Afrique

Idée d’itinéraire pour visiter la Namibie en 15 jours par Lesy Family, une maman et ses 4 enfants en voyage

Pinterest LinkedIn Tumblr
5/5 - (2 votes)

Pourquoi visiter la Namibie ?

Pour moi, visiter la Namibie, c’était un rêve d’enfant !
C’est du visionnage d’un documentaire intitulé « Le monde selon Tippi » sorti en 1997 qu’est né ce rêve. Il raconte l’histoire d’une petite fille de 6 ans, élevée par ses parents photographes animaliers, au beau milieu de l’Afrique Australe.

On y découvre des paysages empreints de liberté, des rencontres avec des peuples autochtones qui ont tout à nous apprendre, et des animaux qu’on ne voit qu’en photo ou à travers un écran.
Comment ne pas vouloir découvrir cette terre qui semble renfermer tant de secrets liés à l’essence même de la vie ?

C’est donc tout naturellement que 25 ans plus tard, j’ai décidé d’inclure cette destination dans notre voyage autour du monde ! Et devine quoi ? Ma fille avait 6 ans au moment du voyage 😉

Trois mois après notre retour de Namibie, je te partage un exemple d’itinéraire pour découvrir ce magnifique pays.

Les choses à savoir avant de partir en Namibie :

lesy family namibie valerie anna
lesy_family_namibie_valerie_anna
  • La monnaie est le dollar namibien (NAD).
  • La capitale de la Namibie est Windhoek.
  • On conduit à gauche.
  • La langue nationale est l’Anglais.
  • Tu auras besoin d’un adaptateur avec une prise de type M.
    Le plus simple est de l’acheter sur place.
    Un adaptateur universel sera probablement dépourvu de la prise compatible.

Est-ce que visiter la Namibie est dangereux ?

C’est un des pays les plus sûrs d’Afrique. Mais prends quelques précautions : ne conduis pas à la nuit tombée et évite de laisser tes objets de valeur en évidence.
La meilleure façon de découvrir la Namibie est de louer un 4*4 et de dormir en lodge et/ou en camp site. N’oublie pas ton permis international et ta carte de crédit (et non de débit) pour la caution.

Quelle est la meilleure période pour visiter la Namibie ?

La Namibie reste une destination chère pour les voyageurs. Privilégie la basse saison. Un billet aller-retour coûte au grand minimum 500 euros.
Quand c’est l’été en France, c’est l’hiver en Namibie mais peu importe la saison pendant laquelle tu partiras, prévois quelques vêtements chauds car la nuit, les températures peuvent chuter à 0°C.

Faut-il un visa pour visiter la Namibie ?

Pour les familles avec enfant(s), un acte de naissance de moins de 3 mois est nécessaire. Si un seul des deux parents est présent comme c’était le cas pour nous, tu auras besoin de l’autorisation du parent manquant certifiée par une autorité compétente, ainsi que d’une copie de sa pièce d’identité.

Une assurance est vivement recommandée. Nous avons opté pour Chapka Assurances pour ses prix compétitifs et sa facilité de souscription en ligne.

Ici, il est est d’usage de donner des pourboires. De 5 N$ au pompiste à 70 N$ à ton guide, ce n’est pas obligatoire mais très apprécié. Aussi, certains prix se négocient.

Notre itinéraire pour visiter la Namibie en 15 jours

Voici l‘itinéraire sur mesure de 15 jours qu’a concocté Chris (Agence de voyage « Traces ») pour notre famille. Ceci inclut la location d’un Land Cruiser avec 3 tentes de toit ainsi que les hébergements pour un total de 4163 euros (hors entrées des parcs, repas et vols internationaux).

Nous sommes restés 3 semaines en Namibie mais 2 semaines sur les routes. Cet itinéraire n’inclut pas tout ce qu’il y a à découvrir en Namibie. Il aurait fallu beaucoup plus de temps pour ça 😉

Jour 1 Windhoek – Daan Viljoen Camp site – 20 km

visiter la namibie jour 1 windhoek
visiter_la_namibie_jour_1_windhoek

Aux portes de Windhoek, ce parc est idéalement situé pour débuter ton itinéraire. Surtout si tu arrives directement de l’aéroport. Tu es plongé directement au cœur de la nature et tu peux commencer à observer de nombreuses espèces animales.

La réserve propose 3 sentiers de randonnée : Wag-‘n-Bietjie, Rooibos et Sweet-Thorn, ainsi qu’un game drive (safari en voiture).
Nous n’avons pas pu tester ces activités car nous sommes arrivés tard dans le parc et nous devions repartir tôt le lendemain matin. N’hésite pas à demander plus d’informations à l’accueil.

En dépliant les tentes de toit, nous avons pu observer un phacochère et des gnous qui paissaient tranquillement. Ne laisse pas tes affaires hors du 4*4 ou de la tente, les babouins chapardeurs ne sont jamais bien loin et nous en avons fait l’expérience…

Jour 2 Waterberg – Waterberg NWR Camp site – 310 km

jour 2 namibie waterberg
jour_2_namibie_waterberg

Le lendemain matin, nous partons direction le Nord du pays. Les routes en Namibie ne sont pas toujours en bon état et pas toujours goudronnées mais la conduite est facile car tu seras quasiment seul.e sur la route. Je te conseille de respecter les limitations de vitesse car un animal peut surgir à tout moment.

Quelque 300 km plus loin, nous arrivons à Waterberg. Cette fois-ci, nous partons tout de suite en randonnée. Après avoir laissé le 4×4 à l’emplacement prévu, nous empruntons le premier chemin avec un panneau indiquant « walking trail / mountain view ».

Avant de nous engager, on croise des visiteurs qui nous disent qu’on peut mettre 45 minutes pour arriver en haut et que le sentier est praticable même pour les enfants. Les randonnées les plus difficiles et les plus longues sont proposées avec guide et un panneau indique quand la présence de ce guide est indispensable.

Nous suivons le chemin à travers les falaises de grès aux couleurs incroyables jusqu’à arriver au sommet. A nos pieds, un spectacle magnifique s’offre à nous avec une végétation à perte de vue.

Jour 3 et 4 Etosha – Okaukuejo – NWR Camp site – 300 km

Jour 3 4 visiter la namibie
Jour_3_4_visiter_la_namibie

Ce matin, direction le parc national d’Etosha.
C’est un incontournable quand on vient en Namibie. D’une surface de 22000 km 2, c’est une des plus grandes réserves animalières d’Afrique. Les drones y sont interdits pour lutter contre le braconnage.

Il est également strictement interdit de sortir de ton véhicule lorsque tu sillonnes le parc ; les rangers ne sont jamais bien loin pour y veiller.
N’oublie pas qu’il y a de nombreux prédateurs à Etosha donc c’est pour ta propre sécurité. C’est dans ce camp site que nous verrons notre premier rhinocéros blanc, tranquillement en train de s’abreuver au point d’eau éclairé du camp, à la tombée de la nuit.

Jour 5 Etosha – Olifantrus – Olifantrus – 130 km

jour 5 etosha olifantrus
jour_5_etosha_olifantrus

Situé à l’ouest d’Etosha, ce camp site est des plus basiques. Son principal attrait est son ponton qui mène à une tour d’observation, au-dessus d’un point d’eau. Quand tu explores le parc, prends ton temps. Les points d’eau sont des endroits stratégiques pour observer la faune.

Mais il faut parfois être patient pour pouvoir repérer le lion qui fait sa sieste à l’ombre d’un arbre. Prends des jumelles avec toi. Il te sera ainsi plus facile de repérer les animaux. Tu peux aussi réserver un game drive si tu veux avoir plus de chances d’apercevoir un félin.

Sinon, tu verras partout des troupeaux de zèbres, des girafes qui traversent la route et des autruches qui s’enfuient gracieusement dès qu’elles t’aperçoivent. Il y a aussi des centaines d’espèces d’oiseaux différentes à observer et à photographier.

Jour 6 Opuwo – Kaoko Mopane Lodge Camp site – 230 km

jour 6 opuwo visiter la namibie
jour_6_opuwo_visiter_la_namibie

C’est ici que nous vivrons le moment le plus mémorable de notre voyage à mon sens : la rencontre avec les Himbas, un peuple autochtone du Nord de la Namibie.

Nous arrivons sur leurs terres. Dans cette ville qui te plonge au cœur même de la vie en Namibie, tu pourras croiser des Himbas facilement reconnaissables à leur peau ocre, à leurs bijoux et à leur coiffure.

Mais si tu veux pousser jusqu’à leur village, il te faudra être accompagné.e d’un guide et ça tombe bien, je peux te recommander un excellent guide qui te coûtera moins cher que la visite avec le guide du lodge.
En plus, la visite sera beaucoup plus authentique.
Tu peux contacter Ismael au +264 818484107.

Sur place, tu partageras, le temps d’un instant, la vie auprès d’un peuple qui a gardé son mode de vie traditionnel. Si tu veux en savoir plus, j’ai filmé pas mal d’images durant ce voyage et un documentaire est en cours de montage.

N’hésite pas à nous suivre sur notre compte Instagram car c’est là que je t’annoncerai la date de sortie de ce documentaire.

Jour 7 Palmwag – Palmwag Camp site – 230 km

jour 7 palmwag
jour_7_palmwag

En redescendant vers le Sud, tu vas traverser un territoire avec des paysages, encore une fois, à couper le souffle.

C’est le territoire des éléphants. Nous n’en avons pas croisé mais on sait qu’ils n’étaient pas loin : si tu vois d’énormes crottes sur la route, tu sais qu’ils sont passés par là.

Tu croiseras le long de la route des locaux qui traversent à pied de vastes étendues, ainsi que des villages et leurs habitants qui te demanderont de l’eau ou de bien vouloir acheter leurs objets artisanaux.
Libre à toi de t’y arrêter ou non mais si tu as ne serait-ce qu’une bouteille d’eau à leur offrir, c’est un geste qui sera toujours apprécié.

Avec ce lodge, tu peux partir en nature ou rhino drive.

Jour 8 Twyfelfontein – Mowani Camp site – 110 km

jour 8 Twyfelfontein visiter la namibie
jour_8_Twyfelfontein_visiter_la_namibie

Visiter la Namibie à Twyfelfontein, il y a un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO à ne pas manquer : des gravures rupestres dont certaines datent de 5000 ans.

Les ancêtres des Bushmen communiquaient ainsi il y a des milliers d’années. Ces peintures témoignent de leur mode de vie de l’époque : animaux, chasse, vie quotidienne…

Un guide ne sera pas de trop pour t’expliquer leurs significations. Les autres points d’intérêt de la région sont les tuyaux d’orgues et la forêt pétrifiée. Le camp site que je t’indique n’est pas situé à Twyfelfontein même, mais est d’un excellent rapport qualité/prix. Ses emplacements sont situés au beau milieu de paysages rocheux dignes de Star Wars.

Jour 9 Brandberg – White lady Lodge Camp site ( notre coup de coeur) – 115 km

jour 9 brandberg
jour_9 _brandberg

Ce camp site est selon nous un incontournable. Les touristes comme les locaux l’apprécient énormément.
Contrastant avec un paysage montagneux et désertique grandiose, ce lodge a tout ce qu’il faut pour passer un bon moment de détente : piscine, point de vue d’observation du coucher de soleil, restaurant, jardin de plantes, et pour le plus grand plaisir des enfants (comme des grands), 2 suricates joueurs, dont les propriétaires du lodge prennent soin, et qui y ont élu domicile.

Le lodge propose également un nature ou un elephant drive, ainsi que des marches guidées.

Jour 10 et 11 Swakopmund – Municipality Chalet – 230 km

jour 10 11 swakopmund
jour_10_11_swakopmund

Cette ville située sur la côte atlantique a été fondée en 1892 par les colons allemands, et son architecture en témoigne.
Il y a beaucoup d’activités à faire ici : quad à travers les dunes du désert en périphérie de la ville, parachutisme, segway…

Mais nous avons plutôt choisi de nous éloigner de la ville pour voir les colonies d’otaries à Cape Cross (situées à environ 120 km de Swakopmund). Attention à l’odeur, ça te retourne l’estomac ! Mais le spectacle est impressionnant.
On n’imaginait pas en voir autant. Malheureusement, chaque année, le gouvernement massacre des dizaines de milliers d’otaries pour leur peau, leur graisse et leurs os qui font l’objet d’un commerce ; mais aussi car elles mangent tout le poisson et que l’Homme n’en a plus assez pour se nourrir.

Sur le trajet, vous pourrez aussi admirer le Zeila, un navire échoué sur la Skeleton Coast en 2008.

jour 10 11 swakopmund visiter la namibie
jour_10_11_swakopmund_visiter_la_namibie

Jour 12 et 13 Sesriem – NWR Camp site – 350 km

jour 12 13 sesriem visiter la namibie
jour_12_13_sesriem_visiter_la_namibie

Sur la C14, fais le plein d’essence à « Solitaire », une station-service atypique avec ses carcasses de voitures ; et goûte à son strudel aux pommes, la spécialité de la maison.

En continuant vers le Sud, tu passeras forcément devant le fameux panneau « Tropic of Capricorn ».
Ce panneau symbolique sur le bord de la route vaut, selon moi, le coup de s’arrêter pour immortaliser le moment.

On arrive enfin à l’entrée du parc du Namib. Les dunes s’étendent sur 50000 km2.
Ici, les 3 incontournables sont :

  • le Canyon de Sesriem, situé à seulement 5 km du camp site
  • Sossusvlei (à 130 km du camp site) et sa dune « Big Daddy » qui culmine à plus de 350 mètres
  • Dead Vlei qui signifie le marais mort (à droite de la dune Big Daddy pendant son ascension)

Dors de préférence dans ce camp site car tu pourras ainsi accéder plus tôt aux dunes. Nous nous sommes levés à 5h30 et avons pu profiter du désert sans la chaleur écrasante.

jour 12 13 sesriem
jour_12_13_sesriem

Jour 14 Retour sur Windhoek – Londiningi Guesthouse – 350 km

jour 14 retour windhoek
jour_14_retour_windhoek

Quoi de mieux pour se remettre de 2 semaines de camping que cette guesthouse avec des chambres dignes des plus grands hotels 5*.
Ce n’est pas ce qu’on est venu chercher ici en Namibie, c’est certain.
Mais il faut bien avouer que cette nuit nous a fait le plus grand bien après ce road trip pendant lequel on en a pris plein la vue et les sens, mais aussi pendant lequel on était loin de notre confort habituel, il faut bien l’avouer.

Jour 15 Remise du 4*4 à l’agence de location « Africa on Wheels »

Petite parenthèse pour ce quinzième jour pour faire un clin d’oeil à l’agence de location de notre 4X4 :
« Africa on Wheels ».

Notre bilan après avoir visiter la Namibie

Dès notre arrivée à l’aéroport international Hosea Kutako de Windhoek, j’ai été envahie par une joie immense ; un sentiment d’accomplissement :
je l’ai fait, je suis sur la terre de nos ancêtres. Au total, nous avons parcouru plus de 2500 km.

Si tu as plus de temps, tu peux aller jusqu’à la bande de Caprivi au Nord-Est, pousser jusqu’aux chutes Epupa au Nord et/ou descendre jusqu’au Fish River Canyon tout au Sud.

Pendant tout le voyage, j’ai eu le sentiment de revenir à l’essentiel. Ici, on est plus dans l’être que dans l’avoir. Ce magnifique pays et ses habitants t’enseignent une belle leçon de vie.

La Namibie, j’en rêvais, et je n’ai pas été déçue ! C’était mon premier voyage en Afrique et ça ne sera pas le dernier !

Bons plans pour visiter la Namibie

Tu peux suivre nos aventures sur notre compte Instagram @lesy_family et notre chaîne Youtube @lesy__family
Valérie Anna et les quatre Avengers Logan, Envel, Sonny et Yunna

  • Si tu passes quelques jours sur Windhoek avant ou après ton circuit, tu peux loger à Kleines Heim (Tél : +264 813626207) à petit prix. C’est une auberge de jeunesse où tu seras accueilli chaleureusement.
  • Restaurant coup de cœur sur Windhoek : Joe’s Beers, très apprécié des voyageurs comme des namibiens.
  • Chaque lodge ou camp site peut disposer ou non d’un restaurant, d’un magasin, d’une piscine, d’un game drive, de sentiers de randonnée, d’un point de vue pour observer le coucher de soleil ou un point d’eau… Renseigne-toi avant.

1 Comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.