec vue imprenable sur Florence. Fontaines, bassins, statues, grottes mais aussi jardins agricoles ou exotiques, petits lieux secrets. C’est un jardin enchanteur à voir absolument quand tu viens visiter Florence.

Je te conseille de grimper jusqu’à la terrasse du Chevalier pour découvrir une vue panoramique sur la campagne.

Le jardin de Boboli se visite à toute saison (billets coupe-file ici). Et il offre à chaque fois de nouvelles découvertes dont tu ne te lasseras pas.

Si tu as le temps, tu peux également visiter le palais Pitti qui est le plus grand palais de la ville (tu trouves les billets ici). Il appartenait à un banquier puis à la famille Médicis (comme tout à Florence !). Bonaparte l’a même utilisé comme base politique.

mercato san lorenzo florence
mercato_san_lorenzo_florence

Le jardin Bardini

Un autre jardin florentin à voir absolument, ne serait-ce que pour la vue panoramique qu’il offre sur la ville !

Perché à flanc de colline, le jardin Bardini s’étend sur quatre hectares. Il est divisé en trois parties : un verger à l’est, un grand escalier baroque au centre et un jardin à l’anglaise à l’ouest.

Particulièrement bien entretenu et verdoyant, il abrite de nombreuses variétés de fleurs, de plantes et d’arbres fruitiers. Comme il est généralement moins fréquenté que les autres jardins, c’est le lieu idéal pour une balade paisible loin de l’agitation urbaine.

On y trouve même un café, où tu pourras faire une pause tout en admirant la vue sur la capitale toscane en contrebas.

Le mercato de San Lorenzo

Tu y découvriras en plus des traditionnels stands alimentaires, des articles en cuir italien, des vêtements, des fripes, et pleins de babioles. Le tout dans un magnifique bâtiment en fonte et en verre.

Au rez de chaussé, je te conseille de t’arrêter chez un vendeur d’artichauts. Avec un peu de chance et beaucoup de sourires, il te les préparera à l’italienne avec juste un peu d’huile d’olive et une pincée de sel.

Tu peux aussi manger sur place au premier étage où de nombreuses échoppes proposent avec bonheur tous les délices italiens possibles. Le petit plus, c’est que c’est ouvert tous les jours de 10h à minuit, et situé tout près de la grande gare ferroviaire de Florence. Du coup, il est donc possible de prendre un apéritif juste avant de repartir en train !

Si tu as encore un peu de temps, tu peux aussi visiter les chapelles des Medicis. Elles sont situées sur la piazza Madonna degli Aldobrandini qui se trouvent dans la basilique San Lorenzo. Ces chapelles abritent les tombeaux des Médicis, sculptés par Michel-Ange.

Conclusion sur les lieux à voir pour visiter Florence

Tu l’auras compris visiter Florence c’est découvrir une véritable ville musée à ciel ouvert avec aussi de véritables joyaux à découvrir en galeries.

Impossible d’y passer quelques jours de vacances sans se retrouver devant une peinture ou une fresque mondialement célèbre. Florence, ville des Médicis, regorge de mystères et se laisse découvrir en flânant.

De nombreux dessins sont encore découvert par hasard alors ouvre l’œil !

Pour organiser ton prochain voyage je te conseille aussi de lire mon article sur que faire à Florence en un week-end qui comporte pas mal d’astuces.

Créateur de Vizeo.net, je suis parti réaliser mon rêve de faire le tour du monde en solo pendant un an. Durant mon voyage en sac à dos autour du monde, j'ai voulu partager ma passion à travers mon blog de voyage et mes vidéos....et depuis, je ne me suis jamais arrêté ! Mon but, vous montrer que c'est à la portée de tous et vous donner envie de partir à votre tour !

2 Comments

  1. Mechentel Reply

    Bonjour, j’aime beaucoup ton site, dommage que je n’ai pas fait attention lors de mes précédents séjours.

    • Moi ce que je retiens comme info, C’est que tu vas partir bientôt voyager ! Et ça pour moi c’est le principal 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.